Ma psychiatre semble abuser de mes faiblesses

Réalisée par Lila1212 · 6 juil. 2023 Psychothérapeute

Bonjour,

Je vis une situation très difficile avec ma psychiatre. Cela fait un an et demi qu'elle me suit avec des séances à raison d'un jour par semaine. Je souffre d'un stress post traumatique ainsi que d'une maladie génétique chronique handicapante qui touche aussi ma santé psy et qui fait que je dois suivre un traitement médicamenteux prescrit par un psychiatre, à vie.

Au cours des premiers mois de suivi, son comportement à mon égard était correct, courtois et professionnel. Mais j'avais toutefois l'impression bizarre qu'elle avait déjà une route '' toute tracée '' pour moi et mon avenir. Je sentais qu'elle voulait faire prendre à ma vie une direction qui ne me correspondait pas mais j'acceptais toutefois d'entendre et réfléchir à ses conseils, suggestions etc.

Jusqu'au jour où je suis tombée enceinte. Mon partenaire avait alors décidé de me quitter à 1 mois et demi de grossesse ce qui m'avait fait un énorme choc émotionnel et qui a engendré une lourde décompensation (rechute de santé). Mais malgré tout je sentais que j'aimais déjà ce bébé et que je voulais le garder. Mais c'est à ce moment là que ma psychiatre a littéralement changé d'attitude à mon égard. Elle se montrait très hostile, dans le jugement et le dénigrement, elle s'était même énervée et elle utilisait toutes ses compétences en psychologie pour que j'avorte. Elle me disait des choses telles que "je vous conseille d'avorter avant que ça ne vous gache la vie" / "vous serez incapable de gérer votre maladie et votre bébé", etc. Elle actionnait tous les boutons d'alerte et de blessures qu'elle connaissait sur moi pour que je prenne la décision qu'elle voulait au lieu de m'apporter du soutien et des pistes de solutions. Elle faisait tout pour me faire culpabiliser de ma décision et elle reprenait tous mes défauts (très anodins) comme prétexte pour que je me dise que je ne suis pas faite pour être mère. Ensuite, elle m'avait dit que je devais dès lors m'organiser pour recevoir l'aide dont j'aurai besoin après l'accouchement car en tant que mère seule, ça peut être compliqué de gérer les premiers mois de vie de bébé s'il ne fait pas ses nuits par exemple et pour gérer l'aspect pratique du ménage, repas etc, mais toujours de façon très hostile. Tandis que je mettais ces aides en place, notamment avec un service d'aide à domicile qui propose une aide ménagère et également un accompagnement psy par un infirmier à domicile, elle a tout fait annuler. Ils ont besoin d'une autorisation d'un psychiatre pour pouvoir me prodiguer cet accompagnement mais elle a donné son refus contre ma volonté sous prétexte qu'elle estimait que je suis trop entourée médicalement. J'ai un psychologue à côté qui me suit depuis 4 ans et qui collabore avec elle et elle m'a menacée de faire également arrêter mon suivi avec lui si je décide de recevoir l'infirmier à la maison. Elle s'est également plainte du fait que je suis suivie par une gynécologue et une sage femme pour la grossesse, en estimant que '' ça fait trop ''. J'ai l'impression qu'elle cherche à m'isoler de tout le corps médical et des accompagnements dont j'ai besoin tandis qu'à côté, elle gère très mal ma médication. Ma gynécologue avait dû tirer la sonnette d'alarme et demander à ce que tout mon suivi obstétrique et psychiatrique soit repris par l'hôpital car ses erreurs sont dangereuses pour ma grossesse et pour moi. Je vis encore une grosse décompensation à cause de la mauvaise gestion de ma médication. Et à côté de cela, elle est agressive durant nos séances, elle semble vouloir m'enfoncer. Et les rares jours de l'année où j'ai besoin d'elle, elle se fait totalement absente.

Elle a réussi à créer le doute dans mon esprit, à me faire me demander si je dois continuer à prendre sur moi et subir tout ça pour guérir ou si c'est vraiment elle qui abuse... Merci pour vos conseils.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 7 JUIL. 2023

Bonjour Madame,

Il semble que l’attitude de votre psychiatre est un peu trop « tranchée »…

En même temps, il se peut qu’elle ait peur que votre enfant hérite de votre maladie génétique et que vous ayez trop de difficultés pour l’élever seule…, puisqu’il est peut être nécessaire que vous soyez accompagnée à vie.

Telle que vous présentez la situation elle semble effectivement abuser de sa place, mais nous ne connaissons pas tous les détails de votre vie.

Ceci étant, puisque vous avez décidé de mettre au monde l’enfant que vous portez je vous souhaite qu’il soit en très bonne santé et que vous arriviez à vous débrouiller bien pour l’accueillir et l’élever tout au long de sa vie.

Quand à la psychiatre…, vous pouvez peut être tenter d’en changer ?!

Je vous souhaite d’aller de mieux en mieux.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4356 réponses

11954 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 JUIL. 2023

Bonjour

Toutes mes félicitations pour votre grossesse et le bébé à venir.

Quel que soit le professionnel de soin qui vous accompagne, son accompagnement doit se faire dans la confiance. Il est là pour vous conseiller mais vous restez maitre de vos choix et envies et il ne lui apparient pas de les juger.
Vous avez la possibilité de choisir vos praticiens, si vous ne vous sentez plus en confiance avec votre psychiatre, n'hésitez pas à en changer. Demandez conseil auprès des professionnels qui vous entourent et en qui vous avez confiance, ils sauront vous orienter.
Vous pouvez à minima demander un second avis.
Pourquoi ne pas écouter ceux de votre gynécologue et aller consulter à l'hôpital?

Prenez-soin de vous et de vos envies, de votre futur bébé.

Bonne journée

Bruno BRICE
Thérapeute Narratif Psychopraticien

Bruno Brice Psy sur Aix-en-Provence

416 réponses

199 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 JUIL. 2023

Bonjour,

Il est clair que personne ne peut vous obliger à pratiquer une IVG, et que son statut de psychiatre ne l'y autorise pas plus qu'une autre personne.
Manifestement vous n'êtes plus dans la confiance avec elle. Ce qu'il y a de curieux c'est qu'elle vous juge incapable d'élever un enfant et en même temps elle vous enlève toutes les aides qui pourraient aller dans ce sens.
Si vous n'avez pas d'obligation vis à vis d'elle, vous pouvez très bien envisager de changer de psychiatre. Vous pouvez peut- être en parler à votre psy.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4191 réponses

21611 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 JUIL. 2023

Bonjour,

Je suis profondément désolé d'apprendre les difficultés que vous rencontrez avec votre psychiatre. Il est primordial de se sentir soutenu et compris lorsqu'on entame un processus thérapeutique, et votre expérience personnelle actuelle relatée suivant votre prisme semble être différent.

Il est important de reconnaître que chaque personne a le droit d'être traitée avec respect, empathie et professionnalisme par son thérapeute. Les comportements hostiles, le jugement, le dénigrement et les tentatives de manipulation ne sont pas acceptables et peuvent avoir des conséquences néfastes sur votre bien-être et votre santé.

Comme dans toutes relations, il est important de communiquer, d'exprimer clairement vos ressentis, émotions.
En avez-vous parlé avec votre médecin psychiatre ? Cela permet à elle aussi de se poser de nouvelles questions, et à vous de reprendre de la confiance, de l'assertivité. Personne n'est parfait ni infaillible. Mais le respect et l'écoute de chacun doit être présent. Je ne peux que vous encourager à avoir une franche et calme discussion avec votre thérapeute.
Si possible, vous pourriez également envisager de demander l'avis d'autres professionnels de la santé, tels que votre gynécologue ou votre psychologue actuel, afin d'obtenir un soutien supplémentaire et des conseils sur la meilleure façon de gérer votre situation.

Prenez soin de vous et n'oubliez pas que vous avez le droit d'être traitée avec dignité et respect dans votre parcours thérapeutique. Vous méritez de recevoir l'aide appropriée pour votre stress post-traumatique et votre maladie chronique, sans subir des comportements nuisibles. En disant oui à votre propre respect et en l'exprimant.

N'hésitez pas à rechercher du soutien auprès de vos proches, de groupes de soutien ou d'associations spécialisées, qui pourront vous apporter un soutien émotionnel et des conseils dans cette période difficile.

Je vous souhaite le meilleur et espère sincèrement que vous trouverez un thérapeute compétent et bienveillant qui vous aidera à surmonter vos difficultés.

Eric Merle Psy sur Marly-le-Roi

39 réponses

74 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 JUIL. 2023

Bonjour Lila,

Je vous remercie pour votre message.

L’alliance thérapeutique qui se construit avec votre psychiatre est complètement rompue et vos futures rencontres seront forcément contre productives pour vous. Je vous conseille de rechercher rapidement un autre psychiatre (pourquoi pas celui de l’hôpital) et d’entamer un suivi auprès d’un autre spécialiste.

Je vous souhaite une excellente continuation pour votre suivi et votre grossesse
Restant à votre écoute
Marjorie Lugari * aide à la Parentalité * psychanalyste * praticien en psychothérapie * visio uniquement

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10852 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 JUIL. 2023

Bonjour Lila,

Je me réjouis de votre positionnement par la rapport à votre grossesse et vous adresse tous mes voeux de bonheur avec ce petit être que vous aimez déjà profondément.
Ce positionnement clair dès le début, montre que vous avez tout à fait la capacité de l'assumer.

Je vous invite à écouter votre gynécologue qui a très bien repéré les dysfonctionnements de la psychiatre. Avez-vous la possibilité de vous faire suivre par l'hôpital comme elle vous le conseille ?

Avoir un autre avis psychiatrique serait très certainement bénéfique.

Quand à la  psychologue qui vous suit, vous a t-elle accompagnée dans le stress post-traumatique ? Il existe plusieurs outils tels que l'hypnose, les méthodes TIPI (Technique d'identification des Peurs Inconscientes) ou NERTI (Nettoyage Émotionnel Rapide des Traumatismes Inconscients), L'EMDR (Eyes Movement Desensitization Reprocessing) ou toute autre méthode propre à chaque thérapeute.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez approfondir ces questions.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1907 réponses

2129 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 JUIL. 2023

Bonjour,

Je suis désolé d’entendre que vous traversez une situation difficile avec votre psychiatre. Il est important de se sentir soutenu et compris lorsqu’on fait face à des défis de santé mentale et physique, surtout pendant une grossesse. Les comportements que vous décrivez ne semblent pas appropriés ni professionnels.

Il est essentiel de se sentir respecté et entendu par son professionnel de santé, ce qui ne semble malheureusement pas être le cas dans votre situation. Je vous encourage à envisager différentes options pour obtenir le soutien dont vous avez besoin, comme consulter un autre psychiatre ou psychologue, demander l’aide d’un médiateur ou d’une association professionnelle.

Prenez soin de vous et n’hésitez pas à rechercher du soutien auprès d’autres professionnels compétents et bienveillants.

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

938 réponses

1109 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychothérapeute

Voir plus de psy spécialisés en Psychothérapeute

Autres questions sur Psychothérapeute

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135950

réponses