Mon conjoint ne semble pas avoir envie de construire une relation avec ma fille

Réalisée par Aly42 · 24 juil. 2020 Thérapie familiale

Bonjour,
Je suis maman d'une petite fille de 3 ans. Le papa de ma fille est décédé lorsqu'elle avait 1 ans et demi.
J'ai mis du temps à me reconstruire et accepter le décès de mon conjoint. Aujourd'hui je suis prête à reconstruire ma vie avec quelqu'un d'autre. J'ai rencontré un homme avec lequel je suis depuis 7 mois.
Dès notre première rencontre je lui ai fait part de mon souhait de le voir s'investir auprès de ma fille, n'ayant plus son père à ses côtés. J'ai été claire en lui expliquant que j'avais besoin de rencontrer quelqu'un qui accepte d'élever ma fille avec moi, de lui apporter de l'amour et de la tendresse.
Mon conjoint a 2 enfants de 3 et 7 ans. Il est de nature assez mesuré, strict et autoritaire.
J'ai l'impression qu'il se refuse à créer une relation avec ma fille. Il lui parle peu, ne joue pas avec elle, ne l'aide pas spontanément lorsqu'elle est en difficulté, bref il partage peu de choses avec elle. Je ne parle même pas des marques d'affection qui sont inexistantes. C'est comme si il voulait une relation de couple avec moi mais pas une vie de famille avec moi incluant ma fille.
Nous en avons parlé à plusieurs reprises. Il me dit qu'il a besoin de temps pour construire une relation avec elle. Que ce n'est pas dans sa nature de toujours solliciter les enfants ,qu'il préfère les laisser être en autonomie, et que contrairement à moi il n'aime pas partager des jeux de société, des lectures, coloriage avec ses enfants. Il dit qu'il préfère que ce soit à ma fille d'être à l'initiative d'une relation avec lui et non l'inverse car elle ne veut pas forcer les choses.
Pour l'avoir vu fonctionner avec ses enfants, ils partagent effectivement peu de moments ludique avec eux. Mais il peut être tendre et paternant à leur égard. Ma fille n'a rien de tout ça ni jeu, ni tendresse de sa part.
Je ne comprends pas comment il envisage de créer une relation avec ma fille s'il ne partage rien avec elle. Il me dit avoir besoin de temps, mais j'ai peur qu'il en est simplement pas envie et qu'aucune évolution n'est possible entre eux. N'ayant plus son papa, j'aurais pensé qu'il soit sensibilisé à la situation mais j'ai l'impression que ça ne rentre pas du tout en ligne de compte.

Je suis plutôt bien avec cet homme, mais je me serais jamais complètement épanouie s'il n'investi pas ma fille. Cette relation est-elle vouée à l'échec ?
Merci de votre retour

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 26 JUIL. 2020

Bonjour Aly42
Pensez-vous qu'un père soit interchangeable ?
Votre nouveau compagnon sensibilisé à la souffrance vécue par un enfant ayant du faire le deuil de son papa protège votre fille en respectant sa relation avec son père véritable , l'époux dont vous êtes endeuillée , en n'engageant pas trop vite une relation dont elle souffrirait si vous décidiez de rompre .Par là il la protège et montre sa capacité à être un bon père ...et son désir de former un couple avec vous et non pas de n'être là que pour combler un vide créé par un deuil difficile. ..
Où en êtes-vous dans votre travail de deuil personnel et où en sont vos enfants ?

Anonyme-350682 Psy sur Perpignan

44 réponses

34 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2020

Bonjour,

En vous lisant il apparait que cet homme, avec qui vous êtes depuis peu, n'est pas capable de tendresse, d'affection envers les enfants et il pense que ceux-ci deviendraient ainsi autonomes, et que dans la vie il faudrait savoir se débrouiller seul. Peut-être c'est son expérience, son éducation. Ses enfants ont-ils l'air épanouis ? Sont-ils heureux ? Je rencontre régulièrement des adultes "autonomes " et très malheureux. Car ils ont souffert de carence au cours de leur enfance et d'encouragements, de félicitations, de se sentir valorisés et aimés, appréciés en tant que personne.
Déjà votre fille a perdu son père, et cet homme ne semble pas être dans la capacité à être un bon père pour elle. Il n'a pas l'air de vouloir se remettre en question, et ça m'interpelle. C'est que quelque chose fait défaut chez lui.

Réfléchissez, car cela en vaut la peine pour vous et votre fille.
La probabilité que cette relation soit compliquée est assez forte, et la vie elle, n'attend pas. Si cela ne vous convient dîtes-lui, même si vous trouvez auprès de lui certaines choses. Il ne s'agit pas de choisir entre un compagnon et un enfant, mais il est important que votre fille se sente bien et à l'aise avec lui, et qu'elle trouve une place.

Bien à vous

Christiane Moyaux Ledour Psy sur Hyères

471 réponses

229 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2020

Bonjour Aly42,
cet homme vous donne peut être la réponse, il a besoin de temps et le temps chronologique ne sert pas de référence dans ce genre de processus.
De plus, en ayant exprimant vos attentes, certes il sait à quoi s'attendre mais il ne faudrait pas non plus que cela lui mette trop de pression car il ne sera jamais le papa de cette fillette, et il ne peut pas prendre la place de quelqu'un, faire comme si. Il faut laisser à chacun de s'apprivoiser, ne pas forcément scruter à la loupe tous ses agissements et souligner tous ceux qui vous semble positif plutôt que de faire remarquer tout ce qui est négatif. S'intégrer dans une famille recomposée n'est pas aisée, et se substituer à quelqu'un de décédé complique la tâche car souvent dans ce contexte le proche décédé est idéalisé et le nouveau conjoint se trouve souvent à rivaliser avec quelqu'un qui n'existe plus.
vous pensez qu'il n'est pas sensible à la situation, "N'ayant plus son papa, j'aurais pensé qu'il soit sensibilisé à la situation", impossible de répondre à sa place, mais il n'est pas responsable de cette situation, cet homme ne veut pas remplacer un papa décédé et un conjoint décédé, il cherche peut être à faire sa propre place à lui, mais il faut lui en laisser la possibilité et accepter qu'il le fasse à sa façon.
Un travail en famille pourra aussi vous aider.
Patricia ELDIN

Patricia Eldin Psy sur Remoulins

683 réponses

282 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JUIL. 2020

Bonjour Aly42,
La phrase qui retient le plus mon attention, c'est: "dès notre première rencontre je lui ai fait part de mon souhait de le voir s’investir auprès de ma fille... j'ai été claire en lui expliquant que j'avais besoin de..."
Donc vous lui avez exprimé votre souhait et votre besoin. Mais lui avez-vous demandé s'il était partant pour cela? Et qu'a-t-il répondu?
Vous êtes-vous lancée dans cette relation sans avoir sa réponse?
Si c'est le cas, le pb est toujours là entre vous deux.
Il y a plusieurs pistes: lâcher prise sur votre besoin, et laisser votre relation s'épanouir sans conditions.
Ne pas lâcher et le "tanner", au risque de pourrir la relation entre vous.
Ne pas lâcher ce qui est essentiel pour vous, et arrêter la relation.
Plus la piste qui serait la meilleure pour vous, et à laquelle je n'aurais pas pensé.
Bien cordialement
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Lille

4024 réponses

1719 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JUIL. 2020

Bonjour Aly42,
Tu es vraiment dans une bonne démarche et toutes ces questions vont dans l'intérêt de ta fille. Je te félicite, cela se ressens que tu es une bonne maman.
Oui effectivement, il a besoin de temps pour s'attacher à ta fille, mais n'attends pas de lui qu'il soit son père, c'est impossible, ça sera différent et pas forcément comme tu le souhaites. Peut être que ta fille peut avoir une figure d'attachement masculine d'un autre ordre... son grand père? son tonton? ton meilleur ami?
Jusqu'à présent tu as su parfaitement combler ces besoins, beaucoup de mamans élèvent seules leurs enfants et s'en sortent parfaitement bien... tu n'es pas d'accord?
Votre relation n'est pas vouée à l'échec, au contraire, si tu n'attends rien de lui et que tu n'exiges rien qu'il ne puisse vous donner, ça se passera très bien.
Si besoin d'échanger, je suis dispo sur cette plateforme.
Belle continuation à vous 5!!!

Marjorie Lugari Psy sur Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

3904 réponses

6826 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JUIL. 2020

Bonjour Aly42
Dans votre question se trouve la réponse.
Vous avez une idée très précise du couple que vous souhaitez former et l'impact qu'il doit avoir dans la vie de votre fille, en clair vous voulez un homme qui soit un partenaire de vie pour vous et un père pour votre fille. Cet idéal est tout à fait légitime et respectable.
La première condition est (moyennement, d'après vos dires) remplie, mais la deuxième est clairement absente.
Alors pourquoi ne pas continuer votre recherche de l'homme tendre et attentionné envers vous, envers ses propres enfants et envers votre enfant, dont vous rêvez.
Je reste à votre disposition si vous souhaitez être accompagnée dans cette réflexion
Cordialement
Miriam Ferrari-Pontet

Miriam Ferrari Pontet Psy sur Nice

160 réponses

81 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 JUIL. 2020

Bonjour,
Ma réponse de ce matin n'apparaît pas. En l'écrivant, elle va réapparaître. Cela doit avoir été un oubli sur le site.
Cdt
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Lille

4024 réponses

1719 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 JUIL. 2020

Bonjour,
Ce que je ressens dans votre texte, c'est un grand besoin d'affection paternelle dirigée vers votre fille.
Son père est décédé, toute mes condoléances.
Il est impossible de le remplacer. Il sera très difficile de combler le vide abyssal créé par son absence.
D'autant plus que votre fille était très jeune (1 an 1/2), qu'elle n'a propablement que peu de souvenirs de son père...
Ce nouveau monsieur qui entre dans votre vie n'est pas assez attentif à elle, dites-vous. Il sera différent de son père... Il sera lui-même et si vous avez formé un nouveau couple, c'est que vous l'avez apprécié tel qu'il est.
Vous éprouvez un tel besoin que cet homme s'occupe de votre fille comme de ses propres enfants ! Or, ce n'est pas aussi facile et votre peur que cela ne fonctionne pas ajoute de la difficulté à ce rapprochement délicat.
Dans ce que vous dites, votre fille a 3 ans et votre ami a également un enfant de cet âge. Est-ce qu'ils s'entendent bien ? Est-ce qu'ils jouent ensemble ?
Est-ce que vous-même, vous jouez avec ses enfants à lui ? Comment cela se passe ?
Transformez votre peur en ciment pour assembler tout le monde. C'est-à-dire : Organisez des activités de partage et de joie, tous ensemble, autant que possible.
Les rapports humains sont si compliqués et si simples en même temps :)

N'y a-t-il pas là un moyen de rapprocher les enfants et donc les familles ?
Bon courage !

Dominique Louvel Psy sur Quimper

546 réponses

389 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 JUIL. 2020

Bonjour Aly ,
c'est vrai que c'est compliqué mais il me semble qu 'il faut penser à vous,
même si je sais que pour vous cela est important.
Le principal c'est que vous puissiez apporter à votre fille tout l 'amour et
l'attention nécessaire; ce que vous faites très bien j 'en suis certaine.

Je reste à votre disposition.
Cordialement

Anezo Florence

Florence Anezo Psy sur Saint-Brieuc

478 réponses

296 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 JUIL. 2020

Bonjour Aly
Le décès du papa de votre fille ,votre conjoint est une épreuve que vous venez de surmonter .
Votre récente rencontre ( 7 mois ) arrive avec son histoire dans votre histoire . Il faut du temps pour se connaître , se découvrir. Vous êtes prêtes à investir une relation dans laquelle vous êtes plutôt bien dans la mesure où celle-ci apporte à votre fille amour , attention , écoute , tendresse . Vous avez été claire dès votre première rencontre, votre nouveau conjoint sait donc ce qui importe pour vous . Une relation prend du temps à se construire d’autant plus que votre conjoint a deux enfants , les investissements affectifs sont complexes. Dans une famille recomposée chacun doit trouver sa place .
Dans votre situation de nombreuses relations sont en jeu .
Votre fille n’ayant plus son papa , un substitut paternel ,si ce n’est pas votre conjoint, se trouve peut-être dans votre environnement : oncle , grand-père, parrain ...
Ce qui guidera la suite de votre relation est la satisfaction que vous éprouverez , votre épanouissement retentira sur votre fille
.
Bien à vous
Psy -Véronique -Eyraud

Véronique EYRAUD Psy sur Les Angles

322 réponses

251 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie familiale

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie familiale

Autres questions sur Thérapie familiale

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 14100 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 13300

psychologues

questions 14100

questions

réponses 88800

réponses