Conjoint pornodépendant, accro au site de rencontres

Réalisée par Elsaelsa · 3 avril 2020 Addiction au sexe

Bonjour,

J'ai rencontré mon conjoint il y a 2 ans, après plusieurs mois de bonheur, à faire projet j'ai tout quitté pr le rejoindre. Avec le temps il se montrait parfois plus distant, nos relations sexuelles diminuaient. Un jour j'ai découvert des vidéos pornos dans l'historique et après 4 jours de recherche et de discution dans le déni de sa part j'ai tout découvert. Il regardait du porno à outrance, des discussions et videos sur des tchat sexuels, inscriptions sur des sites de rencontres, des filles qu'il ajoutait ensuite sur les réseaux et draguait. Il jure de ne jamais être passé à l'acte dans le réel. Le virtuel lui suffit. L'escalade est allé tellement loin qu'il s'est travesti sur sur des webcam. A découvert un intérêt pr les transgenres, son côté poussé à l'extrême. Après 2 mois d'essai où je me suis mise à tout tenté. Je n'ai jamais lésiné sur les tenue et attitude aguicheuse mais la j'ai tenté de donner encore plus et non ça n'a pas suffit. Il a continué. Nous nous sommes séparé.
Il est revenu au bout de 3 mois me demandant de le sortir de l'alcool et la cocaïne il avait tapé le fond. Je l'ai aidé, il voit un psychiatre et pr le moment tiens bon sur la drogue. Nous avons réessayé malgré la peur, nous avons vécu des moments forts, il reparlait de projet, de déménagement, d'enfant, de construire une vie comme tout le monde, saine. Puis quand je lui ai reparlé de ses difficultés il s'est renfermé, le téléphone a refait son apparition, il a pris de la distance et s'est réinscrit sur les sites de rencontre. Il ne vit plus que pour le virtuel et la drague. Il semble s'être créer une vie parallèle beaucoup plus attrayante, je n'ai plus aucune valeur face à toute ces filles. Il dit que quelque chose est cassé. Tout serait effectivement plus simple de recommencer avec une jeune femme qui ne sait rien de ses vices.
Nous nous sommes donc séparé depuis quelques jours mais je n'encaisse pas, je ne parvient pas à l'oublier, à abandonner.
Il est jeune, 26 ans.. Nous avions tous ces projets qu'il faut jeter à la poubelle pour ce porno, cette drague, cette technologie, cette probable blessure narcissique..

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 6 AVRIL 2020

Bonjour Elsa,
Déjà merci de votre courage pour vous confier si intimement.
Je suis de tout cœur avec vous dans ce moment difficile.
Vous semblez bloquée dans une situation très difficile à vivre.
Vous avez tout quitté pour rejoindre votre ami et tout se passait bien entre vous
Jusqu'à ce moment où votre ami prend de la distance et a besoin de voir du porno, de draguer sur internet, même de se travestir.
Il est pris dans son problème.
Vous l'aimez et vous voudriez l'aider
Et vous voudriez aussi avoir une vie de couple et de famille épanouie avec lui.
Et en même temps, une part de vous comprend que cela peut vous être néfaste d'être dans cette relation de couple.
Je comprends tout à fait votre dilemme.
Vous pouvez me consulter par visio.
J'utilise l'Analyse Transactionnelle comme méthode de travail avec mes clients. Cela pourra vous intéresser de comprendre votre fonctionnement et comment vous interagissez dans votre relation de couple.
Pour ensuite décider de l'avenir de votre relation de couple.
Bien chaleureusement et bon courage en cette période de confinement.
Kim-Vân, psychopraticienne

Kim-Vân Nguyen-Dinh Psy sur Paris

191 réponses

209 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 AVRIL 2020

Bonjour,
Oui, c'est douloureux. Mais ce garçon ne semble pas vous convenir véritablement. Le désir de fonder un couple et une famille n'est pas une raison pour prendre le premier qui passe ....
Bien à vous
Sylvie Protassieff
Psychologue clinicienne - Psychothérapeute – Psychanalyste (Paris)
Pendant la période de confinement, j’assure mes séances par FaceTime, WhatsApp, Skype, Zoom et téléphone

Sylvie Protassieff Psy sur Paris

809 réponses

620 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Addiction au sexe

Voir plus de psy spécialisés en Addiction au sexe

Autres questions sur Addiction au sexe

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135950

réponses