mon fils ne veut plus aller à l'ecole, il veut rester avec moi; mais je travail

Réalisée par celya9395 · 13 janv. 2023 Parentalité

mon fils en grande section, 5ans bientôt 6 ans, ne veut plus retourner à l'école depuis la rentrée de janvier. son père et moi travaillons.
le matin il a une petite tête triste, les larmes aux yeux. dés qu'on arrive devant l'ecole, il s'accroche à moi et commence à pleurer (des vrais pleures et de vrais larmes). et s'accroche à moi. il veut rester avec moi. on a beau lui expliquer qu'on travail on ne peux pas rester avec lui, que l'ecole c'est bien pour lui pour apprendre.....
le soir il est content quand on le récupère. Pas de soucis à l'ecole, en lui demandant et en discutant avec les maitresses, atsem, animateurs.
je ne sais plus comment gérer la situation car sa me fond le cœur de le laisser comme sa chaque matin.
Sachant qu'il mange à la cantine et va à la garderie le soir et mercredi et généralement pendant les vacances.
Sauf les vacances de noël ou nous avons été 15 jours au Portugal voir la famille. est cela qui l'a perturber? je ne sais pas.
Merci de votre aide

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 14 JANV. 2023

Bonjour Celya,

Votre enfant est peut être à la fin de sa période œdipienne et la séparation avec vous lui apparaît difficile.

Dans ce cas, une solution simple que vous pouvez mettre en place dès aujourd’hui, laissez le papa le déposer à l’école. C’est à lui de prendre le relais sur cette période et de créer des liens plus forts avec son fils.

Je reste à votre écoute avec bienveillance et empathie
Bien à vous
Marjorie Lugari
———————
*** psychanalyste praticien en psychothérapie
*** sexothérapeute aide à la Parentalité

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10771 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JANV. 2023

Bonjour Celya,
Je rejoindrai ce que dit Marjorie, car s'il n'y a pas de souci à l'école et que votre fils est en fin de période Œdipienne cela peut jouer.

Bien à vous,
Prenez soin de vous.
Je reste à votre écoute si Besoin
---------------------------------------------------------------
***Estelle CAMUGLI - Thérapeute Holistique***
Psychopraticienne en relation d'aide
Accompagnement Post Trauma- / Consultante réflexes
Thérapie individuelle et en COUPLE
*** Possibilité de visio***

Estelle Camugli Psy sur Dinan

394 réponses

3274 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 JANV. 2023

Bonjour,
Il vient de rentrer en grande section, tous les changements à cet âge est un challenge pour un enfant. De plus ces journées sont très longues, déjeuner a la cantine puis garderie le soir,... Donc les pleurs de votre enfant représentent des journées trop longues pour lui loin de ses parents. Mais je pense qu'il va s'y adapter, donc il n'y a pas vraiment a s'inquiéter.

Cordialement
Hypnothérapeute clinique- Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5254 réponses

29368 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 JANV. 2023

Bonjour,

C'est très probablement ce que vous évoquez. Il a tellement bien profité de vous pendant ces 15 jours qu'il en éprouve comme une nostalgie. Cela va passer en lui expliquant qu'il y aura d'autres temps comme ça. Surtout ne lui montrez pas que cela vous fend le coeur de le laisser comme cela à l'école. Il vous fait inconsciemment un petit chantage affectif.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement.

Bon courage à vous

Michel le BAUT

Michel Le Baut Psy sur Marseille

3833 réponses

19142 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 JANV. 2023

Bonjour,
Votre petit garçon souffre plus ou moins consciemment de la peur de l'abandon.
On voit qu'il passe énormément de temps à l'extérieur : en plus des journées à l'école, il est gardé le soir, le mercredi et même pendant les vacances. Il est possible que les vacances au Portugal où il a pu bénéficier de votre présence pendant 15 jours lui aient fait goûter autre chose et qu'il souffre du retour à la "normale". De plus, il ressent la culpabilité que vous éprouvez quand vous le laissez le matin.
Je pense que la question de l'organisation va clairement se poser si vous voulez que votre petit garçon soit plus heureux : peut-être qu'un passage à temps partiel (en gardant le mercredi avec lui par exemple) pourrait être une piste ? ou un autre aménagement de vos emplois du temps respectifs ? ne seriez vous pas vous-même plus heureuse si vous pouviez passer davantage de temps avec votre enfant ?
Je vous invite à réfléchir aux priorités avec le papa et éventuellement à consulter si vous avez besoin d'aide pour y voir plus clair.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Saint-Brieuc

6558 réponses

4267 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 JANV. 2023

Bonjour Cela
Il ne veut plus y aller depuis votre retour. Il a sans doute tellement aimé passer tout ce temps avec vous ses parents, qu'il a réagi fortement au retour à l'ancien rythme.
Il est malheureux et passe beaucoup trop de temps loin de vous.
Je vous encourage à modifier votre organisation au profit de votre petit garçon qui exprime clairement sa tristesse.
Vous ne regretterez pas d'avoir tenu compte de son bonheur, car c'est crucial pour son bon développement affectif
Vous avez bien fait de nous écrire
Merci à vous
Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6312 réponses

3298 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 JANV. 2023

Bonjour Madame,

Votre petit garçon est à un âge déterminant. Sin développement psycho-affectif le conduit à affirmer son identité.
Après les vacances de Noël, la coupure avec l'école a été longue, le matin il fait nuit et le mauvais temps souvent de la partie, il a peut être une angoisse flottante et l'idée de vous laisser pour une longue journée lui fait peur, cette émotion de la peur se traduit par des larmes pour vous montrer sa souffrance.
Vous précisez par ailleurs qu'il passe beaucoup de temps en plus de l'école à distance de vous et votre mari, cantine et garderie.
Il a trouvé un doux cocon pendant deux semaines au Portugal avec ses deux parents et en famille. Il est très frustrant pour lui de revenir à sa réalité.

Puisque lorsqu'il est à l'école, il évolue bien selon les propos des adultes, c'est un message de souffrance psychique et une quête affective de vous, ses deux parents, qu'il vous transmet.

Il est bien difficile de trouver du temps lorsque l'on travaille mais je vous conseille avec sincérité de ne pas croire qu'il s'agit de caprices mais au contraire de trouver une alternative afin de passer plus de temps avec lui. Les enfants ont des émotions difficiles à canaliser et à ne pas prendre à la légère.
Faites des activités ensemble le weekend, des jeux, des balades, intéressez vous à ses sujets favoris, parlez en avec lui à table lors de ces précieux moments d'échange et de partage le soir par exemple, montrez lui à quel point il est important pour vous et que même au travail, vous êtes auprès de lui, passez des moments ensemble le soir après le dîner dans sa chambre, lisez lui des histoires en y mettant de ma joie et faites le rire.

Je vous invite à faire un point sur votre situation en téléconsultation par une consultation en thérapie d'aide à la parentalité que je pratique.
Il est nécessaire de comprendre le comportement de votre petit bonhomme et de mettre une stratégie en place le plus rapidement possible pour éviter que de la colère ne s'installe en lui et qu'il vous en veuille, qu'il se sente abandonné ou négligé.

Avec toute ma considération et mon empathie.

Bénédicte ESCARON
Thérapeute d'aide à la parentalité
Praticienne en psychothérapie
Sophrologue

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

820 réponses

4846 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 JANV. 2023

Bonjour Celya,
Si votre fils n'avait aucun problème pour aller à l'école avant janvier, c'est peut-être qu'il y a quelque chose qui a changé dans son environnement et qui lui fait peur ?
Les adultes encadrants à l'école ne voient pas tout, est ce qu'il y a eu un changement dans le personnel ? Un problème avec un ou plusieurs enfants ?
Ou peut être s'est-il passé quelque chose pendant ces vacances au Portugal qui l'a mis en insécurité et fait qu'il ne veut plus être loin de vous ?
Je crois qu'il est important de voir avec lui ce qui provoque sa peur, a cet âge là même un changement mineur peut générer de l'angoisse.
Bien à vous.
Virginie Fortier

Virginie Fortier Psy sur Bordeaux

1 réponse

1 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 JANV. 2023

Bonjour Celya,
La question est de savoir si votre petit garçon veut rester avec vous ou ne veut pas aller à l’école.
Vous dites avoir questionné le personnel de l’école et que tout semble normal de ce côté là.
Donc, on peut supposer qu’il veut rester avec vous.
Quand je relis votre message je comprends que votre fils passe beaucoup de temps en dehors de la maison séparé de sa famille . École + cantine + garderie du lundi au vendredi mercredi inclus. Combien d’heures passées chaque jour loin de vous et combien d’heures passées chaque jour auprès de vous et de son père ? Avez-vous déjà fait le calcul ?
Les vacances scolaires il va aussi à la garderie. Ramené sur une année complète votre fils grandit loin de vous.
Oui, les vacances de Noel ont crée un précédent qui l’ont peut-être rendu plus perméable à la joie de passer du temps en famille et donc à la tristesse de vous quitter.
5/6 ans est un âge crucial dans le développement psychoaffectif d’un enfant, et il vous montre qu’il a besoin de vous plus que ce que vous lui donnez à l’heure actuelle.
Peut-être pourriez-vous réfléchir à des solutions alternatives pour qu’il passe moins de temps en semaine à l’extérieur du foyer et plus de temps de qualité avec vous et son père ?
Sa tristesse peut se transformer en agressivité contre vous, les autres ou lui même si ses besoins essentiels sont négligés il faudrait rester vigilant et à l’écoute de ce petit bonhomme qui pour le moment a grand besoin de ses parents.
Courage vous trouverez sûrement des solutions ,
Je reste pour cela à votre écoute,
Bien à vous
Frédérique Pouzol
Psychopraticienne
Psychothérapie -Psychogénéalogie

Frédérique Pouzol Psy sur Le Bar-sur-Loup

521 réponses

2337 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 JANV. 2023

Bonjour à vous.

Je vous invite à consulter le plus rapidement possible un therapeute afin que votre fils puisse libérer les émotions qui le rendent tristes et en souffrance.
Il s'est forcement passé quelque chose pour que son comportement change.
N'attendez pas trop longtemps. Vontinuez à le rassurez sur votre amour et sa sécurité.
Courage.

Bien à vous.

Karine BOYER
Psychopraticienne et thérapeute en liberation émotionnelle et traumatismes enfouis Consultations en visio et en presentiel

Karine Boyer Psy sur Bastia

170 réponses

74 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Parentalité

Voir plus de psy spécialisés en Parentalité

Autres questions sur Parentalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 11700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 15600

psychologues

questions 11700

questions

réponses 131500

réponses