Mon mari cri après les enfants

Réalisée par stephanie · 26 nov. 2018 Parentalité

Mon mari et moi avons des discussions fréquentes à ce sujet et souvent il me reproche de lui reprocher de crier après les enfants.
C’est simple il cri après les enfants, je lui lance un regard fusillant et il est frustré que je sois fâché après lui et non après les enfants, j’essaie de pencher un peu de son bord oui les enfants dépassent les bornes et oui ils sont tannants parfois mais de là à leur dire qu’ils font chier…
Je sais souvent il me dit mais ils n’entendent pas non mais MOI J’entends la colère. Quand je l’entends dire ils font chier je vais les tuer…bon je sais qu’il ne le fera pas mais son attitude me fait peur quand même ayant moi-même grandit auprès d’un père colérique (envers ma mère jamais envers ma sœur et moi).
Bref ça passe du tu fais chier, ferme ta gueule, je vais l’éclater, tu vas te taire à putain d’enfants de marde…bref je ne sais plus quoi faire…On a une barrière possiblement culturelle, il est Français et moi Québécoise… On a consulter, ça s’est améliorer quelques temps puis recommencer… Parfois j’essaie de m’endurcir un peu disant que bon oui il doit y avoir de la discipline mais je ne suis pas d’accord avec les cris, les mots dégradants…comment lui faire comprendre et est-ce que ça peut continuer ? Ça fait 13 ans qu’on est ensemble, 9 ans de mariage et 9 ans qu’on a cette discussion car oui même quand mes enfants étaient bébés ils crisaient après eux… Là ils ont 3-6 et 9 ans et ça n’a toujours pas changer…

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 26 NOV. 2018

Bonjour Madame,

Tout d'abord... non, ce ne serait pas à cause d'une "barrière"/ou différence de vos pays d'origine que vous vous n'entendez pas avec votre mari sur l'éducation de vos enfants , et son langage avec eux il n'est pas dû au fait qu'il soit français :).

La différence se situe ailleurs, dans ce que vous avez vécu chacun d'entre vous dans vos familles, les repères et les valeurs différentes que vous avez.

Oui, il n'est pas bon pour vos enfants qu'on leur dise ce que votre mari leur dit... : ça porte atteinte à leur estime d'eux même, à leur confiance en lui et en eux, en vous aussi peut être (puisque vous n'arrivez pas à les protéger de ces paroles plus que blessantes)..., et au final aux relations qu'ils peuvent avoir avec leur père, avec vous aussi, et avec les adultes détenteurs d'autorité.

A vous lire... je me suis demandé si votre mari a vraiment voulu avoir ces trois enfants ?!

Je n'ai pas bien compris si les enfants ont des comportements vraiment "insupportables" : sont-ils plus bruyants et font-ils plus de bêtises que tous les enfants de leurs âges ?
Y-a-t-il avant tout une nécessité d'instaurer et faire respecter (plus) des règles à la maison ?

Tous les parents peuvent se sentir fatigués et débordés par le comportement de leurs enfants à un moment donné... et crier..., mais ensuite il faut tenter d'expliquer pourquoi on a été "débordé"... pourquoi on a crié... pour que les enfants comprennent aussi ce que vivent et ressentent leurs parents quand eux se chamaillent ou n'écoutent pas, ou ne font pas ce qu'on leur demande... si ça reste dans les limites du bon sens.

Quelle type de thérapie avez-vous fait avec votre mari ? de couple, ou familiale (avec les enfants) ?
Vous pouvez lui rappeler ce qui vous avez été conseillé, comment il avait réussi à mieux contrôler sa colère..., tout ce qui vous avez du bien après : ça peut l'aider à revoir son comportement.

Il serait bon pour vous d'arriver à vous mettre d'accord sur des principes d'éducation fermes mais qui évoluent avec l'âge de vos enfants, de ne pas vous contredire ou disputer devant eux..., voire ce qui énerve plus votre mari (ce ne sont peut être même pas les enfants...), comprendre ce qu'il ressent face à eux et l'aider à comprendre les effets de ses dires sur eux même.

Une thérapie familiale vous aiderait tous (enfants compris) à exprimer vos craintes , émotions et ressentis et à évoluer ensemble vers plus de compréhension réciproque et des changements de comportements qui mèneraient vers plus de sérénité et du respect réciproque.

Bon courage pour aborder ce sujet qui vous chagrine ouvertement avec votre mari, mais dans un moment de calme, pour qu'il puisse vous écouter et entendre vos inquiétudes.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4359 réponses

11959 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 NOV. 2018

Bonjour Stéphanie,
Je comprends parfaitement votre inquiétude vis-à-vis de l'attitude de votre mari envers vos enfants car le fait de leur parler comme cela et de leur crier dessus ne va en rien arranger la situation mais va très certainement dégrader l'image que vos enfants ont d'eux-même et de celle qu'ils auront de leur père.
Malheureusement les disputes entre parents concernant l'éducation des enfants est courante et ne vient en rien d'une barrière culturelle.
Vous parlez que vous avez suivi une thérapie avec votre mari. De quel type de thérapie s'agissait-il ? Une thérapie familiale ou d'une thérapie conjugale ?
Il serait peut-être bon d'entamer une thérapie familiale et pourquoi pas ayant pour thème la communication non violente.
Car oui, on peut arriver à obtenir beaucoup de choses de ses enfants par le biais de la communication non violente (CNV) si chacun y met du sien.
Restant à votre écoute si besoin est.
Bien cordialement.
Ghislaine PATTE - Thérapeute Familial et Conjugal

Ghislaine Patte Psy sur Montrouge

569 réponses

1335 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Parentalité

Voir plus de psy spécialisés en Parentalité

Autres questions sur Parentalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13000

questions

réponses 135950

réponses