Pause dans la thérapie

Réalisée par Marie · 29 avril 2022 Conseiller orientation

Bonjour, merci d avance pour les réponses que vous pourrez m apporter.
Je suis en thérapie depuis deux ans et demi avec un psychiatre à raison de deux séances par semaine. Et depuis un mois j éprouve une lassitude dans cette thérapie. Pourtant j ai énormément avancé grâce à lui et le transfert est positif, après des débuts houleux-j ai des problèmes de sécurité dans le lien, ayant été abandonnée à ma naissance, puis adoptée à six mois.
Je vais mieux, mais je me rends bien compte aussi que je suis en souffrance dans pas mal de choses et je fais régulièrement des crises de larmes difficiles à calmer, ayant la forte impression dans ces moments-là d être le petit bébé abandonné que j ai été, seule à devoir gérer sa souffrance à l orphelinat. Et malgré cela j éprouve quand même le besoin de faire une pause, aller une fois par semaine ou carrément deux fois par mois...
Je n arrive pas bien à comprendre pourquoi je ressens cela.
Et par ailleurs commence à naître dans ma tête une hostilité injustifiée à l égard de mon psychiatre, me disant qu il connaît bien mes faiblesses et que cela génère de la honte en moi.
Je suis un peu perdue dans mes questionnements et sur le devenir de cette psychothérapie.
Merci beaucoup

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 1 MAI 2022

Bonjour Marie,

D'après ce que vous indiquez vous suivez une thérapie de type psychanalytique. Ce genre de thérapie (que je ne pratique pas personnellement) s'inscrit effectivement dans le temps avec des rendez vous rapprochés. Dans le cadre de cette thérapie la notion de transfert est effectivement très importante, et ce transfert peut-être joyeux ou douloureux, voir les deux en même temps. Il est parti essentiel de cette thérapie et d'ailleurs le signe qu'elle porte ses fruits. Reste qu'il faut être en mesure de franchir cette étape.
Vous pouvez et devez en parler avec votre thérapeute.
Mais c'est à vous de décider de poursuivre ou d'arrêter cette technique. Ce qui a été acquis restera acquis. Mais il ne faut pas que le coût de la poursuite de cette thérapie soit plus lourd que le gain.

Le but d'un travail thérapeutique est d'améliorer son équilibre psychique, à l'instant présent et pour l'avenir. La plupart des techniques utilisées passent par une relecture de son histoire personnelle. Celle-ci permet de mieux vous connaître, de faire éventuellement l'inventaire des blessures passées, mais surtout de comprendre vos attitudes et votre comportement d'aujourd'hui. On analyse aussi votre environnement et votre situation actuelle.

Cette phase analytique du travail thérapeutique doit à un moment ou à un autre, successivement ou simultanément, laisser la place à la phase thérapeutique elle-même, c'est à dire à la phase qui permet de se donner les moyens d'améliorer son équilibre personnel.
Celle-ci varie selon la méthode thérapeutique choisie, telle ou telle méthode étant parfois plus adaptée à telle ou telle problématique.
Je pratique personnellement une thérapie basée essentiellement sur les rêves car on considère que les rêves sont nos meilleurs alliés dans la mesure où, correctement interprétés, ils nous révèlent à nous mêmes et nous connaissent mieux que nous mêmes. Si la phase analytique nous révèle une partie de notre inconscient refoulé (de type freudien), l'interprétation des rêves permet de nous révéler un inconscient plus profond qui est en gros cet autre en nous qui nous connaît plus que nous même et qui nous permet de nous unifier afin d'obtenir un équilibre de plus en plus fort.

Si vous êtes intéressée par mon approche (thérapie jungienne encore appelée des profondeurs ou thérapie spirituelle) n'hésitez pas à me contacter.

Tout cela peut se faire aussi bien en distanciel qu'en présentiel. La première séance est gratuite et sans engagement.

Bon courage à vous

Michel le BAUT

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4279 réponses

22086 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2022

Bonjour Marie.

En avez-vous parlé avec votre psychiatre ?

Par ailleurs, la femme que vous étiez il y a deux et demi avait certainement besoin de ce format pour avancer.
Autorisez vous à avancer selon vos ressentis, selon vos besoins.
Sentez-vous en parfaite confiance avec la personne avec qui vous travaillez cat c’est aussi gage d’efficacité. ✨

Ingrid Ballone Psy sur Salon-de-Provence

538 réponses

243 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 MAI 2022

Bonjour Marie,

Il est bien naturel de parfois resssentir de la lassitude, ou bien l'envie de plus d'autonomie, durant une thérapie, surtout aussi régulière et longue que la votre. Votre psychiatre devrait pouvoir entendre votre besoin de souffler.
Mais... Vous parler du sentiment de honte que vous ressentez, et c'est peut-être bien cela qui vous donne cette envie de fuite. La honte est un des sentiment les plus désagréables à vivre et l'évitement est une stratégie pour ne pas la ressentir.
Cela vaudrait le coup d'exprimer votre honte et l'hostilitéé que vous ressentez en réaction à votre psy. Et une fois cela travaillé, vous verrez alors si l'envie d'espacer les séances est encore là.

Bien cordialement,

Marion Favry

Marion Favry Psy sur Paris

802 réponses

1401 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2022

Bonjour,

Au delà du transfert évoqué avec votre psychiatre, il semble intéressant de s'intéresser au format de la thérapie. Il est normal qu'en ayant avancé, vous vous questionniez sur le devenir de cet espace, à la fois en terme de rythme mais également en terme de contenu.
Bien que votre psychiatre connaisse vos fragilités, il est important également d'écouter vos besoins. Avez vous pu en discuter avec lui pour voir dans quel cadre votre accompagnement pourrait évoluer?
Si le format proposé ou le professionnel ne répond plus à vos attentes, n'hésitez pas à lui en faire part mais également à vous faire confiance. Un temps de pause ne signifie pas l'arrêt. Vous pouvez très bien prendre le temps d'espacer les séances, d'arrêter ponctuellement ou définitivement et revenir sur vos décisions. Le patient reste libre de ses choix.
Toutefois ne négligez pas son avis sur le sujet.

Je suis à votre écoute pour en discuter ensemble.
Bien à vous

Virginie AUGIAS
Thérapeute et coach en développement personnel et professionnel
Consultations en ligne ou à mon cabinet

Virginie Augias Psy sur Cadaujac

1247 réponses

2762 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2022

Bonjour,
Si vous évoluez dans cette thérapie et que vous allez de mieux en mieux il est possible et normal d'espacer les séances
Pourquoi ne pas lui demander si cela lui semble possible de passer à fois par semaine au lieu de ?
Et de voir par la suite comme tout ça avance ?

Mélissa - Shiva Coaching
Coach développement personnel / mieux-être
Thérapie en ligne

Mélissa Shiva Psy sur La Courneuve

585 réponses

257 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2022

Bonjour Marie,
Peut-être arrivez vous au bout de ce que ce professionnel peut vous apporter. La confiance est primordiale dans la thérapie, si elle commence à s'émousser, il est temps de continuer avec un autre personne. Et pourquoi pas avec une autre vision ?
Pour moi, ce qui manque dans le travail initié, c'est la partie curative : le programme de soins que je propose commence par la guérison de l'enfant intérieur et cela vous serait particulièrement adapté.
Si vous souhaitiez en savoir plus sur mon approche et mes techniques, n’hésitez pas à me demander un premier échange, gratuit et sans engagement.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4547 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2022

Bonjour Marie,
Vous parlez de votre transfert "positif", ce qui exprime qu'il est effectivement installé dans votre cure analytique.
Ça n'implique pas forcément par contre que tous vos ressentis soient vécus dans la douceur.
Au vu de votre histoire, il me semble normal que ce ressenti d'hostilité et cette envie de prendre de la distance face jour dans votre chemin thérapeutique.
Je pense que vous devriez continuer, il ne faut pas lâcher même si cette envie est tentante.
Bien cordialement, A.Ladoux

Adeline Ladoux Psy sur Albi

66 réponses

37 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2022

Bonjour, si vous avez besoin d'une pause prenez-la. Les thérapeutes sont là pour vous accompagnez avec ce qu'ils ont si il vous a apporter quelque chose et que maintenant vous êtes arriver au bout il n'y a pas de mal à changer les choses. Vous pourez même avoir le besoin de reprendre mais encore une fois il ne faut pas se sentir coupable nous sommes là pour ça ! En ce qui concerne vos problèmes, je vous invite à essayer les techniques psychocorporels très importante pour aller chercher a desengrammer les blessures passé directement au niveau du corps.
Bonne journée !

Fadila Ouzlifi Psy sur Le Blanc-Mesnil

143 réponses

61 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2022

Bonjour Marie,

Vous pouvez bien évidemment changer de thérapeute pour vous accompagner. Il est possible que le chemin parcouru ensemble touche à sa fin et que la suite semble difficile à percevoir avec lui.
Vous êtes tout à fait libre de trouver un autre thérapeute qui pourra vous aider à aller plus loin. Chacun a ses propres méthodologies et une approche singulière. Il est important de se sentir bien et en confiance avec son aidant.

Je reste à votre disposition et à votre écoute,

Christophe
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement pour plus d’intimité par téléphone, visioconférence ou mail à votre convenance.

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3589 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2022

Bonjour Marie,

si vous avez avancé avec votre psychiatre à raison de deux séances par semaine depuis plus de deux ans, c’est heureux mais c’est la moindre des choses. Que faites-vous en séance ? Concrètement ? Vous parlez, vous vous libérez, vous bénéficiez d’une écoute bienveillante, vous vous adressez à un sachant (une personne compétente), et tout cela vous permet au moins de clarifier les choses intérieurement, donc de moins subir sa propre vie en la comprenant mieux, et le simple fait de sentir accompagnée permet d’entretenir une petite sécurité intérieure.

Mais cela ne suffit jamais à accéder à l’étape le plus importante d’une thérapie : la transformation de quelque chose de significatif, qui permet de véritablement se sentir un minimum en possession de son existence de manière plus libre et heureuse. Une thérapie qui ne se fixe pas d’autre objectif que l’accompagnement lui-même, qui ne pose pas une fin à celle-ci comme perspective souhaitée et cadrée, alors il est normal qu’une lassitude s’installe. C’est même sain. 2 ans et demie, c'est trop long, surtout si vous êtes sur le même mode depuis le début, le même type de séances.

Je vous invite à réenvisager votre manière de vous faire accompagner. Une TCC digne de ce nom et de la PNL ou de la Gestalt vous seraient d’une aide précieuse et plus juste selon moi. Parlez en avec votre psychiatre et/ou contactez quelqu’un ne serait ce que pour vous renseigner sur les options alternatives qui existent et s’offrent à vous. Vous n’êtes spas condamnée à rester dans ce schéma de vie, à vous y résigner.

Prenez soin de vous

En ce qui me concerne, je suis praticien spécialisé en TCC (thérapie cognitive et comportementale), coach spécialisé en PNL (programmation neurolinguistique), et maître en philosophie. Je propose des séances à distance ou directement à mon cabinet. N’hésitez pas si vous avez des questions.



Alexandre Thorlet Psy sur Paris

562 réponses

461 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2022

Bonjour Marie,

Cette lassitude dont vous parlez vient questionner les enjeux présents dans l'espace thérapeutique. C'est important d'écouter ce ressenti et d'en comprendre le sens.

Il serait peut-être judicieux d'en faire part à votre thérapeute, ainsi que l'hostilité à son égard. Cela vous permettra de voir ensemble si ces difficultés persistent ou non, et amorcer un changement dans lequel vous puissiez vous sentir en confiance de nouveau.

Bien à vous,


Blandine Milly
Psychopraticienne/ Art thérapeute
Approche centrée sur la personne

Blandine Milly Psy sur Toulouse

14 réponses

4 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2022

Bonjour,
je trouve ceci très positif et il faut continuer.
Le transfert positif se tourne en négatif c'est normal.
Il faut pas lacher.
Je reste disponible pour vous soit en téléconsultation ,SMS, What ‘s App
ou de visu en Bretagne Nord.
Cordialement,
ANEZO Florence
Psychanalyste
Thérapie de couple

Florence Anezo Psy sur Plélan-le-Petit

664 réponses

349 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2022

Bonjour
C'est comme si vous étiez en conflit entre ce que vous analysez et ce que vous ressentez.
Ecoutez vos ressentis et arrêtez de les mettre en lien avec des explications. Laissez-vous traverser par vos émotions, chagrin, colère. Et n'essayez pas de comprendre. La compréhension viendra ou pas, ensuite.
Vos émotions vous libèrent de pans de votre passé.
N'est-ce pas cela que vous venez cherchez en thérapie.
Si vous sentez que 2 séances par mois seront bonnes pour vous, alors dites-lui, c'est vous qui êtes aux commandes de votre thérapie.
Bien à vous
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6339 réponses

3465 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2022

Bonjour Marie,

Je vous remercie de ce partage. La thérapie est basée sur une relation de sincérité et d’honnêteté. Ce qui sous-entend que vous pouvez expliquer ce que vous ressentez à votre psy en toute simplicité. Ainsi il y aura un échange constructif sur ce que vous vivez actuellement. Il me semble essentiel de vous préciser que vous n’êtes pas là pour faire plaisir à l’autre mais pour avancer sur votre chemin. Parfois cela peut passer par un énervement un ras le bol, d’autre fois cela peut-être le besoin d’une pause.
Verbaliser tout ce que vous vous dites et ressentez est positif pour vous et votre mieux-être car ces émotions font partie de vous que ce soit une émotion agréable comme la joie ou désagréable comme la colère. Les émotions nous traversent et ne constituent pas notre identité. Quand on accepte ce qu’on vit et ressent, étonnement on se sent mieux et on envisage l’avenir différemment, avec un regard plus ouvert sur ce qui nous entoure. Quand on voit «  mieux », on trouve de nouvelles solutions plus adaptée à soi.
Belle continuation
Cordialement

Véronique Gianotti Psy sur Saint-Mandé

253 réponses

109 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2022

Bonjour Marie,

Je me permets donc de vous confier la durée de ma pratique. Je considère que si au bout de 3 - 4 mois, le patient ne voit pas d’effet, il est nécessaire de changer de thérapeute et qu’au bout de 2 ans, nous avons fait le tour et qu’il est nécessaire d’envisager la fin de cette thérapie.

Ne culpabilisez pas et restez libre de vos choix, remerciez le et dites lui que vous êtes arrivée au bout de cette thérapie et que vous souhaitez poursuivre, mais avec un autre thérapeute.

Restant à votre écoute
Excellente continuation
À très bientôt
Marjorie Lugari

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10884 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Conseiller orientation

Voir plus de psy spécialisés en Conseiller orientation

Autres questions sur Conseiller orientation

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13350 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13350

questions

réponses 136950

réponses