Rupture amoureuse , traumatisme et engagement

Réalisée par Elsa · 27 juin 2022 Dépendance affective

Bonjour,
Cela fait 10 ans que nous sommes en couple. Nous avons acheté et rénové un appartement il y a à peine 1 an.
Mon compagnon vient de m'annoncer qu'il me quittait, que son désir de liberté était plus fort que l'amour, que tout ce que nous avions construit, qu'il veut vivre seul, sans attache et sans contrainte, que sans cela il ne se connaitra jamais lui-même...
Mon compagnon a eu un accident de voiture et s'est vu mourir il y a 2 ans et demi (et me dit que ça réflexion a commencé sur son lit d'hôpital à ce moment là). Il a consulté une sophrologue 3 séances pour se remettre à la conduite mais n'a jamais voulu aller voir un psychologue (malgré mes très nombreuses tentatives).
Je suis complétement dévastée, ma souffrance est immense et intarissable, je l'aime plus que tout. J'ai l'impression de le perdre une 2ème fois.
Je pense sincèrement qu'il part 'en vrille' comme un trop plein, une explosion d'émotions jamais exprimée, une peur extrême de l'engagement et de l'abandon. Il dit avoir trouvé 'la' vérité, 'la solution' : quitter toutes attaches.
Je prends maintenant conscience que je le soutiens et soutiens notre couple depuis 2 ans. Je le sens dans un profond mal être (malgré ce qu'il peut dire ou bien laisser croire à ses collègues, amis...).
Je ne comprends pas. Je ne comprends pas cet engagement récent d'achat immobilier si ces doutes étaient présents... Son comportement est très ambivalent.
Que dois-je faire? je suis complètement perdue....

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 30 JUIN 2022

Bonjour Elsa,

Ce qu'il vous a dit à propos de son accident est probablement la vérité.

Je pense qu'il a vu la mort de tellement près qu'il a nourri par la suite un désir immense de liberté et de profiter de la vie intensément.
Un an de vie dans un cocon a eu raison de ces dernières résistances.
Ce n'est pas vous qui êtes en cause.
C'est sa manière à lui d'assumer ce trauma qu' a été sa prise de conscience de la fragilité de la vie.
Nul ne peut vous dire s'il reviendra.

Par ailleurs il est possible, parce que vous le dites ambivalent, que de base il ait certains fragilités psychologiques qui expliquerait sa réponse comportementale suite à l'accident.

Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement : https://www.psychologue.net/cabinets/michel-le-baut

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4070 réponses

20961 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2022

Bonjour Elsa.

Je comprends ce que vous ressentez et je suis sincèrement navré de ce qui vous arrive.
Bien que vous ressentiez le mal-être de votre compagnon, vous ne pouvez pas tout pour lui et surtout vous n'avez pas la responsabilité de le prendre en charge. On ne peut pas aider l'autre au-delà d'un certain point et surtout pas lorsqu'il n'y a pas de demande. Vous avez été présente pour lui, vous avez fait de votre mieux, vous ne pouvez pas plus.

Il a sa propre voie à suivre son propre chemin et il est important que de votre côté, vous puissiez poursuivre le vôtre.

Sa décision ne doit surtout rien vous apprendre sur vous mais tout sur lui. Ce n'est pas parce qu'il dit "oui" à autre chose, qu'il aspire à une autre vie que vous avez moins de valeur. Vous demeurez une belle personne et il est important que vous puissiez maintenant vous recentrer sur vous.

Vous avez besoin d'apprendre à vous connaître, de profiter de cette douloureuse expérience pour faire la part des choses entre ce qui relève de votre responsabilité et ce qui relève de la responsabilité d'autrui. Pour dire les choses plus simplement, vous avez besoin d'apprendre à prendre soin de vous d'abord, de relever votre niveau d'estime de vous pour savoir qui vous êtes et ne pas laisser votre bien-être dépendre de qui que ce soit.

Vous dites que vous l'avez soutenu et avez soutenu la relation pendant 2 ans. Vous avez donc visiblement donné beaucoup dans cette relation au risque peut-être de vous oublier un peu vous-même. Vous aviez peut-être également beaucoup d'attentes. Une attente est un besoin non exprimé qui pèse potentiellement sur la relation. Cela fait partie des forces invisibles et inconscientes qui sont à l'œuvre dans des relatons de nature "fusionnelle". Je pourrais vous expliquer ça plus en détail.

Une rupture peut nous fragiliser plus ou moins durablement. Vous avez une opportunité de grandir, d'aller à la rencontre de vous-même et de traverser cette épreuve plus sereinement. Ne restez pas seule avec vos pensées et vos ruminations.

Je serais heureux de vous aider à y voir plus clair dans tout ceci. J'ai l'habitude d'offrir une séance bilan qui vous permettra de mieux comprendre ce qui est en jeu et sans doute de vous apaiser par rapport à un comportement ou à un mode de fonctionnement que vous ne comprenez pas.

Belle journée à vous et au plaisir de vous lire.

Boris Amiot

Boris Amiot Psy sur Serris

999 réponses

1170 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2022

Bonjour Elsa,
Sans doute comprenez-vous mieux que lui-même ce qui lui arrive.
Le mieux est d'accepter sa posture, et de penser à vous.
Rien n'est prédéterminé, laissez-le tranquille, qui sait comment il va évoluer.
Si jamais il revenait vers vous, il est important que vous discutiez de ces 10 années et que vous n'acceptiez pas son retour sans avoir pris le temps vous-même de voir ce que vous voulez pour vous et dans votre vie, et ce que vous ne voulez plus. Un accompagnement peut vous être bénéfique.
Bien cordialement
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6327 réponses

3389 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2022

Bonjour

Je comprends votre détresse face à ce compagnon qui prend une direction différente de celle dans laquelle vous vous étiez projetée.
Son accident pourrait être étroitement lié à cette prise de décision qui remet en question son avenir et sa façon même d'appréhender la vie, l'avenir.
En s'écartant de toute attache, il fait le choix de ne pas s'exposer. Il s'agit évidemment d'un mode défensif. Toutefois lorsqu'on frôle la mort, la philosophie de vie peut en être perturbée. Il n'a pas souhaité bénéficier d'un accompagnement pour cheminer en douceur sur cet accident et aujourd'hui, vous pourrez porter ce fardeau sur vos épaules sans parvenir à solutionner le problème.
D'ailleurs, vous dites que vous le soutenez mais surtout que c'est sur vos épaules que reposent le couple. Vous ne pouvez pas endosser toute la responsabilité de ce qui se passe et négliger vos propres besoins.
Vous parlez de lui mais vous, où en êtes vous? Avez vous pu aussi exprimer la peur ressentie lors de cet accident, et les conséquences indirectes sur vous? Qui prend soin de vous aujourd'hui?
C'est tout à votre honneur de vouloir soutenir celui que vous aimez, mais s'il n'est pas dans les mêmes dispositions, vous risquez de mobiliser beaucoup d'énergie sans résultat garanti.
Je sais que renoncer à le convaincre de rester doit être extrêmement difficile pour vous, mais le forcer ne serait il pas néfaste également?

Je vous invite à vous recentrer sur vous et tentez d'aborder en douceur et en toute bienveillance vos attentes dans cette relation pour déterminer de quelle manière elles peuvent encore être compatibles.

Je reste à votre écoute si besoin. N'hésitez pas à consulter mon profil pour en découvrir davantage sur mon approche bienveillante. La 1ère séance découverte est offerte (15-20mns) en visio ou par téléphone.

Bien à vous

Virginie AUGIAS
Thérapeute et coach en développement personnel et professionnel

Virginie Augias Psy sur Cadaujac

1235 réponses

2715 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2022

Bonjour Elsa,
Il arrive très souvent qu'une évènement traumatisant soit le déclencheur d'une profonde remise en question : c'est probablement ce qu'il se passe pour votre conjoint qui ne s'était peut-être pas posé toutes ces questions existentielles jusqu'à présent.
Je comprends combien cela doit être perturbant pour vous.
Mais que pouvez vous faire d'autre qu’accepter, c'est à dire prendre acte de cet appel qu'il ressent ? Si vous le forciez à rester (vous aurez du mal, d’ailleurs...), vous lui demanderiez de s'inscrire dans une posture sacrificielle qui ne le rendra pas heureux et qui ne vous rendra pas heureuse non plus : tôt ou tard, il vous le fera sentir, par de la mauvaise humeur, une baisse de libido etc...
Je dirais que si vous avez une chance de le voir revenir, c'est justement en le laissant vivre cette expérience en solo : s'il tient à vous, il pourra se rendre compte que vous lui manquez. Mais seul l'avenir le dira.
En attendant, recentrez vous sur vous, mais ne restez pas à souffrir seule dans votre canapé, sortez, voyez des amis, faites des activités agréables. Au besoin, faites vous aider pour traverser cette épreuve plus sereinement.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4424 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2022

Bonjour Elsa,

On ne peut pas empêcher un être cher de partir ou même de rester. Il est libre de ses choix même si vous ne pouvez pas les comprendre aujourd’hui.

Je ne pense pas à la peur de l’engagement, mais plutôt à une crise existentielle ou crise de mi-vie. Vous pouvez seulement lui réitérer votre amour et votre patience à son égard en espérant qu’il écoute et puisse comprendre vos besoins.

Bon courage à vous
Restant à votre écoute
Bien à vous
Marjorie Lugari

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10832 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2022

Elsa bonjour
Le traumatisme dû à l’accident semble avoir révélé ou reveillé des désirs ou une urgence à vivre à se mesurer à autre chose qu’à une vie déjà vécue.
Vous faites tout ce qui est en votre pouvoir
Je crains qu’il ne vous faille le laisser partir en lui disant à nouveau votre amour et que vous l’attendrez . Le rassurer en comprenant et en voyant sa décision comme une étape incontournable pour lui et imposée pour vous.
J’aurais envie de vous dire de faire attention à vous car le traumatisme est et sera immense pour vous.
Il vous impose une sorte d’accident de voiture sans s’en rendre vraiment compte.
Si vous vous faites aider il aura peut être a un moment donné le réflexe de le faire aussi.
Mes conseils : laissez le vous ne pouvez aller contre son désir ou ce qu’il pense être son désir profond tout en cherchant à Garder un lien sauf si cela vous est insupportable.
Sauvez vous vous même en vous faisant aider, ne restez pas seule face à cette rupture (temporaire ou pas)
Voyez la comme un rite de passage incontournable pour lui avant de revenir dans la vraie vie.
Montrez lui votre force et votre puissance d’équilibre et d’autonomie en allant voir un psychologue.

Bravo pour tout ce que vous avez déjà fait et traversé avec lui. Il gèrera la suite selon son histoire de vie et
Les modèles parentaux ou familiaux qui sont les siens qu’il choisira de répéter ou de récuser.
Vous n’y êtes pour rien.
Cordialement t
Marie Isabelle de Maillé

Marie Isabelle de Maillé Psy sur Paris

122 réponses

81 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2022

. Bonjour ! Je suis désolé de vous l'apprendre mais vous êtes dans une très forte dépendance affective. Rien n'est plus important à mon humble avis, que la valeur de votre vie et n'ont celle d'une autre personne. Vous devez vous ressaisir et commencer à vivre pour vous en vous occupant en priorité de soigner vos blessures invisibles. Votre comportement vis-à-vis de vous-même est dangereux. Vous manquez de considération pour votre propre existence. Vous faites passer en priorité un partenaire à vos dépens. J'attire votre attention sur ces états de fait que je viens de relater. Je vous invite à consulter rapidement afin de guérir de cette dépendance affective, de cette fusion, qui vous déséquilibre. Je suis à votre écoute. Cordialement, Jonathan Desjours - Coach et thérapeute de l'inconscient

Jonathan Desjours Psy sur Bordeaux

742 réponses

534 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2022

Bonjour,
il vit une ambivalence : etre avec vous et construire et etre seul et sans attache.
LEs eux pulsions coexistent et agissent alternativement. Il a essayé de construire avec vous mais se rapprochant du but, l'autre pulsions l'a terriblement secoué.
C'est donc à lui de faire ce travail, de choisir et de gérer ses deux envies contradictoires et de voir ce qui est bon pour lui, face au traumatismes qu'il a vécu.

Avec bienveillance, empathie et sans jugement, je consulte en cabinet ou mais aussi en visio (Doctolib) : cela permet une grande discrétion et confidentialité, sans vous déplacer et aux moments ou vous êtes disponible.

Spécialiste en de nombreux sujets dont la sexualité, les relations de couple, sociales, amoureuses ou toxiques, angoisses, crise de sens...Ecrivez moi ou appelez moi et nous en discuterons.
Bien cordialement,
Christian RICHOMME
Psychanalyse - Hypnothérapeute
Paris

Christian Richomme Psy sur Paris

1711 réponses

821 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2022

Bonjour Elsa,

Il est difficile de lutter contre l’irrationnel. Votre partenaire à travers cet accident a remis en ordre ses priorités. La première est qu’il a compris qu’il n’était pas immortel et que la fin pouvait survenir à tout moment. Ainsi, il doit se dire qu’il lui faut vivre et expérimenter un maximum de choses avant la fin.
Seulement, dans son esprit, cela n’est pas compatible avec une vie de couple. Il a surement peur de vous faire souffrir une seconde fois. (J’imagine que l’accident a dû être difficile de votre côté à vivre.)
Vous pouvez lui parler, lui exprimer ce que vous ressentez, mais malheureusement, il vous sera difficile de faire plus au risque d’ailleurs de l’inciter à vous fuir encore plus.
Il n’est peut-être pas ok pour se faire aider tout seul, mais vous pouvez peut-être lui suggérer une thérapie de couple. La méthodologie que j’utilise donne de bons résultats. N’hésitez pas à me contacter dans ce but.

Je reste à votre disposition et à votre écoute,

Christophe
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3350 réponses

3293 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2022

Bonjour Elsa,
Je vous remercie de ce partage. Que voulez-vous pour vous? J’accompagne régulièrement des personnes suite à des ruptures amoureuses et souvent elles ont besoin d’être accompagnées afin de progressivement accepter la situation et poursuivre leur chemin. L accompagnement en hypnose ou sophrologie est un moyen de se recentrer sur soi car c’est la seule façon d’aller mieux dans un premier temps.
Je suis disponible par téléphone pour répondre à vos questions et si vous préférez directement prendre rdv en ligne, je suis sur doctolib
(voir mon profil).
Cordialement.

Véronique Gianotti Psy sur Saint-Mandé

253 réponses

106 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Dépendance affective

Voir plus de psy spécialisés en Dépendance affective

Autres questions sur Dépendance affective

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12650 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12650

questions

réponses 134400

réponses