Que faire quand une rupture a eu lieu sans dire son nom?

Réalisée par Cocolibri · 29 août 2023 Aide psychologique

J'ai rencontré un homme il y a presque un an, puis après une relation plutôt "plan cul", nous avons formé un couple pendant plus de 4mois. Il a manifesté sa peur de l'engagement suite à un traumatisme, mais n'a cessé d'avoir un comportement un peu ambivalent. Paradoxalement, il avait l'air de vraiment vouloir s'investir dans cette relation (temps passé ensemble, rencontre assez rapide de sa famille, de ses amis, temps passé ensemble, proposition de l'accompagner à des mariages et proposition de partir ensemble en vacances). Je me sentais heureuse et amoureuse, mais j'étais régulièrement dans le doute, les actes montraient quand même un vrai désir d'engagement, malgré de nombreuses phrases qui me faisaient tiquer au quotidien : "on ne va pas écouter cette chanson, ça parle de rupture, on en est pas encore là", "quand tu me connaîtras mieux je te plairais moins", désir de "couple libre" etc ... Comme le sentiment qu'il voulait tester mes barrières ou provoquer la rupture, tout en continuant à être présent, et en s'ouvrant de plus en plus sur ses émotions : "tu es tout pour moi, on pourrait essayer de vivre ensemble". Puis catastrophe, quelques jours après, au mariage (où je ne connaissais personne, pas même les mariés), il m'a ignorée, parfois même marcher sur le pied comme si il avait oublié ma présence, ne s'est pas soucié de mes besoins primaires (manger/dormir/se laver). Nous étions loin de chez nous, je ne pouvais pas partir. Plutôt que de lui en parler, par peur que ce ne soit pas le bon endroit ni le bon moment, j'ai fini par imploser(alcoolisée )et le lui reprocher très violemment. Je me sentais tellement seule et humiliée. Il s'est écroulé (il est allé se coucher et est "tombé" comme une mouche). Le lendemain, nous avons quitté brutalement les lieux. En rentrant nous avons parlé, mais il ne "savait pas quoi me dire", il était désolé, il m'a assuré qu'il ne s'était pas rendu compte de son comportement, qu'il aurait dû le savoir. Qu'il avait peur de prendre le risque de continuer. Puis 4 jours sans aucunes nouvelles. Et il me dit qu'il faut qu'on trouve un moment pour se voir. J'arrive, il est froid et semble vide, sans expression. Il m'a dit "je ne sais pas quoi te dire", "je ne suis pas prêt" , "excuse moi, ça fait chier". Il avait l'air impassible mais épuisé en même temps, et triste. Je suis restée très zen, me suis excusée pour ma réaction très violente au mariage, lui ai dit que je comprenais qu'il n'avait pas fait exprès, mais que je ne pouvais plus admettre l'ambivalence (j'ai vécu plusieurs années avec un homme que mon psychiatre avait alors qualifié de pervers narcissique). Ses peurs réveillaient mes traumatismes. Je lui ai dit qu'il était dommage de gâcher une histoire où il y avait un certain équilibre, dans la mesure où les sentiments existaient des deux côtés. Je lui ai dit que ce "premier essai" était un peu raté mais que notre histoire ne l'était sans doute pas, avec du temps, de l'espace et du dialogue (il a grommelé "oui ça peut être bien" quand j'ai parlé de temps et d'espace). Puis je lui ai dit que j'allais me centrer sur moi, accomplir ce que j'avais à accomplir de mon côté, que la porte restait ouverte mais peut-être pas indéfiniment, et je suis partie en lui disant "tu sais où me trouver". Cet échange était vraiment très calme, voir même plein de complicité parce que j'ai fini par le faire sourire en dedramatisant. A aucun moment le mot "rupture" ou "je te quitte" n'a été prononcé. Nous ne vivions pas encore ensemble, nous n'avions donc pas de logistique à régler. Ça fait un mois et je n'ai eu aucune nouvelles.
J'ai le sentiment de quelque juste d'inachevé, d'un non-dit qui me ronge et qui m'empêche de tourner la page. Et en même temps, je reste convaincue de la qualité potentielle de cette relation, en prenant le temps, et j'ai du mal à y renoncer, donc je n'ose pas le contacter de peur de le faire fuir davantage (et aussi parce que je considère qu'il a les cartes en mains, les infos, les propositions, etc). Je vais avancer de mon côté et travailler sur moi encore davantage car je sens bien une dépendance affective qui n'est pas tout à fait réglée, mais mes sentiments ne disparaissent pas et malmènent ma raison.
Qu'en pensez-vous ? Était-ce une "rupture lâche"? Un silence bénéfique pour mieux se retrouver ? Comment gérer mieux mes émotions ?
(Je précise que cet homme, au moment du traumatisme qu'il a subi il y a quelques années, a decompensé et a dû être interné deux jours, il entendait des voix et croyait que les autres pouvaient lire dans ses pensées).
Merci d'avance pour votre aide.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 5 SEPT. 2023

Je comprends votre sentiment de tristesse et votre frustration. Si la rupture qui s'opère ici se fait sans dire son nom, il est possible que ce soit car le couple et sa forme ait été peu partagé en mots également. Ce qui donnerait un sens aux phrases de "rupture" ou de "couple libre" que vous avez entendu. Il est très difficile de faire vivre un couple quand il y a des non dits ou des aspirations non partagées, pas toujours consciemment.
Je crois que vous avez été courageuse, et juste pour vous même, de dire que vous n'admettriez plus l'ambivalence. Assumer cette rupture sans nom, c'est faire une croix sur cette ambivalence qui vous a tant fait souffrir. Lui n'a peut être pas les mots ni même les certitudes pour mettre fin à la relation tel que vous le souhaiteriez, par contre vous, vous avez le choix de d'affirmer ce qui est bon pour vous ou non. L'ambivalence qu'il semble vous offrir ne l'est pas.
La rupture est un deuil, un moment aussi de reconstruction, qui permet de mieux se connaitre, et de comprendre ce que l'on souhaite garder ou non pour la suite. Je vous invite à vous faire accompagner dans cette demarche, pour peut être comprendre ce qui s'est joué dans cette relation (et de commun avec la précédente) qui ne vous convient plus aujourd'hui.
Je vous souhaite beaucoup de courage dans ces moements difficiles,

Bien à vous,
Luc Badier

Luc Badier Psy sur Montrouge

8 réponses

19 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 SEPT. 2023

Bonjour,

D'après votre message, vous avez une vision plutôt objective et lucide de la situation.
Il semblerait que cet homme ne soit effectivement pas prêt pour une nouvelle relation malgré de potentiels sentiments.
Il est tout à fait normal d'être désorientée car cette relation n'a pas eu de fin "officielle" et comme vous le dites, a un goût d'inachevé.

Lorsque l'on ne vit pas une relation jusqu'à son terme, il est difficile d'en faire le deuil car on imagine comment aurait pu être la relation et notre cerveau nous laisse imaginer qu'elle n'aurait pu être qu'idéale.

Concentrez-vous sur les défauts de cet homme et sur tous les points négatifs en essayant de les intégrer à votre imaginaire. Vous aurez alors une vision plus réaliste de la relation que vous auriez eu avec lui.

Enfin, cela prend du temps pour se remettre d'une rupture telle que celle-ci, toutefois, je pense que vous avez eu raison de prendre cette décision et de vous concentrer sur vous. Vous réaliserez vite que vous méritez une personne qui a réellement envie d'être avec vous.

J'espère avoir répondu à vos questions et reste à votre disposition si vous le souhaitez.

Bon courage,

Melissa Vieira

Melissa Vieira Psy sur Paris

35 réponses

13 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 SEPT. 2023

Bonjour, y a t-il eu attachement dans votre histoire? Pour parler de rupture il faut un lien ? Peut-etre de votre côté mais pas du sien!
Ce monsieur a tout d'un attachement évitant , il ne peut pas à cette heure aller vers vous, suite à un trauma? A son enfance?
Il a deja été hospitalisé, il a besoin de thérapie ..et non d'une relation qui le rende anxieux apparement .
Et vous avez besoin d'une vraie relation avec quelqu'un de sain et disponible, vous semblez vouloir le sauver? Attention au syndrome du sauveteur , vous ne le sauverez pas et vous souffrirez ....bon courage , pensez à vous !

Lydie Chavey Dulac Psy sur Alès

8 réponses

6 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 SEPT. 2023

Bonjour,

Les raisons aux ruptures pénètrent parfois des sphères inexplicables par des ambivalences qui font souffrir sans comprendre du coup pourquoi ceci ou pourquoi cela. Aussi est-il nécessaire de tout comprendre pour se sentir bien sur cette terre, il vaut mieux parfois laissez libre court à l'existence sans se soucier forcément d'un idéal qui aurait pu ou pas nous rendre plus apaisé. Aussi je vous avoue que ces mots ne règleront peut-être pas votre problème car je pense qu'il serait bien d'élaborer un travail de thérapie afin de trouver des réponses à vos questionnements.

Je reste à votre disposition

Afonso Stéphanie
Psychanalyste

Stéphanie Afonso Psy sur Evry

163 réponses

11 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AOÛT 2023

Bonjour à vous

Je comprends que vous avez été depuis plusieurs mois avec un homme, que vous avez chacun de votre côté des passés douloureux et que lors d'un mariage, vous avez eu une dispute violente suivie d'une discussion posée où vous lui avez exprimé ce que vous ressentiez et où il paraissait plutôt d'accord avec vous. Cela fait maintenant un mois et vous n'avez plus de nouvelles alors qu'il n'a jaais été question de rupture dans vos échanges.
Vous parlez de "rupture lâche" et je parlerai ici de "gestalt inachevée", c'est à dire d'une expérience qui n'est pas finie. Cela explique votre sentiment d'inconfort, d'attente, d'impatience face à cela. Il peut y avoir pour tous les 2, une véritable peur que la relation se termine et parfois la peur est tellement forte qu'elle prend le pas sur "l'envie de continuer". C'est à dire que chacun préfère repousser le moment d'une nouvelle rencontre pour "éviter que l'inévitable arrive".
Cependant, il me semble que l'important est de vous demander "qu'est ce que vous voulez avec cet homme ?"
Comment vous sentez-vous en sa présence ? qu'est ce que vous voulez pour vous ?
Vous parlez de "comment mieux gérer vos émotions" et c'est justement ce que permet la gestalt-thérapie. En effet, nos émotions sont un langage et lorsque nous apprenons à les écouter et les comprendre, elles sont une grande source d'informations pour répondre à nos véritables besoins, pour être plus en contact avec notre authenticité et nous permettre d'être pleinement nous-mêmes.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans cette démarche.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1210 réponses

2349 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AOÛT 2023

Bonjour
A la lecture de votre message je ressens que vous vous concentrez encore beaucoup sur lui, ses comportements passés, présents, ses traumatismes mais assez peu sur vous.
Si j'étais votre thérapeute je vous demanderai ce que cela dit de vous...
L'important dans la vie c'est de se connaitre soi pas de savoir tout de l'autre (ou de le croire...)
Recentrez vous sur vous puisque vous dites vouloir tracer votre propre chemin (très bonne idée) et demandez vous ce qui vous empêche de tourner la page malgré une situation assez évidente de rupture même si le mot n'est pas prononcé.
Pourquoi vous accrochez vous à cet homme qui vous a fait souffrir, et pourquoi vous sentir coupable d'avoir réagit à un comportement qui était pour vous inacceptable?
Car on ne fait pas un couple avec seulement un potentiel...
Prenez soin de vous,
Bien à vous,
Frédérique Pouzol
Psychopraticienne
Psychothérapie -Psychogénéalogie

Anonyme-409158 Psy sur Le Bar-sur-Loup

521 réponses

2351 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AOÛT 2023

Bonjour,
Dans votre message, on peut sentir une rencontre entre 2 personnes abimées par ce qu'elles ont vécu avant d'être ensemble.
Afin de donner une chance à cette relation, vous devez vous reconstruire chacun de votre côté. C'est à cette condition que vous pourrez créer qq chose de de commun.
La question est de savoir si cette relation existe toujours pour votre partenaire et si ce que vous projetez de la relation avec lui est en phase avec ce qu'il peut vous donner et attend de vous en retour.
Vous devez régler votre problème de dépendance affective afin regardez avec un autre prisme ce qui est important pour vous.
N'hésitez pas à faire appel à un professionnel qui vous accompagnera et vous fera prendre conscience des raisons pour lesquelles vous vivez cette situation et comment en sortir plus forte que vous n'êtes actuellement. Retrouvez vous avant de vouloir retrouver un compagnon.
Bien à vous.
Frédéric Vezzosi

Frédéric Vezzosi Psy sur Bron

97 réponses

316 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AOÛT 2023

Bonjour,

Il est compréhensible que vous ressentiez ce sentiment de frustration après avoir entamé une relation qui semblait au départ pouvoir être fonctionnelle. Cet homme semble avoir beaucoup de difficulté à vivre avec lui-même, luttant pour atténuer les effets des événements traumatisants qu’il a vécus. Même s'il vous a montré de nombreuses qualités et que vous avez partagé de bons moments ensemble, une relation à long terme avec lui impliquerait probablement pour vous un état d'ambiguïté et d'incertitude constante. Idéalement, vous devriez vous concentrer sur vous-même et essayer de faire le deuil de cette relation. S’il n’y a pas d’initiative ferme de sa part, mieux vaut ne pas forcer le contact.

N'hésitez pas à demander une aide thérapeutique si vous pensez être dépassée par vos sentiments. Je reste entièrement disponible.

Bien à vous,
Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

446 réponses

3392 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AOÛT 2023

Bonjour Cocolibri,
Merci pour votre message, dont le titre est très révélateur d'une décision à venir :
"Que faire quand une rupture a eu lieu sans dire son nom ?"
À vous lire, je ressens que vous avez encore besoin d'aide pour sortir de cet état de dépendance affective (vous l'avez d'ailleurs bien identifié) qui vous empêche d'être pleinement heureuse. Vous avez mis des mots sur cet état mais je pense que vous n'avez pas pris conscience réellement de l'impact que cela a sur votre vie en général. Cet homme se joue de vous, dans ce va et vient permanent entre le chaud et le froid émotionnel. Je pense que vous avez besoin de reprendre le contrôle de votre vie amoureuse. Ce que vous vivez dans cette relation amoureuse est lié à votre fonctionnement psychique et je vous invite à l'explorer, à en parler avec un.e psychothérapeute, afin d'identifier ce qu'il se passe en vous, ce qui s'exprime inconsciemment et vous empêche d'être pleinement heureuse.
Je reste à votre écoute
Bien chaleureusement

Isabelle Safré
Psychothérapie Gestalt

Isabelle Safré Psy sur Sceaux

42 réponses

19 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AOÛT 2023

Bonjour
Je me permet de répondre à votre histoire,

Tout d’abord vous êtes consciente de tout et avez tout analyser je vous encourage et je vous dis bravo !
Le problème dans tout sa c’est que vous pensez énormément à lui, vous lui donner beaucoup d’énergie et vous vous oubliez complètement, il a des choses à régler encore avec son passé il faut le laisser dans son temps et son moment et vous de même, cette relation nous montre que vous avez besoin d’être seule de vous aimez vous car vous n’êtes plus sensée attirer ce genre de problème et ce genre de relations ambiguës, c’est qu’il reste encore du travail à faire pour attirer la vraie relation saine pleine de lumière que vous méritez, vous deviez vivre cette relation un moment dans votre vie mais ne revenez pas pour le moment, profitez de cette distance pour vous rendre compte de votre potentiel et de vous apporter de l’amour à vous même d’abord… la relation qui vous convient c’est une relation légère, surtout pas une relation qui demande de l’analyse constante, vous perdez en confiance et en énergie et c’est dangereux pour vous et votre santé mentale.. n’hésitez pas à me contacter, je suis disponible pour vous aider à trouver le chemin de la lumière… Bon courage et très bonne journée à vous.

Debbah Lina Psy sur Paris

3 réponses

1 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AOÛT 2023

Bonjour,

Il est toujours difficile de vous répondre précisément sur ce que cet homme peut ressentir. En effet, votre récit est forcément subjectif, mais tout de même intéressant pour comprendre la situation.
Aujourd’hui, vous vous interdisez de le contacter. Pourquoi ? Tenez-vous vraiment à lui ? N’est-ce pas aussi de votre part, des excuses que vous vous donnez pour ne pas retomber dans cette liaison qui n’était pas pleinement satisfaisante ?
Je peux vous proposer mon aide et mon expertise pour vous permettre de prendre du recul sur cette relation afin de prendre les meilleures décisions possibles. N’hésitez pas à me contacter pour cela.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3255 réponses

3189 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AOÛT 2023

Bonjour Cocolibri,
Je vous encourage à suivre votre résolution de travailler sur vous pour avancer de votre coté. On peut agir sur soi, pas sur les autres. Comme vous dîtes, votre compagnon a les cartes en main concernant votre relation car vous avez été claire sur vos besoins et vos ressentis avec lui. Vous pouvez apporter de nombreux sujets en psychothérapie, comme par exemple qu'est-ce qui vous attire chez cet homme qui ne s'engage pas, qu'est-ce qui vous empêche de faire le deuil de cette relation. Vous serez alors à même de mieux comprendre comment vous fonctionnez au niveau affectif et éventuellement changer les aspects qui vous semblent limitants et qui vous font souffrir. Votre compagnon aurait aussi besoin d'un accompagnement psychothérapeutique d'après ce que vous décrivez de son histoire. Si vous avez l'occasion de reprendre contact avec lui et de renouer cette relation, vous pouvez lui suggérer d'entamer une psychothérapie.
En vous souhaitant bonne chance!
Bien à vous
Frédéric DUQUEROIS
Psychopraticien en Analyse Transactionnelle
Adultes, Groupes, Couples
Nantes

Frédéric Duquerois Psy sur Nantes

231 réponses

67 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AOÛT 2023

Bonjour,

Cet homme semble effectivement souffrir d'un traumatisme qui le rend très craintif de l'engagement et de l'intimité émotionnelle. Son comportement ambigu et vacillant témoigne d'une difficulté à assumer pleinement une relation stable.

Son silence actuel n'est probablement pas une "rupture lâche" mais plutôt le reflet de son propre mal-être et de sa peur des sentiments. Il se referme parce que l'engagement l'effraie.

Votre demande de temps et d'espace était juste mais risque de ne pas être comprise par quelqu'un de perturbé psychologiquement. Il l'a peut-être vécu comme un rejet définitif.

Votre dépendance affective, après une relation aussi problématique et un traumatisme antérieur, est compréhensible mais n'aidera pas à avancer sereinement. Vous avez raison de vouloir travailler sur vous-même.

La meilleure chose à faire est probablement de lui laisser définitivement l'initiative, sans espoir ni attente, tout en continuant votre propre cheminement personnel. Si la relation pouvait se réparer, ce ne serait que dans un futur très lointain, sans certitude.

Plutôt que de vous accrocher à cette histoire, concentrez-vous sur vous et sur de nouvelles rencontres moins complexes affectivement. Surtout ne le contactez pas, cela risquerait de vous faire souffrir inutilement.

Voilà ce que je percevais comme les éléments les plus importants dans votre situation. Faites confiance à votre raison et à votre capacité de guérison intérieure plutôt qu'aux sentiments ambivalents du passé.
J espère que vous parviendrez à vos attentes et au bonheur.

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

919 réponses

1067 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12350 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16050

psychologues

questions 12350

questions

réponses 132650

réponses