rupture suite à un blocage sentimental?

Réalisée par Elodie · 31 janv. 2024 Aide psychologique

Bonjour,
Je suis séparée d'un homme depuis plusieurs mois ; la séparation a été très difficile à vivre pour nous 2 car il y avait beaucoup de sentiments des 2 côtés, pas de situation conflictuelle au contraire, beaucoup de compréhension et de douceur entre nous. Il a parfois, de manière subtile et inconsciente je crois, montré une "difficulté à s'engager" en remettant à distance subtilement. Il lui est arrivé aussi de "flipper" un peu à 2 reprises car il sentait un blocage inexplicable en lui et une peur de ne pas réussir à s'attacher à une femme à nouveau. Nous en parlions à chacun de ses "flips" et j'ai essayé de lui laisser de l'espace quand il en avait besoin car au vu de son passé difficile (10 ans de relation très toxique avec la mère de son fils) je me doutais qu'il avait besoin de temps pour lâcher prise et se laisser aller. Je précise que cette femme est toujours dans son quotidien. Comme j'avais aussi peur de m'oublier, arrivée à un stade où ces remises à distances subtiles sont devenues vexantes je lui ai exprimé mes ressentis. Il a alors évoqué qu'il avait des doutes, sûrement un blocage sentimental qu'il ne s'expliquait pas et s'est effondré. Moi également car je découvrais alors l'ampleur de son blocage et de ses insécurités. Il est ensuite resté bloqué en mode "doutes" , tiraillé mais très attaché à moi ... j'ai de mon côté mis de la distance pour me protéger mais nous avons continué à essayer de faire fonctionner cela. Malgré les sentiments, il a fini par me quitter pour officiellement je cite "enterrer une situation de doutes" car elle était devenue insupportable et culpabilisante pour lui. Il justifie par ailleurs la rupture en disant qu'il a un "manque "imperceptible" dans la relation sans jamais réussir à dire le moindre truc négatif sur ce que l'on a vécu ou nommer ce manque, ou même donner un indice.
Après quelques mois nous avons repris contact à mon initiative pour évaluer si la situation avait changé et car honnêtement je n'avançais pas vraiment - je m'attendais à un stop ou une ouverture. J'ai en réalité eu un mix des 2, une ouverture à la discussion au départ qui m'a mis encore plus en évidence la force de son blocage ensuite... il a été tellement déstabilisé qu'il a compris qu'il n'avait pas géré cette situation du tout mais avais juste cloisonné/enterré. Il n'a vu aucune femme entre temps, a exprimé qu'il était conscient de ma valeur, de ce que je lui apportais, des sentiments présents. Il a pris le temps de réfléchir pendant 4 semaines, nous discutions régulièrement des avancées mais elles étaient toujours teintées de "doutes" forts de sa part, de contrôle important, de peur irrationnelle de mes attentes (non justifiées, il dit lui même que je n'ai jamais mis de pression), d'anxiété liée à la situation de doutes ... il était envahi et ruminait beaucoup sur la situation avec une peur des enjeux, de me faire du mal et un malaise sur l'idée de devoir décider dans un délai raisonnable d'une issue à tout cela. Cet homme m'a beaucoup parlé de son anxiété et de sa sensibilité accrue (avec hyperempathie qui le faisait beaucoup penser à ma place et imaginer mes ressentis - il avait souvent faux hélas...). Tout cela pour dire que la situation de doute étant de nouveau difficile pour lui, il n'arrive pas à lâcher prise, il a décidé de nouveau de refermer la porte et cloisonner encore plus fort. cela le soulage j'imagine.. Il parle à nouveau de manque imperceptible dans la relation également sans réussir à en dire plus que la première fois. On enterre donc tout et on essaie d'avancer.. J'essaie de mon côté de comprendre ce qui m'est arrivé car malgré les sentiments qu'il me montre, la communication, la compréhension mutuelle je suis surprise de la force de ses mécanismes de contrôle mis en place. Je me demande si tout cela n'est pas une excuse pour ne pas regarder dans la bonne direction: de la résistance à faire face a toutes ses insécurités? Est ce qu'il se protège en réalité?
Avant de me rencontrer et malgré sa volonté de retrouver l'amour, toutes ses tentatives se sont soldées par des échecs très rapides (quelques semaines) et il évoque à chaque fois ne rien ressentir, ne plus tomber amoureux, ou ne pas ressentir de "truc en plus".
De mon côté je pense avancer et le laisser partir car c'est ce qu'il souhaite, consciente que je ne peux le sauver - je n'exclue pas un suivi psychologique si de nouveau je stagne avec mes questionnements.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134700

réponses