Pourquoi je veut qu'elle revienne suite à une rupture

Réalisée par Perdu65 · 12 juin 2023 Dépendance affective

Bonjour,

J'ai 27 ans, mon ex aussi, et on s'est rencontré via un site de rencontre.
La relation a durée 3 mois et demi.

Les deux premiers mois ont été intense, parfait, féerique, et sûrement trop rapide.
Elle m'a proposé d'emménager chez elle au bout de 15 jours, et on avait déjà parler des enfants que l'on pourrait avoir etc...

Le troisième mois, des problèmes de confiance sont apparu dans le couple, surtout de mon côté.
Elle m'a menti plusieurs fois a propos de son passé, sentimentale, sur la drogue, et sur l'alcool.

Bref, il y a eu une première séparation (de sa décision via appel) , puis une tentative pour réessayer, pour se solder par une nouvelle rupture (en face a face cette fois, mais a demi mot).

Je sais que cette relation n'était pas, comment dire, en ma faveur ?
Je m'obligeait a beaucoup de choses, accepté des choses que je n'aurais pas du, en somme, je m'oublier de plus en plus, petit a petit.

Malgré tout, depuis la rupture je ne pense qu'à elle, et je n'espère qu'une seul chose, c'est qu'elle revienne, mais cette fois je ne pense pas...

J'en souffre terriblement, de par une dépendance affective a son égard.

Je me fais actuellement suivre par une psychologue, mais je n'arrive pas a passé cette étapes, ou elle ne me manque plus...

Comment faire pour m'en sortir, retrouvé mon envie et ma joie de vivre?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 13 JUIN 2023

Bonjour,

Je vous remercie pour votre message.

Vous dites être suivi actuellement, je pense que votre psychologue connaît votre histoire dans sa globalité et vous devriez lui demander son aide, si par contre, vous ne vous sentez ni soutenu, ni compris, ni aidé, je vous conseille d’envisager de contacter un autre thérapeute

Je reste à votre écoute
Marjorie Lugari * Psychanalyste * Sexothérapeute * Visio uniquement

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10837 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIN 2023

Bonjour,

Une relation au début c'est toujours féérique.
C'est très risqué de vouloir aménager si rapidement ensemble, vous ne vous connaissez pas et la preuve, c'est que vous vous rendez compte quelle vous a menti.

Pour retrouver l'envie et la joie de vivre, il vous faut d'abord avoir envie d'avoir envie, (comme dirait l'autre)

vous pouvez essayer de combler le vide, en rencontrant d'autres personnes. L'obsession amoureuse va vous aveugler et vous empêcher de vivre des expériences de vie, pour un personne qui visiblement ne vous respectait pas tant que ça

Arnaud Soto Psy sur Juillan

569 réponses

392 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIN 2023

Bonjour,

Merci de votre témoignage, vous êtes dans une situation, où votre cœur, vous dit quelque chose et votre tête une autre.
Et en dépit des aspects objectifs de la relation qui vous pousse, à à conclure que cette relation n'est pas bonne pour vous, mais là je pense que votre tête a raison, vous ressentez un attachement très fort, et ne parvenait pas à clore cette relation et passer à autre chose, malgré le soutien de votre psychologue.
Dans un premier temps, avec votre psychologue, il me paraît important que vous parveniez à comprendre en quoi et où êtes-vous touchés par cette relation, et qui fait que vous ne parvenez pas à lâcher prise. Mais malheureusement, assez souvent, la simple compréhension ne permet pas de transformation des sentiments et des comportements, dans les raisons profondes sont assez occultes. Je ne sais pas si l'on peut parler dans votre cas de dépendance émotionnelle, il est fort probable que cette relations en particulier, viennent toucher quelque chose de particulièrement sensible et vulnérable chez vous, d'où cette attachement quelque peu destructeur. Je vous recommande, de vous en ouvrir à votre psychologue, et de lui exprimer le fait que le travail que vous faites ensemble ne parvient pas à vous libérer de cet attachement et de cette souffrance. Il est probable que d'autres approches soit possible pour ce ou cette praticienne. Toujours est-il, que derrière cette attachement se cache un problème, une souffrance qui demande à être comprise, acceptée est résolue, et cela implique, que cette dépendance est simplement un symptôme, et qu'il faut travailler sur la cause qui est en vous de façon beaucoup plus profonde... là est tout l'enjeu de la psychothérapie.

Je reste à votre écoute, avec attention et bienveillance,
Xavier Dubouch,
Psychopraticien, Gestalt-thérapeute

Xavier Dubouch Psy sur Périgueux

931 réponses

511 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIN 2023

Je comprends que vous traversiez une période difficile après cette rupture et que vous ressentiez une forte dépendance affective envers votre ex-partenaire. Il est normal de ressentir une douleur intense et un désir de retrouver cette personne qui occupait une place importante dans votre vie.

Il est positif que vous vous fassiez déjà suivre par une psychologue, car cela indique que vous cherchez de l'aide et du soutien pour traverser cette période. Votre psychologue peut vous accompagner dans le processus de guérison émotionnelle et vous aider à développer des stratégies pour faire face à votre dépendance affective.

Voici quelques suggestions supplémentaires pour vous aider à avancer :

Accordez-vous du temps : Guérir d'une rupture prend du temps, alors soyez patient avec vous-même. Permettez-vous de ressentir et de traverser les émotions liées à cette rupture, mais évitez de vous attarder sur les souvenirs ou les fantasmes de retrouvailles.

Travaillez sur vous-même : Profitez de cette période pour vous concentrer sur votre propre bien-être. Investissez du temps et de l'énergie dans vos passions, vos hobbies et vos activités qui vous apportent de la joie. Développez votre estime de soi et cultivez une vision positive de vous-même indépendamment des relations amoureuses.

Renforcez votre réseau de soutien : Entourez-vous de personnes qui vous soutiennent et vous comprennent. Partagez vos sentiments avec des amis proches ou des membres de votre famille en qui vous avez confiance. Participer à des activités sociales et rejoindre des groupes de soutien peut également vous aider à vous sentir entouré et soutenu.

Pratiquez l'auto-compassion : Soyez doux avec vous-même et pratiquez l'auto-compassion. Traitez-vous avec bienveillance et acceptez que le processus de guérison soit parfois chaotique et imprévisible. Évitez de vous juger pour vos émotions et vos pensées, et donnez-vous la permission de vous reconstruire à votre propre rythme.

Explorez d'autres formes de thérapie : Outre votre suivi avec la psychologue, vous pouvez envisager d'explorer d'autres approches thérapeutiques complémentaires telles que l'hypnothérapie qui vous permettra d'effectuer le travail nécessaire au niveau de l'inconscient, voire d'accepter la rupture et de faire le deuil de cette relation.

Rappelez-vous qu'il n'y a pas de solution miracle pour surmonter une rupture, mais avec du temps, du soutien et un travail personnel, vous pouvez guérir et retrouver votre équilibre émotionnel. Continuez à vous engager dans votre propre processus de guérison, en restant ouvert à l'exploration et à la croissance personnelle.

Si vous avez besoin d'un soutien supplémentaire, n'hésitez pas à en discuter avec votre psychologue qui pourra vous accompagner de manière plus personnalisée en fonction de votre situation spécifique.

Philippe Guibert Psy sur Boulogne-Billancourt

19 réponses

8 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIN 2023

Bonjour,

Ce que vous appelez de la dépendance affective est tout simplement les sentiments très forts que vous avez pour elle. Ce n’est pas une pathologie, sauf si l’on considère que l’amour en est une.
Votre relation n’est pas très saine. En trois mois, vous avez déjà vécu plusieurs ruptures, ce n’est pas bon signe. De plus, vous reconnaissez n’être plus vous-même, ce qui n’est pas tenable sur le long terme.
Si vous souhaitez réussir à faire le deuil de cette relation qui vous ronge, il va falloir couper les contacts avec cette femme. En les conservant, vous ne ferez que retourner encore et encore dans le passé sans réussir à avancer.
N’hésitez pas à vous occuper au maximum pendant cette période (sport, sorties, amis, passions).

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3370 réponses

3342 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Dépendance affective

Voir plus de psy spécialisés en Dépendance affective

Autres questions sur Dépendance affective

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134750

réponses