Situation de vie compliquée

Réalisée par Cricri · 4 oct. 2019 Aide psychologique

Bonjour, je me permets de vous écrire car je suis confrontée depuis un an à plusieurs problèmes et ça me pèse de plus en plus.
1- je suis atteinte de 3 maladies inflammatoires auto-immunes. Diagnostiquée il y a pourtant presque 10 ans, je ne me suis toujours pas faite à l’idee d’avoir « perdu » ma vie d’avant, à ne plus pouvoir mener la vie d’une personne de mon âge tout simplement (40ans), à cause des douleurs quotidiennes et de la fatigue chronique notamment.

2- le père de ma fille de 8 ans m’a quittée il y a 2 ans, et malgré les premiers mois de séparation très tendus, nos rapports se sont rapidement améliorés, jusqu'à reprendre des rapports intimes, passer des moments à 3 avec notre fille, partir en vacances tous les 3... Sauf que finalement Monsieur ne pense pas, après tout ça, être capable de reprendre une vraie vie commune. En gros j’ai l’impression d’avoir perdu un an de ma vie, et surtout de revivre une seconde fois la séparation !

3- je suis tellement fatiguée et usée par tout ça, que je ne me reconnais plus. Je suis très agressive, toujours à fleur de peau, souvent triste, ... et le pire dans tout ça, c’est que c’est ma fille qui souffre le plus de tout ça, car je peux être très dure avec elle. Je me dégoûte de ne pas arriver à prendre sur moi, à mettre la distance nécessaire, ...

4- lorsque j’envisage de pouvoir refaire ma vie un jour, j’ai un blocage ! Il m’apparait impossible de tout recommencer avec quelqu’un, de tout repartager,... ne serait-ce que d’embrasser quelqu’un d’autre que le père de ma fille, me parait inenvisageable, alors imaginez d’avoir un rapport intime, de devoir vivre mes maladies avec un inconnu,...

Merci.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 5 OCT. 2019

Bonjour Cricri...
Oui j'entends que vous êtes usée de cette situation, fatiguée à la fois par vos maladies et votre sensation d'avoir perdu un an avec votre ex-mari... Cela vous gêne profondément de faire ressurgir cela sur votre fille, et ça vous fait vous sentir mal vis-à-vis de vous-même.. vous parlez même de dégoût.. comme si vous ne vous appréciez vraiment plus du tout? Et dans cet état de fatigue, envisager avoir à tout reconstruire avec quelqu'un d'autre paraît bien au dessus de vos forces...
Je vous sens assez isolée quant à ces questions qui vous submergent aujourd'hui. Parvenez-vous à en parler, à des amis par exemple ? Le "simple" fait de parler et d'être entendu, sans jugement, peut vous permettre déjà d'exprimer tout cela, et, à partir de là, voir comment il vous est possible, à votre rythme, de vous reconstruire et d'aller vers une relation pacifiée avec votre fille.
Si vous sentez que cela n'est pas possible avec les personnes que vous connaissez, je vous invite à essayer de rencontre un.e professionnel.le de l'écoute, qui saura être là à vos côtés, sans vous juger et en vous permettant de retrouver ces ressources en vous qui semblent aujourd'hui avoir disparu.
N'hésitez-pas à "essayer" plusieurs personnes si la première ne vous convient pas, il n'est pas évident de "tomber" sur un.e professionnel.le qui nous convient au premier essai.
Je reste à votre écoute si vous avez d'autres questions.
Sébastien,
psychopraticien centré sur la personne et la relation.

Sébastien Irola Psy sur Le Peyrat

217 réponses

354 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 OCT. 2019

Bonjour,

Des problèmes de santé chroniques et une presque double séparation... C'est une situation de vie difficile, et je ne suis pas étonné que vous exprimiez de la lassitude, de la frustration et un blocage. Je suis vraiment désolé que vous traversiez tout ça. Ça doit être très dur.

Vous ne posez pas de question, donc je ne sais pas exactement quel est votre but en partageant ce message ici... Je pourrais faire des suppositions mais je risquerais de tomber à côté, il faudrait que nous discutions. Je vais donc juste partager quelques pensées avec vous, en espérant qu'elles vous seront utiles :

- Déjà je remarque que vous parlez beaucoup de perte. De votre vie d'avant vos maladies, de votre compagnon, d'une année de votre vie, et même de votre "ancien vous"... Quelle relation entretenez-vous avec la perte et la séparation ? Avez-vous dans le passé eu d'autres pertes / deuils qui vous ont marqué ? Comment y avez-vous réagi ? Explorer votre relation à l'attachement et au détachement vous permettra sans doute d'y voir plus clair sur votre manière de vivre ces deuils actuels, et d'y réagir d'une manière plus consciente et écologique pour vous et les personnes que vous aimez, y compris votre fille.

- Vous dites que vous vous dégoûtez... L'impression que j'ai (pure interprétation de ma part, donc à vérifier / infirmer / explorer en thérapie) c'est qu'une partie de vous s'attend à ce que malgré votre situation vous réagissiez de manière parfaite et soyez une mère exemplaire. Si vous sentez votre critique interne trop virulent, peut-être serait-il approprié de consciemment vous connecter avec une partie de vous-même qui se montre patiente envers vous-même, et vois vos efforts en dépit de votre situation difficile. Ainsi vous pourrez garder l'envie d'être meilleure pour votre fille (j'ai l'impression que c'est une grande source de motivation pour vous) tout en limitant la pression interne (restrictive).

- Le blocage que vous ressentez, peut-être fait-il parti du deuil de votre relation précédente. Vous avez probablement besoin de temps pour vivre ce processus. Si vous sentez que quelque chose bloque, comme le dit mon collègue, en parler à quelqu'un de confiance (qui va vous écouter plutôt que vouloir vous donner des conseils) peut-être très bénéfique pour vous.

Je vous souhaite du courage,
Emeric BIVER

Emeric BIVER - Psychothérapie Existentielle et Humaniste Psy sur Saint-Saulve

27 réponses

77 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 OCT. 2019

Bonjour Cricri,
Désolé pour mon message pour autant je cherche votre question en fait...
Concrètement je suis volontairement dans une approche provocatrice afin de faire bouger les lignes, souvent nous sommes face à des demandes et les personnes souhaitent que nous leur fournissions leurs réponses.
Sur un plan purement organisationnel ) la lecture de votre post il pourrait y avoir une certaine propension à vouloir être dans l'hyper contrôle, votre message est tellement "carré", tellement séquencé, et la vie nous apprend chaque jour que nous ne pouvons RIEN contrôler à part nos seules émotions.
Ensuite tout est une question de point de vue, vous évoquez la "reprise" avec Monsieur comme une année de perdue, cependant il y a bien du avoir des moments agréables....
Une approche qui vous permettrait de travailler sur certains croyances limitantes à faire évoluer serait probablement bénéfique.
Bien à vous

Jean-Pierre ROMELLI

PNL
Thérapies brèves
Coach-Formateur
Hypnothérapeute
Thérapie de couples
Thérapie Familiale Systémique

Jean-Pierre Romelli Psy sur Saint-Brieuc

81 réponses

40 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137000

réponses