Toc du couple peuvent être lié à la peur de l'abandon/ engagement ?

Réalisée par romane2345 · 14 févr. 2023 Identité et orientation sexuelle

Bonjour, j'écris aujourd'hui car je recherche un peu d'aide sur tous mes questionnements.
J'ai 27 ans, fille de base angoissé de la vie ^^ et en couple depuis 6mois avec un homme que j'aime vraiment beaucoup de plus en plus. On vit une relation à distance la semaine mais on se voit tous les week-ends.
Cependant, il y a 3 mois je commence à avoir des peurs d'être homosexuel (crise de larme, angoisse, plus envie de sortir pour aller à la danse classique ...). Je m'en fiche d'aimer les filles, tant que le bonheur est présent entre deux personnes c'est le principal et je m'étais déjà poser la question pour savoir et je n'ai jamais été attiré par le physique, ni ce que peux m'apporter une fille.
Suite à ça, il y a eu noël et tous, je l'ai passé avec mon copain et tous s’est très bien passé, je me sentais soulagé, pas stressé et tous allée très bien ! Mais vacances terminé et reprise du travail puis retour à la maison, mes crises sont revenues... puis j'ai commencé en plus à avoir des questionnements si j'étais la bonne personne pour lui, si notre relation va durer, je l'aime donc pourquoi je me pose ces questions et pourquoi j'essaye de trouver une excuse toute les 5min pour me dire qu'il faut que je le quitte parce que je vais le faire souffrir mais je l'aime et je n’ai pas envie que tout ça s’arrête. Suis-je égoïste ?
J'ai décidé de prendre rendez-vous chez une psychologue avant que je fasse des choses que je regrette.
Quand je suis arrivé dans le cabinet, elle m'a dit directe que j'étais en souffrance d'essayer de trouver ma place (étant l'enfant du milieu qui a eu une belle jeunesse avec ces deux parents mais jamais de chance en amour (relation pas plus de 6mois)) et que j'essaye de faire ce que ma famille veut pour que je sois pour me sentir aimé. Et c'est vrai, je veux décevoir personne et j'aimerai faire du mal à personne.
En sortant de là, je me suis remémoré tout le début de mes angoisses (il y a 3mois). Quand ces toc homo (que j'ai déduit en effectuant des recherches, pas la bonne méthode mais plus rassurante), j'ai regardé une série qui parlé d'une fille qui cherché l'amour pour noël et qui se cherché. Elle a eu une petite expérience avec une fille. Et le week-end, j'étais avec une amie à moi et je me suis dit, moi aussi je dois faire comme dans la série et j'ai eu peur. Car j'étais avec mon copain et très heureuse avec lui alors pourquoi ? Je me suis souvenu que mon frère me disait qu'il y a 10% de chance d'avoir une lesbienne dans la famille ? Est-ce que c'est moi ? Mais je ne veux pas être cette fille ... du coup, est ce que ma psy m'a dit et que je veux être ce que mon frère m'a dit ? et du coup, je crains aussi d'être quittée et que je sois plus avec mon copain alors peut être que je suis homo ou bi (car je ressent du désire pour mon copain et du plaisir avec lui) ? Du coup, je crains l'abandon et j'essaye désespérément de trouver des excuses pour le quitter avant qu'il le fasse ?
Désolé pour toutes ces questionnements, je pense que c'est normal après le premier rendez-vous du psy de poser toute ces questions.
Je n'arrive pas à trouver des réponses à la suite de témoignages pour me rassurer. Je ne veux pas quitter mon copain, je veux me battre pour aller loin avec lui et vivre une belle relation sans angoisse, plein de bonheur.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 15 FÉVR. 2023

Bonjour Romane,

J'avoue trouver le diagnostic de votre psy un peu brutal et rapide. Si tant est que nous soyons là pour faire des diagnostics plutôt que d'écouter, de comprendre, de chercher ensemble et surtout d'apporter des solutions.
Pour ma part et au travers de ce que vous indiquez vous êtes surtout quelqu'un de très angoissée et les pensées qui vous traversent sous forme de TOC (pensée d'être homosexuelle par exemple) ne sont que les symptômes de cette réalité.
Il est par ailleurs normal d'avoir une certaine angoisse en face d'un engagement. Cela est probablement plus fort chez vous en raison de cette angoisse intérieure.
Il faut creuser l'origine de cette angoisse (cela ne se fait pas en une séance à mon avis) avec vous et voir comment vous aider à la gérer et à ne pas vous laisser prendre vos décisions par rapport à elle mais par rapport à ce que vous désirez vous en profondeur.
En attendant je vous conseille de ne pas dialoguer avec cette pensée d'être homosexuelle qui n'est que le reflet de ce que vous avez peur de perdre le controle, donc d'un peu de manque de confiance en soi, alors que manifestement tout est là pour que vous puissiez vous faire confiance.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4059 réponses

20959 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 FÉVR. 2023

Bonjour Romane,

Je vous sens en pleine confusion, dans votre récit je peux lire que tout se mélange, s'interfère.

Vous tournez en rond et vous êtes dans l'incapacité d'y voir clair.

Il est important de prendre un peu de temps pour comprendre ou vous en êtes. Plusieurs séances sont nécessaires pour pouvoir faire une analyse fine de votre situation.

Il est important de continuer ce travail sur vous même pour vous libérer de vos questionnements angoissants et vous connaitre suffisamment bien pour pouvoir faire des choix qui vous correspondent.

Pas de précipitation. les remèdes miracles n'existent pas.

S. Filleul
Psychanalyste.
Evry Courcouronnes





Sandrine Filleul Psy sur Evry

653 réponses

313 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 FÉVR. 2023

Bonjour,
Toutes ces questions sont en effet légitimes et en même temps, elles vous tourmentent. C'est en s'appuyant sur elles que vous pourrez continuer à avancer et à mieux vous connaitre ! Vous semblez être dans une quête d'identité qui est à la fois déroutante et en même temps un formidable tremplin vers une vie pleine de sens et de choix en conscience.
Si vous avez apprécié la 1ère séance avec votre psy, si vous sentez que ça vous a été aidant et soutenant, n'hésitez pas à reprendre rendez-vous avec elle pour évoquer avec elle toutes vos questions et, grâce à son soutien, trouver vos propres réponses. Grâce à ses reformulations, vous apprendrez à vous écouter, vous comprendre et prendre des décisions qui sont bonnes pour vous.
Je vous souhaite une belle continuation, riche en questionnements et en réponses !
bien cordialement,
Ségolène Hartz

Ségolène Hartz Psy sur Sarrazac

106 réponses

234 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 FÉVR. 2023

Bonjour Romane

Dans ce que vous décrivez, je pourrai ressentir qu'il y a comme un genre de fatalité dans votre vie et que finalement, vous n'avez pas trop votre mot à dire. Cependant, malgré vos peurs, vos doutes, vos réflexions (qui sont normales chez l'être humain : c'est notre façon de chercher, de tatonner) c'est bien VOUS et vous seule qui choisissez ce que vous VOULEZ vivre. Vous êtes le seul "maitre à bord" et peu importe ce que l'on vous dit, vous avez le dernier mot.
Evidemment, les choix sont très larges, il y a plein de façons de vivre et aujourd'hui vous ne savez pas trop "ce qui vous convient", mais malgré tout, vous ressentez les choses au plus profond de vous. Vous savez profondément ce qui est BON pour vous et c'est vers ça que vous pouvez déjà vous "mettre en marche" aujourd'hui.
Pour comprendre ce qui est bon pour vous, je vous propose d'aller regarder quelles sont vos valeurs.
Dans la liste suivante (et vous pouvez en rajouter si cela vous vient) lesquelles vous semblent fondamentales pour vous ?
écoute, soutien, solidarité, protection, confidentialité, respect, fidélité, intégrité, amitié, réciprocité, don, tradition, renoncement, croissance, politesse, discipline, beauté, découverte, dignité, indépendance, travail, bonheur, propreté, passion, coopération, cohérence, liberté, humour, contribution, implication, confiance, amour, humilité, autonomie, autorité, appartenance, honnêteté, transmission, plaisir, harmonie, non violence, courtoisie, sacrifice, non jugement, honneur, écologie, morale.
Je vous propose d'en choisir 5 et de vous demander pourquoi c'est important pour vous ?
Ces valeurs peuvent agir pour vous comme une boussole et vous guider vers ce qui est fondamentalement bon pour vous.
Cela vous donnera de la solidité dans vos choix.
Je me tiens également à votre disposition pour aller un peu plus loin dans cette démarche.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1231 réponses

2355 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 FÉVR. 2023

Bonjour,

L'orientation sexuelle peut parfois être difficile à vivre, car cela vient avec de nombreux questionnements. Il semblerait que toutes ses questions vous angoissent énormément. Vous n'en connaissez pas les réponses, et il semble y avoir de plus en plus de questions qui s'ajoutent. Tout cela amène à un sentiment d'être perdu, car on ne sait plus où donner de la tête. La plupart de ses questions concernent des angoisses futures. Or, le futur n'est pas quelque chose que l'on peut prévoir ou contrôler. C'est l'inconnu complet ; et l'inconnu fait peur.

Dans ces moments-là, il est important de se recentrer sur le moment présent et sur ce que vous savez actuellement. Vous savez que vous êtes amoureuse de votre compagnon et que vous vous sentez bien avec lui. D'ailleurs, quand vous n'êtes pas dans une période de stress (lorsque vous étiez en vacances avec lui), tout se passait très bien. Il est possible qu'il soit difficile pour vous de gérer votre angoisse. Une situation de stress peut donc être difficile à gérer pour vous et ne fait qu'ouvrir la voie vers d'autres angoisses qui, en temps normal, ne font pas surface.

Vous aurez certainement l'occasion d'en discuter plus avec votre psychologue. En attendant, il pourrait être intéressant de se recentrer sur le moment présent et de faire le point sur les sujets dont vous êtes sûre de vous.

Je reste à votre écoute,

Gwenaël Thing-Leoh
Psychologue clinicienne interculturelle - Psychothérapeute

Gwenael Thing-Leoh Psy sur Lyon

274 réponses

1024 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 FÉVR. 2023

Bonjour,
Si effectivement, vous n'avez vu vote psy qu'une fois, il est normal que vous n'ayez pas trouvé toutes vos réponses.
Je vous conseille de ne rien lui cacher de vos ressentis car cela fausserait l’accompagnement.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4420 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 FÉVR. 2023

Bonjour Romane,

Votre psy a certainement fait une remarque parmi d’autres…, mais qui vous a marqué, donc il y un peu de vérité là dedans.
Son hypothèse est loin d’expliquer tous vos questionnements, mais donnez vous le temps de mieux vous connaître et d’avancer dans votre thérapie avant de vouloir avoir réponse à tout.
Continuez à aller lui parler, et dites lui tout ce que vous avez écrit ici : faites lui confiance et laissez vous guider par elle, et non pas par des informations peu scientifiques (et parfois même dangereuses) que vous trouvez sur internet.

Et puis, si vous êtes bien avec votre copain, que vous l’aimez et l’appréciez…, arrêtez de « chercher midi à 14h »…, puisque vous ne pouvez pas le trouver là

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4233 réponses

11649 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 FÉVR. 2023

Bonjour Romane, je décèle 2 sujets en un.

Le premier et c'est celui qui t'angoisse le plus s'approche de l'anxiété affective (je ne me permettrai pas de poser un diagnostic car je ne vous connais pas). Vous dîtes avoir peur d'être abandonnée, vous cherchez une excuse de le quitter avant qu'il ne vous quitte etc. La relation à distance peut exacerber cela, et peut être très bénéfique quand on entame un chemin de guérison.

Or, pour que cette anxiété se déclenche, et soit crédible, elle a besoin d'un sujet. Ce qui nous ramène au second sujet: ton orientation sexuelle. Il faut savoir qu'au delà des 4 grandes sexualités connues (hetero, homo, bi et asexualité) il existe un panel de nuances qui peuvent définir la personne. Et ça peut dépendre des rencontres faites, de la phase qu'on traverse etc. Et quelque soit la richesse de ton identité sexuelle, tu peux te dire qu'actuellement vu que tu es en couple (exclusif peut-être?) que tu es dans ta phase hétéro et que la vie te dira ce qu'il en est pour la suite.

Enfin, se poser des questions sur son orientation sexuelle et légitime, mais ne devrait pas être angoissant ou problématique. Ce qui le rend angoissant dans ton cas c'est comme j'ai dit plus haut, une potentiel anxiété affective. Ce n'est pas forcément parce que tu es l'enfant du milieu ou quoi, ça dépend de ta psyché et de ton vécu intime de certaines situations et histoires.
Désolée de ne pas pouvoir aider plus que ça, car je ne connais pas ton histoire, mais sache qu'un accompagnement peut t'aider a éplucher les 2 sujets en profondeur et en douceur.

Très bon courage à toi

Sara Tij Psy sur Paris

47 réponses

48 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 FÉVR. 2023

Bonjour Romane,

Toutes vos questions sont en effet nombreuses et témoignent d'une anxiété réelle quant à votre situation amoureuse. Dans un premier temps je tiens à vous féliciter d'avoir fait la démarche d'aller voir un psy, cela demande du courage! Ensuite il y a comme une forme d'urgence chez vous à trouver une solution à vos problèmes, c'est cette urgence qui vous fatigue et semble fabriquer des sources d'angoisses toujours plus variées (quand vous ne trouvez plus de source d'angoisse en vous, vous arrivez très bien à en trouver ailleurs, que ce soit sur le web ou même dans les série!). Dans la vie de couple, il est essentiel de partager avec son ou sa partenaire, je vous invite à le faire avec votre compagnon.

Je m'avance peut-être en vous disant cela mais je pense que si vous partagez vos questions avec votre partenaire en même temps que vous faites votre travail avec votre psy, la plupart de ces questions s'envoleront d'un coup. La thérapie va vous permettre de mieux cerner les raisons qui vous poussent à avoir ce type de mécanisme de défense en cas de début d'histoire dite "sérieuse" et partager vos questionnements vous permettra peut-être de vois que votre compagnon a lui aussi des questions qu'il ne dépose pas non plus, vous vous sentirez certainement moins seule (ce qui est l'avantage du couple!).

En espérant vous avoir été utile, je vous souhaites le bonheur.

Quentin GARDRAT. Praticien en psychothérapie, Philothérapeute.

Quentin Gardrat Psy sur Le Havre

390 réponses

220 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 FÉVR. 2023

Bonjour Romane,
Vous avez eu le seul bon réflexe en décidant de consulter, et vous pouvez faire confiance à votre psy pour vous accompagner efficacement.
Par conséquent je vous déconseille d'aller chercher d'autre interprétations, que ce soit sur une plate forme comme celle-ci et encore moins sur internet ou dans des séries télé ! Car elles pourraient interférer avec votre psychothérapie.

Le seul conseil que je vous donnerai donc est de ne prendre aucune décision à propos de vote couple avant la fin de votre psychothérapie, ou avant qu'elle ne soit déjà assez avancée, car pour le moment votre obsession vous fait voir la réalité à travers un filtre déformant. Je comprend que vous ayez hâte de dépasser vos difficultés; en même temps vous pouvez comprendre que ces difficultés ne datent pas d'hier et ces mécanismes se sont mis en place depuis fort longtemps, dans votre histoire. Il faut donc laisser le temps au temps et le temps à votre psyché d'intégrer une nouvelle façon de voir et de vivre les choses !
Et comme le chante Pascal Obispo : le temps, c'est de l'amour !
Peut-être pourriez-vous commencer par pour donner cet amour, en vous laissant du temps pour changer...

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative, thérapie systémique du couple et de la famille, coaching relationnel

Caroline Gormand Psy sur Clermont-l'Hérault

1849 réponses

2637 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 FÉVR. 2023

Bonjour, je comprends que vous êtes en proie à des angoisses et des questionnements concernant votre orientation sexuelle ainsi que votre relation amoureuse actuelle. Vos craintes de décevoir votre famille et de faire du mal à votre partenaire reflètent un souci pour les autres qui est compréhensible, mais il est important de veiller à ne pas négliger votre propre bien-être. Votre psy a raison de souligner que votre difficulté à trouver votre place peut contribuer à ces angoisses. Il pourrait être utile de continuer à explorer ces questionnements en thérapie, en examinant notamment les pressions familiales et sociales que vous pouvez ressentir, ainsi que les mécanismes de votre anxiété et de votre tendance à vous auto-saboter. Vous pouvez aussi envisager d'explorer votre identité sexuelle et affective avec votre psy, pour mieux comprendre vos désirs et vos besoins, ainsi que pour trouver une façon de vous affirmer sans avoir peur de décevoir les autres. Enfin, il est important de garder à l'esprit que la sexualité est fluide et que les désirs et les sentiments peuvent évoluer au fil du temps. L'essentiel est de vous donner le temps et l'espace pour découvrir ce qui vous convient le mieux et pour vous épanouir dans votre vie amoureuse.

Ulrich Alexandre Psy sur Narbonne

306 réponses

91 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 FÉVR. 2023

Bonjour Romane,

Vous semblez égarée et vous posez beaucoup de questions. Toutefois ces questionnements semblent vous stresser énormément.
Ainsi, je vous invite :
* à continuer votre thérapie et de déposer tout cela aurpès de votre psychologue qui est bien là pour recevoir et vous aider à mettre un ordre raissonnable et raissonné afin de vous apaiser car il est souvent difficile de répondre à un questionnement dans une rumination constante, l'espace de la respiration psychique manque.
* à vous poser les bonnes questions ou plutôt cesser de vous poser ses questions pour ressentir les émotions et ce que votre corps vous dit. Vous semblez tout axer sur le mental alors qu'un désir amoureux hétéro, homo ou bisexuel se ressent avant tout dans le corps de manière biologique et émotionnelle.

Une méthode de respiration, la cohérence cardiaque pourraient vous aider à calmer le flux incessant et vous aider à vous concentrer ou vous recentrer sur vos ressentis.

Il n'y a peut-être pas de décision cérébrale à prendre ici pour le moment. Vivez les choses sereinement et laissez vous le temps de vous connaître un peu mieux, tout en vosu respectant et en respectant autrui.

Ces questionnements mis au travail avec votre thérapeute et un recentrage émotionnel vous guideront vers les réponses qui seront celles adaptées à ce moment de votre vie, peut être pas définitives mais celles dont vous avez besoin aujourd'hui pour avancer et progresser vers toujours plus de mieux-être et de connaissance intime.

Soyez patiente et douce avec vous même.

Je reste à votre disposition,

Dalila Nourdin psychopraticienne visio & présentiel

Dalila Nourdin Psy sur Lyon

246 réponses

319 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 FÉVR. 2023

Bonjour ,
se poser des questions est légitime.
Continuer la thérapie.

Bonjour,
Je reste disponible pour vous soit en téléconsultation ,SMS, What ‘s App
ou de visu en Bretagne Nord.
Cordialement,

ANEZO Florence
Psychanalyste Psychothérapie
Thérapie de couple



 Cabinet Thérapias
                           Florence ANEZO
                                 Thérapies
             Enfants-Adolescents- Adultes-Couples 

Florence Anezo Psy sur Plélan-le-Petit

659 réponses

349 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 FÉVR. 2023

Bonjour Romane,

Déjà, oubliez ce que votre frère a pu vous dire, cela n’a absolument rien à voir avec une quelconque réalité. Ensuite, vous êtes en souffrance parce que vous aimeriez rentrer dans une case. Mais en réalité, qu’importe le nom que l’on met à votre orientation sexuelle, le principal est de vivre votre vie en suivant vos élans sentimentaux.
Pour le moment, vous êtes avec ce garçon. Vous vous posez tout de même des questions quant à cette relation que vous avez du mal à juger parfaite. Je vous invite à vraiment lâcher prise et de laisser aller vos sentiments. Qu’ils aillent vers un garçon ou une fille, finalement qu’importe, laissez-vous simplement guider par votre instinct.
Si vous pensez avoir besoin d’aide pour cela, je vous invite à me contacter.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N'hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma pratique en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
_______________________________
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement
--------------------------------------------------

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3345 réponses

3291 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 FÉVR. 2023

Bonjour Romane.
Tous ces questionnements sont en effet épuisants, autant physiquement que mentalement ! Et plus on se pose de genre de question, plus on trouve de réponse, et moins elles sont satisfaisantes, et c’est un cercle vicieux qui s’installe.
Ce que je comprends, c’est que s’est installée en vous une grande insécurité : peur d’être homosexuelle, mais aussi peur de perdre votre copain, de décevoir, de l’abandon etc. Et cette peur alimente des questionnements et des comportements qui contribuent à alimenter la peur. De même que chercher à se rassurer à tout prix contribue à alimenter la peur.
En effet, vous avez raison de consulter, et je vous suggère de vous ouvrir de ces questionnements à votre psy. Vous pourrez aussi travailler avec elle le sentiment de sécurité, l’estime et la confiance en soi.
Et je me permets de vous suggérer un exercice : puisque les réponses à vos questionnements alimentent la peur, et qu’il est très difficile de bloquer le questionnement, pouvez-vous dans un premier temps tout simplement ne pas chercher à répondre à vos questions ? Vous verrez que les questions disparaîtront très vite…
Je reste à votre disposition si vous souhaitez approfondir cet échange,
Guillaume Lemesle
Hypnose – Thérapie brève

Guillaume Lemesle Psy sur Sèvres

93 réponses

390 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 FÉVR. 2023

Bonjour Romane

Vous venez tout juste de commencer une thérapie, pourquoi ne posez vous pas toutes ces questions à ce psy ?
Une thérapie doit être basée sur la confiance et l'ouverture. Qu'attendez vous de ce thérapeute exactement.
Prenez au moins le temps de savoir si cette personne vous convient et si non alors changez .
Bon courage à vous

----Olga SERO-GUILLAUME----
NEURACOSME
Psychopraticien – Hypnothérapeute
Psychothérapie - Accompagnement au changement
Développement personnel
--- Visio et Présentiel ---

Olga Sero-Guillaume Psy sur Laval

344 réponses

357 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 FÉVR. 2023

Bonjour Romane,

C’est normal de vous poser tant de questions, je vous conseillerai plutôt de poursuivre votre thérapie auprès de votre psychologue et de partager vos questionnements récents.

Bien à vous
Marjorie Lugari

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10832 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Identité et orientation sexuelle

Voir plus de psy spécialisés en Identité et orientation sexuelle

Autres questions sur Identité et orientation sexuelle

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12650 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12650

questions

réponses 134300

réponses