Voisin et copain de classe qui embête constamment ma fille

Réalisée par Fati · 19 oct. 2023 Aide psychologique

Bonjour
Le voisin et copain de classe de ma fille depuis l'année dernière fait que l'embêter.ma fille a 4ans et lui 5.
Il la pousse, lui prend ce qu'elle a dans la main(même des choses qui appartiennent à elle),dit de gros mots. Et j'ai l'impression qu'il prend du plaisir à le faire (il nous regarde droit dans les yeux et rigole derrière. quelque soit avec moi ,sa mère ou ma fille au passage)
A l'école elle évite de jouer avec lui mais dehors elle arrive pas à s'imposer (vu qu'il ya sa mère elle ose pas) En fait on habite dans une impasse et après l'école pour se défouler je laisse mes filles jouer en vélo,ballon,skate,roller... devant la maison.dès qu'il nous entend il sort
j'essaye de lui expliquer gentiment que ça se fait pas de l'embêter en continu(hausser la voix par moments) mais il a pas l'air de comprendre et continue à l'embêter. et ses parents n'arrivent pas non plus(ce qui l'encourage+ +)
Du coup je sais plus comment faire avec lui. J'évite de sortir ma petite quand il est là?je la fais rentrer dès qu'il sort?il fait ça avec tous les enfants plus petits que lui ,même à l'école(il embête pas ma grande de 7ans)
Je précise qu'il a un retard niveau langage.je me demande si c'est pas sa manière à lui d'exprimer son angoisse et attirer l'attention !
Merci beaucoup

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 27 OCT. 2023

Bonjour Fati,

Effectivement ce petit garçon semble avoir besoin d'écoute et d'attention.
Vous dites que ses parents ne savent pas non plus comment faire, or c'est leur enfant et c'est à eux de se préoccuper de son bien-être.
Auriez-vous la possibilité d'avoir une conversation avec eux, leur dire combien vous êtes démunie, déstabilisée, leur dire que vous avez besoin de tranquillité, de sérénité, et leur suggérer de voir un professionnel pour leur fils ? Psychologue, psychothérapeute ou pédopsychiatre.
Cela peut aussi passer par les enseignants, en avez-vous parlé à l'école ? Je fais l'hypothèse que ce petit garçon doit avoir un comportement qui dérange aussi en classe
Vous pouvez trouver du soutien à l'école.

Et en dernier recours, je vous invite à faire un signalement. Cet enfant a besoin d'aide, peut-être vit-il des abus, de la maltraitance à la maison avec ses parents, ou avec d'autres membres de sa famille, ou garderie, loisir...
Toutes les hypothèses sont à vérifier.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez approfondir ces questions.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1821 réponses

1984 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 OCT. 2023

Bonjour Fati,

Vous avez probablement raison quant au diagnostic.
Les parents de cet enfant devraient normalement être plus efficaces.
Reste que c'est un problème pour vous.
Il faudrait essayer de voir si vous pouvez faire "ami, ami " avec lui. Par exemple quand il vient rejoindre votre fille vous pourriez leur partager un goûter ou une friandise. Peut-être l'inviter chez vous pour jouer avec vos enfants....
Si ça ne marche pas comme ça vous pourriez faire intervenir votre fille de 7 ans en protectrice de sa soeur.
Ce garçon a un besoin d'exister qu'il faut arriver à compenser.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

3833 réponses

19142 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 OCT. 2023

Bonjour Madame,

Le fait que ce garçon « s’attaque » à votre fille en l’embêtant dès qu’il a l’occasion peut montrer son attirance pour votre fille :).
C’est un comportement assez répandu à cet âge entre garçons et filles.

Le fait qu’il a des problèmes de langage peut lui créer un certain handicap : est il exclu par les autres enfants de son âge ?
Ce qui irait dans le sens de votre hypothèse : il a besoin de s’affirmer de cette façon très maladroite.

Vous pouvez essayer de lui demander pourquoi il embête votre fille et s’il ne préfère pas jouer avec elle, en partageant des jeux, tout en restant poli et gentil.

Si ça ne « marche » pas…, vous pouvez discuter avec ses parents et leur demander comment ils comprennent le comportement de leur fils, et de la cadrer, afin de mettre fin au comportement qui gêne votre fille.

En même temps il serait bon d’apprendre à votre fille de ne pas se laisser faire, en lui disant « arrête de m’embêter et de dire des bêtises » d’un ton ferme.
Vous pouvez aussi demander à ses sœurs probablement plus grandes de chasser ce garçon ensemble dès qu’il sort pour embêter leur sœur.

Je vous souhaite de réussir à mettre fin à cette situation qui vous pose problème.
sp




Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4099 réponses

11198 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 OCT. 2023

Bonjour,
Je comprends tout à fait votre désarroi face à ces situations incessantes. Il serait peut-être préférable de se rapprocher directement des parents de cet enfant et de voir avec eux comment faire pour pallier au problème.
Ici ce n'est pas votre enfant qui pose problématique mais l'enfant d'un autre, alors il faut être vigilant quand aux paroles prononcées lors de vos échanges avec ses parents pour que cela ne soit pas mal interprété. Vous pourriez juste leur signaler que votre fille se sent blessée par les comportements soutenus de son camarade de classe et que vous souhaitez que cela s'arrange. Que pourraient-ils mettre en place pour que leur fils puisse arrêter, est-ce qu'il est suivi? est-ce que l'école dit quelque chose sur ce sujet?
J'espère que vous pourrez trouver un terrain d'entente et permettre à votre fille une évolution positive dans cet situation désarmante.

Anaïs Raoult Psy sur Eymouthiers

12 réponses

23 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 OCT. 2023

Bonjour
Votre information sur le retard de langage de ce petit garçon peut en effet susciter en lui cette forme d'agressivité.

Il y a plusieurs manières d'aborder la situation, soit en parler avec la mère, ou intégrer ce petit garçon dans les jeux avec votre fille.
Il faudrait en parler avec fille d'essayer de jouer avec lui, et voir la réaction du petit garçon.
Parfois quand on se sent différent, surtout chez les enfants, ils se sentent rejetés et donc ils prennent les devants et agressent...

A tenter cette approche inclusive.

Cordialement
Hypnothérapeute clinique Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5254 réponses

29369 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 OCT. 2023

Bonjour Fati,
C'est tout à fait normal que vous essayiez de défendre et protéger votre fille de 4 ans face aux agissements de ce petit voisin et camarade de classe de 5 ans. Et je trouve d'ailleurs que vous essayez de le faire avec tact, sensibilité, voire empathie vis-à-vis de ce jeune garçon et de ses parents, ce qui est tout de même rare dans ces situations.
Il est possible qu'il exprime ses angoisses à travers ces agissements, par rapport à ses problématiques de retard de langage. Mais à mon sens, là où vous avez vu juste, c'est surtout qu'il essaie d'attirer l'attention; une personne qui a l'habitude d'embêter les autres de manière récurrente, cherche en fait à avoir l'emprise sur une personne ou sur un groupe ( ici les plus petits que lui, car à priori ils sont plus vulnérables). En faisant cela, ça le conforte dans une sensation de toute puissance, et surtout quand vous essayez de lui expliquer que ça ne se fait pas de bousculer une petite fille, de lui prendre ses affaires, de lui dire des gros mots, et de plus si c'est ses parents qui lui disent également. Car le message commun que vous lui donner c'est que vous êtes vraiment embêtés, qu'il embête votre fille, et cette posture c'est son moteur à lui, vous lui confirmer que ce qu'il fait ça fonctionne, embêter les autres fonctionne, et donc il va continuer. D'ailleurs c'est pour cela qu'il vous regarde droit dans les yeux et qu'il rigole; il se sent tout puissant!
Donc toutes vos tentatives de solutions, bien que logique, n'ont pas fonctionné. Et surtout ne faites pas rentrer votre fille quand il sort, ou d'éviter de la laisser sortir quand il est là, c'est le même mouvement, il essaiera encore plus de l'embêter, sans parler de la contrainte et la frustration que ça engendrerait pour votre fille.
Dans notre approche de thérapie brève systémique et stratégique selon le modèle de Palo Alto, nous préconisons souvent de faire l'inverse des tentatives de solutions, un virage à 180*. C'est à dire ici, on va laisser entendre à ce petit garçon que ce qui jusqu'à présent a embêté votre fille, la fait rigoler ( ce qui n'est pas vrai évidemment), mais nous allons prendre avec dérision ces "attaques" de sorte à les lui renvoyer de façon stratégique, pas en le ridiculisant en tant qu'être ( puisque visiblement vous êtes quelque peu sensible à son égard), mais en ridiculisant sa posture à lui, pour qu'il se dise jusqu'à maintenant j'avais tout intérêt à l'embêter, mais maintenant il n'y en a plus aucun! Concrètement votre fille pourrait rigoler quand il la pousse, et lui donner en rigolant quand il lui prend ce qu'elle a dans la main, ou rigoler gaiement quand il lui dit des gros mots, et on pourrait voir ce qui se passe.
Mais en réalité il faudrait affiner ce petit jeu avec votre fille, c'est elle qui sait exactement quelle petite flèche elle pourrait lui renvoyer quand il l'embête, car même si elle n'a que 4 ans, je suis sûr qu'elle a des ressources et de la créativité pour affiner son arc.
Effectivement, quand on prend en charge un enfant, quand on fait à sa place ce qu'il faudrait qu'il fasse dans un certain nombre d'interactions problématiques, on lui enlève toute ressource. L'enfant se dit alors, les autres vont faire à ma place, et le monde va devenir gentil, et plus personne ne sera jamais cruel avec moi ( or on sait que c'est pas vrai). Et on lui enlève aussi et surtout une victoire qui consiste à savoir se faire respecter, respecter son intégrité morale et physique, alors que cette victoire est un apprentissage absolument bénéfique pour la suite.
Donc on essaie de travailler avec vous parents, pour que vous vous mettiez en posture à côté de votre enfant en l'épaulant, en l'aidant, en le renforçant, si possible sans jamais vous mettre entre lui et le monde; ça ne veut pas dire l'abandonner, mais le responsabiliser, en étant à ses côtés de façon absolument affectueuse et bienveillante.
Et évidemment nous aidons les enfants à choisir leur flèche pour la bonne riposte
N'hésitez pas à me contacter
Bien à vous
Karl Grobelny

Karl Grobelny Psy sur Montluel

11 réponses

11 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 11700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 15600

psychologues

questions 11700

questions

réponses 131550

réponses