3 raisons pour lesquelles les personnes égocentriques peuvent être épuisantes

Il est possible d’avoir des relations épanouissantes avec des gens égocentriques, surtout si vous leur répondez de cette manière...

13 AVRIL 2021 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

3 raisons pour lesquelles les personnes égocentriques peuvent être épuisantes

Alors que les narcissiques attirent beaucoup d'attention, les gens qui sont tout simplement égocentriques peuvent également être épuisants à avoir comme amis, collègues ou êtres chers.

Voici quelques schémas d'interaction courants des personnes égocentriques. Voir clairement ces schémas peut vous aider à vous sentir moins blessé ou frustré lorsqu'ils se produisent. En effet, ce sont 3 raisons pour lesquelles les personnes égocentriques peuvent être épuisantes :

1. "Tu as mal à la tête ? J'ai une tumeur au cerveau."

Ce n'est peut-être pas la phrase plus populaire (les tumeurs cérébrales ne sont pas une blague), mais cela exprime bien le point. Les gens égocentriques aiment se battre avec les autres. Ils n'aiment pas que l'accent soit mis sur la détresse, les projets ou les objectifs de quelqu'un d'autre.

Si vous dites à une personne égocentrique ce que vous vivez, elle vous parlera de quelque chose de plus grand qu'elle vit ou fait. Cela peut être positif ou négatif. Par exemple, si vous leur parlez des symptômes de votre vaccin COVID, ils auront sans aucun doute eu des symptômes plus graves. Si vous leur parlez d'un projet artisanal, ils vous feront part de leurs projets de rénovation de toute leur maison. Si vous leur parlez d'un succès, ils vous en parleront d'un plus grand, etc.

2. Ils sont immunisés contre les signaux subtils qui montrent que vous ne vous intéressez pas à certains sujets

Les gens égocentriques voient leurs intérêts et leurs aventures à travers leurs propres yeux. Ils supposent que ce qui les fascine fascinera les autres. Ils supposent que les autres apprécient les mêmes choses qu'ils font, qui pourraient être, par exemple, l'argent, le statut, la technologie, les voyages ou l'esthétique. Ils sont enveloppés dans leurs sentiments d'excitation plutôt que de prêter attention aux réactions de leur interlocuteur.

Cette perspective égocentrique peut les amener à ignorer les signes indiquant que leur interlocuteur n'est pas aussi enthousiasmé par un sujet qu'eux.

3. Les personnes égocentriques soufflent le chaud et le froid

Parce que les personnes égoïstes sont très immergées dans leurs sentiments et leurs efforts, elles peuvent être incohérentes dans leur contact avec les personnes qui sont proches d'elles. Elles voudront peut-être vous parler souvent si elles sont excitées et vous voient comme un exutoire pour partager cette excitation. Cependant, lorsqu'elles sont passées à un autre sujet, elles peuvent passer à une autre personne pour parler de cela.

Si vous ne répondez pas à un besoin particulier pour elles, comme un besoin de soutien émotionnel, elles peuvent pratiquement disparaître. Ellespeuvent devenir très intéressées par vous si elles sentent que vous pouvez les aider avec un objectif (par exemple, vous aider dans leur carrière), mais ensuite vous «mettent au placard» si cela ne fonctionne pas, ou si une nouvelle personne attire leur attention et semble plus précieuse.

Reconnaître l'égocentrisme en soi et chez les autres

Nous avons tous des défauts. Et chacun a le potentiel de se développer. Si vous avez un aperçu des modèles qui ont un impact négatif sur vos relations avec les autres, vous pouvez changer ces modèles. Faites des plans spécifiques pour savoir comment vous allez changer votre comportement et passez par de la pratique ! Par exemple, si quelqu'un partage ses nouvelles avec vous, gardez le focus de la conversation sur lui.

  • Et si vous reconnaissiez ces signes chez quelqu'un que vous aimez ?

Comme mentionné, reconnaître un modèle peut vous aider à le prendre moins personnellement lorsqu'il se produit. Cela peut également vous aider à mieux réfléchir à votre réponse lorsque vous observez la répétition de la dynamique. Si vous êtes proche de la personne (par exemple, il s'agit de votre conjoint ou de votre enfant adulte) et que vous entretenez généralement une bonne relation, vous pourriez lui indiquer le schéma de manière légère. Vous pouvez également essayer d'être franc plutôt que subtil lorsque vous n'êtes pas intéressé par un sujet.

Vous devrez probablement répéter ces efforts plus d'une fois pour qu'ils s'impliquent. Alternativement (ou si les suggestions précédentes échouent à plusieurs reprises), acceptez les schémas de la personne et cherchez le soutien émotionnel dont vous avez besoin ailleurs.

Vous pouvez vous sentir moins frustré si la personne a des compétences d'amitié positives, même si elle est égocentrique. 

Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises façons de gérer une personne égocentrique (ou tout ce qui fonctionnera pour toutes les personnes et toutes les circonstances), vous devrez donc expérimenter doucement.

Ces modèles peuvent-ils avoir d'autres causes ?

Parfois, les gens affichent ces modèles d'interaction pour des raisons autres que d'être simplement égocentriques. Par exemple, une personne autiste peut avoir des intérêts intenses et avoir un éventail limité de sujets dont elle se sent engagée à parler. Ils peuvent parler indéfiniment de quelques sujets, mais ont du mal lorsque la conversation passe à un sujet en dehors de leur centre d'intérêt.

Une personne socialement anxieuse peut voir son anxiété activée par la détresse de quelqu'un d'autre et sauter immédiatement pour verbaliser ses inquiétudes.

Que les schémas décrits se produisent en vous ou en quelqu'un qui vous tient à cœur (ou avec qui vous travaillez), il est sage de prendre conscience de ces autres explications.

Photos : Shutterstock

PUBLICITÉ

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Bibliographie

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur aptitudes sociales