Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Anxiété : reprenez le pouvoir

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Nombreux sont ceux qui souffrent d'anxiété, et qui ont l'impression qu'elle contrôle leur vie. Bonne nouvelle, il existe des solutions pour aller mieux et vivre pleinement.

19 juin 2017 · Lecture : min.

Vous arrive-t-il d'avoir le coeur qui bat à tout rompre ? D'avoir des vertiges, du mal à respirer, les mains qui transpirent ? Vous faites alors probablement des crises d'angoisse. L'anxiété est souvent compagne de nos vies très remplies, car nous avons tendance à nous inquiéter de tout, à nous poser des montagnes de questions. Apprendre à la gérer et à la laisser au placard pour qu'elle ne nous gâche pas la vie, c'est possible !

L'anxiété, qu'est-ce que c'est ?

La définition la plus courante de l'anxiété est : "une émotion due à une menace observée ou vécue, qui mène le plus souvent à un évitement ou une esquive de celle-ci". Si cela n'est pas très représentatif de ce qu'elle implique au quotidien, on comprend au moins que l'anxiété est une réaction normale du cerveau à une situation qui nous fait peur : c'est un mécanisme de survie, qui date de notre époque préhistorique , de ce que les scientifiques appellent la phylogenèse . L'anxiété est inné , parce que nécessaire à la survie, contrairement à d'autres mécanismes psychologiques qui sont, eux, acquis.

Pourtant, l'anxiété a ceci d'étrange que certaines personnes en souffrent, alors que d'autres ne la ressentent pas. 

Faites notre test pour savoir si vous souffrez d'anxiété :

Pourquoi devons-nous anxieux ?

Comme l'anxiété est de l’ordre de l’inné , nous avons tous une prédisposition, c'est-à-dire un risque potentiel qu'elle se déclenche facilement. Pourtant, c'est souvent un évènement spécifique qui va être déclencheur, et non pas l'évènement en lui-même, mais la façon dont vous allez choisir de le gérer. C'est cela qui définira si, par la suite, votre anxiété sera  efficace ou mauvaise. 

Car l'anxiété, comme le stress, peut être saine ou non. Beaucoup de personnes qui souffrent d'anxiété la décrivent comme un mécanisme psychique qui les entrave , les empêche d'avancer, les retient. En effet, souffrir de mauvaise anxiété peut être une grande entrave dans la vie quotidienne : on angoisse à l'idée de ressentir de l'anxiété, c'est-à-dire d'en ressentir les symptômes ou de se trouver dans une situation qui les déclenche. C'est une situation qui peut terrifier, et qui peut  «pourrir » votre vie : La peur d’avoir peur, c’ est ce mécanisme qui est à l’origine du mal être. Il peut être alors difficile de sortir de cette souffrance psychique , qui risque de commencer à impacter la vie sociale, la vie professionnelle, les loisirs... 

shutterstock-564785539.jpg

Reprenez le pouvoir

Lorsque l'anxiété a pris le dessus , on a souvent l'impression que l'on ne peut rien y faire, ce qui fait qu'elle va commencer à régir notre vie. Or, nous sommes acteurs, et non spectateurs : nous pouvons reprendre le pouvoir sur notre cerveau pour ne plus laisser de place à l'anxiété, reprendre le contrôle des choses. Souffrir d'anxiété, ce n'est pas être plus faible ou plus fragile que les autres, c'est avoir une réponse différente aux évènements, une information erronée sur la réalité .

La souffrance principale de l'anxiété est celle du sentiment de perte de contrôle de son cerveau et de son corps lorsque les symptômes apparaissent. Douleurs, vertiges, difficultés à respirer correctement, insomnies... Ces symptômes peuvent  s'améliorer lorsque l'on apprend à reprendre le contrôle. Car oui, même si l'anxiété reflète le sentiment que rien ne pourra aller mieux,  vous pouvez apprendre à gérer votre anxiété et à combattre ses manifestations afin de retrouver apaisement et sérénité. Pour cela, le mieux est de faire appel à un psychologue ou psychiatre qui pourront vous aider chacun avec son savoir , son  expérience et ses connaissances de l’anxiété à mettre en place des stratégies pour la surmonter . Vous pouvez aussi avoir recours à des techniques de développement personnels , comme faire de la méditation, de l'apnée ou encore du yoga, qui vous apprendront à gérer votre stress et à écouter votre corps. 

Il ne faut pas oublier que ce qui définit la survenue de l'anxiété, c'est notre façon de gérer certains évènements. Cela signifie donc que nous avons des clés pour diminuer l'anxiété, et pour la surmonter .

L'anxiété est parfois une alliée, c'est elle qui va nous aider à faire face à certaines situations. Lors d'un évènement qui déclenche une forte dose de panique, l'anxiété pourra prendre trois forme, que l'on appelle "fight, flight or freeze", c'est-à-dire : se battre, fuir ou ne plus bouger. Selon les évènements, c'est l'une ou l'autre de ces réactions qui s'imposera à nous.

L'anxiété nous était nécessaire lorsque, à la Préhistoire, nous étions livrés à un monde hostile et devions lutter chaque jour pour survivre. Aujourd'hui, pourtant, c'est un réflexe qui peut parfois nous bloquer dans notre quotidien. Avoir un pic d'anxiété face à une bête sauvage est normal : c'est une peur car elle a un objet réel, mais avoir un pic d'anxiété lorsque l'on prend un ascenseur est une irréelle , sans objet réel : c'est une anxiété malsaine, qui risque de prendre beaucoup trop de place dans notre vie et de nous empêcher tout simplement de vivre . La bonne anxiété est souvent fondée , c'est celle qui nous aide à réagir et à sauver notre peau face à un véritable danger. La mauvaise anxiété, elle, entrave notre quotidien et n'a pas de réel fondement. 

Quels sont les symptômes de l'anxiété ?

Il existe différents types d'anxiété, de léger  à majeur ou profonde, dont les symptômes se déclinent ainsi :

- Anxiété légère : Elle surgit lors de situations qui provoquent un malaise mais que l'on ne va pas forcément éviter car on saura les surmonter.

  • Sensation d'être mal à l'aise

- Anxiété moyenne : l'anxiété influe sur le comportement, mais on peut toujours résoudre les situations, même si c'est difficile. 

  • Nervosité ;
  • Fatigue ;
  • Douleurs musculaires ;
  • Irritabilité, agitation ;
  • Préoccupation, tracas.

- Anxiété majeure : Elle surgit lors de situations qui  seront évitées  pour ne pas générer de crise de panique et garder le contrôle :

  • Augmentation du rythme cardiaque et de la tension, palpitation ;
  • Vertiges ;
  • Douleurs dans la poitrine, nausées, difficultés à respirer ;
  • Hyperventilation, sensation de suffoquer ;
  • Bouche sèche ;
  • Vertige, blêmissement ;
  • Déréalisation, dépersonnalisation (symptômes psychiques).   

shutterstock-788107003.jpg

Certaines personnes peuvent aussi souffrir de Trouble d'Anxiété Généralisé, ou TAG. L'anxiété est exagérée et irréelle, et les personnes éprouvent pendant plusieurs mois des troubles tels que des difficultés à se concentrer, des troubles du sommeil, des douleurs musculaires et de la fatigue. Le TAG doit être pris en charge rapidement, car il favorise l'apparition de certaines maladies, notamment cardiovasculaires, diabète, affections physiques chroniques ou encore dépression. 

Quelles sont les sources de l'anxiété ?

Au quotidien, on peut être confronté à beaucoup de sources d'anxiété, selon notre nature et notre caractère. Les sources les plus courantes sont :

  • Peur de l'échec ;
  • Agoraphobie ;
  • TOC ;
  • Phobies ;
  • Stress post-traumatique ;
  • Peurs.

L'anxiété chez l'enfant

 Il est tout à fait normal que l'enfant l'expérimente de temps en temps. En effet, les enfants font face à beaucoup de changements rapides, et l'anxiété peut parfois surgir tout en restant gérable. Pourtant, parfois, elle prend trop de place dans la vie de l'enfant. N'hésitez pas à demander l'aide d'un professionnel afin que votre enfant puisse se débarrasser de ces troubles et vivre plus sereinement  

Photos : Shutterstock

psychologues
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail
Commentaires 4
  • Paema

    Article très intéressant , je me reconnais tout à fait dans la description des personnes anxieuses et ce depuis des années mais malheureusement il n y a que les médicaments qui m aident

  • Oliverius

    Merci pour ce très bon article. Je me suis reconnu à de nombreuses reprises, ayant souffert d'anxiété chronique je peux témoigner du fait que c'est quelque chose de très pénible. Fort heureusement pour moi j'ai pu bénéficier d'une aide psychologique très professionnelle qui m'a beaucoup aidé.

  • Julien Faugeras

    Article bien construit et très intéressant !

  • Eglantine

    Merci pour votre article.

Pourquoi devons-nous anxieux ?

Comme l'anxiété est de l’ordre de l’inné , nous avons tous une prédisposition, c'est-à-dire un risque potentiel qu'elle se déclenche facilement. Pourtant, c'est souvent un évènement spécifique qui va être déclencheur, et non pas l'évènement en lui-même, mais la façon dont vous allez choisir de le gérer. C'est cela qui définira si, par la suite, votre anxiété sera  efficace ou mauvaise. 

Car l'anxiété, comme le stress, peut être saine ou non. Beaucoup de personnes qui souffrent d'anxiété la décrivent comme un mécanisme psychique qui les entrave , les empêche d'avancer, les retient. En effet, souffrir de mauvaise anxiété peut être une grande entrave dans la vie quotidienne : on angoisse à l'idée de ressentir de l'anxiété, c'est-à-dire d'en ressentir les symptômes ou de se trouver dans une situation qui les déclenche. C'est une situation qui peut terrifier, et qui peut  «pourrir » votre vie : La peur d’avoir peur, c’ est ce mécanisme qui est à l’origine du mal être. Il peut être alors difficile de sortir de cette souffrance psychique , qui risque de commencer à impacter la vie sociale, la vie professionnelle, les loisirs... 

shutterstock-564785539.jpg

Reprenez le pouvoir

Lorsque l'anxiété a pris le dessus , on a souvent l'impression que l'on ne peut rien y faire, ce qui fait qu'elle va commencer à régir notre vie. Or, nous sommes acteurs, et non spectateurs : nous pouvons reprendre le pouvoir sur notre cerveau pour ne plus laisser de place à l'anxiété, reprendre le contrôle des choses. Souffrir d'anxiété, ce n'est pas être plus faible ou plus fragile que les autres, c'est avoir une réponse différente aux évènements, une information erronée sur la réalité .

La souffrance principale de l'anxiété est celle du sentiment de perte de contrôle de son cerveau et de son corps lorsque les symptômes apparaissent. Douleurs, vertiges, difficultés à respirer correctement, insomnies... Ces symptômes peuvent  s'améliorer lorsque l'on apprend à reprendre le contrôle. Car oui, même si l'anxiété reflète le sentiment que rien ne pourra aller mieux,  vous pouvez apprendre à gérer votre anxiété et à combattre ses manifestations afin de retrouver apaisement et sérénité. Pour cela, le mieux est de faire appel à un psychologue ou psychiatre qui pourront vous aider chacun avec son savoir , son  expérience et ses connaissances de l’anxiété à mettre en place des stratégies pour la surmonter . Vous pouvez aussi avoir recours à des techniques de développement personnels , comme faire de la méditation, de l'apnée ou encore du yoga, qui vous apprendront à gérer votre stress et à écouter votre corps. 

Il ne faut pas oublier que ce qui définit la survenue de l'anxiété, c'est notre façon de gérer certains évènements. Cela signifie donc que nous avons des clés pour diminuer l'anxiété, et pour la surmonter .

L'anxiété est parfois une alliée, c'est elle qui va nous aider à faire face à certaines situations. Lors d'un évènement qui déclenche une forte dose de panique, l'anxiété pourra prendre trois forme, que l'on appelle "fight, flight or freeze", c'est-à-dire : se battre, fuir ou ne plus bouger. Selon les évènements, c'est l'une ou l'autre de ces réactions qui s'imposera à nous.

L'anxiété nous était nécessaire lorsque, à la Préhistoire, nous étions livrés à un monde hostile et devions lutter chaque jour pour survivre. Aujourd'hui, pourtant, c'est un réflexe qui peut parfois nous bloquer dans notre quotidien. Avoir un pic d'anxiété face à une bête sauvage est normal : c'est une peur car elle a un objet réel, mais avoir un pic d'anxiété lorsque l'on prend un ascenseur est une irréelle , sans objet réel : c'est une anxiété malsaine, qui risque de prendre beaucoup trop de place dans notre vie et de nous empêcher tout simplement de vivre . La bonne anxiété est souvent fondée , c'est celle qui nous aide à réagir et à sauver notre peau face à un véritable danger. La mauvaise anxiété, elle, entrave notre quotidien et n'a pas de réel fondement. 

Quels sont les symptômes de l'anxiété ?

Il existe différents types d'anxiété, de léger  à majeur ou profonde, dont les symptômes se déclinent ainsi :

- Anxiété légère : Elle surgit lors de situations qui provoquent un malaise mais que l'on ne va pas forcément éviter car on saura les surmonter.

- Anxiété moyenne : l'anxiété influe sur le comportement, mais on peut toujours résoudre les situations, même si c'est difficile. 

- Anxiété majeure : Elle surgit lors de situations qui  seront évitées  pour ne pas générer de crise de panique et garder le contrôle :

shutterstock-788107003.jpg

Certaines personnes peuvent aussi souffrir de Trouble d'Anxiété Généralisé, ou TAG. L'anxiété est exagérée et irréelle, et les personnes éprouvent pendant plusieurs mois des troubles tels que des difficultés à se concentrer, des troubles du sommeil, des douleurs musculaires et de la fatigue. Le TAG doit être pris en charge rapidement, car il favorise l'apparition de certaines maladies, notamment cardiovasculaires, diabète, affections physiques chroniques ou encore dépression. 

Quelles sont les sources de l'anxiété ?

Au quotidien, on peut être confronté à beaucoup de sources d'anxiété, selon notre nature et notre caractère. Les sources les plus courantes sont :

L'anxiété chez l'enfant

 Il est tout à fait normal que l'enfant l'expérimente de temps en temps. En effet, les enfants font face à beaucoup de changements rapides, et l'anxiété peut parfois surgir tout en restant gérable. Pourtant, parfois, elle prend trop de place dans la vie de l'enfant. N'hésitez pas à demander l'aide d'un professionnel afin que votre enfant puisse se débarrasser de ces troubles et vivre plus sereinement  

Photos : Shutterstock

", "publisher": { "@type": "Organization", "name": "Psychologue.net", "logo": { "@type": "ImageObject", "url": "https://www.mundopsicologos.com/site/own/logo-h-2x.png", "width": 350, "height": 100 } } } ]