Vous ne pouvez pas vous déplacer en cabinet ?
Trouvez un psy en ligne

Pourquoi l'Art-thérapie ?

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Et si l'ombre, exposé dans la lumière de nos dessins, trouvait le chemin de notre rédemption et de notre bonheur...

30 SEPT. 2019 · Lecture : min.
Pourquoi l'Art-thérapie ?

Pourquoi l'Art-thérapie ?

Dans notre société de consommation du tout tout de suite, nous cherchons souvent une solution à nos problèmes grâce à des compensations alimentaires, médicamenteuses ou même d'achats compulsifs.

Pourtant même s'il est difficile d'établir avec certitude l'origine de l'art-thérapie, depuis l'Antiquité l'art est utilisé pour soigner, et son concept en tant que thérapie pourrait être attribué à Aristote. Le conte, l'expression corporelle ou théâtrale, permet aussi de jouer ou rejouer certains aspects de notre histoire consciente ou non. Celle là même qui se niche dans les moindres recoins de notre corps et que nous cherchons à comprendre, afin de se décharger de nos pulsions, angoisses ou fantasmes. Ainsi toute forme de production personnel est utilisée.

L'art-thérapie en tant que thérapie n'a fait son apparition qu'au XXe siècle.

L'art-thérapie permet de développer notre créativité, permet d'explorer autrement que par la pensée notre vécu et surtout notre ressenti. Les mots sont construits, et résultent de notre faculté d'analyse, de nos croyances et de notre environnement social ou familial.

L'Art thérapie est un outil puissant, agréable, libérateur, tant pour l'adulte que l'enfant.

L'art échappe à tous nos mécanismes de défense et trouve le chemin pour s'exprimer, que ce soit par le dessin, la peinture, le collage,le chant ou la danse. Notre cerveau droit est tellement inventif, si on lui laisse le temps de se mettre aux commandes nous pourrions être surpris.

Le travail qui commence se fait alors dans l'émotion et passe par tout notre corps, contournant ainsi les résistances.

Les enfants nous montrent le chemin, alors pourquoi ne pas vouloir renouer avec le notre qui est encore quelque part au fond de nous et qui a peut-être encore des choses à nous dire. C'est ainsi que Jung s'est servi des contes pour nous permettre d'accéder à nos différents niveaux de consciences.

Alors quel que soit le sombre qui émerge, il est mis en lumière par notre production. Et la lumière grignote l'ombre..nous permettant ainsi de nous libérer de nos peurs les plus profondes.

Photos : Shutterstock

Écrit par

Myriam Munch

Voir profil
Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

derniers articles sur anxiété