UP and DOWN émotionnels : la peur de mourir de chagrin

Quand on vit des hauts et des bas émotionnels brutaux, la vie ressemble à un combat de tous les jours. Tout devient compliqué, même les choses les plus simples car le malaise s'installe.

10 JANV. 2022 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

UP and DOWN émotionnels : la peur de mourir de chagrin

La peur de mourir est un trouble chez tous les humains c'est naturel, c'est inscrit en nous. Par contre ce qui change d'un individu à l'autre c'est la vision de ce qui pourrait nous faire mourir.

Certains ont peur de mourir de solitude, de mourir d'amour, de mourir de faim, de manque de respect, de culpabilité, de vieillesse ou de honte. Et vous ? de quoi avez-vous peur de mourir ? Qu'est ce qui pourrait vous faire disparaitre ? Avez-vous peur d'être dévoré ? écrasé ? humilié ? abandonné ? dénigré ? agressé ? violé ? harcelé ?

Chez les hypersensibles et les personnes atteintes du trouble de la personnalité borderlines, la peur la plus fréquente que je rencontre est celle de l'unicité : ''si je suis entier je vais mourir''. Peur de l'implosion, du plein de soi. D'où la sensation d'être coupé en deux ''up'' et ''down''. C'est l'axe que mes patients m'amènent le plus souvent à explorer.

La mort représente un trauma plus ou moins conscient (Refus d'incarnation, négligences, violences, culpabilisation, abus ou inceste..).

En étant entier, la personne prend le risque de se souvenir de tout, De tout ressentir et la peur de ne pas y survivre fait surface. L'Amnésie traumatique se lève lorsque l'on accepte d'être totalement soi-même et de faire face à se blessures.

Le clivage de la personnalité

Intéressons-nous au clivage de la personnalité : il s'agit de se couper en deux, accepter une partie de soi et en rejetter un autre.

Dans la majorité des cas, mes patients atteints de clivage ont vécu un ou plusieurs traumatismes physiques, émitionnels, psychlogiques ou sexuels ainsi que des hrlements du corps (obésité, douleurs de dos, céphalés, insomnies, crises d'angoisses, asthme, maladies autoimunes, anorexie, boulimie, tumeurs, cancer et bien d'autres simptômes possibles).

Quand le mal à dit, c'est que le corps a murmuré il y a déjà bien longtemps, sans avoir été entendu. Il est important de s'accepter entièrement pour incarner son corps, ses émotions et son pouvoir.

Voici une vidéo où je vous explique comment mieux vivre dans son corps et respecter ses émotions.

Les différentes étapes pour mieux vivre dans son corps

Étape 1 : Se libérer du passé : révéler les secrets, mensonges et violences cachées de votre histoire, dire stop aux abus pour se libérer du karma trangénérationnel et des vies antérieures.

Étape 2 : Le Bien-Être : guérir ses blessures et ses dépendances, prendre soin de soi, libérer ses 5 sens et se remplir de tout l'amour qui nous a manqué.

Étape 3 : Se Protéger : retrouver confiance en soi, apprendre à dire non, se dire oui à soi et à réagir en étant aligné dans tout type de situation.

Étape 4 : Les relations : C'est quoi l'Amour ? Retrouver des relations saines et avoir le courage de refaire confiance pour un épanouissement total.

Découvrez le processus en détail ici.

Photos : Shutterstock

PUBLICITÉ

Écrit par

Diane Scerri

Voir profil

Bibliographie

  • Parents toxiques - Susan ForwardLe livre noir des violences sexuelles - Muriel SalmonaDépasser ses traumatismes - SYLVIE TENENBAUM

  • Formation "Les bases sur les violences sexuelles" association stop aux Violences Sexuelles

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur anxiété