Féminicides : un schéma récurrent

En France, en 2022, une femme est tuée tous les 3 jours par son compagnon ou ex-compagnon. Un processus en 8 étapes conduit à cette violence extrême.

22 NOV. 2022 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

Féminicide

En France, en 2022, une femme est tuée tous les 3 jours par son compagnon ou ex-compagnon. Ce qui est encore régulièrement appelé Crime Passionnel dans les médias, est en réalité le résultat d'une escalade prévisible des violences intrafamiliales.

Loin des clichés de la femme, issue de milieu pauvre, battue et prostrée, le féminicide concerne en réalité toutes les conditions sociales, tous les âges et toutes les origines éthniques ou religieuses. Néanmoins un schéma récurrent est quasiment systématiquement à l'oeuvre : une Chronologie en 8 étapes, décite par le Pr. J. Monckton Smith. La détection par les proches et les 'victimes' de ce schéma est un des moyens d'éviter le drame.

Jane Monckton Smith est professeur émérite à la faculté du Gloucestershire en Angleterre, et criminologue auprès des autorités britanniques. Elle s'est spécialisée dans l'étude des crimes 'domestiques', c'est à dire intervenant au sein des foyers.

Chronologie du Féminicide

  1. Avant la rencontre, le conjoint a déjà des antécédents de violence, de harcèlement ou de contrôle coercitif envers de précédentes relations ou au sein du foyer
  2. Au moment de la rencontre, les liens sont mis en place de façon précoces, dans un cadre de lune de miel : c'est l'amour fou qui justifie une précipitation pour la cohabitation, une grossesse, un mariage; c'est une façon d'asseoir un lien de contrôle.
  3. Mise en place de l'emprise : contrôle des relations de la "victime", des activités et de l'emploi du temps, jalousie/possessivité ; cela se passe sous couvert de l'intimité.
  4. Déclencheur : ce sont globalement tous les éléments qui peuvent venir perturber /déconstruire l'emprise mise en place. Du côté de l'agresseur : quand celui-ci fait face à une dégradation de son statut personnel (maladie, problèmes professionnels ou financiers) ; du côté de la victime : quand elle souhaite mettre fin à la rélation ou quand elle exprime son désir de changement
  5. Phase d'Escalade : augmentation de la fréquence et/ou de la gravité des comportements coercitifs, des menaces
  6. Basculement : L'agresseur se sent acculé, il ne sait pas comment gérer la perte de son statut dominant, d'emprise : prise de décision de meurtre, retour à l'étape 3 sui la 'victime' se résigne ou basculement sur nouvelle victime.
  7. Planification : traque, achat d'arme, préparation de scenarii ; à cette étape la menace est accrue.
  8. Homicide selon le scenario choisi (disparation, suicide maquillé...) ; qui peut inclure parfois les enfants du couple, les nouveaux conjoints et tout autre proche, qui s'est montré 'soutenant' pour la victime.

En conclusion, la présence de ce schéma de fonctionnement peut permettre aux proches et aux victimes, de détecter les signaux faibles, avant-coureurs du féminicide. La vigilance des proches peut donc être d'un grand secours pour sortir la 'victime' de ce schéma.

Quelques signaux faibles

  • relation qui parait exclusive et très rapide (en quelques mois voire quelques semaines)- isolement de la 'victime'
  • justifications de la 'victime' à des changements de comportement : ne pas s'habiller de telle façon, devoir rentrer tôt ou tenir informé le partenaire plusieurs fois au cours d'une soirée
  • constat de manque de respect dans la sphère du foyer, de l'intime : dévalorisation, déresponsabilisation, infantilisation...

Pour en savoir plus, et en cas d'urgence, appelez le 3919, qui saura vous orienter !Les féminicides ne sont pas une fatalité. Ils peuvent être évités !

Photos : Shutterstock

 

  • Lien vers la vidéo, pour les anglophones :

PUBLICITÉ

Écrit par

Virginie Dhion

Voir profil

Bibliographie

  • Dr Jane Monckton-Smith - 8 StageTimeline To Domestic Homicide.
  • Vidéo Youtube, The 8 Stages to Domestic Homicide - Prof Jane Monckton-Smith : https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=aFli-cfAjf4&feature=emb_logo

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur thérapie familiale