7 signes que vous avez un complexe d'infériorité et comment le surmonter

Avez-vous le sentiment de ne jamais être à la hauteur ? 7 signes et comment surmonter un complexe d'infériorité.

30 JANV. 2019 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

7 signes que vous avez un complexe d'infériorité et comment le surmonter

Nous avons déjà tous et toutes, au moins une fois dans notre vie, vécu des sentiments d'inadéquation et d'infériorité. Ils font partie de notre vie quotidienne et influencent nos vies et nos journées de façon plus ou moins décisive. Le Dr Francesca Ponziani nous explique tout à ce sujet.

La voie vers la structuration d'une solide estime de soi

Dès la naissance, l'être humain est confronté à cette expérience : en tant que nouveau-né, il est totalement dépourvu d'outils lui permettant de faire face au monde de façon autonome. Ces sentiments ne sont jamais complètement surmontés mais, grâce à la contribution favorable de l'environnement qui l'entoure et aux expériences, l'être découvre de plus en plus ses capacités et possibilités, se structurant ainsi une nouvelle prise de conscience.

Cette conscience lui permet de surmonter le sentiment naturel d'infériorité infantile et de relever progressivement les défis de la vie avec plus de confiance. Même si des doutes et des préoccupations subsistent, ceux-ci ne sont jamais trop incisifs et ne compromettent pas la capacité à évaluer objectivement les situations auxquelles il faut faire face. 

Il peut cependant arriver que la voie vers la structuration d'une solide estime de soi n'aille pas toujours dans la bonne direction. La personne vivra alors certaines situations comme difficiles à affronter ou à surmonter.

shutterstock-755020597.jpg

Le complexe ou sentiment d'infériorité  

Alfred Adler a été le premier à définir cet ensemble d'émotions et de pensées en tant que complexe ou sentiment d'infériorité. C'est une sensation naturelle et raisonnable plus ou moins marquée chez chaque individu qui se produit lorsque les sensations naturelles sont amplifiées à l'excès et empêchent l'individu de se mouvoir efficacement dans le monde. 

Les personnes qui vivent cette situation sont souvent bloquées et inertes, trop effrayées pour penser à faire quoi que ce soit. Elles sont à la merci de leurs peurs et de leurs angoisses, pensent qu'elles sont incapables de faire face aux tâches de la vie et qu'elles ne disposent pas des ressources nécessaires pour surmonter avec succès leurs difficultés. 

Ce sont des personnes qui ont les capacités de faire ce qu'elles voudraient, mais qui pensent qu'elles ne peuvent pas le faire. Elles craignent de ne pas être à la hauteur alors qu'elles ont toutes les ressources pour l'être. 

Pour tenter de surmonter ce sentiment d'inadéquation, les personnes peuvent choisir des chemins différents. Elles peuvent aussi essayer de compenser leurs insécurités en apprenant avec un(e) thérapeute à mieux structurer leurs ressources ou à éviter les situations où elles se sentent en inadéquation. 

Quelles sont les causes d'un complexe d'infériorité ?

Quand on parle d'un complexe d'infériorité, les causes de son apparition sont assez diffuses. Ces sentiments proviennent principalement d'une infériorité imaginaire ou réelle de la personne qui en souffre. Ces émotions sont dans le subconscient et sont censées conduire la plupart des malades à surcompenser ce sentiment.

Un individu qui n'arrête pas de vivre des situations répétées dans lesquelles il se sent moins que les autres, finit souvent par imaginer ou exagérer des moments qui peuvent confirmer ces types de pensées. Pour expliquer d'où vient ce sentiment d'infériorité, il existe plusieurs alternatives.

  • Attitude et éducation des parents

Être dans un environnement où la désapprobation et les commentaires négatifs sont constamment présents peut influencer le développement d'un complexe d'infériorité. Les parents qui n'arrêtent pas de faire des évaluations où les erreurs de leurs enfants sont soulignées, finissent par générer une marque pour la psyché des plus petits.

  • Défauts physiques

L'une des causes qui peut influencer le développement d'un sentiment d'infériorité est d'avoir une caractéristique physique très marquée.

  • Limitations mentales

Beaucoup de personnes qui souffrent d'infériorité ont tendance à avoir une attitude de comparaison constante avec les autres. De cette manière, l'infériorité découle de la concurrence avec les réalisations des autres qui les laissent toujours dans une situation défavorable.

  • Inconvénients et discriminations sociales

Il existe encore des préjugés dus à la situation économique, au type de race, à l'orientation sexuelle ou à la religion qui peuvent influencer le développement d'un complexe d'infériorité.

Les symptômes d'un complexe d'infériorité

Certaines attitudes peuvent mettre en évidence le fait que quelqu'un souffre de ce complexe.

1. Ce sont des perfectionnistes

Lorsqu'une personne souffre d'un complexe d'infériorité, elle peut le manifester à travers deux attitudes complètement opposées. D'une part, certains individus montrent le besoin de surcompenser ce qui les fait se sentir moins que d'autres. De cette façon, dans tout ce qu'elle fait, elle essaie de le faire avec la perfection maximale possible.

2. Ils n'aiment pas être le centre d'attention

L'une des façons dont les gens évitent de se sentir inférieurs aux autres consiste à éviter. C'est ainsi que les personnes qui éprouvent le sentiment d'infériorité se mettent en arrière-plan pour éviter de s'exposer à des situations sociales dans lesquelles elles peuvent être rejetées.

3. Ils sont très sensibles aux critiques

Être sensible est une bonne vertu, mais poussée à l'extrême, cela peut devenir un véritable enfer. Les personnes ayant un complexe d'infériorité ont tendance à être trop sensibles aux commentaires que les autres font à leur sujet, même si ceux-ci ne veulent pas vraiment les offenser.

4. Ils accordent trop d'attention aux défauts des autres

Lorsqu'une personne souffre d'un complexe d'infériorité, elle prête attention aux défauts de son cercle le plus proche. De cette façon, elles ont tendance à souligner que quelqu'un peut ne pas avoir un bon cheminement de carrière au lieu de se sentir heureuses pour lui.

5. Ils ne se sentent bien que lorsqu'ils réussissent mieux que les autres

Bien que se comparer aux autres fasse partie de la nature humaine, en faire trop peut même être négatif pour la personne qui en fait l'expérience. La manière saine de gérer ces comparaisons est d'essayer d'améliorer vos propres attributs sans avoir à vous sentir inférieur ou supérieur à quiconque. En revanche, lorsqu'il s'agit de personnes ayant un complexe d'infériorité, elles ont tendance à avoir pour objectif d'être meilleures que les autres.

6. Ils n'acceptent pas les compliments

Lorsque le complexe d'infériorité provient de problèmes survenus dans l'enfance, ceux-ci finissent par affecter la manière de voir les compliments des autres. Les personnes ayant ce sentiment ne seront pas réconfortées par les compliments positifs des autres.

7. Ils supposent le pire

Le prétendant en question ne peut peut-être pas assister à un premier rendez-vous en raison d'un empêchement. Les gens qui ont un complexe d'infériorité supposeront que vous ne voulez vraiment pas traîner avec eux parce que vous ne les aimez pas. Quand quelqu'un assume toujours le pire de chacune des situations qui lui arrivent, il a probablement cette tendance à se sentir inférieur aux autres.

Comment traiter un complexe d'infériorité ?

Il y a plusieurs façons de mettre ces sentiments d'infériorité derrière vous. La chose la plus importante pour effacer cette distorsion cognitive que fait votre cerveau est de travailler avec l'estime de soi et votre sécurité avec l'aide d'un psychologue professionnel.

  • Développer la confiance

La méthode la plus efficace pour développer la confiance en soi consiste à accepter vos forces et vos faiblesses sans oublier l'idée que vous pouvez les améliorer. La clé pour faire cela est également d'essayer de prendre soin de vous et de faire ce que vous pensez vraiment être fait pour vous.

  • Entourez-vous de personnes positives

Parfois, nous ne réalisons pas que notre environnement est peut-être celui qui nous tire vers le bas. Pour cette raison précise, vous devriez essayer de passer du temps avec ces personnes qui font ressortir le meilleur de vous.

  • Arrêtez de vous soucier de ce que l'on pense de vous

Bien que nous nous soucions tous de ce que les autres pensent de nous, une clé pour essayer de réduire le complexe d'infériorité est de laisser aller ces types de pensées. La meilleure façon d'y parvenir est d'arrêter de vous juger pour chaque action que vous entreprenez. Lorsque vous bougez en suivant vos impulsions et ce que vous aimez vraiment, ces sentiments sont également transmis aux autres.

  • Ne soyez pas dur envers vous-même

Il est normal d'essayer de toujours tirer le meilleur parti de vous-même. Mais lorsque cette attitude devient une critique constante de tout ce que vous faites, il vaut mieux la mettre de côté. Pour cela, il est bon d'arrêter d'analyser chaque situation. N'espérez pas non plus changer d'un jour à l'autre, donnez-vous du temps pour développer votre estime de soi.

  • Parlez-vous à vous-même

Avoir un discours intérieur positif vous aide à créer une meilleure estime de soi et une meilleure image de vous-même. La clé est de vous féliciter pour chaque bonne action que vous avez faite tout au long de la journée. La plupart des personnes ayant ce sentiment d'infériorité ont tendance à se parler négativement, il est donc essentiel de changer le ton que vous utilisez pour vous adresser à vous-même.

Comme vous pouvez le voir, il existe différents  moyens de surmonter le complexe d'infériorité. Mais la réalité, c'est que les personnes ayant ces sentiments ont tendance à être accompagnées d'une faible estime de soi et d'une faible confiance en soi. Pour cette raison, il est essentiel de travailler sur tous ces aspects pour pouvoir à nouveau équilibrer cette situation. Avoir une bonne perception de soi est la clé d'une vie pleine de succès et de grands moments.

Photos : Shutterstock

PUBLICITÉ

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Bibliographie

  • American Psychological Association. APA (2009). Concise dictionary of psychology. American Psychological Association. https://dictionary.apa.org/inferiority-complex
  • Colman, A. M. (2006). Oxford dictionary of psychology. New York, NY: Oxford University Press.
  • Young, Grace (2012). Inferiority complex. Encyclopaedia Britannica. https://www.britannica.com/science/inferiority-complex

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur confiance en soi