Le Couple : séparation ou non ?

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Après deux mois passés collé à votre conjoint, vous vous interrogez peut-être sur votre couple. Avant de prendre une décision définitive sur l'avenir de votre histoire, faisons le point.

20 MAI 2020 · Lecture : min.
Le Couple : séparation ou non ?

Que faire des crises que votre couple a traversé durant le confinement ?

Durant deux mois, votre amoureux et vous avez vécu totalement l'un avec l'autre... voire l'un sur l'autre. Peut-être que cette immersion totale dans votre vie à deux n'a pas été simple... voire même douloureuse. J'avais donné quelques pistes pour que vous puissiez, malgré les tensions, maintenir le dialogue et ne pas transformer votre nid douillet en terrain miné.

Je vous avais notamment indiqué de prendre le temps, presque chaque soir, d'échanger ensemble sur la journée afin de pouvoir communiquer à l'autre les moments qui avaient été pour vous douloureux, emprunts d'incompréhension ou de tristesse, voire de colère et ceux au contraire qui avaient pu être source de plaisir. Peut-être que vous n'avez pas eu l'occasion de le faire ou peut-être que malgré cela, les tensions, griefs, rancœurs ont été trop intenses pour être dénoués.

Aujourd'hui vous avez à nouveau la possibilité de vous séparer... le temps de la journée. Mais avant de vouloir effacer ce qui a pu se dire ou se ressentir... ou au contraire de tirer des conclusions définitives sur ce temps passé ensemble, je vous propose de faire le point. Afin d'y voir plus clair.

37 questions à se poser

  • Comment avez-vous vécu ces deux mois à deux ou à deux avec vos enfants ?
  • Quels ont été les moments les plus difficiles ?
  • Pourquoi ?
  • Qu'est-ce qui s'est joué à ce moment-là ?
  • Qu'attendiez-vous de votre compagnon ?
  • Qu'avez-vous éprouvé ?
  • Lui avez-vous dit ?
  • Avez-vous été clair sur ce qui vous était difficile ou était-ce flou également pour vous ?
  • Comment a-t-il réagi ?
  • Pouvait-il réagir autrement compte tenu de ce que vous connaissez de lui ?
  • L'aimez-vous comme il est lui, ou attendez-vous depuis le départ qu'il change? Voire qu'il soit un autre ?
  • Et lui, vous aime-t-il comme vous êtes vous? Ou vous veut-il autre ?
  • Lorsque vous avez été en conflits, est-ce toujours sur les mêmes sujets ?
  • Trouvez-vous que vous en tirez des leçons chacun de votre côté ou répétez-vous toujours la même scène ?
  • Quelle est l'issue de vos disputes ?
  • Comment vous réconciliez-vous ?
  • Est-ce toujours le même qui va vers l'autre ? Ou est-ce partagé ?
  • Trouvez-vous que le couple que vous formez vous épanouit tous les deux ?
  • Ou avez-vous l'impression que l'un est plus heureux, amoureux, que l'autre ?
  • Avez-vous eu des moments de partage heureux durant ces deux mois ?
  • Si oui, que s'est-il passé ?
  • Qu'est-ce qui vous a rendu heureux ?
  • Pensez-vous que ces moments puissent être présents encore aujourd'hui ?
  • Qu'est-ce qui fait que vous avez choisi cet autre qui partage votre vie ?
  • En quoi sa personne vous touche ?
  • Qu'est-ce qui vous lie tous les deux ?
  • Avez-vous des projets en commun ?
  • Un désir commun ?
  • Osez-vous vous dévoiler ou cachez-vous vos sentiments, émotions ?
  • Osez-vous montrer vos fragilités, vos empêchements ou tentez-vous de les camoufler derrière une sorte de personnage que vous vous êtes créé ?
  • Si vous n'imaginez plus votre vie ensemble, est-ce un sentiment nouveau ?
  • Si oui, qu'avez-vous découvert récemment qui vous donne à penser cela ?
  • En avez-vous discuté avec lui ?
  • Qu'éprouve-t-il de son côté ?
  • Arrivez-vous à partager des temps ensemble ou vivez-vous côte à côte sans vous rencontrer véritablement ?
  • Vous sentez-vous aimé ?
  • Si non, pourquoi ?
  • Et vous, l'aimez-vous ?

Autant de questions qu'il est important de se poser aujourd'hui. Après des années à accompagner des adultes et des couples en thérapie, je peux vous assurer que deux êtres ont beau partagé leur quotidien, leur lit, ils peuvent néanmoins passer des années à ne pas se parler vraiment.

Se parler c'est se dévoiler, s'adresser véritablement à cet autre que vous avez choisi.Se parler nécessite de se connaître. Se parler nécessite de pouvoir accueillir l'autre.Alors avant de tout envoyer valser... ou de fuire... interrogez-vous... réfléchissiez à tous ces points que je soulève.Et surtout, n'hésitez pas à vous faire accompagner.

Photos : Shutterstock

Écrit par

Perrine Déprez

Voir profil
Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

derniers articles sur thérapie couple