Les qualités de nos défauts

Nos défauts ont aussi des qualités, encore faut-il se comprendre et s'apprécier pour les voir et les mettre en avant.

21 AOÛT 2018 · Lecture : min.
Les qualités de nos défauts

Nos défauts sont généralement des aspects de nos personnalités que nous essayons de gommer face à nos proches ou lorsque nous rencontrons quelqu'un, et ceux des autres nous sont très souvent des plus exaspérants. Il arrive aussi que nous niions nos propres défauts, ou que nous nous voilions la face lorsqu'on nous les reproche.

Les défauts de ceux qui partagent nos vies peuvent réellement nous peser au quotidien, et nous considérons que nous aimons nos proches malgré leurs défauts. Reconnaître publiquement ses défauts et les accepter sereinement est extrêmement complexe. Et pourtant, nos défauts ont aussi des qualités qui en font des ressources précieuses dans notre développement personnel et professionnel. Ce sont d'ailleurs nos défauts qui font notre humanité, et nous pouvons les chérir pour cela !

Nous devons apprendre à reconnaître nos défauts, mais aussi à les connaître afin de mieux vivre avec eux. Nos défauts correspondent à des qualités, et apprendre à accepter ses défauts permet de laisser d'autant plus s'épanouir nos qualités correspondantes. Travailler et accepter ses défauts est une excellente base de développement personnel.

D'où viennent nos défauts ?

Nos défauts se créent en réaction à des peurs liées à des blessures émotionnelles nées dans l'enfance, ou sont des comportements devenus des habitudes dans l'adolescence ou dans l'enfance. Il s'agit souvent d'habitudes que nous avons prises en pensant qu'elles étaient une manière adaptée de réagir à une situation, et qui, si elles ont effectivement pu l'être à un moment, ne le sont pas resté, et sont même devenues inappropriées une fois adultes. Si ces habitudes nous permettaient de nous défendre face à certaines situations, elles ont aussi pu s'étendre à des aires existentielles où elles n'étaient pas nécessaires ni appropriées.

Combattre nos défauts est contre-productif

Nous avons tendance à masquer nos défauts aux yeux des autres, voire à les combattre pour les éliminer de nos vies. Et pourtant, ce n'est pas dans ce sens que nous devons aller ! Car c'est quelque chose que nous faisons pour se plier aux demandes de nos proches ou aux diktats sociaux. Si nous pensons en retirer des bénéfices en nous soumettant à la pression sociale, en pensant donc que nous allons avoir plus de facilités en société, dans notre vie privée ou professionnelle, nous nous privons en réalité d'une part de nous-même. Cette négation de soi-même peut avoir des conséquences négatives, qui vont bien au-delà de l'illusion de croire que l'un de nos défauts a disparu.

shutterstock-1113282506.jpg

Évidemment, certains défauts sont réellement maléfiques, et leur disparition est nécessaire lorsqu'ils polluent toutes nos relations, qu'elles soient amicales, familiales ou professionnelles. Ceci peut alors se travailler avec l'aide d'un professionnel de la psychologie, qui pourra notamment comprendre les causes et sources de celui-ci, et mettre en place des exercices pour retrouver des habitudes plus sereines pour améliorer le quotidien.

Connaître ses défauts

Comprendre ce qui sous-tend nos défauts, ce qui les motive, est une manière de mieux se connaître. Ainsi, savoir pourquoi l'on s'énerve facilement ou pourquoi l'on dépend tant du regard des autres, par exemple, est une façon de creuser et de renforcer des qualités comme l'honnêteté, l'intégrité ou l'empathie.

Mais plutôt que de remplacer son défaut par une qualité, mieux vaut l'accepter car, peu à peu, son intensité diminuera, et la qualité associée en sera renforcée. Une personne timide pourra apprendre à renforcer sa confiance en elle, une personne têtue deviendra déterminée, une personne impulsive peut devenir plus patiente...

Connaître ses défauts permet de s'appuyer sur les qualités associées pour se sortir de situations complexes. Mais surtout, accepter ses défauts, c'est s'autoriser à être soi-même, à vivre pleinement en accord avec sa personnalité propre. C'est une façon de gagner en confiance en soi, et de découvrir ses richesses intérieures qui permettront d'aller plus loin dans la vie, mais aussi de changer son regard sur soi, d'être moins jugeant et d'avoir un regard plus bienveillant et souple sur soi, sur ses réussites comme sur ses faux-pas.

Photos : Shutterstock

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

derniers articles sur développement personnel