Ne mendiez ni l'attention, ni l'amour des autres

Dans les relations, amoureuses comme amicales, devoir mendier amour et attention, c'est le signe que quelque chose ne va pas.

23 OCT. 2017 · Dernière modification: 29 AOÛT 2019 · Lecture : min.
Ne mendiez ni l'attention, ni l'amour des autres

Devez-vous demander sans cesse à votre partenaire de vous accorder plus d'attention ? Avez-vous sans cesse la sensation que c'est à vous de demander à ce que les autres se souviennent de vous ?

Qu'est-ce qu'une relation saine ?

Si vous avez en face de vous des personnes indifférentes, qui ne pensent qu'à elles ou n'ont pas de temps à vous consacrer, ne mendiez ni leur amour, ni leur attention. Si vous êtes obligé de mendier l'attention et l'amour de l'autre, c'est que la relation est émotionnellement déséquilibrée.

Une relation saine, c'est tout simplement une relation où l'on passe du temps avec l'autre, où l'on apprend à le connaître parce qu'on en a envie, parce qu'on se sent bien ensemble, et non parce qu'il y a un intérêt derrière.

Vous méritez de côtoyer des personnes qui vous accordent de l'attention, qui sont présentes pour vous. Celles qui attendent que vous leur demandiez de l'attention pour tourner la tête vers vous ne méritent pas que vous soyez là pour elles.

Ne continuez pas non plus les relations avec les personnes qui vous sollicitent uniquement quand elles ont besoin de vous. Une relation équilibrée doit être exempte de tout besoin, s'intéresser à l'autre ne se fait pas en vue d'un récompense mais doit être désintéressé. Évidemment, vous pouvez être là l'un pour l'autre dans les coups durs, mais il n'est pas sain de conserver des relations avec des personnes qui ne vous appellent que lorsqu'elles ont besoin de quelque chose.

Ne poursuivez pas non plus des relations avec des personnes qui n'ont jamais de temps à vous accorder. Lorsque l'on veut réellement maintenir une relation, on essaye de faire des petites places pour ceux qui nous sont chers, on ne les évince pas juste en leur disant "je n'ai pas le temps". Bien sûr, certaines situations font qu'on est moins disponible pour voir ses amis (comme la naissance d'un enfant), mais expliquez-leur précisément ce qui explique ce manque de temps, ils comprendront. Et si vous ne pouvez pas vous déplacer, pensez aux messages, aux mails ou au téléphone.

Que doit-on attendre des autres ?

On dit toujours que, plus l'on attend quelque chose des autres, plus l'on risque d'être déçu et donc de souffrir. Le mieux est donc d'essayer de ne pas attendre trop des autres, mais plutôt de placer de grands espoirs en soi-même. Ainsi, en étant moins en attente des autres , vous serez moins enclins à imaginer qu′ils ne vous portent pas d′intérêt. Vous vous épargnerez ainsi des moments de déception, d′attente aussi inutile que  grande consommatrice d′énergie psychologique. 

Le sentiment de manque, la souffrance émotionnelle, sont des messages qui nous indiquent qu′une situation devient problématique. Une fois celle-ci repérée, elle doit être examinée afin que chacun des paramètres tenus pour responsables du mal-être soit ramené à sa juste place et rétablisse un juste équilibre entre émotion et raison.

Dès que vous sentez qu'une relation est déséquilibrée et vous cause de la souffrance, n'hésitez pas à prendre vos distances, à privilégier les relations qui, au contraire  vous font vous sentir bien. Certes, il est difficile de renoncer à des liens auxquels on tient, même quand ils génèrent de la frustration. Néanmoins, le temps fait toujours son œuvre, pour peu qu′on se décide à faire des choix sans regarder en arrière. Portez votre regard vers ceux qui vous regardent, votre attention vers ceux qui se montrent attentionnés.... et oubliez les autres comme eux-mêmes vous oublient. 

Photos : Shutterstock

PUBLICITÉ

psychologues
Écrit par

Psychologue.net

Notre comité d'experts, composé de psychologues, psychothérapeutes et psychopraticiens agréés, s'engage à fournir des informations et des ressources précises et fiables. Toutes les informations sont étayées par des preuves scientifiques et contrastées pour garantir la qualité de leur contenu.
Consultez nos meilleurs spécialistes en développement personnel
Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

Commentaires 30
  • Angelina

    Bonjour à vous j'ai un problème je suis seule depuis des années et je compte le rester, mais, je suis également dans une situation précaire, de ce fait j'ai des bénévoles qui s'occupent de moi, l'un d'entre eux à beaucoup échanger avec moi par Sms et nous avons pris un café il y a une semaine et la les choses se compliquent pour moi, je me suis rendue compte que j'étais amoureuse de lui, seulement il est marié, et la j'ai peur qu'il s'en rende compte, je n'ai plus de nouvelles car j'ai refusé son aide pour un problème de plomberie et il s'est vexé, je me suis excusé et je lui ai dit que j'avais confiance en lui, mais j'ignore si je le reverrai, et je tiens beaucoup à notre amitié, mes sentiments me perturbe mais je suis capable de maîtriser mes fait, je ne suis pas une briseuse de ménage et je ferais tout pour qu'il ne se rende compte de rien, cela dit ça n'arrange pas ma dépression et j'ai honte d'être tombée amoureuse de lui et de ne pas avoir été assez prudente, serait il plus sage de sacrifier notre amitié, ou de faire comme si de rien n'était

  • Naiss12

    Bonjour à tous, je suis tombé sur cet article et je dois avouer que j'ai moi-même été confronté à une amitié qui me prenait trop la tête. Pour faire court, au début, tout allait bien entre nous, je venais de me séparer de mon ex et je cherchais du réconfort dans cette amitié. Nous étions très proches, travaillant dans la même entreprise et sortant souvent ensemble, même si nos cercles d'amis étaient différents. Mais elle comprenait... Elle et moi avons beaucoup appris l'un sur l'autre au cours des cinq dernières années, mais depuis son départ de l'entreprise, nous ne sommes presque plus en contact. Même lorsque je lui écris, sa réponse est lente et sporadique. Je me suis rendu compte que ses promesses étaient vides de sens, et lorsque je l'ai appelée la semaine dernière, j'ai eu l'impression qu'elle voulait mettre fin à la conversation rapidement. Ça fait maintenant plusieurs jours qu'elle ne m'a pas rappelé, mais je remarque qu'elle consulte mes stories sur Snap et Insta. J'ai donc choisi de ne plus lui accorder d'importance, et les personnes auxquelles j'en ai discuté connaissent mon caractère résolu dans mes prises de décision. C'est regrettable et épuisant que, après tout ce que nous avons partagé, cela se termine de cette manière.

  • Aurore

    J'ai été une virtuose dans le ramassage de miettes.. donner donner attentions, pensées, cadeaux disproportionnés, affections, amour avec un retour assez faible. J'ai décidé de changer et " d'être plus attentive envers moi même" Cette propension à me positionner comme celle qui doit tout donner pour être aimée masque une forte envie de reconnaissance et d'amour, mais il parait surtout une faible estime de soi. Je me sens enfin prête à ne plus recevoir toutes ces miettes , fruits d'une énergie et implication considérables mais à cibler et ecouter mes émotions, mon ressenti, cesser cet excès d'attentions pour m impliquer dans des relations uniquement équilibrées. Cela parait logique...il m aura fallu beaucoup de temps ...et de souffrance .

  • Elan

    Quand je lis les commentaires des gens, cela me rappelle aussi ma propre histoire. J'ai cherché à comprendre l'autre pendant très très longtemps. Jusqu'à ce que je m'intéresse au vrai fond du problème : moi. Pourquoi se laisser faire dans une relation déséquilibrée ? Pragmatique au niveau pro, amical, familial, je suis perdue en amour...car je n'en ai pas assez eu étant petite. Du coup, on se contente de miettes. On espère. On s'accroche. Le jour où j'ai compris ça, que j'ai cherché dans mes anciens démons, j'ai compris. Apprendre à faire les ruminarions, ne plus penser constamment à l'autre, se torturer et trouver la sérénité en se focalisant sur SOI est un travail long, difficile. J'ai eu besoin de plusieurs accompagnements et aujourd'hui, je me sens prête à tourner doucement la page de cette relation passionnelle. Ne restez pas seul. Faites vous aider !

  • Alexis

    Je me reconnais beaucoup dans cet article… Cette personne me disant tout le temps qu’elle m’aime et qu’elle a peur de me perdre, ne rend même pas compte qu’elle ne m’apporte très de peu d’attention, qu’elle ne m’accorde trop peu de temps pour moi, je ne fais pas partie de ses centres d’intérêts, qui ressens pas de désirs pour moi… Toutes ces choses me pèsent et je lui en ai parlé plusieurs fois. Elle m’a dit qu’elle comprenait et qu’elle allait faire des efforts. Mais le temps passe et rien n’évolue, à part la communication qui était aussi un problème avec elle car elle ne disait rien. Alors concrètement je ne sais pas quoi faire, je cherche des solutions, mais en ce moment ça puise mon énergie et mon temps, pourtant je l’aime et je lui accorde tout l’amour, mais là je suis désespéré et ça me fait mal, je ne me sens pas épanouie… Quelqu’un peut m’aider :/ ?

  • éric 05-35

    Avant de faire n'importe quel choix, est ce que c'est possible de ne pas avoir eu dans la vie d'ami, ni a l'école, ni au travail, d'avoir eu des relations très courtes, de sentir une merde tous les jours, de se réfugier dans le dessin, la peinture, la photographie , les langues étrangères pour passer le temps d'une vie, ne pas réussir à ranger son espace vital, mais le vouloir...Avoir envie de se retirer de la société puante, trop bruyante..... pouvoir prévoir des choses , voir le comportement des autres,...ne pas pourvoir le dire parce qu'à chaque fois on est celui qui reçoit, ' mais comment tu sais ça , toi, t'es médecin? - remarques des personnes qui ne lisent pas" les rois des bars et de la frime qui n'ont pas franchit le cap , s'ils ne l'ont pas eu , les fils de personnes notoires...) toute sa vie , être le souffre douleur de n'importe quel groupe depuis l'enfance, de ne pas comprendre les blagues des autres....Je ne suis jamais à la bonne place, où que je sois. Est ce normal de tout le temps réfléchir aux situations, à projeter dans le futur des possibilités, à voir des petits signes des comportements des autres...et savoir que tout va durer sur une période de 5 ans et qu'il va falloir changer de travail ou de groupe.... Tous les soirs, je suis usé par les gens que j'ai croisés....je vois des reportages , des écrits sur les aspergers, les autistes... est ce ça être autiste ? OU suis une personne simplement asociale ? Je me le demande, je ne veux pas me dire " je suis asperger, ou autre chose " alors que je ne le suis passelon votre réponse , je prendrai les dispositions à suivre. ..... je pose la question car j'ai 57 ans, et je veux savoir si cela va être le reste de ma vie, ou non....Je me sens très différent....Les autres vivent différement, brailllent, rient , on leur dit toujours amen...on me dit toujours non, ou bien , je suis le dernier à recevoir ma part... J'arrive à un certain niveau en copiant les autres mais après quelque temps, ça foire...Dites moi si je suis fou ou pas... Selon votre réponse, je prendrai rendez - vous ou pas...

  • Ucio

    Bonsoir Ma compagne a décidé de rompre notre relation . Le problème serait moi de sa part. J aurais besoin de certains conseils Cordialement FF

  • Angelina

    Bonjour ça fait longtemps que je suis très seule, et il y a peu de temps j'ai fait la connaissance de quelques personnes par rapport à ma situation précaire une de ces personnes est un homme avec qui j'ai rapidement développé une relation amicale et de confiance il nous arrivait souvent d'échanger par Sms sur beaucoup de choses, mais hier à cause d'une parole innocente il m'a demandé de ne plus parler avec lui sauf pour raison administrative je n'ai pas compris et j'ai demandé pourquoi il m'a répondu qu'il ne pouvait pas répondre à mes attentes sur ce je lui ai demandé de quoi il parlait, car moi je ne lui ai jamais fait d'avance il a répondu que comme ça pas de malentendu et quiproquo, je suis perdue et cette fois vraiment peinée

  • Sakura

    J ai beaucoup aimé votre article il est tellement dans le vrai, je vis en boucle des situations similaires ,actuellement une personne que j apprécie beaucoup est rentré dans ma vie on se connaît depuis lgtps nous sommes tous les deux mariés d après se qu il me dit comme moi n est plus heureux dans sont couples depuis très lgtps et moi je suis juste une déco pour min conjoint on fait plus rien du tout depuis 10 pas même parler ou dormir ensemble. L autre personne m à montré beaucoup d intérêt ma dit qu il m apprécié énormément de nature peut confiante avec les hommes j ai céder au bout de 1 an ,pourtant il a était clair depuis le début qu il ne tombé pas amoureux qu il y avait d autre femmes dans sa vie et qu il voulait profiter à fond sa fait 3 mois en gros qu on se voit sans être grossière juste pour le sexe ,il m envoyé des snap tout les jours je sais qu il m aime pas mais quand je ne reçois pas de nouvelle je me sent triste et désespéré pourtant je sais que ce n est pas se genre d homme que je veux pour refaire ma vie mais il m obséde je me sens trahi surtout qu avant de commencer je lui ai dit que l ignorance me fais souffrir. C est aussi un beau parleur on devait faire plein de chose ensemble mais sa c est jamais fait. Bref j ai le cœur gros mais personne a qui me confier ni sortir pour me changer les idée du coup j angoisse stress et pleur toute la journée.

  • Doume

    Je me retrouve aujourd'hui avec un gendre indifférent avec aucune attention vide de toute chaleur je n arrive pas à comprendre...


Chargement en cours



derniers articles sur développement personnel

PUBLICITÉ