Nous sommes tous des hypocrites

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Lorsque la personne parle elle ment, lorsqu’elle fait une promesse elle ne la tient pas, lorsqu’elle se dispute elle dépasse les limites et lorsqu’elle prend un engagement...

7 OCT. 2019 · Lecture : min.
Nous sommes tous des hypocrites

L'hypocrite est-il vraiment cette personne qui va d'un groupe à un autre en voyant seulement son intérêt ? L'hypocrisie n'est-elle pas une chose plus difficile à définir quand on s'y penche vraiment ? S'il y a une chose de sûr, c'est que l'hypocrite essaie de montrer à autrui le contraire de son intérieur. Sommes-nous donc tous hypocrites à un certain niveau ? Et vous, pensez-vous être hypocrite ?

Faites notre test, vous pourriez être supris.e :

L'hypocrisie est-elle bonne ou mauvaise ?

L'hypocrisie est à l'ordre du jour. Nous sommes tous mécontents que ceux qui nous entourent soient hypocrites avec nous, parce que nous associons l'hypocrisie au mensonge, mais c'est un comportement que nous observons constamment car nous sommes nous-mêmes sommes hypocrites, même si nous ne le réalisons pas toujours. 

Le mot lui-même le dit : hypo est un masque et crytes signifie réponse, c'est-à-dire "action avec laquelle une personne correspond à celle d'une autre personne". L'hypocrisie consiste à faire semblant, à agir, à jouer un rôle ou à se comporter d'une manière qui n'est pas sincère. C’est donc un comportement qui va au-delà d’un faux sourire ou d’une attitude malhonnête. Cela affecte toute notre vie, puisque la société elle-même est déjà conditionnée par des règles qui, si elles ne sont pas respectées, sont critiquées ; règles auxquelles nous nous en tenons, même si nous nous comportons en privé comme nous le souhaitons vraiment.

Par conséquent, il ne suffit pas de cacher des sentiments, de montrer un visage et de critiquer par derrière ; l'hypocrisie est un comportement qui s'étend à toutes les relations humaines, peu importe à quel point nous le nions et restons sincères à vie. Parce que nous sommes tous des hypocrites, soit pour faire partie d'un groupe (qui n’a jamais prétendu qu’il aimait tel groupe de musique pour ne pas être le cinglé du gang ?), pour être en bonne compagnie (nous acceptons de manger à cet endroit que nous n'aimons pas pour faire plaisir aux autres), afin de ne pas blesser les sentiments d'une autre personne. À un certain moment de notre vie, nous avons agi avec hypocrisie, peu importe à quel point nous avons l'intention de justifier ce comportement. Et nous l'avons fait parce que nous considérons que c'est normal.

De toute évidence, certaines actions sont comprises et d’autres sont remises en question, bien que les deux soient hypocrites. Ainsi, lorsque nous sommes proches d’une personne qui est trop fausse, nous avons tendance à nous sentir outrés, car nous observons son manque d’empathie, le mensonge de ses sentiments, ses critiques et ses ricanements ou les doubles visages qu’il/elle montre. Et nous nous sentons trompés. Et nous nous mettons en colère.

6 conseils pour réagir face aux hypocrites

  1. Faire attention à ce que l'on dit : S'il y a bien une chose à ne pas faire, c'est dire ou donner accès à nos secrets et confidences à des hypocrites. Choisissez ce que vous souhaitez partager avec eux et ne leur donnez rien qu'ils pourraient utiliser contre vous.
  2. Prendre de la distance : il ne vaut mieux pas rester dans leur entourage. La distance physique est donc une première chose, mais si vous n'avez pas le choix que de les côtoyer au quotidien, essayez de réduire au maximum le nombre de contacts et de vous créez une barrière mentale. Ne devenez pas comme elles.
  3. Savoir trouver sa paix intérieure : que ce soit nos collègues de bureau, de la famille, etc, il n'est pas toujours possible de les rayer de notre vie. Pour ne pas être affecté par leur comportement, parlez-vous intérieurement en vous disant des choses positives quand ils parlent.
  4. Ne pas vouloir leur plaire : vous n'avez pas à vous sentir mal d'être qui vous êtes et de penser différemment, ou encore de ne pas plaire à tous. Du moment que vous êtes bien dans votre vie, cela devrait vous suffire. Ne vous souciez pas des personnes hypocrites, celles-ci  souffrent d'un manque d'estime d'elles-mêmes et sont insécures. Ne vous laissez pas contaminer par des mauvaises vibrations.
  5. Ne pas perdre son sang froid face à eux : à force de mesquineries, les hypocrites ont tendance à faire sortir les personnes de leurs gonds, ne leur donnez pas cette opportunité/pouvoir sur vous. Restez zen en toutes circonstances.
  6. Se faire respecter et utiliser l'humour contre eux : le respect passe par dire à la personne ce que nous pensons d'elle, ce qui peut la décontenancer, c'est vrai. Mais il va falloir par la suite assumer les conséquences qui en découleront. Vous aurez au moins eu le mérite d'être honnête. Sachez aussi que les personnes hypocrites sont souvent rigides, aussi en utilisant l'humour pour dédramatiser ou déstabiliser sur le moment, cela peut vous permettre de vous sentir mieux tout en stoppant leurs comportements nocifis envers vous.

Photos : Shutterstock

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail
1 Commentaires
  • Patience

    J ai trouvé se texte super pour ma part j ai horreur de l hypocrisie . Je suis franche est le resterait que sa blesse ou pas.

derniers articles sur aptitudes sociales