Qu'est-ce que la dépression mélancolique ? 7 symptômes pour l'identifier et y faire face

Que signifie éprouver trop de mélancolie ? La mélancolie est-elle un signe sérieux de dépression ? Découvrez ce qu'est la dépression mélancolique et comment l'identifier.

4 NOV. 2022 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

dépression mélancolique

La mélancolie peut devenir un symptôme du trouble dépressif majeur. En fait, dans de nombreux cas, la recherche peut faire référence à la dépression mélancolique, mais qu'est-ce que ce maux ?

Qu'est-ce que la dépression mélancolique ?

La dépression mélancolique est une forme de ce que l'on appelle le trouble dépressif majeur, caractérisée par des sentiments de tristesse très profonds. Cette forme de dépression se caractérise par une perte totale de plaisir pour tout ou presque tout. En d'autres termes, les personnes atteintes éprouvent des difficultés à profiter de différents aspects de leur vie.

Bien qu'il n'existe pas de terme spécifique de "dépression mélancolique", car il ne s'agit pas d'un diagnostic séparé et distinct, certains chercheurs suggèrent qu'elle devrait être considérée comme un trouble distinct car il existe des différences au sein du trouble dépressif majeur.

Symptômes de la dépression mélancolique

Voici quelques-uns des principaux symptômes de la dépression mélancolique :

  1. Sentiment de vide : L'un des symptômes les plus distinctifs de la dépression mélancolique est précisément le sentiment de vide. En d'autres termes, les personnes atteintes d'un trouble dépressif majeur qui font l'expérience de la mélancolie se sentent souvent découragées, désespérées et surtout très vides par rapport à leur vie et au monde.
  2. Tristesse généralisée : la dépression mélancolique implique que les personnes ressentent des sentiments persistants d'extrême tristesse sur une longue période. Par conséquent, dans la grande majorité des cas, ces personnes ont tendance à se sentir tristes même si elles se trouvent dans une situation favorable.
  3. Perte d'intérêt : le trouble dépressif majeur caractérisé par la mélancolie signifie souvent que les personnes finissent par se désintéresser de ce qui les enthousiasmait auparavant. Non seulement ils finissent par éviter les loisirs ou les activités qu'ils aimaient auparavant, mais en plus, lorsqu'ils les pratiquent, ils ne se sentent pas épanouis ou ne s'amusent pas.
  4. Manque d'énergie : Outre le manque de motivation, les personnes présentant ces symptômes de dépression finissent par ressentir une grande fatigue mentale, ce qui se traduit par un manque d'énergie ou une sensation de fatigue.
  5. Manger trop ou trop peu : Un autre symptôme qui peut être associé à la dépression mélancolique est le fait de manger trop, dans une tentative de "compenser" les symptômes négatifs du trouble, ou de manger trop peu.
  6. Dormir trop ou pas assez : les personnes souffrant de troubles dépressifs majeurs ont tendance à dormir soit trop, soit pas assez, car les émotions négatives affectent souvent la qualité du sommeil des personnes concernées.
  7. Difficultés cognitives : le trouble dépressif majeur ou la dépression mélancolique peuvent également finir par affecter la capacité des personnes à se concentrer, à prendre des décisions et à se souvenir des choses.

Voici quelques-uns des symptômes que peuvent présenter les personnes atteintes de dépression mélancolique. En outre, les pensées mélancoliques sont susceptibles d'être plus persistantes lorsque les symptômes de la dépression majeure sont plus sévères. Si vous vous reconnaissez dans ces signes, nous vous recommandons de consulter un thérapeute professionnel.

Quelles sont les causes de la dépression mélancolique ?

L'apparition d'épisodes mélancoliques n'est généralement pas causée par un événement spécifique. En fait, dans certains cas, il peut se produire même lorsque quelque chose de bien se produit, ce qui fait que la personne n'éprouve aucun bonheur même dans ces moments-là. C'est parce que ses déclencheurs ne sont pas connus qu'il est plus difficile de comprendre les causes exactes de ce type de dépression. Cependant, il existe des preuves suggérant que la génétique, les antécédents familiaux, les hormones et les traumatismes passés peuvent tous jouer un rôle.

personnalité mélancolique

Quel est le traitement de ce type de dépression ?

Dans la plupart des cas de dépression mélancolique, les médicaments sont souvent un élément essentiel du traitement, car les symptômes sont souvent très graves. En plus de traiter les symptômes avec des médicaments, les personnes atteintes de cette maladie devraient consulter un psychologue professionnel pour les aider à faire face à ce trouble.

Comment sortir d'une dépression mélancolique ?

L'une des principales caractéristiques de la dépression mélancolique est souvent un profond sentiment de tristesse, ainsi qu'une perte de plaisir et un manque d'intérêt pour de nombreuses activités quotidiennes. Si vous pensez ressentir des symptômes mélancoliques, il est important de consulter un thérapeute professionnel dès que possible. En outre, il existe certains conseils qui peuvent vous aider à gérer les symptômes de ce maux :

  • Faites régulièrement de l'exercice et mangez sainement : Les gens peuvent mieux réguler leurs émotions s'ils font régulièrement de l'exercice et ont une alimentation équilibrée.
  • Passez du temps avec vos amis et vos proches : de nombreuses personnes souffrant de dépression mélancolique finissent par s'isoler en raison des symptômes qu'elles ressentent. Cela ne fera que faire prospérer la tristesse et le vide, ce qui peut rendre difficile le traitement de la dépression. Il est donc recommandé aux personnes souffrant de dépression mélancolique d'essayer de passer plus de temps avec leurs proches.
  • Méditation : une méditation régulière peut aider à prendre conscience des pensées et des émotions négatives. Pour cette raison, il peut être bénéfique pour les personnes qui en font l'expérience.
  • Suivre un horaire de sommeil cohérent : Il est également important d'avoir une bonne nuit de sommeil si l'on veut se concentrer sur sa santé mentale. En particulier dans les cas de dépression, il est vital d'avoir un horaire de sommeil régulier, car cela permet d'avoir plus d'énergie et de motivation pendant la journée.
  • Établir une routine : Les symptômes de la mélancolie peuvent rendre les gens incapables de faire face à de nombreuses situations quotidiennes. Par conséquent, le fait d'avoir une routine, même s'il ne s'agit que de tâches de base, peut contribuer à améliorer l'humeur des personnes qui souffrent de ce trouble.

La dépression mélancolique peut finir par avoir des conséquences très graves sur la vie professionnelle, sociale et personnelle des personnes qui en souffrent. Il est donc important de demander de l'aide si vous souffrez de ce trouble. Avec beaucoup de travail et d'efforts, les gens peuvent retrouver leur équilibre émotionnel et recommencer à profiter de la vie.

PUBLICITÉ

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Bibliographie

  • Purse, M (2022). An Overview of Melancholic Depression. Very Well Mind. https://www.verywellmind.com/what-is-melancholia-379852#toc-symptoms
  • Kubala, K (2021). What to know about melancholic depression. Medical News Today. https://www.medicalnewstoday.com/articles/melancholic-depression#treatment
  • Legg, T (2018). Melancholic Depression: Symptoms, Treatment, Tests, and More. Healthline. https://www.healthline.com/health/depression/melancholic-depression     

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur dépression