Relation amoureuse saine : 5 caractéristiques qui ne trompent pas

Perdez-vous du temps dans une relation qui ne sera jamais épanouie, ou votre relation est-elle prometteuse ?La communication en face à face est cruciale !

21 JUIN 2021 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

Relation amoureuse saine : 5 caractéristiques qui ne trompent pas

Une expérience clinique suggère que 5 questions simples peuvent être au cœur d'une relation saine et réussie. Les voici.

1) Pouvez-vous parler en face-à-face (pas seulement communiquer par SMS) et passez-vous du temps à le faire quotidiennement ?

Mes patients en couple ont répondu à un sondage indiquant que le couple moyen converse avec une attention entière, avec les deux partenaires loin de tous les écrans, seulement 28 minutes par semaine. C'est seulement 4 minutes par jour ! Ce chiffre n'est-il pas hallucinant ?

Pensez donc à parler en face-à-face et avec attention le plus possible afin d'avoir une meilleure communication et de renforcer vos liens. En augmentant ce temps de communication de qualité vous verrez votre relation s'améliorer et s'épanouir.

2) Pouvez-vous résoudre des problèmes, résoudre des conflits et, par conséquent, ne pas garder de rancune envers votre partenaire ?

Il y aura des conflits mais à chaque fois qu'il n'y a pas de résolution, c'est comme jeter de la terre sur un feu. Le feu s'éteint. De même, avec le temps, la passion s'apaise. D'ailleurs, après l’orage, certains préfèrent oublier et mettre le problème de côté. Un peu facile et pas très courageux ! D’autant plus que les spécialistes sont formels : on ne laisse pas un conflit sans réponse. On exprime donc clairement le problème et on trouve un compromis ensemble.

Au cœur du processus de cette communication lors d'un conflit, s’active une grande capacité à comprendre les sentiments de l’autre. C’est l’empathie.

3) N'êtes-vous pas coincé à croire que "cette relation serait géniale... si/seulement/mais..." ?

"Ma relation serait géniale s'il avait un travail, ... si elle n'était pas si ivre si souvent, quand il maigrira,  si ma famille l'aimait bien," etc.  Les raisons peuvent être nombreuses et infinies. Attendez-vous que votre partenaire change ou l'acceptez-vous tel qu'il/elle est même s'il y a des choses qui vous dérangent ?

Croyez-vous que ce qui vous dérange sera résolu comme par magie ? Le problème avec « si seulement/mais » est-il un facteur décisif ?  

Accepter l’autre tel qu’il est – telle qu’elle est est la clé. Et c'est difficile car, instinctivement, nous cherchons à changer l’autre, à lui faire comprendre que s’il était, si elle était comme ceci ou comme cela, la relation serait bien meilleure. Il y a nos critères, nos préjugés, nos visions, nos envies, nos besoins qui font que nous cherchons à ajuster nos relations extérieures aux contours de notre personnalité. Pourtant accepter l’autre avec ce que nous n’aimons pas, avec ce qui nous énerve, avec ses petites manies, ses mauvaises habitudes est la meilleure manière de lui dire qu’il est important pour nous, que nous l’aimons.

4) Savez-vous ce que votre partenaire apprécie chez vous ?

Connait-il/elle votre essence ? Il/elle est indépendant.e de la façon dont vous vous regardez ou vous habillez ou de votre physique. Cela reflète des qualités internes telles que l'empathie, la compassion, le sens de l'humour, la considération, la politesse et bien plus encore.

Fait intéressant, de nombreux couples rechignent lorsqu'on leur demande d'identifier l'essence de leur partenaire. Cela ne présage rien de bon lorsqu'une personne n'a aucune idée de l'essence que possède son partenaire. Cela suggère que l'apparence, le style et d'autres qualités superficielles peuvent être les forces motrices de la relation, qui s'estompent et changent avec le temps. Néanmoins, une personne est libre d'apprécier de telles qualités et de faire ce choix.

5) Êtes-vous traité avec respect au sein de votre relation ?

Cela semble évident, mais beaucoup restent dans des relations qui ne sont parfois bonnes que de temps en temps. Est-ce réellement suffisant ?

Bien sûr, toute relation a des hauts et des bas, mais si les bas sont plus importants, alors il est important d'en discuter et de voir ce qui pourrait être fait pour arranger cela, et que cette relation soit plus satisfaisante. Les gens ont tendance à rester dans de telles situations qui se renforcent par intermittence, même si elles sont frustrantes et insatisfaisantes à long terme.

Vous avez des doutes sur votre relation de couple et vous souhaitez en parler ? Nos psychologues sont à votre écoute, et vous accompagnent en thérapie. N'attendez plus pour construire une relation solide et saine.

Photos : Shutterstock

PUBLICITÉ

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Bibliographie

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

Commentaires 1
  • Rsn

    Bonjour, votre article est intéressant. Je suis en pleins doutes après avoir quitté mon conjoint. Cela faisait 7ans que nous étions ensemble nous avions eu un break de sa part et il est revenu(on etait jeune) Aujourd'hui je veux me remettre avec mais le soucis c'est que ca ne passe pas si bien avec les papi mamie oncles et tantes. Il n'est pas habitué avec tous les grands repas de famille. Et moi je fais trop attention à ce que pensent les autres.. J'aimerai changer. De plus il n'a pas eu la même éducation que moi, mais je me sens plus à l'aise avec sa famille que la mienne. Que faire ? Laisser du temps encore dans notre séparation ou le reconquérir sachant qu'on s'aime ?

derniers articles sur thérapie couple