Amour ou dependance affective ?

Réalisée par Naela · 20 sept. 2019 Dépendance affective

Bonjours,
2 ans après mon divorce avec mon ex mari diagnostiqué par ma psy pervers narcissique.
J'ai rencontré il y a une semaine un homme sur un site internet. Le feeling est passer très vite entre nous, on a échangé par écrits puis par vidéo mais au bout d'une semaine il m'a dit qu'il m'aime et m'a même parlé de mariage et des enfants. Son profil est juste idéal pour moi je le sens très sincère et moi même je ressent déja des sentiment pour lui.
Étant donné que je suis une dépendante affective, je me pose les question : est il normale d'aller trop vite comme ça, n'est ce pas un mauvais signe? Je le sens dépendant affectif comme moi. D’ailleurs nos histoires de divorces se ressembles, lui même à était dans une relation toxique il y a 5ans.
Je suis perdue , je ne sais pas quoi faire. Je ne veux pas le perdre car j'ai des sentiments pour lui et il me plait. mais en même temps j'ai peur de me tromper à nouveau.
Merci pour vos conseil

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 20 SEPT. 2019

Bonjour,

Vous pouvez prendre le temps dans cette nouvelle rencontre. N' idéalisez pas votre partenaire. Dans votre histoire précédente vous vous êtes trouvés sous une emprise affective, passionnelle et destructive avec l'homme que vous qualifiez de PN.

Vous pouvez entreprendre une thérapie au même temps que cette nouvelle rencontre. Le psy saura vous ramener à la réalité et à vous connecter à vous-même pour ne pas vous perdre dans l'autre.

Restant à votre écoute,
Tsvetanka Shopova

Tsvetanka SHOPOVA Psy sur Paris

145 réponses

188 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 SEPT. 2019

Bonjour Naéla.

Vous ne nous dîtes pas si vous avez déjà rencontré cet homme autrement que par vidéo mais je crois comprendre que non. Comment peut on aimer quelqu'un qu'on ne connaît pas ? N'idéalisez vous pas ce Monsieur ?
Dans un premier temps il est important de le rencontrer plusieurs fois afin de vous faire une idée plus juste.
Vous parlez d'une psy qui aurait porté un diagnostic concernant votre ancien compagnon, vous suit elle encore ? Que dit elle pour vous aider ? Si vous n'êtes plus suivie, il serait bon de vous faire aider de nouveau.
Bien cordialement.

Catherine Vidal, psychologue clinicienne à Vitry sur Seine.

Catherine Vidal Psy sur Vitry-sur-Seine

142 réponses

1493 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 SEPT. 2019

Bonjour Naéla
Vous ne mentionnez pas sur votre courrier si vous avez déjà rencontré cet homme si oui alors mon conseil serait de prendre le temps de vous connaître , et ne pas vous emballer aussi vite , et si vous ne l'avez pas rencontré alors faites le et continuez à échanger , a vous voir, à vous découvrir . Rien ne presse .
Bonne chance à vous Chantal Sarant

Chantal Sarant Psy sur Brive-la-Gaillarde

9 réponses

5 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 SEPT. 2019

Bonjour,
Après d’une expérience de divorce ou de perte d’une relation importante, il est compréhensible que vous ayez des sentiments ambivalents.
Il y a d’une part la peur que le même type de relation se répète, et en même temps il y a un besoin de se sentir accompagnée et comprise par l’autre, pour se sentir à nouveau heureuse.
Pour savoir si votre nouveau compagnon est la personne correcte il faut prendre du temps avant de savoir exactement, car les relations prennent du temps même si au début elles semblent parfaites.
Prenez votre temps avant de faire des conclusions, parlez à votre nouveau partenaire de vos peurs aussi.
Cela vous aidera à créer la confiance nécessaire et à vous sentir en sécurité.
Parler avec un psychologue peut aussi vous aider à clarifier vos doutes, et vous servira de support dans votre processus de construction de votre nouvelle relation.

Caroline OLIVARES Psychologue Psy sur Saint-Pryvé-Saint-Mesmin

9 réponses

3 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 SEPT. 2019

Peut on avoir des sentiments pour un homme que vous ne connaissez pas? Peut-être se cache t'il derrière votre quête de rencontre, une peur de la solitude et un manque d'estime de vous. Rencontrer un psychologue vous permet de savoir se protéger d'autres échecs affectifs et au-delà d'apprendre à vous aimer.

Couzigou F. Psy sur Saint-Nazaire

2 réponses

1 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 SEPT. 2019

Bonjour,
Vous avez raison de vous méfier. Vous avez de bonnes antennes, faites leur confiance.
Ce n'est pas dans l'ordre des choses de proposer un mariage au bout d'une semaine. Une relation d'amour se tisse dans le temps en apprenant à se connaitre. Ceciveut dire établir une communication intime qui permette à chacun de se dévoiler en confiance afin de valider que nous sommes aimé pour "qui nous sommes" et non pour "ce que nous représentons" ou pour fusionner dans un un lien d'attachement qui n'est pas de l'amour même si cela lui ressemble au début . Le danger est de chercher à retrouver la sécurité maternelle à travers un partenaire. On se trompe de cible et cela crée beaucoup de souffrances.
Il serait important que vous puissiez travailler sur votre dépendance affective, et appreniez à vous aimer suffisamment pour ne plus avoir besoin d'un homme comme soutien ou pour combler un vide intérieur. La clef d'une relation d'amour heureuse réside dans l'amour de soi. Votre dépendance affective est une opportunité pour grandir dans la liberté intérieure, source de bonheur.
Je suis à votre disposition pour en parler de vive voix lors d'un RDV à mon cabinet à Boulogne Billancourt ( 06 82 57 43 62 )
bien cordialement
fabienne Vaillant

Fabienne Vaillant Psy sur Boulogne-Billancourt

3 réponses

3 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 SEPT. 2019

Bonjour,

Vos doutes et appréhensions sont légitimes. Je pense que vous avez besoin de prendre du temps pour identifier si cette relation correspondant à vos besoins et prendre du temps ne signifie pas la mettre en danger ; le temps peut la consolider au contraire. Avez vous échanger avec votre compagnon sur vos doutes et appréhensions ?
Je vous recommande d'échanger avec une personne tiers neutre, qui vous aidera à identifier ce dont vous avez besoin ou pas et qui peut être vous accompagnera sur vos peurs si nécessaires.
Bien cordialement.
Karine MARTINEZ - Psychopédagogue et Hypnothérapeute à Seyssins

Karine MARTINEZ Psy sur Seyssins

4 réponses

1 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 SEPT. 2019

Bonjour Naela,

J’ai l’impression que vous accordez beaucoup de valeur à votre relation de couple, et que vous avez envie qu’elle soit épanouissante. En lisant entre les lignes, j’ai l’impression également que vous avez beaucoup souffert de votre précédente relation et que vous n’avez pas envie que ça se reproduise. Vous avez l’air de vivre une grande pression interne et ça n’a pas l’air facile.

Une thérapie est un lieu très utile pour explorer ces domaines : l’importance des relations pour vous, votre manière de vous y engager, ce qui vous fait peur et ce que vous voulez, et ce que vous voulez faire dans ce cas précis. En attendant, voici quelques pistes de réflexion pour vous :

- Vous dites « je suis une dépendante affective ». J’aurais tendance à explorer ce vécu que vous avez de vous-même et cette manière que vous avez de vous raconter votre vie. Notamment, à quel point êtes-vous déterminé par cette étiquette ? Quels choix libres auriez-vous envie de poser ? Qu’est-ce qui vous en empêcherait ? Quels conséquences ces choix libres auraient-ils dans votre vie ?

- Vous dites « normal d’aller trop vite ». Sur quelle norme vous basez-vous ? Qui dit que c’est « trop » vite ? La norme des autres, c’est une chose, mais pour vous ? En vous basant sur votre expérience et vos souhaits, à quelle vitesse voudriez-vous aller ? Si la personne en face voudrait aller à une vitesse différente (si sa norme est différente de la votre), comment allez-vous réagir ?

- On sent deux « énergies » en vous, deux pôles. D’un côté, l’envie d’être en relation, d’être en lien d’attachement, et de ne pas perdre ce lien d’attachement. De l’autre, l’envie de ne pas être blessée, un côté prudent, voire craintif. Bien sûr ce sont mes mots, que je plaque sur votre vécu, je m’en excuse, c’est plutôt difficile à faire par message, il faudrait échanger… Mais vous voyez l’idée ? Mon impression c’est que ces deux parts de vous ont chacune leur idée bien arrêtée, et quelque part sont valides toutes les deux. En thérapie je vous inviterais à les explorer toutes les deux, pour voir ce qu’elles veulent pour vous. Je vous inviterais à voir s’il y a d’autres choses / parts de vous à considérer, puis à faire preuve de créativité pour explorer vos options pour poser des choix libres et responsables qui intégreraient toutes les parts de vous-même (plutôt que de les séparer et d’écouter seulement une partie).

J’espère que vous allez pouvoir poser le meilleur choix pour vous et pour les personnes que vous aimez.

Bien à vous,
Emeric BIVER

Emeric BIVER - Psychothérapie Existentielle et Humaniste Psy sur Sainte-Maure-de-Touraine

24 réponses

26 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 SEPT. 2019

Bonjour,
Plusieurs éléments importants ressortent de votre message, au préalable il est nécessaire d'aborder la notion de pervers narcissique avec précaution, votre psy n'a pu vous parler de votre ex qu'en fonction de ce que vous lui aviez dit, elle ne le connait pas.
Par ailleurs il est important d'apprendre déjà savoir vivre et s'aimer seule avant d’envisager une nouvelle union.
Travaillez avec votre psy sur "qui" vous êtes.
Bien à vous
Jean-Pierre Romelli

Jean-Pierre Romelli Psy sur Saint-Brieuc

81 réponses

26 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 SEPT. 2019

Bonjour Naela,
une réflexion me vient en vous lisant : la tentation actuelle de vouloir mettre des "étiquettes" , on retrouve souvent des termes comme dépendant affectif, bipolaire, pervers narcissique etc.. cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas nommer certains comportement, mais le risque est qu'une étiquette vous colle à la peau toute votre vie.
Et si vous oubliiez tout ça , vous êtes juste un être humain qui , comme nous tous, cherchez votre voie dans ce monde.
Prenez votre temps, faites connaissance avec la personne, essayez de vous recentrer et de savoir , ce que vous, en tant que personne, ressentez vraiment, voulez vraiment.
Un suivi thérapeutique pourra certainement vous aider à devenir autonome te prendre votre vie en main.
Bon parcours , gardez courage
Eric Egron
TBSI (therapie brève)
Conflans ste Honorine

EGRON Eric Psy sur Conflans-Sainte-Honorine

9 réponses

5 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 SEPT. 2019

Bonjour,
Bien évidemment qu'y a t il au monde de plus beau que l'amour ? Mais, plutôt que de vous embarquer dans une relation avec quelqu'un que vous connaissez à peine depuis une semaine, prenez le temps de vous connaître. Les premiers temps d'une rencontre sont toujours merveilleux, on n'en voit que ce qu'on a envie de voir.
Je ne dis pas ça pour vous décourager, bien au contraire approfondissez cette relation. Il serait peut-être dramatique de tout refuser d'emblée (encore que vous n'en saurez jamais rien) vivez votre relation, mais surtout soyez vigilante. Faites rencontrer cet homme à des amis en qui vous avez confiance. Vous reconnaissez votre dépendance affective. Sachez que vous faites partie des victimes potentielles des manipulateurs et des pervers. Evitez de vous trouver seule, vous connaissez un ou une psy, parlez-lui en.
Cordialement.
Alain MIGUEL Avignon

Alain MIGUEL Psy sur Avignon

368 réponses

174 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 SEPT. 2019

Bonjour Naela,
C'est une chouette nouvelle que d'avoir fait une rencontre, et j'espère qu'elle vous procure ces petits picotements au cœur si joyeux.
A priori d'autres sensations vous traversent, telles que l'émotion de la peur.
On peut imaginer que celle-ci vienne vous raconter quelque chose.
D'après que vient-elle vous dire ? Peut-être sauriez-vous en dire un peu plus.

Cette nouvelle relation peut-être l'occasion pour vous de dépasser vos peurs, votre dépendance affective ou les entraves qui ont pu vous rendre difficile les relations précédentes.
Et si vous saisissiez cette opportunité d'une nouvelle rencontre, pour vous retrouver, pour vous réapprendre, et assumer une liberté intérieure qui sera salutaire pour l'ensemble des relations avec votre entourage.
Vous pouvez vous accorder du temps, pour vous, et votre compagnon, avant de vous projeter dans des projets. La vie est juste maintenant.
Savourez-la Naela,
Diane

Diane de Basly Psy sur Roubaix

18 réponses

35 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 SEPT. 2019

Méfiez vous de ce que j appelle " l'illusion de la rencontre de la personne idéale qui va combler vos vides". Qu est ce que l on entend par " je t aime" ?
Je vous prose de vous interroger sur les manques de la petite enfance. Il est nécessaire de faire un travail sur ses propres manques avant de vous relancer dans une relation qui vous semble être lq personne ideale pour vous n est ce pas simplement la projection que vous faites sur lui de vos propres besoins?

Christiane TEISSIER Psy sur Sanary-sur-Mer

16 réponses

10 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 SEPT. 2019

Bonjour,
Vous n'avez pas préciser si la rencontre physique a eu lieu.
Si ce n'est pas le cas, cette attirance virtuelle, laisse une place prépondérante aux rêves et aux illusions...
C'est peut être cette magie de l'attente et de l'imaginaire qui provoque chez lui cet empressement.
Peut-être une manière de vous faire comprendre que cette rencontre est importante à ses yeux, sans doute aussi lui avez vous laissé transparaître les cicatrices d'e la vie avec un PN et peut -être veut il vous rassurer.
Mon conseil, laissez vous du temps tout en profitant de ces moments délicieux sans les poluer avec des angoisses du passé.
Marion Almosnino

Marion Almosnino Psy sur Paris

2 réponses

1 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 SEPT. 2019

Bonjour,
Tant que nous n'avons pas conscientisé nos modes de fonctionnement inconscients, nous somme "condamnés" à reproduire les mêmes comportements.
Donc, faites-vous accompagner pour éclaircir ce qui se passe en vous et qui a certainement été programmé par votre histoire familiale.

Vous pouvez déjà lire le petit livre "J'arrête les relations toxiques" de Marion Blique.
Il vous expliquera les différents styles d'attachement et vous permettra de confirmer ou pas celui que vous pensez avoir.
Et aussi certainement de mieux comprendre la nouvelle relation que vous vivez.

Cordialement.

Adrien Bitan Psy sur Montrabé

43 réponses

14 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 SEPT. 2019

Bonjour Naela,

Une histoire d'amour est unique, sa temporalité tout autant.

Vous vous posez des questions, vous craignez de vivre une nouvelle histoire d'amour compliquée, voire destructrice. Cela est tout à fait normal.
Il vous faut reconstruire votre confiance en vous. Allez chercher ses ressources qui vous permettront non seulement d'écouter vos signaux internes, mais aussi et surtout de les comprendre.

Vous parlez d'un suivi psychologique. Est-il terminé ? Si ce n'est pas le cas sentez vous libre d'évoquer votre nouvelle relation avec votre thérapeute.
Si en revanche vous n'êtes plus accompagnée il peut-être intéressant de trouver quelqu'un qui vous permettra de retrouver confiance en vos choix, en vous peut-être aussi tout simplement.

Belle journée à vous.

Kiese George.

Kiese George psycho-praticienne en PNL Psy sur Mondeville

10 réponses

7 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 SEPT. 2019

Bonjour,
Dans une relation amoureuse, vous avez plusieurs étapes, vous venez de le rencontrer, la séduction, l'envie d'être ensemble semble t-il vous presse tous les deux, cependant, vous avez vécu selon vous une histoire difficile. Cela vous amène à vous posez certaines questions avant de vous lancer rapidement, pourquoi répondre à sa demande par oui ou par non, vous avez la possibilité de répondre en posant la situation et d'attendre, de vous comprendre dans cette relation, d'apprendre davantage dans son foctionnement et vous dans le votre. Vous ne pouvez pas changer les autres, mais vous pouvez vous changer vous, en accompagnement thérapeutique, vous pouvez faire un travail pour vous aider à avoir confiance en vous afin de prendre vos décisions et de les assumer. Dans ce cas précis, attendez, 2 semaines c'est court pour apprendre à vous connaître.

Christine BROUHAN Psy sur Saint-Denis (La Réunion)

43 réponses

11 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 SEPT. 2019

Naela bonsoir,

Je vous suggère de ne pas vous lancer à "corps perdu " dans une nouvelle relation, mais de prendre le temps de faire connaissance avec cet homme qui semble aller dans la même direction que vous…
A force d'échanges, de rencontres incarnées, vous cernerez de mieux en mieux la personne qui est face à vous… Il faudra vous fier toutefois à votre ressenti, ce qui suppose vous faire confiance et prendre du recul face à la situation…
Pour cela, il pourrait être opportun que vous ayez un regard neutre sur votre relation; l'avis d'un psy- pourrait alors être de bon aloi; qu'en pensez vous?

Bien cordialement.

Carlier Sandrine Psy sur Charleville-Mézières

247 réponses

234 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 SEPT. 2019

Bonjour Madame,

Vous avez raison de vous poser des questions : vous n'avez pas encore rencontré cet homme en réalité... et au bout d'une semaine il vous dit vous aimer.
Par ailleurs, sur les sites, en "virtuel", chacun peut raconter ce qu'il veut... et même ce qu'il pense que l'autre a envie et besoin d'entendre.
Attendez de le rencontrer "en vrai" plusieurs fois pour savoir s'il vous plaît vraiment (et reciproquement).

Parlez-en à votre psy de cette relation... : vous pouvez analyser avec elle vos craintes, vos doutes, mais aussi parler du réel des actes à venir de cet homme.

Les dits "pervers narcissiques" ne sont pas si nombreux que ça..., mais sur Internet il y a aussi beaucoup d'arnaques aux bons sentiments.

Ceci ne veut pas dire que l'homme qui vous plaît n'est pas sincère..., mais il se peut que lui même soit très "assoiffé" d'amour, d'où le fait qu'il semble idéaliser (tout comme vous) votre rencontre virtuelle.

Allez donc pas à pas dans cette relation.

Et... si vous n'êtes plus en thérapie, réfléchissez au besoin d'y retourner.

Bonne chance pour rencontrer un homme avec qui vous pouvez construire une bonne relation durable.
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1749 réponses

5430 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 SEPT. 2019

Bonjour Naela,
Vous dites que votre psy à diagnostiqué vos ex conjoint de PN. Vous êtes donc en suivi thérapeutique ? Vous êtes vous confié sur vos peurs actuelles avec votre thrérapeute ?
Il n'y a pas de "mauvais" ou de "bon" signe mais il faut prendre du recul pour ne pas aller trop vite. Vous parlez d'une rencontre sur le net, l'avez vous déjà rencontré dans la réalité ? Ce qu'il faut avant tout c'est travailler votre dépendance affective et guérir vos blessures. Il n'y a qu'en les guérissant que vous saurez que vous ne pouvez pas reproduire le même schéma de rencontre. Il est important que vous continuiez un travail thérapeutique pour vous soutenir.
Bien à vous
Catherine GESTIN

Catherine GESTIN Psy sur Saint-Brevin-les-Pins

1 réponse

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 SEPT. 2019

Bonjour
après avoir vécu une relation difficile, il est normal de se poser des questions et d'avoir peur. Laissez-vous le temps d'avoir toutes les preuves de confiance dont vous avez besoin afin de vous engager totalement.
Le fait que vous ayez peur de vous tromper ne relève pas exactement du comportement de quelqu'un qui serait dépendant affectif. Ces personnes-là sont la plupart du temps (même s'il existe bien entendu des différences inter-individuelles) très impulsives face à la situation affective et ne sont bien souvent pas capables d'en identifier les dangers. Ce n'est pas la même chose d'avoir besoin d'affectation pour se sentir épanouie et exister et d'être dépendante affective.
Si j'ai un conseil à vous donner, c'est de laisser faire le temps et de ne rien précipiter. Un début de relation passionnel ne rime pas toujours avec grand amour. Et ne vous laissez pas non plus dépasser par les besoins affectifs de cet homme nouvellement rencontré qui va avoir tendance à vous demander de plus en plus de preuves d'affectation, surtout s'il sent que vous êtes plus prudente que lui. Il convient d'ailleurs peut-être de lui parler de vos interrogations et de vos doutes.
Quoiqu'il en soit, vous pouvez aussi aller consulter pour vous faire aider et retrouver confiance en vous et en votre capacité de jugement des situations affectives.
Bien cordialement
Edith Galy

Edith Galy Psy sur Pertuis

21 réponses

20 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Dépendance affective

Voir plus de psy spécialisés en Dépendance affective

Autres questions sur Dépendance affective

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 7500 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11250

psychologues

questions 7500

questions

réponses 39400

réponses