Attouchements sur petit cousin

Réalisée par Del · 26 déc. 2022 Aide psychologique

Bonjour,
Nous avons appris ce week-end par mon neveu de 6 ans et demi que mon fils de 13 ans lui avait demandé de lui caresser le sexe lors d'un jeu où ils se sont retrouvés dans le lit du petit.
Nous avons pris mon fils autour d'une table ma sœur son conjoint moi et mon mari pour évoquer cela avec lui.
Il a nié en nous regardant droit dans les yeux, nous disant en pleurent qu'il était pas homosexuel, qu'il n'aurait pas fait ca à un enfant de 6 ans et demi, il a difficilement avoué qu'il avait bien fait cet acte. Il nous a dit se sentir "con" "débile " en pleurant à gros sanglot.
Nous lui avons expliqué que cela était grave . Qu'il n'avait pas le droit de faire ce genre de chose et qu'il devait s'excuser auprès de son lui.
Ce qu'il a fait en notre présence dès le lendemain. Il était très honteux et avait beaucoup de mal à faire face à notre regard et à ceux des parents du petit.
Il n'a pas su nous expliquer pourquoi il avait fait cela. Nous lui avons dit qu'à son âge c'était normal de se poser des questions sur les sexualité, sur son corps mais que jamais on ne devait faire ce genre de chose.
Le petit garçon n'a entendu ses excuses et a eu l'air de vote tourner la page. Il avait besoin d'entendre que cela n'était pas bien.

Que devons nous faire de plus selon vous ?
Nous sommes perdus et inquiets pour notre fils.
Peut être se pose til des questions sur son orientation sexuelle?
Nous pensons lui faire faire une séance avec un pédopsychiatre afin qu'il puisse expliquer son acte.
Merci beaucoup de votre aide.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 27 DÉC. 2022

Bonjour,

Être jugé pour son acte devant 4 adultes à du être un moment très difficile et aura sûrement des répercutions sur lui adulte, Peut importe l'orientation de votre fils il faut que vous puissiez lui faire sentir qu'il peut venir en toute sécurité affective vous parler et que quoi qu'il arrive vous l'aimerez toujours, malgré ses bêtises plus ou moins grave, encore plus maintenant qu'il a imprimé en lui un rapport de cause à effet avec la honte et le sexe.
Expliquez lui le consentement et le fait que certaines personnes par défaut ne peuvent consentir à quelque chose et que ce n'équiveau pas à un oui.
Ca tombe sous le sens pour nous les adultes mais pas pour un enfant. Donc je vous invite vraiment à lui montrer et lui dire combien il est important pour vous et que s'il se pose des questions vous seriez ravis de pouvoir chercher des réponses avec lui.

Bien à vous
Damien Launay

Damien Launay Psy sur Villeurbanne

335 réponses

995 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JANV. 2023

Bonjour Del
Vous avez bien réagi et votre fils a pris conscience de ce qu'il a fait. Vous lui avez bien parlé aussi.
Ne cristallisez pas cette situation, en le faisant consulter. Soyez attentive, tout en étant confiante en son devenir.
Merci de votre message
Bien à vous
Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6331 réponses

3423 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 DÉC. 2022

Bonjour,

Votre garçon de 13 ans est entré dans la puberté et déjà même dans l'adolescence.
La poussée hormonale et le changement corporels sont une révolution intérieure pour lui.
Certes, il a eu un acte inapproprié et déplacé envers son cousin de 6 ans mais vous avez agi immédiatement en le sachant et mes quatre adultes responsables que vous êtes ont montré que vous ne laissiez pas passer cette attitude.
Il a fini par avouer son acte.
Sa honte a montré son sentiment de culpabilité et le fait d'être conscient du mal fait sur le jeune cousin.
Vous avez eu le réflexe de lui parler de son corps et d'aborder sa sexualité. Vous avez également insisté sur ce qu'il ne doit jamais faire.
Je pense qu'il a entendu votre message parental.
L'amener chez un pédopsychiatre ne semble pas vraiment justifié au regard de ce que nous venons de reprendre dans ce message. Vos bons réflexes .
Que faire de plus? Surveiller son comportement.
A priori, c'est plutôt un écart de conduite ,pas un trouble psychologique. Vous avez insisté sur la gravité du geste.

Quant à penser qu'il peut avoir une orientation homosexuelle, je pense que tout s'emmêle un peu dans son esprit actuellement, laissez décanter la situation.
A l'adolescence, le virage est très délicat. Porter déjà un jugement le condamnant serait lourd de conséquences pour lui, pour vous aussi
Ne confondons pas en hâte homosexualité et perversion.
L'acte d'attouchement est plutôt de la famille de la perversion physique, cela n'a pas de lien avec l'homosexualité.

Gérée de cette façon et avec réactivité, je ne pense pas qu'il réitère. C'est une leçon pour lui.
Il a obéi à une pulsion libidinale et à cet âge elles sont omniprésentes.

Si cela peut vous rassurer, il peut en parler à une tierce personne, de manière neutre et sans jugement, cela n'a jamais le même impact que des faits énoncés à ses parents et sa famille où il existe forcément de l'affect.


Je suis à votre écoute en cas de besoin.
Je suis thérapeute en aide à la parentalité et ce genre de questions en fait partie.

Bien cordialement.

Bénédicte ESCARON

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

9123 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 DÉC. 2022

Il n'y a pas de lien causal entre une curiosité sexuelle infantile et l'orientation sexuelle.

Peut-être pouvez-vous bouger votre position en faisant passer les projections à une prévention et une éducation sexuelle. L'explication et la parole valent mieux qu'une condamnation.

Parler, c'est parvenir à dire ce qui constitue sa propre énigme du sexe. Et c'est cette énigme que vous pouvez aujourd'hui vous autoriser à déplier.

Bien à vous,
Karin Walter

Karin Walter Psy sur Tours

111 réponses

349 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 DÉC. 2022

Bonjour,
Votre fils s’est retrouvé face au "Tribunal" familial sans avocat. Sans doute cela a-t-il permis d'inscrire en lui les nécessaires limites en ce domaine mais il a maintenant besoin d'être écouté à son tour.
S'il se pose des questions sur son orientation sexuelle, ce sera plus facile pour lui de se révéler face un professionnel et il est toujours bon de vérifier aussi qu'il n'a pas été lui-même confronté à la même situation.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4481 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 DÉC. 2022

Pour compléter ma réponse initiale, je ne crois pas non plus nécessaire que l'enfant consulte, sauf s'il y a des changements de comportements notables chez ce petit garçon.
Le neveu de 6 ans et demi n'a pas vraiment réagit aux excuses de son cousin, il ne faut pas non plus diaboliser l'évènement, mais si votre enfant de 13 ans a commis un acte qu'il ne doit pas reproduire.
Il vaut mieux éviter d'instrumentaliser les enfants, mais les rendre responsable de leurs actes, et c'est ce que vous avez fait, et cela me semble suffisant.

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5353 réponses

31122 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 DÉC. 2022

Bonjour Madame,

Vous avez bien fait de réagir vite pour faire comprendre aux deux garçons que l’acte demandé par votre fils était grave, et de l’ordre de l’abus sexuel sur un bien plus petit que lui, et de plus un cousin.

Cela montre encore une fois que tous les parents devraient parler de sexualité et ses interdits avec leurs enfants (le père avec les garçons et la mère avec les filles) et ceci dès leur plus jeune âge (dans un langage approprié et adapté à chaque âge)…, ce que là plupart des gens ne font pas (le plus souvent par gêne ou ignorance ou déni des pulsions de leurs enfants).

Il est fort possible que votre fils ait eu accès à quelques images pornographiques qui lui ont donné « l’idée » et l’envie de tester…avec ce petit cousin. Ce qui, étant donné son âge, n’est en aucun cas un signe d’attraits homosexuels…

Vous avez bien réagit après coup, et il est bon d’amener votre fils parler avec un pédopsychiatre, autant que nécessaire.

Il serait bon que votre sœur puisse faire pareil avec son fils.

Ensuite, tentez d’ouvrir et de garder une bonne communication avec votre fils, tout en veillant à ne pas lui rappeler cet épisode hors contexte.

Et puis, effectivement, quelques séances de couple pourraient vous être utiles à vous et votre mari pour apprendre comment accompagner au mieux l’évolution de votre fils vers l’âge adulte.

Je vous souhaite d’arriver à être en paix avec ce malheureux événement familial.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4339 réponses

11898 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 DÉC. 2022

Bonjour,
Je pense que votre fils a été puni pour l'acte commis en demandant des excuses à son petit neveu.
Vous avez eu raison de le faire. Maintenant je pense qu'il a compris, s'étant senti suffisamment humilié de le faire devant 4 adultes.
Je pense que vous devez passer à autre chose a présent. Je pense que vous vous inquiétez outre mesure, cela ne remet pas en cause son orientation sexuelle...
Je ne suis pas sûre du tout qu'il ait besoin de consulter, sauf s'il en fait la demande...
Car je pense qu'il est incapable de justifier son acte, juste la curiosité d'un adolescent qui ne s'est pas rendu compte de la portée de son geste.
Il est possible que l'évènement ait déclenché quelque chose en vous de très inconscient ?...

Encore une fois, je pense que votre fils a compris le message et vous devriez en rester là.

Voilà mon conseil !

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5353 réponses

31122 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 DÉC. 2022

Bonjour Del
Vous vivez une situation difficile et votre fils également. Il est heureux que votre neveu ait parlé car cela aidera tout le monde face à cette situation.

A 13 ans les hormones et la sexualité sont en plein éveil et certaines pulsions peuvent se confronter.

Il va donc être important d'aider votre fils et de le faire accompagner dans sa construction identitaire. A l'adolescence, beaucoup de changements se mettent en places et la question identitaire touche aussi l'orientation sexuelle mais cela n'est pas toujours problématique.

Cela a du être dur pour votre fils de se retrouver pris en faute et confronter aux regards familiaux sans compter la peur de ne plus être reconnu et aimé. Il est donc essentiel pour lui d'être suivi par un professionnel afin de l'aider, de libérer la parole et de voir se qui se passe, vous faites donc bien de l'orienter vers une professionnel.

Je vous félicite vivement pour votre réactivité et la bienveillance dont vous avez fait preuve.

Bien à vous,
Je reste à votre écoute si besoin,
Je vous souhaite de trouver vos réponses,

---------------------------------------------------------------
***Estelle Camugli - Thérapeute Holistique***
Thérapie de couple - Accompagnement Post Trauma
Consultante réflexes
*** Possibilité de visio***

Estelle Camugli Psy sur Dinan

394 réponses

3279 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 DÉC. 2022

Bonjour à vous

Tout d'abord, ce que j'observe aprés lecture de votre récit, c'est que la confiance est suffisamment établie dans votre famille pour que les enfants parlent et s'expriment. C'est quelquechose dont vous pouvez vous féliciter car c'est maheureusement trop rare.
Vous avez jusque là, fait tout ce qu'il fallait : en parler avec chacun d'eux, faire appel à des professionnels.
Ceci étant dit, il faut considérer les faits sans les dramatiser ni les interpréter trop vite, en allant plutot chercher à voir comment chacun a vécu l'évènement.
Du côté de votre fils, il est à l'âge où il peut avoir accés à des sites internet ou échanger des faits avec ses amis. Peut être a t'il vu ou vécu des expériences similaires (certaines images, même vues dans des films, peuvent être très choquantes et traumatisantes pour les jeunes) et en reproduisant cela avec son petit cousin, il veut inconsciemment vous en faire part.
Il est important qu'il se sente écouté et considéré malgré tout dans son mal être et certainement passer du temps avec lui, sans focaliser uniquement là dessus mais en lui permettant de parler de lui simplement, de ce qu'il se passe au collège, avec ses amis, peut petit à petit l'aider à exprimer des choses plus douloureuses et plus enfouies (je ne pense pas qu'un acte comme celui ci dénote d'une orientation sexuelle quelconque. Si c'était le cas, votre fils en aurait plutot fait l'expérience auprés de garçons de son age).
Du côté du petit cousin, vous faites ce qu'il faut : lui permettre d'exprimer ce qu'il a vécu, lui faire comprendre que ça n'était pas bien de la part de son cousin et que ça ne se fait pas.
Biensur par rapport à vous même, je vous invite à passer du temps pour vous car cela doit remuer beaucoup d'émotions et toucher votre état intérieur. Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans cette période douloureuse et vous souhaite sincèrement de trouver réponses à vos questions.
Prenez soin de vous.

Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1247 réponses

2365 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 DÉC. 2022

Oui vous avez très bien réagit.
Oui il serait bien de voir un thérapeute. Pour lui, pour vous et votre compagnon, ainsi que la famille de l’autre petit garçon.
Je sollicite votre curiosité afin d aller chercher dans votre histoire personnelle et familiale les réponses qui vous ouvriront les portes de la compréhension. Car votre enfant a agit certainement d’une manière inconsciente . Il y a certainement derrière cette expérience une souffrance, un non dit familiale qui se manifeste au travers votre enfant.
Il serait bien de faire cette recherche. " le méchant " n’est pas toujours celui qui est devant nous.( Douceur et bienveillance).
Je suis disponible pour tout renseignement complémentaire. Je vous vous remercie de votre confiance. Je vous souhaite une joyeuse fête de la lumière. Cordialement Christine Lorijon.

Christine Lorijon Psy sur Haute-Goulaine

1930 réponses

987 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 DÉC. 2022

Bonjour Del,

Oui cet agissement est grave et peut avoir des répercussions sur l'avenir des 2 cousins. Vous avez bien fait d'en parler avec votre fils.
Par contre s'exprimer devant 4 adultes est difficile, il serait souhaitable qu'il puisse s'exprimer seul à seule avec vous. De même avec son père. Et aussi avec un professionnel comme vous l'envisagez, c'est une très bonne démarche.
Une séance pour commencer bien sûr, restez à l'écoute pour un suivi plus long car votre fils a peut-être besoin de temps pour comprendre son geste.
Aurait-il lui-même vécu des attouchements ? Une question à lui poser en face à face. Envisagez toutes les options possibles. À l'école, dans la famille, en vacances, en centre de loisirs, à la maison...

Et pour votre neveu, même s'il semble détaché, un suivi de quelques séances avec un professionnel est fortement souhaitable et le plus tôt possible.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1906 réponses

2123 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 DÉC. 2022

Bonjour,
Tout d'abord bravo de votre attitude et de votre réactivité... Concernant votre fils c'est important qu'il sache aujourd'hui que respecter le corps de l'autre est primordiale et qu'il y a des limites à ne pas franchir. Le faites de lui avoir demandé de s'excuser face à son cousin cela est très important aussi bien pour le cousin que votre famille. Ce n'est peut être juste qu'un acte de plaisir que de questionnement sur son orientation sexuel ?... Vous avez très bien réagit et une séance chez un pédopsychiatre lui fera pas de mal et lui fera prendre conscience de son acte et révélera peut-être des choses... Sachez que c'est un acte normal de découvre son corps à cet âge mais biensûr sans imposer cet acte à quiconque. Afin d' éviter que la culpabilité et la honte le ronge à son âge et le perturbe plus tard, restez à son écoute et mettez le à l'aise afin qu'il vous pose des questions si besoin.
Prenez soin de votre famille.

Aziza Chrifi Alaoui Psy sur Pointe-à-Pitre

1 réponse

2 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135800

réponses