Besoin d'aide à la suite d'une douloureuse expérience

Réalisée par Marie77 · 5 janv. 2023 Aide psychologique

Bonsoir,

Alors aujourd’hui je me trouve dans une grande détresse psychologique.
J’explique ma situation : j’ai 23 ans je suis actuellement en rupture amoureuse depuis 1 mois. Notre relation a duré 1 an et demi et nous avons été amis auparavant pendant 1 an. Nous nous sommes rencontrés par hasard et avons tisés des liens forts qui nous ont poussé à nous mettre ensemble. La relation s’est bien passée dans l’ensemble : nous sortions beaucoup, énormément de voyages, peu de disputes. Mais dans la relation, j’avais constamment peur que la personne parte (il a quitté ses ex de manière en moins de 3 mois sans trop savoir pourquoi) et donc j’avais constamment peur qu’il parte. Aussi, il n’exprimait pas beaucoup ses sentiments (il ne m’a presque jamais dit je t’aime) mais il exprimait beaucoup cet amour autrement. Pour moi, c’était l’homme parfait : attentif, à l’écoute, beau, toujours là. Mais j’avais constamment cette peur qu’il me quitte. J’avais souvent besoin d’être rassuré, d’être sure qu’il tient à moi. Je sais aussi qu’il a peur des relations à distance et je suis amenée à partir en échange universitaire en Amérique dans un mois. Cependant, il n’envisageait pas de rupture (il m’a demandé de lui accorder quelques jours avant mon départ, qu’il allait essayer de venir me voir etc). Mais vers le mois de novembre, nous étions en vacances et je lui ai demandé s’il envisageait une rupture car je sentais quelque chose de bizarre et il m’a dit que non tout se passait bien. 3 jours après, il a eu une proposition pour un CDD en Europe et nous avions dit auparavant que s’il travaillait en Europe c’était ok pour continuer la relation, plus loin non. Après sa proposition de CDD je lui ai donc demandé ce qu’il pensait de la distance et il m’a dit qu’il voyait la relation à distance de manière pessimiste, après en avoir discuté il m’a dit qu’on allait quand même tenter. Mais le mot pessimiste m’a énormément refroidi et lors d’une nouvelle période de vacances je lui ai redemandé s’il était sur de lui, et que j’avais peur qu’il me quitte pendant mon échange. A la suite de cette conversation, il m’a quitté alors que nous étions en vacances puis s’est rétracté 24h après en disant que ses sentiments ne suivaient pas sa raison. On s’est remit ensemble et les deux semaines suivantes on était horrible car je me sentais très mal et blessée et j’ai exprimé ma volonté d’avoir besoin de temps pour guérir. Il disait qu’il voyait bien la relation à distance maintenant qu’il avait juste eu peur avec notre conversation etc. A la suite, nous en avons rediscuté par message car il était chez sa famille et il m’a dit qu’enft il avait l’impression qu’en ce moment je faisais plus trop attention à lui que je lui demandais plus si ça allait etc et que c’est pour ça aussi qu’il avait envisageait la rupture. J’ai dit que je travaillerai dessus (ce que j’ai fait) et quelques jours après on a rediscuté et je lui ai dit que j’avais très peur, qu’il n’avait pas l’air fiable (il a été blessée par ce mot et je me rendais pas compte de la porter de celle-ci) car il change beaucoup d’avis et que d’un côté c’est dommage qu’il ne m’est pas parlé du problème d’attention avant. Après cette conversation, il m’a une nouvelle fois quitté en me disant que j’avais raison qu’il se fait pas confiance sur ça et que maintenant il prend même conscience de d’autres choses qui le dérangent chez moi comme mon stress (j’ai vécu chez lui pendant un mois et j’ai eu un pic de stress énormément) qu’il avait pas aimé ça et qu’il comprenait pas pourquoi parce que j’ai pleins d’autres qualités. Que vu tous les problèmes à régler avant notre départ c’était foutu etc. Par la suite, on a continue à s’expliquer un peu plus dans le temps et il apportait à chaque fois de nouveaux éléments : qu’il est amoureux mais pas assez pour se voir avec moi maintenant, qu’il veut grandir seul dans sa nouvelle expérience aux Pays-Bas etc. J’ai été constamment en demande d’explications car j’étais perdue.
A l’heure d’aujourd’hui, je me sens très coupable, je me dis que je n’aurai pas du le questionner autant ou même lui dire le mot fiable, sinon, peut être que ça se serait passer autrement. Je m’en veux d’avoir été beaucoup en demande pour être rassurée et réconfortée. J’ai l’impression de perdre l’homme de ma vie et j’ai le sentiment d’avoir moi-même auto-sabotée la relation avec mes craintes et inquiétudes au point de le faire partir.

Merci d’avance pour votre aide

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135900

réponses