Besoin d’aide sur mes TOC mentaux

Réalisée par bloowys · 5 janv. 2023 Aide psychologique

Bonjour,

Cela fait 12 ans que je suis atteint de différents types de TOC (phobie d’impulsion, toc homo, pure-o, toc de la pedophilie et inceste, toc de faux souvenirs, toc de couple et j’en passe …). J’ai des périodes d’angoisses et de problèmes énormes, et l’actuelle dure depuis l’été 2020. J’ai réalisé plusieurs thérapies sans succès et ai commencé par être suivi par un psychiatre il y a 2 semaines, et j’aimerai avoir des avis sur ma situation actuelle.


J’ai énormément d’angoisses mais j’aimerai vous parler de 2 d’entre elles aujourd’hui, qui sont liées.

La première est liée à mon couple. J’ai ma copine dont je suis fou amoureux depuis quelques années et avec qui c’est le bonheur absolu. En 2020, peu après le début du retour de mes tocs et mon état global d’anxiété, j’ai fait la rencontre d’une fille à la fac qui me plaisait, et nous sommes devenus « amis » (on s’entendait très bien et allions en cours ensemble). Je sais que je faisais par exemple at te nation a comment je m’habillais quand j’allais la voir en cours, que j’ai eu un tas de pensées (comment ça serait en couple avec elle par ex, je me suis imagine énormément de scénarios, penser à elle) mais à aucun moment je ne voulais et comptais être infidèle à ma copine. Je raisonnais d’une mauvaise façon « j’ai elle a la fac et ma copine a côté » donc c’est vrai que sans parler d’angoisse, je n’ai pas eu un super comportement. Cependant, je ne me posais pas de question sur mon couple et l’autre fille, j’étais toujours aussi heureux avec ma copine et amoureux d’elle, et la relation avec l’autre fille n’avait rien de plus qu’une relation amicale. J’avais remarqué aussi que j’avais un peu mis ma copine de côté par rapport à cela et que j’y accordais moins d’importance (indirectement, car on continuait de se voir et j’étais toujours amoureux d’elle!)
Un soir, je me suis rendu compte que je m’étais fait beau pour aller voir cette fille et j’ai fait une crise de panique car je me sentais super mal vis à vis de ma copine, donc je lui en ai parlé. J’ai décidé après cela d’arrêter de parler à cette autre fille, j’ai coupé les ponts et honnêtement j’ai remarqué qu’elle ne m’avait jamais manqué, que je n’avais jamais eu envie de lui reparler, tout simplement pcq je m’en fichais. Simplement avec mes tocs, j’ai commencé à me poser des questions et j’avais des pensées obsessionnelles « est ce que j’étais amoureux d’elle? » « est ce que je voulais être en couple avec elle? » et le problème c’est qu’encore à ce jour, même si cela fait presque 2 ans que c’est arrivé, je n’arrive absolument pas à savoir si je voulais être en couple avec cette fille à l’époque où on était ami, si je l’aimais etc. La seule chose sur laquelle je m’appuie est le fait que je sais (enfin je crois) que je ne me posais pas de question.

Je n’ai jamais revu et reparlé à cette fille depuis, mais j’angoisse toujours sur ce sujet, j’aimerai simplement ne plus angoisser dessus et passer à autre chose. Donc j’aimerai savoir si ces questionnements et doutes sur cette époque sont liés à mon toc et mes angoisses, si le fait que je sois incapable de donner des réponses aussi, et surtout, comment réagir si c’était effectivement vrai ? Car je n’ai jamais trompé ma copine ni avec elle ni avec aucune autre fille, je n’ai jamais eu de discussions ambiguës ou de choses particulières qui feraient que je prétendrais à l’infidélité. Je pense juste que j’étais content d’avoir du « renouveau » dans ma vie. Que dois-je faire ? J’ai énormément de nouvelles angoisses qui me viennent à ce sujet « est ce que je voulais emménager avec elle » par exemple.

Mon avis, c’est que j’avais juste une nouvelle fille dans la vie qui était une amie mais je n’oubliais pas ma copine et continuait de me projeter avec, j’ai été naïf et c’est biensur quelque chose qu’il ne faut pas faire, mais ce n’est pas non plus de l’infidélité.

Le problème, c’est que ça a créé un climat global d’angoisse au sujet des filles en général. Aujourd’hui, j’ai la peur d’avoir envie de coucher, d’embrasser, de flirter ou parfois d’être en couple avec plein de filles de mon âge (22) alors que j’ai toujours cette copine dont je suis fou amoureux. Elle me supporte énormément dans ces mauvaises passes mais j’essaye de ne pas lui en parler pour ne pas la faire souffrir, et ce que je veux par dessus tout c’est être heureux avec elle.

Des que je vois une fille avec qui je parle ou juste que je vois (que ce soit mes amies, cousines, collègues ou inconnues), je me pose directement un tas de questions « est ce que j’ai envie de l’embrasser ? Est ce que j’ai envie de coucher avec? » et directement j’ai des images en tête de moi en train d’embrasser ou d’effectuer les actions qui m’angoissent et j’essaye de savoir si cela me donne envie, m’excite ou pas. Biensur je sais que ce sont des compulsions mais je me sens obligé de les faire car je ne peux pas rester sans me rassurer. Et le problème c’est plus je me fais des images dans ma tête (qui relèvent du fantasme et non de la réalité car ce sont des choses qui n’arriveront jamais) plus j’ai l’impression que j’en ai envie, que c’est ce que je veux, alors que je sais au fond de moi que je ne veux pas du tout tromper ma copine, et que je veux seulement être avec elle (malgré des tentations ou de l’attirance pour d’autres ce que je peux considérer comme normal car tout le monde en a). Quand je fais abstraction de ça et n’y réagit pas trop l’angoisse s’en va d’elle même mais cela va au delà de ça. C’est toujours des angoisses du style « j’achète ce vêtement ça va plaire à cette fille » et directement je me pose plein de questions et j’y réagis. « Est ce que je m’habille bien pour cette fille ? » « est ce que je veux lui plaire à cette fille? » « est ce que j’ai envie d’aller lui parler et la draguer ? ». Donc globalement j’angoisse constamment sur les filles, à tél point que quand je repense à des moments ou j’angoissais, je n’arrive plus à savoir si c’était de l’angoisse ou la réalité. Par exemple, j’ai une collègue sur qui je me suis posé plein de questions d’angoisses « est ce que j’ai envie de l’embrasser, être en couple avec, habiter avec elle », et aujourd’hui je ne sais pas si je voulais vraiment l’embrasser, vivre avec etc. Un autre exemple, lors de la st valentin 2021 nous avions décidé avec ma copine de ne pas faire de cadeau, mais au final elle m’en avait fait un et pas moi. Donc je me demande « mais si j’avais pas fait de cadeau car j’étais intéressé par mon amie de la fac? ». Encore un autre exemple, je me suis demandé une fois si je n’avais pas touché la main ou la cuisse de mon amie de la fac volontairement pour la caresser. Suite à cette pensée, je me suis directement imaginé la scène et je n’arrive pas à savoir si c’est le fruit de mon imagination mélangé au toc ou si cela est vraiment arrivé (la fille n’était pas bête non plus, si je lui avais fait une caresse elle m’aurait grondé car elle savait que j’étais en couple), et je ne sais pas quoi faire si cela est vrai, peut être simplement en avoir rien à faire ? Je ne sais plus .. Enfin bref … une multitude d’obsessions qui sont horribles et me gâchent la vie, alors que je rêve simplement f’être paisible sans angoisse avec ma copine.


Je ne sais pas si tout cela est lié à mes problèmes ou si juste j’ai envie d’embrasser et de coucher avec toutes les filles que je connais (et ne connais pas …)



J’aimerai donc savoir si vous aviez des avis et des conseils à me donner sur ma situation.



Respectueusement

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135950

réponses