Comment rétablir la communication avec ma fille de 13 ans ?

Réalisée par patou91 · 16 mai 2017 Parentalité

Depuis le début de l'année scolaire (ma fille est en 5eme), les problèmes s'enchainent. D'abord, une "phobie scolaire" où elle ne voulait plus aller en cours, puis une dépression où elle se mutilait légèrement les poignets, maintenant l'anorexie.

J'ai l'impression que ma fille s'invente des problèmes, influencée par ce qu'elle voit sur les réseaux et ses amis autour d'elle. Elle fréquente des 3ème (16 ans), son petit-ami a 16 ans aussi. En lisant les échanges de sms, il était question de sauter le pas et de coucher ensemble, mais dans un langage carrément plus vulgaire.

J'ai tout essayé, la gentillesse, la compréhension, la sévérité, les punitions. Rien ne fonctionne. Le dialogue entre elle et moi est complètement rompu.Il n'est que conflits. Dès que j'ouvre la bouche, elle se braque et fait toujours tout pour me mettre hors de moi. Au delà de ma remise en question en tant que mère (est-ce que je m'y prends bien ? etc), je ne veux pas la laisser dériver. Son père est vraiment plus conciliant que moi mais au final, elle se joue de lui. Elle ne cesse de nous mentir.

Comment faire pour rétablir le dialogue ? Lui laisser suffisamment d'espace pour s'affirmer en tant que personne sans la laisser continuer à faire n'importe quoi ?

Merci de votre aide

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 17 MAI 2017

bonjour,
Pourquoi penser que votre fille s'inventerait des problèmes, ce que vous décrivez laisse penser qu'elle est en souffrance, tout comme vous d'ailleurs.
Si elle se mutile et si vous pensez qu'elle a des troubles anorexiques prenez contact avec le centre des adolescents dont dépend la commune dans laquelle vous demeurez. (centre qui dépend de l'instersecteur de pédopsychiatrie)
par ailleurs faites vous aider, trouvez un lieu de parole qui vous permette de comprendre votre relation avec votre fille et vous permette d'atténuer votre douleur.
très cordialement
FLM

Françoise Meyer Psy sur Paris

71 réponses

96 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 MAI 2017

Bonjour Patou,
Comme mes collègues vous ont bien dit votre fille est aux portes de l'adolescence, une période très difficile pour tout être humain! Changements physiques, psychologiques... plein de signaux qui arrivent de toutes les côtés et qui perturbent votre enfant!
Le dialogue et très difficile car "le refus d'écoute" est une des caractéristiques de la "rébellion de l'adolescent"... essayez d'être patiente et restez vigilante afin que votre fille ne se met pas en danger. Soyez ferme dans vos propos et ne flanchez pas dans vos punitions, un interdit doit rester tel! Les conflits font partie de cette étape du développement de l'être humain. Quand vous lui parlez positionnez vous face à elle sans préjugés et avec bienveillance, parlez lui en première personne et le moins possible en utilisant le "tu" (par exemple : j'aimerai tellement que ta chambre soit rangée correctement " à la place "tu dois mettre de l'ordre dans ta chambre", "j'aimerai connaître ce que tu penses lors..." plutôt que "tu n'as pas à dire cela car..."), le tu est ressenti comme un "attaque" une agression. Essayez ainsi et vous verrez que petit à petit le dialogue reprendra. N'hésitez pas à m'écrire sur mon espace perso.
Bien à vous
Livia Clara-Vilnat
Praticienne en psychologie

Livia CLARA-VILNAT Psy sur Bourges

1109 réponses

4539 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MAI 2017

Bonjour, oui il serait bon pour votre fille de pouvoir parler à un professionnel. (les parents malgré toute leur bienveillance sont parfois les plus mal placés).
Je lis aussi que le père est bq plus conciliant. A voir ce que cela donne dans les faits... A vérifier que votre fille ne cherche pas à réveiller son père, à le provoquer afin qu'il prenne son rôle de loi, de cadre d'interdit...
Voici mes sites pros si besoin

Bruno Matarese Psy sur Alès

24 réponses

21 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MAI 2017

Bonjour,

Votre fille entre dans l'adolescence qui est comme vous le savez une période de grands changements, de grands remaniements, après l'enfance. C'est à l'adolescence que les enfants s'éloignent des parents, se trouvent d'autres modèles, tout en attendant de leurs parents une présence, une affection, le même amour qu'ils ont eu dans leur enfance.

Ici, pour votre fille, quelque chose semble exacerbé: on dirait qu'elle veut tout "essayer" de manière un peu extrême, façon sans doute de rompre avec le petit carcan familial, de se distinguer de vous, ses parents...

Si votre inquiétude persiste, vous pouvez en proposer à votre fille de consulter soit en CMPP, auprès de psys spécialistes de l'adolescence ou consulter en libéral. Cela vous aidera et cela l'aidera surtout elle.

Bonne chance à vous et à votre fille,
Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten

Fabienne Verstraeten Psy sur Marseille

965 réponses

3933 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Parentalité

Voir plus de psy spécialisés en Parentalité

Autres questions sur Parentalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135950

réponses