Comment surmonter une rupture lorsqu’on est dépendant affectif ?

Réalisée par Raq · 3 mai 2022 Aide psychologique

Je suis dépendante affective et je cherchais à me défaire de cette dépendance en étant en couple. Malheureusement ma relation de 4 ans s’est terminée il y a peu. Je nage en plein déni et même si je me sens désespérée, l’espoir reste au fond et me fait croire qu’il se pourrait que tout reprenne.
En finalité je me torture à trouver des solutions pour communiquer alors que le dialogue n’est pas très concluant depuis nos différents.. alors que je devrai accepter la situation. Mais comment passer à autre chose lorsque l’on est dépendant d’une personne ? Comment ne pas avoir peur d’entamer une nouvelle relation et de connaître toujours la peur de perdre l’autre et d’en avoir besoin ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 4 MAI 2022

Bonjour,

Ce qui est important, c’est de vous laisser du temps : le temps du deuil de cette rupture. Rassurez vous le déni est une étape normale du deuil amoureux, on passe tous par là.

L’essentiel c’est de pas à pas, réaliser que cette histoire est finie et de ne pas oublier de prendre du temps pour vous, de vous donner ce que vous donniez à cet autre, d’apprendre à vous aimer davantage… ne vous fatiguez pas à rêver à un retour en arrière et concentrer vous uniquement sur vous dans l’instant présent. La rencontre sera possible quand votre deuil sera terminé.

Excellente continuation et bon courage à vous
Marjorie Lugari

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10813 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 MAI 2022

Bonjour
Vous vivez un moment difficile et les questions s’entrechoquent ce qui est normal. Je vous invite à entamer un travail thérapeutique car c’est sans doute l’occasion de faire le point sur vous même. Vos faiblesses et dépendances mais aussi vos forces. Bien à vous

Myriam Lasry Psy sur Paris

563 réponses

231 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2022

Bonjour,

On est tous des dépendants affectifs dès lors que l'on est dans une situation amoureuse. Et c'est bien normal puisque le propre de l'amour c'est d'être en relation avec l'autre.
Lorsque cette relation est interrompue on perd un peu ses repères, surtout si la relation a été assez longue.
On entre alors dans une phase qui ressemble un peu à celle d'un deuil.
On doit faire le deuil de quelque chose qui n'a pas réussi. Pour autant et c'est là toute la différence avec un deuil classique, on peut à tout moment rebondir dans une nouvelle relation affective.
Reste qu'en attendant cela peut-être plus ou moins difficile selon les personnes., leur histoire personnelle, leur caractère.
Il peut alors être utile de se faire accompagner, pour se confier, partager ses peines, être écoutée et passer cette étape dans le confort le plus adapté.

Je reste à votre disposition si vous le souhaitez sachant que ma première séance est gratuite et sans engagement

Bien à vous

Michel le BAUT

Michel Le Baut Psy sur Marseille

3893 réponses

20339 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 MAI 2022

Bonsoir,

Si vous avez identifié que vous êtes dans un schéma de dépendance affective, c’est que le problème de fond vient de votre manque d’estime de soi, c’est-à-dire de votre incapacité à vous donner de l’amour à vous-même, à vous croire digne d’amour, malgré un besoin irrépressible d’en obtenir, d’en avoir la preuve constante, et la peur insupportable de potentiellement le perdre. C’est sur la base de cette carence profonde que vous percevez, comprenez, envisager, interprétez, choisissez vos relations.Les affectivo-dépendants mettent toujours en place ce qui génère exactement le contraire de ce qu’ils recherchent, et trouvent à la fin ce qu’ils redoutent : la rupture vécue comme un « abandon », l’amour comme un « risque » (de le perdre), et demandent à l’autre de combler leur manque d’estime de soi par de la sécurité affective. C’est impossible et ne marche jamais. Mais le schéma affectif par lequel on est structuré s’impose comme ça, à d »faut d’en avoir connu un autre, d’en avoir émotionnellement appris un autre.

Et cela est tout à fait possible en Thérapie, en PNL par exemple. Je vous invite à vous renseigner sur les diverses approches de thérapie pratique (et non seulement analytiques). Les TCC sont excellentes pour traiter cela.

Ce n’est pas en changeant de cadre, ou de compagnon, ou même de pensées que vous changerez votre rapport émotionnel aux choses, au monde, et surtout à vous-même, mais bel et bien en travaillant directement sur votre rapport émotionnel à votre histoire, à vous.

Contactez quelqu’un. Prenez soin de vous, autrement, le reste suivra.

En ce qui me concerne, je suis psycho praticien (TCCE : thérapies cognitives, comportementales et émotionnelles), coach (PNL : programmation neuro-linguistique) et maître en philosophie. Je peux vous proposer des séances à distance et/ou dans mon cabinet. N'hésitez pas.

Alexandre Thorlet Psy sur Paris

558 réponses

453 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 MAI 2022

Bonjour

En effet vous vivez une situation difficile.

Vous étiez amoureuse et vous êtes dépendante affective.

Il est aujourd'hui important de penser à vous en tant que femme.
Retrouver votre confiance en vous, et une estime de vous positive.
Pour cela il est nécessaire de faire le deuil de cette relation, pour ensuite travailler sur votre confiance en vous.

Sachez que je travaille souvent avec des patientes ayant les mêmes difficultés que la vôtre.

Rassurez vous elles retrouvent toutes cette confiance en elles, et la dépendance affective disparaît.

N'hésitez pas à me contacter

Je reste à votre disposition avec bienveillance

Bien à vous

Mr Keddi

Alessandro Keddi Psy sur Rouen

905 réponses

648 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 MAI 2022

Bonjour
Oui, vous souhaiteriez entamer une nouvelle relation et être plus apaisée par rapport à cette peur de perdre l'autre.
Cette peur vient de votre passé où vous avez ressenti cette peur, et elle continue de vous dominer et de vous rendre dépendante de l'affection que vous avez besoin de trouver auprès d'un autre.
Nous sommes là pour vous aider à sortir de cette dépendance.
Avec plaisir
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6316 réponses

3352 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 MAI 2022

Bonjour Raq,

La dépendance affective est liée à la peur de l'abandon.
Vous compensez inconsciemment une fragilité qui s'est installée en vous par le passé.
Si vous parvenez à identifier la source de votre problème, vous pourrez mieux vous en défaire.

Je vous conseille de vous faire accompagner par un thérapeute pour vous aider à faire le deuil de cette relation de quatre années et pour comprendre ce mécanisme répétitif que vous ne parvenez pas à arrêter.

Cela vous permettra d'avancer plus sereinement vers une prochaine relation.

Je reste à vous écoute avec bienveillance si vous le souhaitez.

Faye Lemaire
Psychopraticienne et thérapeute de couple.
en Visio ou au cabinet.

Faye Lemaire Psy sur Saint-Martin-de-Crau

44 réponses

61 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 MAI 2022

Bonjour, un travail thérapeutique sur votre schéma de dépendance et ses causes originelles peut vous aider à devenir moins dépendante, à mieux gérer, à mieux vivre vos relations, et à moins souffrir...
Par conséquent, vous aurez moins peur d'entamer une nouvelle relation, et surtout vos relations seront plus stables et moins anxiogènes...
Je travaille ce type de problématique en hypnose et par des techniques de désensibilisation émotionnelle ( EFT, psychologie énergétique et RITMO)

Billy Ayad Psy sur Nérac

23 réponses

10 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 MAI 2022

Bonjour

Je comprends que vous vous raccrochiez à l'espoir et c'est humain pour ne pas sombrer. Il est possible que vous ayez idéalisé cette relation mais n'est ce pas le moment de faire le bilan sur ce qui ne vous plaisait pas?
Vous avez des qualités et des besoins qui ont peut être mis de côté pendant cette relation. Dans ce sens, je vous invite à retrouver du plaisir par vous-même. Entreprenez, expérimentez, osez et vous verrez qu'en parvenant à restaurer une image plus positive de vous, vos relations en seront plus équilibrées.
Par ailleurs, soyez indulgente avec vous. Une séparation est un processus de deuil qui demande du temps. Célébrez chaque petit pas comme une grande victoire. Favorisez la gratitude.
Un accompagnement thérapeutique pourrait vous être bénéfique.

Je vous propose d'en discuter ensemble et reste à votre écoute si besoin. N'hésitez pas à consulter mon profil, la 1ère séance découverte est offerte (15-20mns) en visio ou par téléphone
bien à vous

Virginie AUGIAS
Thérapeute et coach en développement personnel et professionnel
Consultations en ligne ou à mon cabinet

Virginie Augias Psy sur Cadaujac

1222 réponses

2691 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 MAI 2022

Bonjour,
La dépendance affective est liée à la peur de l'abandon contractée dans la petite enfance. Pour mieux le comprendre, je vous invite à vous procurer cet ouvrage de Lise Bourbeau "les 5 blessures qui empêchent d'être soi même".
Le programme de soins que je propose permet d'en sortir, en commençant par la guérison de l'enfant intérieur pour ensuite apprendre à s'aimer car là est le problème : vous ne croyez pas vraiment qu'on puisse vous aimer, vous pensez ne pas le mériter et vous croyez que quelqu'un de "mieux" que vous finira par vous ravir l'être aimé. Ce sont de fausses croyances dont peu se débarrasser.
Si vous souhaitiez en savoir plus sur mon approche et mes techniques, vous pouvez me demander un premier échange gratuit et sans engagement.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4367 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 MAI 2022

Bonjour,

La dépendance affective indique toujours une faille importante dans votre personnalité. Un vide, une souffrance, une angoisse de nature émotionnelle. Causé par quoi? D’où cette vulnérabilité affective tire-t-elle ses forces ? Voilà des questions qui demandent à être résolues.

Quand vous êtes dans un état de dépendance, c’est cette part d'inquiétude et de souffrance qui guide et motive vos comportements dans la relation. La peur de perdre l’autre est bien mauvaise conseillère. Vous vous en rendez compte…

Pour défaire la dépendance affective vous avez cherché à vous mettre en couple et maintenant vous avez peur d’entamer une nouvelle relation et vous anticipez d'avance la perte de “l’autre”.

Mais vous avez besoin avant tout, d’entrer en relation avec vous même! Vous devez prendre le temps d’identifier et de guérir les blessures de votre âme qui vous paralysent aujourd'hui dans votre vie et vous empêchent de vivre un amour et une relation épanouie avec un partenaire.

“Comment passer à autre chose?”... Vous devez passer par vous-même! Développer votre propre autonomie affective et sentimentale. Ce vide affectif qui vous a contraint à la dépendance, doit être comblé. Et vous êtes la seule à pouvoir le faire.

Je reste à votre disposition.

Courage,

Vincent Snickers

Vincent Snickers Psy sur Paris

28 réponses

30 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 MAI 2022

Bonjour Raq,

Pour vous répondre, il est possible que ce que vous appeliez dépendance affective ne soit en réalité que les symptômes de l’amour que vous portez toujours pour la personne avec qui vous venez de subir une rupture.
Toujours est-il que ce qu’il faut absolument faire, c’est au contraire, couper les ponts. En effet, si une aventure n’a pas fonctionné une fois, il est fort probable qu’elle ne fonctionne pas une seconde fois puisque souvent aucun des deux partenaires ne change réellement.
Pour cela, il faut occuper son esprit pour ne pas qu’il s’égare vers ce passé douloureux. Il faut donc sortir, revoir ses amies (important), faire des activités (passion, sport, etc.), s’investir au travail, etc.
Le but est de vivre le temps présent et non pas rester bloquer dans le passé. Avec le temps, les douleurs de la rupture s’estomperont.

Je reste à votre disposition et à votre écoute,

Christophe
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement pour plus de confort

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3259 réponses

3193 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 MAI 2022

Bonjour,

Votre dépendance affective vient probablement de votre enfance et d'une perte de confiance en vous, elle impacte vos relations et vos émotions.
Le but n'est pas de se défaire de cette dépendance en étant en couple mais de vous en défaire de vous-même, cela vous permettra d'atteindre un bien-être profond et une relation sans "auto-toxicité" telle que l'anxiété de perdre votre conjoint etc..

N'hésitez pas.

Prenez-soin de vous;
Aurélien HERMITTE

Anonyme-400942 Psy sur Cannes

176 réponses

409 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 MAI 2022

Bonjour Raq,

Je ne pense pas que vous soyez une dépendante affective, mais je pense que vous le croyez. Il est difficile de vous aider avec aussi peu d'éléments. Il faudrait creuser dans votre passé et comprendre pourquoi vous pensez ne pouvoir exister qu'à travers un compagnon.

Votre peur de l'abandon laisse penser qu'il y en a eu dans votre enfance. Il faudrait analyser cette situation pour vous rendre votre confiance en vous.

Bien à vous,

Anne-Sophie

Anne-Sophie Saunier Psy sur Cannes

167 réponses

46 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12350 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16050

psychologues

questions 12350

questions

réponses 132650

réponses