Comment vivre avec un perfectionniste ?

Réalisée par Miss34 · 3 août 2021 Aide psychologique

Bonjour,

Je vous écris car je souffre de cette situation.
Voilà je vis avec quelqu'un de merveilleux, qui veut tellement bien faite qu'il en fait TROP.
Voilà il est perfectionniste en TOUT et c'est invivable. Cela me stresse énormément. Il participe énormément aux tâches ménagères/domestiques.... Et je participe aussi mais moins. Car je fatigue bien avant. Je participe aux tâches ménagères tout les jours comme lui sauf que je fais quelques tâches prioritaires et après je souffle, je me repose, je me détend. Sauf que lui, (il n'est pas maniaque) son cerveau est toujours en activité et il passe sa journée à faire la maison alors qu'il me dit qu'il dois par exemple travailler (il est prof et bosse à la maison /impossible à son collège!) Résultat je culpabilise je me dis que j'en fais jamais assez, que je cours toujours derrière lui. Pourtant quand j'observe ceux que je fais dans la journée, je ne fais pas rien, je fais beaucoup moins que lui, mais je fais des choses, à mon niveau, à ma santé et à ma fatigue.
Il est tellement préoccuper par la gestion de la maison et son travail qu'il oublie complètement de venir me voir, il n'est pas du tout affectueux physiquement et ne m'embrasse pas car il n'y pense pas... Qu'il a tellement de choses à faire ! Je suis obligé de lui dire qu'il ne fais pas attention à moi. Je souffre de ces manques de câlin, d'avoir une maison qui est stressante. Il passe un temps fou sur tout. Il ne délégue rien. J'ai lu un livre et il dit que chacun montre son amour à sa façon. J'ai bien identifié sa façon c'est de rendre des services. J'essaye le plus possible de m'occuper de maison, de lui rendre des services, mais malgré ça c'est jamais assez... Il est capable de se coucher très tard pour faire le ménage, son travail.... Et du coup je passe toujours à la trappe.
Une fois je suis aller voir une psy elle me disait que c'était moi qui demander trop d'affection, qu'il fallait que je m'occupe....
Oui c'est vrai je peux avoir une peur d'abandon, mais clairement j'ai deux travails (aide à domicile) et je suis à mon compte dans la création artistique que j'adore ! Qui me prenne pas mal de temps, je lis , j'adore cuisiner. Alors j'arrive vraiment à m'occuper. C'est juste lui qui n'arrive même pas à avoir du temps pour nous car il estime devoir faire ça ou ça avant... Et au final les obligations se remplissent... La psy me disais de trouver car il y a bien un moment où il a du temps où il ne fait rien ! Ben non ! Il est toujours occupé.... Au potager, ménage, boulot.... Bref mon langage d'amour à moi c'est l'affection physique, les câlins , les bisous, et le temps. Sauf qu'il n'y arrive pas. On en parle et il comprend que j'en souffre mais je vois très bien qu'il arrive pas à lâcher du lest, il veut que tout soit fait. Avant de partir chez sa famille, il a passé la matinée à ranger la maison je lui est dit avant d'aller au travail "pose toi, range ce matin mais pose toi cette après-midi" toute l'après-midi il a continué sans relâche et je n'existait plus alors que je devais repartir au travail vers 16h15 et je lui est dit à 15h55 que j'étais triste car je voulais profiter un peu de lui avant de repartir au travail , qu'on se pose tout les deux, qu'on s'embrasse. Dans la journée je l'avais bien entendu aider. Il a dit que j'avais raison et du coup il s'est posé avec moi et j'ai du repartir au boulot. Il m'a dit qu'il s'est même pas rendu compte de l'heure ! C'est pareil pour tout. Quand on dit qu'on part de la maison, il y a toujours moyen de faire quelque chose avant partir. Ok pour 1 ou 2 tâches en plus, sauf que lui il a soudain plein de trucs à faire... Résultat moi qui était prête je me remet sur le canapé à attendre désespérément qu'on parte. Ou alors je l'aide mais c'est un cercle vicieux car de toute façon il y a plein de tâches "qui faut à tout prix faire avant de partir ". Dans son travail à domicile c'est pareil, sauf que là il procrastine en plus, il a dû mal à s'y mettre jusqu'au dernier moment... Résultat nos moments de couple passent à la trappe car il faut qu'il bosse rapidement et en plus il stresse....
Là sa va être la rentrée et il a rien préparer. Les trois derniers jours avant la rentrée il stresse à mort, a encore moins du temps pour moi (est ce que j'existe à ce moment là ? Non !) Il ne gère pas son temps.... Du coup je prend !! Bref je n'en peux plus. Il veut tout faire pour me rendre heureuse mais moi c'est le temps avec lui qui me rend le plus heureuse !
Comment être avec ce genre de personne ? Comment faire pour ne pas souffrir ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 5 AOÛT 2021

Bonjour,
Je pense que c'est votre compagnon qui devrait consulter et non vous.
A vous lire, il ne s'agit pas de perfectionnisme mais plutôt d'un TOC. Ce besoin compulsif de nettoyage permanent. Souvent ce type de personne souffre paradoxalement de procrastination, 2eme problème a traiter...
Bref, vous dites "il fait tout pour me faire plaisir, je n'en suis pas sûre car il n'entends pas vos besoins, il cherche surtout à se rassurer d'une angoisse dont il n'est peut être même pas conscient.
Voilà vé que j'en pense. Donc affirmez vos besoins et proposez lui de consulter pour traiter ce besoin compulsif de s'occuper..

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5333 réponses

30819 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 AOÛT 2021

Effectivement, c'est lui qui devrait consulter. Mais cela ne vous empêche pas de le faire pour aller mieux et trouver comment gérer cette situation difficile. Car un couple est un système et si un élément change, le système va changer. En changeant vos comportements, soyez sûre que les siens changeront. Je peux vous accompagner pour cela.
Cordialement.

Adrien Bitan Psy sur Montrabé

80 réponses

43 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 AOÛT 2021

Bonjour,

Dans un couple, il y a deux personnes et parfois ces deux personnes ne sont pas du tout sur la même longueur d'onde.
On ne peux pas changer son partenaire, il est donc important de savoir pourquoi on reste à ses côtés lorsqu'il ne nous apporte pas ce dont on a besoin.

En aucun cas vous devez essayer de lui ressembler.
Ce qu'il fait le concerne, c'est sa décision et ce que vous faites, vous concerne.

Vivre à deux c'est trouver un équilibre, du plaisir, de la satisfaction au cœur de nos différences.
Il faut être suffisamment en harmonie et en cohérence avec soi même et avec l'autre pour y arriver

Dans votre cas, vous subissez les excès de votre partenaire et il ne fait absolument pas cas de vos besoins.
Pourquoi acceptez vous cette situation?
Qu'est ce que cette relation vous apporte?

Il est important de bien se connaitre pour pouvoir choisir la vie que l'on veux mener.
Bien se connaitre et se libérer de certaines croyances qui empêchent d'agir.

Je vous conseille grandement de vous faire aider car vous semblez coincée dans une relation affective qui ne vous comble pas.

Il n'est pas toujours facile de franchir le pas mais aller consulter un professionnel peux vous aider à mieux comprendre. ce qui se passe pour vous dans cette relation.
Cette démarche pourra vous aider à faire bouger la situation .

Courage

















Sandrine Filleul Psy sur Evry

653 réponses

313 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 AOÛT 2021

Bonjour,
Votre conjoint est dépendant de ses conditionnements éducatifs : sans doute lui a-t-on inculqué dans son enfance d manière exagérée la valeur travail. Il a dû grandir avec cette conviction que pour être aimé, il faut travailler, être parfait. C'est une illusion, bien sûr, mais s'il ne prend pas conscience de cette réalité ni des conséquences que cela peut avoir dans son relationnel, vous n'y pourrez rien. On ne peut pas changer les gens qui ne veulent pas changer. En revanche, vous pouvez, vous changer, votre angle de vue.
Déjà comprendre que effectivement, il ne faut pas confondre amour et manifestation de l'amour. Vous êtes vous-même conditionnée par votre propre perception des choses, vous avez entré dans vos critères d'amour les câlins, le temps passé, sauf que votre autre ne peut pas répondre à vos attentes car cela ne correspond pas aux siens et qu'il a probablement été élevé sans ces manifestations tactiles.
Il vous faudrait donc, et je suis d'accord avec ce que vous a dit votre psy, guérir votre peur de l'abandon pour apprendre à gagner votre indépendance affective. Cela passe par un retour vers l'enfant intérieur, resté "planté" depuis toutes ces années avec ses questions, ses peurs, ses blessures. Vous aurez aussi à apprendre à vous reconnaître comme une personne "aimable" au sens propre du terme.
Il faut que vous sachiez également que quelque part, vous participez au comportement de votre conjoint : vous vous plaignez mais vous êtes toujours là, à attendre....pourquoi changerait-il alors ? il ne se sent pas en danger. Puisque vous vous voyez impuissante à essayer de le faire bouger, prenez la décision de bouger, vous ! Quand il est occupé à ses tâches ménagères, partez de la maison et faites vous plaisir, sans culpabilité. Amusez vous, acceptez les invitations, provoquez les ! Vous l'avez dit : vous ne faites pas rien, c'est lui qui est dans ce besoin compulsif d'ordre, de perfection inatteignable.
Vous verrez qu'au bout d'un moment, il regardera dans le rétroviseur et verra que vous n'êtes plus là, à l'attendre. Il y a de fortes chances pour que cela l'interpelle, voire l'inquiète...et lui fasse prendre conscience du problème.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4443 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 AOÛT 2021

Bonjour Miss34,

Le comportement que vous décrivez correspond davantage à celui d'une personnalité obsessionnelle qui a développé un TOC, même si le contrôle et le perfectionnisme font partie de ce type de profil. Dans son cas, cela va plus loin que le simple "perfectionnisme".

Il serait sans doute utile pour vous deux d'entreprendre une thérapie de couple dans la durée, d'un côté pour aider votre compagnon à prendre conscience de son comportement et des ses conséquences dans la relation de couple, afin qu'il apprenne à s'en (et vous en) protéger, et de l'autre côté pour vous autoriser à être vous-même, c'est à dire différente, sans vous en culpabiliser ni vouloir rejoindre votre mari dans ses excès.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative, thérapie systémique du couple et de la famille
(Visio-consultations et consultations en cabinet, sur rendez-vous)

Caroline Gormand Psy sur Clermont-l'Hérault

1855 réponses

2645 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 AOÛT 2021

Bonjour.

JE vous invite simplement à être l'inverse avec cette personne : NE pas être perfectionniste et lui laisser cette façon d'être rien qu'à lui. Apprenez à vous détacher de lui et vivez votre propre vie sans prendre en compte sa façon de se comporter.

Bien cordialement.

Virgile GROSSIORD

Virgile Grossiord Psy sur Saint-Lupicin

152 réponses

78 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 AOÛT 2021

Bonjour Miss34,

Je lis à nouveau un post concernant votre couple.
En ce qui me concerne je vous réponds pour la 4ème fois.
J’observe que vos questionnements portent sur un sujet bien précis et détaillé à chaque fois différent. Pour autant j’y vois la même cause. Vous semblez souffrir de votre vie actuelle. Qui plus est le quotidien partagé avec votre compagnon vous questionne, vous agace amène des tensions.

Vous dites avoir rencontré une psy. Combien de fois ? Avez-vous engagé une thérapie ?
Je vous invite à prendre les sujets de façon globale et aussi à proposer à votre compagnon de venir avec vous. Il me semble urgent de mettre à plat tout ce qui vous dérange dans cette vie à deux, ou dans cette vie tout court.
C’est quoi le bonheur pour vous ? C’est quoi un couple ? Quelles sont vos attentes ? Quels réglages peuvent se faire avec vous-même et avec votre partenaire ?

Je reste à votre disposition.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1878 réponses

2098 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 AOÛT 2021

Bonjour Miss34,

Pouvez-vous décrire plus précisément le perfectionnisme de votre compagnon ? A vous lire, on pense plus à des TOC, qu'à de la "maniaquerie"...

Anne Le Fol
Psychopraticienne spécialisée dans les troubles anxieux, toc, phobies.

Anne Le Fol Psy sur Orsay

123 réponses

95 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 AOÛT 2021

Bonjour Madame,

Le "perfectionnisme" que vous décrivez chez votre compagnon est là pour lui permettre de mieux vivre, avoir l'impression de contrôler et décharger par les actions sans pause une grande anxiété qui autrement risquerait de le déborder.
Ceci étant..., vous souffrez quand même beaucoup à la fois de la pression indirecte que vous ressentez et surtout de son manque de paroles, présence, gestes attentionnés et tendres envers vous.
Il serait bon pour vous deux de lui proposer une sortie agréable en tête à tête (balade, restaurant) lors de laquelle vous pouvez lui exprimer vos émotions et déceptions par rapport à ça et lui demander de faire des efforts pour changer l'objet de ses actions..., et passer des soucis tournés vers la maison à plus d'attentions portées à votre personne et à votre couple. Il en tirera certainement des satisfactions pour lui même aussi.

Quelques séances de thérapie de couple vous seront très utiles et pourront ouvrir vers une thérapie individuelle pour lui même, afin de diminuer les angoisses qui le poussent à agir comme il le fait, et aborder aussi de façon plus sereine son activité professionnelle.

Je vous souhaite de réussir à aider votre compagnon dans ce type de changement bénéfique pour vous deux.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4266 réponses

11741 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 AOÛT 2021

Bonjour,
Votre texte est un grand appel au secour !! Je sens que la marmite est pleine et en pleine ébullition ^^
Je dois vous dire que vous ne pourrez pas changer votre perfectionniste. C'est lui qui doit prendre cette décision pour lui-même. Pour en arriver là, il faudrait qu'il comprenne les difficultés qu'engendre ce comportement. Or, on dirait que pour le moment, il n'en mesure pas toutes les conséquences.
Ce que vous pouvez faire pour le moment, c'est changer votre comportement envers lui. Cela passe par un processus qui peut avoir des répercussion sur votre conjoint : laissez-le faire son ménage, ne participez plus à rien et ne culpabilisez plus. Vous n'êtes pas obligée d'être comme lui. Restez vous-même !
Quand il s'appercevra que votre comportement à changé, il viendra vous poser des questions et c'est à ce moment-là que vous pourrez avoir une conversation constructive :)
Si c'est trop dur seule, faites-vous aider.
Bon courage,
Dominique

Dominique Louvel Psy sur Quimper

546 réponses

434 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134750

réponses