Comment vivre avec des pensées intrusives?

Réalisée par Water_seven · 7 juil. 2023 Aide psychologique

Bonjour,

Cela fait 3 ans maintenant que je suis en France. J’ai quitté mon pays natal pour venir étudier ici, ce qui a d’ailleurs été très difficile puisque étant la dernière née de la famille, j’avais un lien assez fort avec mes parents et j’appréhendais la vie seule car je n’ai jamais vécu seule auparavant.

Arrivée en France, j’étais avec d’autre de mes amies et en plus de cela j’avais de la famille sur place également. Je me sentais moins angoissée car j’avais quand même un ancrage sur le territoire et quelqu’un avec qui parler en cas de besoin.

Seulement, je ne sais pas comment ni pourquoi mais à partir d’un moment, disons quelques mois après mon arrivée, j’ai commencé à avoir des pensées très intrusives. J’avais peur de me blesser à chaque fois que je cuisinais ou de blesser une amie. J’avais des pensees étranges sur le fait de me faire du mal ou du mal à un proche. Ça me faisait très peur car c’est quelque chose que je n’avais jamais eu avant et auquel je n’avais même jamais pensé d’ailleurs ou tout simplement pas prêté attention.

A chaque fois que ces pensées arrivaient dans mon esprit j’ai l’impression qu’une énorme boule d’angoisse se forme au niveau de ma poitrine et je sens mon rythme cardiaque s’accélérer. Je cachais toujours la pointe de mes couteaux pour éviter que la pensée ne surgisse dans mon esprit, j’écoutais de la musique religieuse (car croyante) et faisait mille et une choses pour essayer d’amener mon esprit à penser à autre chose.

Des fois ça allait, je ne les avais plus mais au fond de moi j’avais peur qu’elles reviennent. Je me disais tout le temps : pourquoi moi? Est-ce que je suis folle? Est-ce que je suis une mauvaise personne? Est-ce que les autres ont aussi ce problème? Bien évidemment je n’en ai parlé à personne. Sauf un jour où j’ai craqué et j’ai appelé mes parents en pleurs en leur expliquant la situation. Au fond de moi, je me disais qu’ils allaient me prendre pour une folle mais ils m’ont rassuré en me disant que eux aussi ça leur arrive d’en avoir mais qu’ils ne s’y attardent pas.

Le temps passait et les pensées s’en allaient , je menais à peu près une vie normale jusqu’au Noël 2022 où toute seule dans mon appartement rongée par la solitude et la peur de voir mes pensées réapparaître, j’ai fondu en larmes en me demandant pourquoi ce n’est qu’à moi que ça arrive?

Février 2023 je décide d'aller consulter un psychologue. Arrivée dans son cabinet, je n’arrive même pas à placer un seul mot, directement je fonds en larmes et j’ai du mal à respirer. Le simple fait de lui parler de ces pensées négatives m’a rappelé à quel point c’est épuisant de vivre avec sans savoir pourquoi je les ai.

J’ai fait deux séances qui m’ont particulièrement aidé à relativiser car il m’a fait comprendre que je ne suis pas folle et que plein de personnes vivent des situations similaires à la mienne.

Par fautes de moyens financiers, je n’ai pas pu continuer les séances mais je me sentais mieux. Les pensées étaient toujours là mais lorsqu’elles arrivaient je n’avais plus cette boule d’angoisse qui se formait. J’essayais de me dire intérieurement que je ne peux pas les supprimer mais que je dois essayer de vivre avec. Cela a été stable jusqu’à début juillet 2023 où elles sont revenues plus fréquemment et ce qui m’a encore plus inquiété c’est que cette boule d’angoisse qui se formait avant et qui avait disparu est revenue.

Tout ceci pour savoir si vous avez une réponse à mes interrogations : pourquoi ces pensées sont venues d’un coup alors que je ne les avais pas avant? Pourquoi j’ai cette boule d’angoisse qui se forme tout le temps que j’ai une pensée de ce genre ? Et surtout comment je peux apprendre à vivre avec ces pensées sans me gâcher l’existence car c’est épuisant émotionnellement. Et enfin, existe t’il des psychologues spécialisés dans ce type de problématique ?

Je vous remercie infiniment pour vos réponses.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 8 JUIL. 2023

Bonjour,

Il est important de réaliser que même si ces pensées envahissantes vous causent de l'anxiété, du stress et de la peur, elles n'ont en réalité aucun pouvoir sur votre vie, ne pouvant déterminer ce que vous êtes ou serez. L'un des types les plus courants de pensées intrusives est lié à la sécurité. L'individu blesse souvent les autres en se blessant lui-même.

Il existe plusieurs approches thérapeutiques efficaces pour ce problème, qui peuvent entre autres comprendre le mécanisme derrière les rêveries non désirées, identifier comment elles se répercutent sur le comportement et les émotions, et remplacer les schémas négatifs par des schémas positifs.

Je suis entièrement disponible pour vous accompagner en présentiel ou par visio. Bien à vous,

Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

565 réponses

5327 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 JUIL. 2023

Chère Madame,

Tout d'abord, je tiens à vous dire combien je suis touché par votre partage. Ce que vous traversez est loin d'être facile, et j'apprécie sincèrement votre courage d'en parler et votre volonté de chercher des solutions.

Vos questions sont à la fois pertinentes et importantes. Vos pensées intrusives, qui vous perturbent et génèrent une anxiété intense, peuvent avoir différentes origines et peuvent être le symptôme de différents troubles, comme le trouble obsessionnel-compulsif (TOC). Il est important de préciser que je ne peux pas vous diagnostiquer, mais j'espère que cette information peut vous éclairer sur le fait que vous n'êtes pas seule à vivre cela et qu'il existe des moyens de vous aider.

Ces pensées peuvent apparaître pour diverses raisons, y compris le stress, l'anxiété, ou un changement majeur dans votre vie. Vous avez mentionné avoir quitté votre pays natal pour étudier en France, ce qui est un changement majeur qui pourrait potentiellement déclencher de tels symptômes.

Il existe des méthodes thérapeutiques qui ont prouvé leur efficacité pour aider les personnes à gérer ces types de pensées intrusives, comme la thérapie cognitivo-comportementale (TCC). Elle aide à identifier les schémas de pensée nuisibles et à développer des stratégies pour y faire face de manière plus saine.

Pour répondre à votre question finale, oui, il existe des psychologues qui sont spécialisés dans le traitement de ces types de problématiques. Vous pouvez rechercher des psychologues spécialisés en TCC ou en TOC, selon ce que votre médecin ou un autre professionnel de la santé mentale pourrait recommander.

Cependant, je comprends que les moyens financiers peuvent poser problème. En France, il existe plusieurs dispositifs d'aide qui peuvent réduire le coût des consultations psychologiques, comme les Maisons de Santé Pluridisciplinaires (MSP) qui proposent des consultations gratuites avec des psychologues ou les Centres Médico-Psychologiques (CMP) qui sont des structures de soin gratuites.

De plus, certaines mutuelles proposent des forfaits pour les consultations chez un psychologue. Vous pouvez également vérifier si votre université a un service de santé mentale pour les étudiants qui pourrait proposer des services de soutien à des tarifs réduits ou gratuits.

Votre démarche de vouloir comprendre et de chercher de l'aide est la première étape importante vers le mieux-être. Veuillez prendre soin de vous et n'hésitez pas à chercher de l'aide lorsque vous en avez besoin. Ce que vous vivez peut être éprouvant, mais sachez qu'il existe des solutions et des professionnels prêts à vous soutenir.

Bien cordialement.

Eric Merle Psy sur Marly-le-Roi

39 réponses

75 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JUIL. 2023

Bonjour

Effectivement vous n'êtes pas folle. Ces pensées intrusives sont des TOCS c'est à dire des symptômes d'une angoisse. D'après ce que vous indiquez cette angoisse s'est manifestée lors de la séparation d'avec votre famille. Cette séparation a créé la situation d'angoisse mais il est assez probable que vous ayez un fond anxieux antérieur, peut-être parce qu'effectivement vos parents étaient eux mêmes angoissés ou peut-être parce que vous avez été trop protégée.
Ces pensées ne sont pas vous. Nos pensées ne le sont jamais. Comme beaucoup d'angoissée vous avez tendance à vous projeter dans des situations extrêmes pour vous tester, pour voir si vous garderiez le contrôle de vous même. En réalité vous ne pouvez pas perdre ce contrôle, c'est à dire que vous ne passerez pas à l'acte de blesser quelqu'un. Vous pouvez essayer d'éloigner ces pensées en fixant votre attention sur autre chose chaque fois qu'elles se présentent. A force de répéter cela les pensées s'éloigneront.
Vous pouvez aussi réaliser une psychothérapie centrée sur la source de votre angoisse, d'origine enfantine et/ou familiale.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4280 réponses

22112 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 JUIL. 2023

Bonjour,

Je vous remercie pour votre message.

Ces scénarios catastrophes et agressifs envahissent votre mental quotidiennement. Vous tentez en vain de les arrêter par des interprétations sans fin ou en évitant certaines situations comme en cachant la pointe de votre couteau ou par des auto-accusations, à travers des gestes répétitifs, ou en luttant contre vos croyances. Mais toutes vos tentatives ne s’avèrent pas efficace, voire aggrave votre situation . Et les messages intrusifs provoquent souvent une détresse honteuse, de l’épuisement, un sentiment d’impuissance, cela se nomme des phobies d’impulsion.

Je vous conseille de lire ce livre « mieux vivre avec les phobies d’impulsion », vous y trouverez un programme thérapeutique qui vous propose des outils issus des thérapies comportementales, de pleine conscience et des techniques corporelles, ainsi que de nombreux exercices pratiques.

Restant à votre écoute
Marjorie Lugari * Psychanalyste * Praticien en psychothérapie * visio uniquement

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10889 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 JUIL. 2023

Bonjour,

Je comprends d'après votre témoignage que venir en France n'a pas été une démarche facile pour vous. Et il semble que les pensées que vous évoquez soient arrivées seulement une fois que vous étiez en France.
Je fais l'hypothèse que ces pensées qui vous font peur sont là pour vous protéger ou vous avertir d'un danger. Est-ce qu'il y a quelque chose en France qui vous heurte, vous fait peur, vous fait vous sentir en danger ? Est-ce que vous avez vécu un événement qui vous a fait peur ou mal dans le cadre de votre venue en France ? ou avant dans votre pays, dans votre enfance voire quand vous étiez bébé ?
Voici quelques une des questions que j'explorerai avec vous si vous étiez ma patiente.
Je vous invite à ne pas rester avec cette souffrance et à entrer en thérapie pour traiter cette partie de vous.
En tant que Gestalt-praticienne je peux vous accompagner. Je suis à Orsay, dans l'Essonne, près de l'université de Paris-Saclay. Je peux aussi vous orienter vers des collègues selon l'endroit où vous êtes.
Ne restez pas toute seule avec ce problème.
Bien à vous,
Cécile


Cécile Merrer-Chakir Psy sur Orsay

3 réponses

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 JUIL. 2023

Bonjour, merci de nous adresser votre témoignage.

Je comprends que vous traversez une période difficile et que vous avez des pensées intrusives qui vous perturbent et vous angoissent. Il est important de souligner que vous n'êtes pas seule dans cette situation et qu'il existe des réponses à vos interrogations.

Les pensées intrusives peuvent survenir de manière soudaine et sans prévenir, même si vous ne les aviez pas auparavant. Il peut y avoir différentes causes possibles, comme des facteurs génétiques, des changements hormonaux, le stress ou des événements de vie difficiles. Il est important de noter que ces pensées ne définissent pas qui vous êtes en tant que personne.

La boule d'angoisse que vous ressentez lorsque ces pensées surviennent est une réaction normale face à une situation qui vous inquiète et qui est liée à votre anxiété. Cette angoisse peut renforcer l'intensité de vos pensées et créer un cercle vicieux. Il est important de travailler sur la gestion de l'anxiété afin de réduire son impact sur votre bien-être émotionnel.

Apprendre à vivre avec ces pensées peut être un processus complexe, mais cela est possible avec l'aide d'un psychologue spécialisé dans les troubles anxieux et les pensées intrusives. Un psychologue formé pourra vous accompagner pour comprendre l'origine de ces pensées, développer des stratégies pour les gérer et améliorer votre bien-être global.

Je vous encourage à envisager de reprendre des séances avec un psychologue spécialisé dans ces problématiques. Ces professionnels peuvent vous aider à approfondir votre compréhension de vos pensées, à identifier des mécanismes de coping adaptés et à développer des outils pour vivre une vie plus épanouissante.

Si vous souhaitez obtenir plus d'informations sur les psychologues spécialisés dans les troubles anxieux et les pensées intrusives, je vous invite à cliquer sur "Contactez". Je suis là pour vous soutenir et vous accompagner dans votre démarche vers un mieux-être.

Cordialement,
Arnaud SOTO,
psychologue, praticien EMDR.

Arnaud Soto Psy sur Juillan

569 réponses

393 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 JUIL. 2023

Bonjour,
On n'a pas toujours le pourquoi ni le comment d'une situation, probablement que dans la votre, il y a eu des chamboulements émotionnels qui vous ont apporté des pensées parasitantes.

Ce sont des choses qui se gèrent assez bien grâce à l'hypnose; celle-ci joue sur l'inconscient et ce qu'il a pu mettre en place pour vous protéger. Cela permet de modifier des schémas et de sentir les effets du mieux être assez rapidement. De plus, c'est une thérapie brève.

En attendant, vous pouvez déjà trouver des activités qui vous font du bien et vous permettent de vous vider l'esprit. Vous pouvez également noter les pensées parasites quand elles viennent. Exemple chaque jour à midi, prenez 5 minutes pour les écrire, c'est le seul moment où elles peuvent se manifester, le reste du temps, elles ne peuvent pas.
Ainsi vous faites en sorte de gérer ces moments.

Si vous souhaitez en discuter, n'hésitez pas à me passer un petit coup de téléphone.

Bien à vous,
Fanny Lebez
Hypnothérapeute

Fanny Lebez Psy sur Melun

46 réponses

38 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13400 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13400

questions

réponses 137000

réponses