De quoi je souffre exactement ?

Réalisée par Néant · 7 mars 2021 Aide psychologique

Je sais que je suis dépressive à 100% mais je ne sais pas de quel type de dépression je souffre et je n'ai personne pour m'aider avec ça. Ma dépression dure depuis 8 ans avec des hauts et des bas.

J'ai tout le temps des idées noires et je fait régulièrement des crises d'angoisse et de temps en temps des crises de panique où je pète les plombs et où je me mutile ou essaye de mettre fin à mes jours. J'ai essayé de me tuer par surdosage de médicaments (plus d'une fois) et par pendaison. Mes tendances de mutilation deviennent de plus en plus graves, ça m'inquiète si ça s'aggrave encore je risque de finir à l'hôpital.
Personne sait pour ma dépression, en tout cas pas entièrement, certains de mes potes en connaissent une partie mais c'est tout. (genre ils savent que j'ai des angoisses)

J'ai beaucoup de mal à m'endormir et je ne peux plus assumer des responsabilités: je panique et fuis. Je fais des cauchemars et je n'arrive pas à communiquer avec des gens. J'ai peur d'eux, et j'ai peur de leur causer du tord. Je n'arrive plus à m'investir dans quoi que ce soit et je sors plus. J'ai peur d'échouer à tout : à me tuer, à m'intégrer, et à réussir dans la vie.

Je ne peux pas compter sur ma famille car je souffre aussi d'haptophobie sévère envers ma mère (sinon j'arrive à gérer quand je me contrôle). Et vu que mes parents sont divorcés je vois rarement mon père et même si on se voyait plus souvent ça changerai rien à notre relation superficiel. Ma mère ne supporte pas et ne veut pas comprendre que je souffre d'haptophobie et elle me stresse et m'angoisse encore plus. Je peux pas rester dans la même pièce qu'elle et mon frère...

Lors de mes meilleurs moments, j'ai beaucoup d'énergie et pleins d'idées de taquineries mais ça dure 1h00 max après je déprime de nouveau.

Je ne sais plus ce que je dois faire, je ne peux parler à personne, ni rien faire... Je ne sais même pas à quel type de dépression j'appartiens.

Merci pour votre réponse

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 7 MARS 2021

Bonjour,
Si vous souffrez de dépression, l'important ce n'est pas de se demander de quel type de dépression vous souffrez, mais de faire un travail thérapeutique sur vous. A priori, à ce jour vous n'avez jamais entamé de thérapie ?...
Il est important de revisiter votre passé, enfance,... afin de retraiter tous souvenirs qui vous impactent émotionnellement encore aujourd'hui. Seule une thérapie pourra vous aider.

Ce site est riche en praticiens en tout genre, à vous de faire votre choix suivant votre région.

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative et holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5358 réponses

31251 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 MARS 2021

BONJOUR
Je pense qu'il est grand temps que vous consultiez un thérapeute. La dépression est une maladie que l'on peut soigner de plusieurs façons;

Patricia Duble Psy sur Velleron

20 réponses

36 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MARS 2021

Bonjour,
.;
Vous dîtes que vous souffrez de dépression à 100%, et ces idées noires ont un impact réel sur votre vie;
Avant d'entamer une psychothérapie, il serait utile de voir un psychiatre, pour bénéficier d'un traitement qui pourra vous stabiliser d'une part, et ensuite vous pourrez envisager un accompagnement pour comprendre ce qui se passe pour vous, les raisons de cette haptophobie, et vous en libérer.
Ce diagnostic médical est essentiel, car comme il y a des mutilations et des idées noires, un traitement pourrait vous stabiliser.
L'accompagnement ensuite vous permettra de travailler sur les traumatismes et aussi sur vos ressources.
Il existe des techniques reconnues et efficaces pour vous libérer de ces troubles émotionnels, je reste à votre disposition si vous êtes dans ma région (Var).

Bien à vous

Christiane Moyaux Ledour Psy sur Carqueiranne

475 réponses

345 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MARS 2021

Bonjour,
Quel dommage, vous ne précisez pas votre âge ? Avez-vous déjà pu commencer une thérapie ? Je pense que de vouloir absolument de quelle dépression vous souffrez n'apportera rien, mais il est vraiment nécessaire, de comprendre et de visiter votre passé, pour comprendre à quel moment, tout cela c'est mis en place.
Je reste à votre écoute.
Nelly Winter psychopraticienne en Maïeusthésie, praticienne certifiée en Hypnose et praticienne certifiée en TCC (thérapie cognitive et comportementale) sur Bordeaux et alentours.

Nelly WINTER Psy sur Ambès

258 réponses

301 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MARS 2021

Bonjour,

Ce qui est positif dans votre message, c'est que vous exprimez trouver de l'énergie à certains moments.... ce qui montre que vous en avez, même si vous exprimer être déprimée la plus part du temps.

Maintenant, savoir de quel type de dépression vous souffrez ne vous fera par pour autant en sortir.
Cela va apaiser votre mental un instant, et va vous permettre de vous placer dans une case, avec le 'risque' de vous y cantonner.

Vous faîtes le constat que vous n'êtes pas bien moralement et psychologiquement, mais que vous arrivez, même rarement à trouver de l'énergie....
Eh bien, peut être serait-il temps (à moins que vous ne l'ayez déjà fait, mais vous n'en parler pas) de vous rapprocher d'un thérapeute qui vous accompagnera à faire la lumière sur ce qui est souffrant en vous, pour vous permettre de l'apaiser.
Ceci fait, vous pourrez, petit à petit, progressivement, sortir de ces états de mal être pour de plus en plus vous rapprocher et vous relier à ce qui est 'positif' et vous nourri intérieurement.

Cordialement,

Michel Condamin
Coach - Thérapeute

Michel & Amanda Condamin Psy sur Villeblevin

112 réponses

60 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MARS 2021

Bonjour,
Les causes profondes de votre état dépressif n'ont donc jamais été identifiées ? Vous parlez de votre rapport à votre mère, il y a là sans doute déjà quelque chose à mettre en lumière.. Si les solutions chimiques peuvent aider, elles ont surtout comme objectif de diminuer le symptôme ou de le faire disparaître, pas de régler les blessures anciennes qui sont à l'origine de votre "inconfort". D'après ce que vous dites, votre mère est dans le déni, c'est un façon pour elle de reléguer sa culpabilité inconsciente. Il faut que vous sachiez que de toutes façons, il n'y a que vous qui pourrez recontacter votre "enfant intérieur" (mémoires des toutes premières années de votre vie, lui expliquer ce qui n'a pas été expliqué, le rassurer et lui donner cet amour dont vous vous avez sûrement manqué. Cela peut se faire par des techniques comme l'hypnose par exemple.
Si cela vous interpelle, n'hésitez pas à me demander un premier échange téléphonique, gratuit et sans engagement : vous pourrez me poser des questions sur ma thérapie.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4491 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MARS 2021

Bonjour.
Il n'y aura pas de prénom après ce Bonjour car votre pseudonyme sur le site est "néant" et il résume toute la complexité de ce que vous ressentez.
À quoi cela servirait-il que l'on nomme votre mal-être puisque vous le nommez très bien par vous-même et vous l'écrivez très bien. Ce serait bien trop réducteur de vous faire entrer dans " une case" proprement dite. Nommer n'est pas gage d en comprendre mieux le sens et donc d'être assuré d'en guérir.

Les tentatives de suicide peuvent-être des appels à l'aide pour faire entendre un message à qui ne veut pas l'entendre ou le comprendre.
L haptophobie que vous vivez semble être plutôt une sorte de symptôme ou de réaction corporelle a un trouble psychique.
Il serait peut-être bon pour vous d'entrer en analyse afin de NOMMER, d'identifier les figures contre lesquelles votre corps semble vouloir se protéger. Identifier ce qui, à un moment donné dans votre vie, a été interprété comme une insécurité.
Seule la parole est libératrice...
Poursuivez votre démarche, vous êtes sur la bonne voie en ayant écrit sur ce site.
Il y a beaucoup de thérapeutes sur psychologue.net qui sauront répondre à votre demande.
À vous de trouver la personne avec qui vous vous sentirez en confiance pour témoigner de vos ressentis de façon plus intime.

Bien à vous

Marie Caron

Marie Caron Psy sur Saint-Julien-en-Genevois

3 réponses

16 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MARS 2021

Bonjour,
Peut-être qu'une recherche depuis le début de votre naissance en ciblant chaque choc ou troubles émotionnels vous permettrait de faire le point sur votre problématique d'aujourd'hui. Il y'a obligatoirement une ou (des) information en attente de traitement qui se retrouve bloqué. Lorsque le psychisme est dépassé par un choc traumatique, notre cerveau n’arrive pas à traiter – ou digérer – les informations choquantes comme il le fait ordinairement et reste bloqué sur l’évènement, sans que nous en ayons conscience. Ce sont ces vécus traumatiques non digérés qui creusent le lit de la pathologie, provoquant un trouble de stress post-traumatique et d’autres pathologies associées. partie de votre vécu.
N'hésitez pas à me sollicitée si besoin.
Madame Si Dehbi Linda.

SI DEHBI Linda Psy sur Châtellerault

9 réponses

11 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MARS 2021

Néant bonjour,

Savoir de quelle genre de dépression il sagit ne va rien arranger malheureusement. Je pense qu'il serait important que vous consultiez un thérapeute pour comprendre pourquoi vous en êtes arrivée à un tel point de déprime, car on est pas en déprime pour rien, ce n'est pas l'état normal d'un être humain.
Je vous invite donc à vous engager dans une thérapie pour commencer à aller mieux, si vous n'avez pas de moyen financier les CMP peuvent vous aidez.
Si besoin je suis à votre écoute, bien cordialement.

Anne Auffret
Thérapeute IFS, Sophrologue, Communication NonViolente
Gestion du stress, des émotions, anxiété, dépression, deuil, conflits intérieurs...
https://www.psychologue.net/articles/ifs-un-modele-psychotherapeutique-novateur

Anne Auffret Psy sur Plougonver

1068 réponses

880 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MARS 2021

Bonjour,
Il est normal de souffrir lorsqu'on perd la confiance ou l'amour des personnes qui doivent nous protéger. Il n'est pas anodin de se sentir si mal puisque il semble que vos liens avec vos parents sont quasi inexistants... C'est comme si on plantait une fleur en lui coupant toutes ses racines.
Mais vous êtes toujours là et vous appellez "au secour" ici. C'est que la Vie vous motive encore un peu : pourquoi ne pas essayer d'apprendre à prendre soin de vous ?
Comme dit une collègue, ce n'est pas important de nommer le type de dépression dont vous souffrez. En revanche, ce qui est important, c'est de dire ce qui vous fait souffrir, comprendre comment faire autrement afin de vivre pleinement sa vie et d'affronter les obstacles.
Faites-vous aider !
En fonction de votre âge et de votre pays/région, il y a des services de soin gratuit comme la "maison de ado" ou les centres médicaux psychologiques...
Sinon, il y a des psychologues ;)
Bien cordialement,
Dominique Louvel, psychologue sociale

Dominique Louvel Psy sur Quimper

546 réponses

435 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MARS 2021

Bonjour,
Je perçois une grande solitude dans votre message et un vrai appel à l'aide. Vous avez besoin de vous confier, d'y voir plus clair dans votre histoire et de trouver la solution qui vous aidera à aller vers du mieux. L'important n'est pas le type de dépression ou même un quelconque diagnostic qui vous étiquettera à vie et sera lourd à porter, l'important c'est de mieux vous comprendre, vos blocages et vos schémas limitants pour trouver votre propre voie.
Je reste à votre écoute avec bienveillance et empathie.

Marjorie LUGARI - Psychanalyste
Retrouvez moi en direct en visio via Doctolib pour plus de confort et en toute discrétion

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10855 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MARS 2021

Bonjour,
Merci pour votre témoignage.
Pourquoi est il important pour vous de savoir de quel "type de dépression" souffrez-vous? Cela a sans doute un sens?
Si un travail est engagé avec un thérapeute, il pourra vous accompagner. Vous allez pouvoir visiter ensemble quelle est cette chape de plomb qui vous entrave.
Aurélien Morel
Gestalt Thérapeute

Aurelien Morel Psy sur Armentières

320 réponses

661 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MARS 2021

Bonjour,
Merci pour ce témoignage qui montre votre capacité à faire confiance, quoique vous en pensiez. Votre sensibilité et votre intelligence ainsi que votre honnêteté dans la description de vos troubles de l'humeur montrent que vous cherchez à vous en sortir. Toutefois, coller une étiquette à votre dépression serait une mauvaise réponse à une bonne question. Vous allez mal et vous aimeriez en comprendre l'origine. Plusieurs questions me viennent à l'esprit? Quel âge avez-vous ? Vous dites que cela fait 8 ans que vos troubles de l'humeur persistent et que personne de votre entourage ne s'en est rendu compte. Vous évoquez la séparation de vos parents, à quand remonte-elle ? Vous parlez d'un père lointain et d'une mère que vous fuyez. Est ce que ça a toujours été le cas ? Je peux faire l'hypothèse qu'il y a eu une période de votre vie où, bien au contraire, vous en étiez très proche. Par ailleurs, la période actuelle et la pandémie ont probablement donné un caractère plus sévère à votre ressenti anxieux.
Je lis votre message comme un appel à l'aide et vous encourage à consulter. Il n'est pas trop tard, vous êtes jeune ! Ne laissez pas votre mal-être s'enkyster d'avantage.
Bon courage
Caroline Ulmer-Newhouse

Caroline Ulmer-Newhouse Psy sur Paris

106 réponses

81 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 MARS 2021

Bonsoir,
Vous souffrez de troubles de l’humeur, certainement un trouble bipolaire 2 avec une dominante dépressive avec idées suicidaires et une manie mineure(Hyperactivité pendant un court moment)
Vous souffrez également de troubles anxieux : angoisses, trouble panique, phobie
Les médecins qui vous suivent ont dû vous proposer un suivi psychiatrique et psychologique , auquel cas, il serait pertinent d’entreprendre une psychothérapie pour vous aider à identifier vos expériences et sentiments sources de vos angoisses et apaiser vos souffrances

Marc Finaltéri Psy sur Boulogne-Billancourt

60 réponses

134 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13000

questions

réponses 135950

réponses