Déréalisation/ impression de devenir fou/ solitude et incompréhension

Réalisée par Sonia · 13 mars 2023 Anxiété

Bonjour,
Voilà maintenant un mois que j’ai perdu un être cher d’un cancer de l’estomac. Nous savions que le cancer était incurable et malgré cela j’étais stressé. Mes crises d’angoisses ont commencé une semaine avant la mort de mon beau-frère: j’étais sur les réseaux sociaux et je tombe sur une photo de lui en pleine forme et tout souriant et la poufff je tombe dans une grosse crise d’angoisse et les urgences me donne du Xanax.
Après la mort de mon beau-frère, ma soeur était dévasté et a eu une crise de déréalisation pendant 1 semaine. J’étais déjà passée par la pendant le confinement 2021 donc je l’ai aidé a s’en sortir et j’ai mis mes émotions et mes angoisses de côté car je ne pouvais pas la lâcher quitte à m’abandonner moi même. Une fois que la situation aller mieux ma mère a pris la relève et j’ai eu du temps pour moi. Et c’est la que le cauchemar a commencé.
D’un jour à l’autre je ne reconnaissais plus rien, le monde extérieur me fais peur et me pousse a des questionnement existentiels. Je me demande pourquoi le jour et la nuit s’altèrent, pourquoi la terre est comme ça , pourquoi moi je suis comme ça et pas autrement, comment le ciel tiens tout seul… j’analyse tout et j’ai conscience que j’ai un problème. Parfois j’ai même du mal à reconnaître les personnes de ma propre famille alors que j’ai passer ma vie avec eux c’est dingue !!!

Étant déjà passé par là pendant le confinement, je pensais pouvoir gérer mais je craque. Ces questions existentielles commencent à faire croire a mon cerveau qu’elles sont réelles ce qui me fait très peur. Je doute de ma propre existence. Ayant grandi dans une famille ou il est mal vu de parler de ces émotions, je me retrouve seule face à cette souffrance psychologique. Je ne sais plus quoi faire.
Je sais que je ne suis pas folle mais je commence à en douter.

J’ai besoin de conseils et d’aide svp… j’ai pris contact avec un psychiatre mais les rendez-vous sont longs et j’ai besoin d’aide maintenant.

Je vous remercie !

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 14 MARS 2023

Bonjour,

Lorsque l'on n'a pas d'espace pour exprimer ses émotions, ces dernières restent enfermer dans notre esprit et tournent en boucle. Nous commençons alors à ruminer toutes ses pensées, ce qui nous épuise. Avec la fatigue mentale, nos défenses tombent et les pensées dépressives et angoissantes arrivent à monter dans notre conscient. Petit à petit, elles vont prendre de plus en plus de place, jusqu'à déborder et sans que l'on s'en rende compte, on va commencer à perdre le contrôle et à se laisser porter par ses émotions fortes et difficiles à vivre.

C'est certainement ce qui s'est passé dans votre cas. Vous êtes maintenant dominé par l'angoisse qui prend toute la place. À cause de cela, vous voyez le monde sous ce filtre anxieux, ce qui vous met dans un état de tension permanente. Pour vous permettre d'aller mieux, l'aide d'un.e psychologue est recommandée.

Avec l'aide d'un.e professionel.le, vous serez en mesure de pouvoir déverser et comprendre toutes ses pensées qui vous traversent l'esprit et pèsent sur votre conscience. Mieux comprendre quelque chose permet de se réapproprier le contrôle sur cette chose. De ce fait, en parlant de vos émotions, vous arriverez de nouveau à les contrôler. Vous avez besoin d'exprimer toutes ces émotions qui sont restées trop longtemps coincées dans votre esprit. Une activité sportive ou créatrice, pourrait également vous permettre de vous exprimer, sans passer par la parole. Le but serait alors de sublimer cette émotion difficile à vivre afin de réussir à s'en détacher.

Je reste à votre écoute,

Gwenaël THING-LEOH
Psychologue clinicienne interculturelle - Psychothérapeute

Gwenael Thing-Leoh Psy sur Lyon

277 réponses

1039 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 MARS 2023

Bonjour Sonia,

Vous êtes dans un trou d'angoisse. Vous êtes apparemment aussi d'une famille de personnes angoissées, ce qui n'est pas étonnant d'ailleurs puisqu'on parle peu de ses sentiments chez vous. Vos angoisses comme celles de votre soeur sont autant de cris de demande d'aide.
Dans un premier temps je vous conseille, à défaut d'avoir un psychiatre tout de suite, d'en parler à votre médecin traitant afin qu'il juge de l'opportunité d'un traitement.
Parallèlement je vous conseille de consulter un psy qui va travailler avec vous sur vos angoisses, leurs origines et surtout vous donner des clés pour les gérer. Déjà le simple fait de vous faire accompagner devrait vous soulager. Vous n'êtes pas folle mais seulement très angoissée.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4201 réponses

21658 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MARS 2023

Bonjour Sonia,

Le départ de votre beau frère a ravivé une angoisse profonde enfouie en vous.
Vous avez porté un "masque" au début pour devenir l'aidante de votre soeur avec beaucoup de courage, dans ses séquences de déréalisation.
Puis le processus de deuil s'est poursuivi à votre insu et vous êtes désormais à votre tour extrêmement affectée. Seule la mise en mots de cette souffrance et aussi de toutes les angoisses refoulées viendront vous soulager. La thérapie analytique est salvatrice et elle vient de positionner déjà en amont de votre prise en charge par le corps médical dont les délais sont effectivement bien longs.
Vous avez engrangé tant d'émotions dans votre psyché que ce poids est devenu trop lourd malgré votre combativité et votre volonté également à tendre la main à l'autre. Vous êtes submergée par ces émotions Sonia
Acceptez en retour l'aide de l'un d'entre nous en téléconsultation pour vous accompagner dans une double problématique, votre angoisse réveillée et le processus de deuil vécu extrêmement différemment par chacun ,selon sa personnalité, son histoire de vie, son rapport à la mort aussi....

Je suis à votre écoute en toute bienveillance et avec empathie pour vous guider dans cette démarche analytique nécessaire aujourd'hui pour éclairer votre chemin.
Tenez bon.

Bien chaleureusement.

Bénédicte ESCARON
Praticienne en psychothérapie
Psychanalyste

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

9266 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MARS 2023

Bonjour Madame,

La mort de votre beau frère, même si "attendue"... ne peut être qu'émotionnellement éprouvante pour vous aussi, puisque j'imagine qu'il était relativement jeune et que votre soeur est dévastée...

Le fait que dans votre famille vous ne parlez pas des émotions, et qu'en même temps vous avez passé une semaine avec votre soeur en état de déréalisation et de mal être profond (façon inconsciente de repousser une dépression grave) vous a bien sûr impacté : l'angoisse est l'émotion qui se transmet le plus rapidement..., et vous étiez vous même déjà angoissée par la vue de la dégradation rapide de la santé (et du physique...) de votre beau frère et toutes les questions qui en découlent, dont celles liées à votre propre santé.
Ce vécu familial explique bien votre souffrance, "normale" dans la situation que vous décrivez.

Etant donné votre état actuel, je vous conseille d'aller vite en parler avec votre médecin traitant, qui peut vous prescrire des anxiolytiques (ou autre médicaments qu'il juge utiles) pour vous soulager un peu.
Vous aurez besoin d'une psychothérapie également, qui peut vous aider à accepter d'être traversée par des émotions fortes, dont la peur, sans en être angoissée.
Ensuite, vous verrez aussi ce qu'un psychiatre peut vous conseiller.

Je vous souhaite de trouver les moyens d'apaiser et de dépasser vos angoisses.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4364 réponses

11977 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MARS 2023

Bonjour,
C'est souvent après un évènement traumatique que les questions existentielles apparaissent. Et cela et bien réel ! il est tout à fait sain de se poser des questions sur le sens de la vie, de la mort et plutôt que les éluder, je vous encourage à faire des lectures, à visionner des vidéos qui pourront vous ouvrir des champs de compréhension et à accéder à vos propres ressentis, sans peur et sans tabou.
Si vous voulez, je peux vous accompagner sur ce chemin.
Si vous me le demandez je pourrai vous indiquer comment vous procurer un livre que j'ai écrit et qui pourra vous apporter des réponses.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4493 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MARS 2023

Bonjour Sonia,

Veuillez recevoir mes plus sincères condoléances pour la perte de votre beau frère, vous avez fait preuve d'un grand courage pour soutenir votre très chère sœur, bravo à vous!

Vous avez très bien fait d'envisager un traitement délivré par un psychiatre que vous verrez très bientôt je l'espère, mais il ne faut pas non plus négliger la partie suivi thérapeutique que je vous encourage à entamer dès maintenant. Vous vivez avec un mal être profond qu'il faut verbaliser et aussi comprendre son origine. Je reste à votre écoute pour cela

A très bientôt
Marjorie Lugari *** Psychanalyste *** Praticien en psychothérapie *** Sexothérapeute *** Visio uniquement

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10855 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MARS 2023

Bonjour Sonia,

J'ai l'impression à vous lire, mais ce n'est qu'une impression sans être un diagnostique, que vous avez une anxiété généralisée. Alors oui, le psychiatre va certainement vous médicamenter mais pas de panique, ce n'est pas pour ça que vous êtes "folle" et parfois c'est nécessaire. Votre immunité mentale a déjà un terrain fragile depuis le confinement, et là, avec ce deuil très compliqué, vous vivez un bis repetita. C'est un peu comme si vous aviez votre cheville en rééducation après un accident et que vous faites de nouveau une chute dessus.

Tenez bon, avec une thérapie en plus du passage chez le psychiatre vous verrez que vous identifierez votre mal pour travailler dessus, pensez bien que vous êtes déjà passée par là en 2021 et que vous êtes toujours là pour en témoigner!

Quentin Gardrat, Psychothérapie en ligne, Philothérapeute.

Quentin Gardrat Psy sur Le Havre

390 réponses

225 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MARS 2023

Bonjour Sonia.

Vos angoisses ne sont pas apparues peu avant la mort de votre beau-frère puisque vous avez éprouvé ces angoisses pendant le confinement, mais cette mort a été un déclencheur qui les a amplifiées. Ce contraste entre la représentation d’une personne morte et cette image sur les réseaux sociaux de cette même personne pleine de vie est sans doute venue faire effraction dans votre inconscient .
Le confinement a été une période difficile pour tout le monde, il nous a renvoyé à des choses archaïques et à notre monde intérieur puisque nous étions privés de l’extérieur et en particulier de la vie sociale.
Pour nous sentir exister, nous sentir vivants, nous avons besoin du regard de l’autre et des relations avec les autres qui nous servent aussi de repères car nous sommes avant tout des animaux sociaux.
Si cela peut vous rassurez nombreux sont mes patients qui ont fait l’expérience de ce sentiment de déréalisation accompagné d’angoisses diffuses.
Le temps aussi d’aider votre sœur vous a permis de vous focaliser sur les problèmes d’une autre personne et non sur vous, et c’est là que le cauchemar commence quand vous êtres à nouveau confrontée à votre monde intérieur et à vos propres problèmes.

Il serait intéressant de savoir quelle relation vous entretenez avec votre sœur et que représentait pour vous votre beau-frère.
Par ailleurs le sentiment d’existence ou de non- existence prend aussi sa source dans le milieu familial, un milieu où l’on exprimait apparemment pas ses émotions, or ce ne sont pas les pensées et notre mental qui nous font sentir vivant mais nos émotions.

Toutes ces questions existentielles que vous vous posez ne sont que les symptômes d’une angoisse bien plus profonde qui s’exprime.
Vous avez très bien fait de réagir en ne voulant pas rester seule face à cette souffrance psychique et de vouloir consulter un psychiatre. Malheureusement c’est vrai il y a souvent des temps d’attente pour obtenir une consultation et quand on souffre, il y a urgence. Et comme vous le dites , c’est maintenant que vous avez besoin d’aide !

Je vous invite à vous mettre en relation avec un psy qui saura écouter cette souffrance et vous permettra de vous sentir exister dans une relation saine à vous-même et aux autres.

Je me tiens votre disposition pour vous accompagner sur ce chemin.
Vous pouvez aussi consulter mon site internet pour en savoir un peu plus sur moi.

Le premier entretien préliminaire (en présentiel ou en ligne) est entièrement gratuit et ne vous engage à rien.
Il est en effet important de trouver le « bon psy » et c’est celui qui vous conviendra que ce soit moi ou un autre.

Bon courage à vous.
Jean-Frédéric Blanchard

Psychanalyste
Psychosomaticien intégratif

Jean-Frédéric Blanchard Psy sur Vénissieux

70 réponses

46 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MARS 2023

Bonjour Sonia,

J'entends votre difficulté à traverser cette crise qui vient bouleverser votre existence. Cela ne se présente pas à vous par hasard. Tout à un sens. La vie, par l’intermédiaire de cette situation, vous offre une opportunité de mettre en conscience certains de vos processus existentiels non mis en lumière qui, jusqu’à présent, vous empêchent d’être pleinement vous-même. La difficulté à exprimer vos émotions, à les reconnaitre, votre rapport à la mort…, tout cela doit être exploré au cour d’un travail intérieur, pour sortir de ce brouillard anxiogène qui vous envahie progressivement. Vous êtes simplement sur le chemin de la nécessaire connaissance de vous-même qui, si vous faites ce travail, vous permettra de vous reconnecter à votre être profond et d’être en meilleure relation avec les autres.

Je reste à votre disposition pour en parler si vous le souhaitez.
Bien à vous

Didier Simonot
Thérapeute - Psychopraticien

Didier Simonot Psy sur Ernemont-Boutavent

71 réponses

58 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MARS 2023

bonjour

Je suis désolé pour votre perte et pour la souffrance émotionnelle que vous traversez actuellement. Il est tout à fait normal de ressentir du stress et de l'anxiété lorsqu'on perd un être cher, surtout dans des circonstances aussi difficiles qu'un cancer incurable. Vos symptômes d'anxiété sont également compréhensibles compte tenu de ce que vous avez vécu et il est important de les aborder afin de retrouver un équilibre émotionnel.

Il est encouragé de savoir que vous avez déjà pris contact avec un psychiatre, car il est important de consulter un professionnel pour vous aider à faire face à vos émotions et vos pensées actuelles. En attendant votre rendez-vous, voici quelques conseils pour vous aider à gérer votre anxiété :

Pratiquez des techniques de relaxation : la respiration profonde, la méditation, la visualisation positive ou la relaxation musculaire peuvent vous aider à vous calmer et à réduire vos niveaux de stress.
Prenez soin de vous : mangez bien, faites de l'exercice régulièrement et dormez suffisamment. Prenez également du temps pour vous faire plaisir, comme écouter de la musique, lire un livre, ou faire une activité que vous aimez.
Exprimez vos émotions : si possible, parlez à quelqu'un de confiance de ce que vous ressentez, que ce soit un ami, un membre de votre famille ou un professionnel. Vous pouvez également écrire dans un journal pour libérer vos pensées et vos sentiments.
Évitez de consommer des substances comme l'alcool ou les drogues pour gérer votre anxiété, car cela ne fera qu'aggraver la situation.
Il est également important de savoir que la déréalisation et la confusion que vous ressentez sont des symptômes courants d'un trouble anxieux, et qu'il est possible de les traiter avec une psychothérapie spécialisée. Un professionnel de la santé mentale peut vous aider à comprendre vos pensées et vos émotions et à développer des stratégies pour les gérer efficacement.

Enfin, je vous encourage à ne pas hésiter à chercher de l'aide auprès de vos proches, même s'il n'est pas facile pour vous de parler de vos émotions. La communication peut être une source de ralentissement et de soutien pour vous, surtout lorsque vous traversez une période difficile.

Je vous souhaite beaucoup de courage et de patience dans cette période difficile.

Ulrich Alexandre Psy sur Narbonne

306 réponses

93 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MARS 2023

Bonjour,
Je suis désolé que vous traversez une période difficile. La perte d'un être cher peut être une expérience traumatisante et il est compréhensible que vous ressentiez des angoisses et des questionnements existentiels. Il est important de savoir que vous n'êtes pas seul et qu'il existe des ressources disponibles pour vous aider.

Tout d'abord, vous de venez vous accorder du temps pour prendre soin de vous et de vos émotions. Cela peut inclure la pratique de la méditation ou du yoga pour vous aider à vous détendre, ainsi que l'écoute de musique apaisante ou la lecture d'un livre que vous appréciez. Essayez de vous concentrer sur le moment présent et de ne pas vous laisser submerger par vos pensées et vos émotions.
Ensuite, il peut être utile de parler à quelqu'un de confiance, comme un ami proche ou un membre de votre famille, de ce que vous traversez. Vous pouvez également envisager de rechercher un soutien professionnel, tel qu'un psychologue ou un thérapeute. Si les rendez-vous avec un psychiatre sont trop longs, vous pouvez envisager de contacter un autre professionnel de la santé mentale qui peut être disponible plus rapidement.
Enfin, il existe des ressources en ligne, telles que des groupes de soutien en ligne ou des forums de discussion, où vous pouvez parler avec d'autres personnes qui traversent des situations similaires. N'hésitez pas à demander de l'aide et du soutien lorsque vous en avez besoin.
S il vous plait n oublié pas que cela est normal et que vous avez le droit d avoir des émotions.si vous le souhaitez,Je suis Consultable par visio, Prenez soin de vous et accordez-vous du temps pour guérir.
Excellente journée !
Thalia Inna
Praticienne en psychologie et hypnose
Eft,PNL,EMDR

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

943 réponses

1118 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MARS 2023

Bonjour,
il s'agit là bien d'un choc subit.
Je peux vous aider à vous en débarrasser avec la Thérapie Brèves.

Je reste disponible pour vous soit en téléconsultation ,SMS, What ‘s App
ou de visu en Bretagne Nord.
Cordialement,

ANEZO Florence
Psychanalyste Psychothérapie
Thérapie de couple



 Cabinet Thérapias
                           Florence ANEZO
                                 Thérapies
             Enfants-Adolescents- Adultes-Couples 

Florence Anezo Psy sur Plélan-le-Petit

664 réponses

349 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MARS 2023

Bonjour Sonia

Je comprends que votre situation est très douloureuse.
Tout d'abord vous devez faire le deuil de votre beau frère et accepter les différentes phases qui vous aideront à petit à petit vous sentir mieux face à cette perte.
Ensuite, il est vrai que si vous avez grandi dans une famille où l'on n'exprimait pas les émotions, c'est plus difficile aujourd'hui de comprendre comment elles agissent en vous et peut être avez vous la sensation qu'elles vous submergent parfois.
Ainsi nous pouvons travailler cela ensemble à travers un accompagnement de gestalt-thérapie qui vous aidera à avoir un espace de parole régulier, où vous vous sentirez en confiance pour exprimer ce que vous ressentez et ce que vous pensez. Puis petit à petit vous y verrez plus clair sur votre façon de fonctionner et vous pourrez ainsi reprendre les rennes de votre vie pour la vivre pleinement dans ce qu'elle a de meilleur à vous offrir.
Je me tiens à votre disposition pour un premier échange téléphonique.


Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1254 réponses

2369 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MARS 2023

Bonjour Sonia
En effet vous avez besoin d’un accompagnement psychologique pour passer cette période de deuil particulièrement difficile.
Vous avez probablement un fond anxieux, refoulé depuis l’enfance (en loyauté sûrement aux règles de votre famille où il est mal vu de montrer ses émotions) et qui explose aujourd’hui après quelques tentatives d’émergence pendant le confinement.
S. Freud a écrit : » Les émotions que l’on exprime pas ne meurent pas . Elles sont enterrées , vivantes et reviennent nous hanter plus tard sous une autre apparence. »
Je vous invite sans attendre à entamer une psychothérapie pour évoquer vos angoisses dans un lieu secure, bienveillant et confidentiel.
Les questions existentielles font également partie du processus anxieux et vous permettent de projeter vos angoisses flottantes sur un objet (le cosmos, l’infini, l’univers etc.)
Tout ces symptômes ont une fonction : celle de soulager votre psyché soumise à un danger, une menace qu’il ne peut pas traiter.
La disparition de votre beau-frère a ravivé toutes vos angoisses (de votre propre mort?) mais c’est un tsunami d’émotions négatives qui vous submerge.
Le travail des angoisses et des questions existentielles se fait particulièrement bien en psychothérapie analytique, de même que l’accompagnement du deuil, rassurez-vous.
Je vous invite sans attendre à entamer une psychothérapie pour évoquer vos angoisses dans un lieu secure, bienveillant et confidentiel..
Bien à vous
Frédérique Pouzol
Psychopraticienne
Psychothérapie -Psychogénéalogie

Anonyme-409158 Psy sur Le Bar-sur-Loup

521 réponses

2360 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Anxiété

Voir plus de psy spécialisés en Anxiété

Autres questions sur Anxiété

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13000

questions

réponses 136050

réponses