Enfant de 3 ans et demi qui s'endort tard le soir

Réalisée par CHATEAU · 30 nov. 2015 Psychothérapie

Ma fille est dans un lit enfant depuis environ 3 semaines et elle a peur toute seule dans sa chambre du coup elle se réveille vers 3H/4H et vers 6H/7H du matin elle vient nous retrouver dans notre lit. Elle est fatiguée et quand on lui demande d'aller faire sa sieste elle dit non depuis un ou deux jours alors qu'elle présente des signes de fatigue et énervement.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 1 DÉC. 2015

Bonjour,
Il y a pleins de raisons qui peuvent troubler le sommeil de votre fille.

Vous dites qu'elle dort depuis 3 semaines dans un lit d'enfant, ce qui laisse supposer qu'avant elle dormait peut être dans votre chambre dans un lit de BB ? donc une 1ère hypothèse d'adaptation.

Après vous dites qu'elle se réveille à 3h00/4h00 du matin mais ne vient que vers 6h00/7h00 dans votre lit, que fait-elle pendant ce laps de temps ? elle se rendort?...

Vous comprendrez aisément que nous ne pouvons pas faire d'analyse de votre cas en quelques lignes.

Ce qui est important est le coucher dans de bonnes conditions, de calme, de calins, de sécurité.

Si cette situation perdurait, et que son comportement changeait, il sera peut être utile de consulter, mais peut être s'agit-il d'une adaptation momentanée.

Concernant les siestes, vous pouvez lui proposer de lui lire une histoire, et de la calmer afin qu'elle puisse récupérer.

Cordialement

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31830 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 DÉC. 2015

Bonjour,

Il me semble que le moment est venu, pour vous, de mettre des limites aux désirs de votre fille. Ce n'est pas parce qu'elle peut sortir aisément de son lit qu'elle doit venir vous rejoindre systématiquement vers 3 ou 4 heures du matin. Expliquez-lui que la nuit, tout le monde dort. Discutez avec elle de son nouveau lit, dans la journée, dites lui que vous l'avez choisi car elle a grandi et que son petit lit de bébé est devenu inapproprié. En ce qui concerne son levé à 6 ou 7 heures, il me semble que c'est une heure "normale" pour se lever et se préparer pour l'école et le travail.

Faites bien la part des choses avec elle et restez ferme sur vos positions.

Patricia Quentin
psychologue clinicienne en crèche

Patricia Quentin Psy sur Besançon

52 réponses

76 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 DÉC. 2015

Trois ans est une période critique dans l'évolution psychique de l'enfant. Il grandit, change, prend conscience des différences (personnes, sexe...). Cette période psychiquement conflictuelle surtout s'il y a changement dans l'environnement de l'enfant, (naissance, séparation, maladie...).
Soyez à l'écoute de votre enfant sans céder sur ses angoisses. Si celles-ci durent consulter un psychothérapeute .

Dominique Cuny Psy sur Poissy

310 réponses

2117 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 DÉC. 2015

Bonjour,

Il me semble comprendre "entre les lignes" que votre fille a partagé votre chambre jusqu'à maintenant.
Pourquoi ?
Avez-vous bien préparé le changement qui a eu lieu ? comment l'avez-vous vécu : vous, parents ?
Suivez les conseils donnés par mes collègues pour créer de (nouveaux ?) rituels rassurants pour votre fille, avec fermeté.
Si vous même vous avez peur de la laisser dormir seule..., "soignez-vous", sinon ceux-ci se transmettent à votre enfant.

Si malgré tout ces problèmes de sommeil s'installent sur la durée (ce qui est à éviter), vous pouvez suivre quelques séances de thérapie en famille, c'est très aidant pour que chacun apprenne comment faire pour créer le cadre sécurisant dont votre fille a besoin pour dormir seule, bien et sans crainte.

Bien cordialement,
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4436 réponses

12213 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 DÉC. 2015

BOnjour Madame
il semblerait que votre enfant soit très décidée.
Il est important que vous restiez gentiment ferme dans ce passage. Celui ci s'accompagne t il d'autres changements dans la famille?
Si cela ne se reglait pas rapidement, pourquoi ne pas consulter ?
Cordialement
Isabelle Thomas
psychologue psychanalyste

Isabelle Thomas Psy sur Paris

663 réponses

2653 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 DÉC. 2015

Bonjour, je sais qu'il n'est pas facile lorsqu'on est parent de dire non ou d'imposer. Or, votre enfant a besoin de vous sentir ferme sur les règles de vie et l'heure du coucher, le fait de pas rejoindre le lit parental en pleine nuit en font partie. Les rituels du soir, le bain le repas, lire une histoire sont rassurants, et je vous encourage à ne pas jouer les prolongations. Par ailleurs, je vous propose de questionner votre enfant sur ce qui provoque son réveil, de le rassurer et d'installer une veilleuse éventuellement.

Bien cordialement

c.paugam

Chantal Paugam Psy sur Massy

267 réponses

1140 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 DÉC. 2015

Bonjour madame,

Quand un enfant grandit cela se fait au fur et à mesure, avec le besoin de rester encore petit et d'être rassuré.

En plus des rituels de coucher (histoire, câlins, sans écran...), du temps passé ensemble le soir et des temps calmes avant de dormir (favorisant ou en remplaçant la sieste), il n'est pas rare qu'un enfant ai besoin d'avoir un "cocon" pour s'endormir. Quand un enfant n'a plus de barrière dans son lit, celui-ci peut lui paraître grand. Pour le rassurer, mettre des coussins, traversins autour, photos des parents et amis autour est très contenant.
Rien ne vous empêche quand votre fille se réveille la nuit, de la rejoindre pour la rassurer, lui demander de raconter ce qui lui fait peur, de souffler loin les cauchemards, utiliser son "doudou" et retourner ensuite dans votre lit.

Avoir un grand lit pour un enfant signifie gagner en autonomie, pour cela, il faut l'aider afin qu'il ai accès à une lumière, des toilettes (ou un pot), accéder facilement à la porte (fermée ou ouverte?).

Bien évidement ce qui est écrit n'est que généralité. Si votre fille continue à mal dormir, vous pouvez consulter un spécialiste, à cet age là c'est souvent résolu en quelques séances.

Bien cordialement

Christèle HOULMANN

Christèle Houlmann Psy sur Clermont-Ferrand

2 réponses

2 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 NOV. 2015

Bonjour Chateau,

Tout d'abord, bravo à vous pour l'attention que vous portez à l'importance du sommeil chez votre enfant... Cela n'est pas une évidence chez tous les parents. Et je tenais à le souligner.

S'agissant de la peur de votre fille dans son nouveau lit, plusieurs questions : quelle est l'ambiance globale de la chambre (température, calme, berceuse, veilleuse ...) ? Quel est le rituel du coucher et l'heure du coucher ? A t-elle clairement exprimé que sa peur venait du changement de lit ? Y a t-il eu d'autres événements annexes au passage du lit bébé au li enfant et comment ce passage a t-il été préparé ? De quoi a besoin votre enfant d'ordinaire pour être rassuré ? Cela fait beaucoup d'interrogations...

S'agissant de la sieste, j'ai moi aussi été confrontée à ce problème !

Effectivement, plus l'enfant est énervé moins il a de facilités à trouver le sommeil. Supprimer la sieste (faites confiance à votre enfant) et faites-en sorte que ses nuits soient véritablement réparatrices soit environ 11-12 heures pour son âge.

Conseil : rythmer sa soirée et son coucher. Après le repas, privilégiez des activités calmes (pas de télé !), proposez lui des lectures en lien avec le changement de lit peut-être, rassurez-la lors du coucher (20h), mettez une veilleuse et/ou musique douce, un gros câlin ...

Bon courage,

Bien à vous,

Vanessa DABIN REMIGNON

Anonyme-266819 Psy sur Angers

11 réponses

10 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychothérapie

Voir plus de psy spécialisés en Psychothérapie

Autres questions sur Psychothérapie

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses