Est ce que je sombre dans la schizophrenie ?

Réalisée par Neandertaler · 2 mai 2023 Schizophrénie

Bonjour,
Lors de ma l1 psychologie j’ai eu un prof (psy du travail) qui me lançait des regards à la fin du semestre il me suivait de partout car je le croisais tout le temps ( tram, campus, classe, et même train) ça a duré 5 semaines et s’est arrêté à cause du distanciel et Covid. Lors du Covid et Durand 1 an et mi j’ai eu une bouffée délirante (je pensais que c’est un meurtre un espion qui travaillerait pour l’état, un groupe secret illuminatis… ) je lui envoyais via des faux comptes fb continuellement des messages de violence et de haine insultes vulgaire en plein délire le prenant pour mon persécuteur. Jusqu’à mon hospitalisation car je délirais de plus en plus. Après avoir pris conscience et guéri j’ai pris l’habitude de lui expliquer mon delire via Messenger comme une obsession et j’ai pris l’habitude de lui raconter ma vie et mes problèmes. Je n’arrive pas à me détacher de lui. Récemment je lui ai même envoyé une demande d’amitié avec mon vrai compte il ne réponds toujours pas évidemment. Je sais pas ce qui m’arrive. Je ressens le besoin de lui écrire toute ma vie et de faire des analyses depuis la prise de conscience après le delire.
J’étais très amoureuse de lui et même durand mon délire je prenais des comptes fb pour lui et je leur discutais en pensant que c’est lui qui se fait passer pour des gens. Je me demande sans cesse ce qu’il pourrait penser de moi, je n’arrive pas à l’oublier. Je me demande si je ne serais pas en train de sombrer dans une psychose ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 3 MAI 2023

Bonjour,

Je pense nécessaire pour vous de consulter un-e psychiatre ou psychologue clinicien-ne pour faire un travail régulier sur le temps nécessaire.
Ceci pour que vous puissiez apaiser cet attachement particulier ( trop fort) que vous avez pour ce prof, et comprendre pourquoi cet épisode est arrivé.
Je reste à votre disposition.

Bien à vous.

Nadine Baracat Cras
Psychologue clinicienne.
Paris 13.

Nadine Baracat-Cras Psy sur Paris

92 réponses

127 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIL. 2023

Bonjour

Vous ne devez pas craindre vos ressentis et vous faire confiance. Vous ne posez pas cette question sur ce site pour rien.
Suivez les conseils des thérapeutes, prenez rdv auprès d’un psychiatre. Le besoin de traitements sera quantifié auprès de lui.
Ce ne peut être qu’un moment, peut être que cela reviendra, ou peut être que ce ne sera jamais le cas.

La fatigue, le stress des examens, les conditions de la fac, peuvent être à l’origine de cet épisode. C’est important mais ce n’est pas figé. Plus vous agissez tôt, moins les hallucinations s’installeront.
Ecoutez vous

Catherine Moulin Psy sur Saint-Péray

10 réponses

13 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MAI 2023

Bonjour Néandertaler,


Votre témoignage me touche beaucoup.
Accepteriez-vous de travailler avec moi votre dépendance affective ?
Pensez-vous qu'il serait pertinent de ressentir d'abord vos émotions, vos sensations corporelles, à l'aide de mon écoute et de ma bienveillance (je suis GESTALT-PRATICIENNE) ?
Si c'est ok pour vous, je serais fort émue de revisiter avec vous votre prime-enfance, votre enfance...De découvrir vos blessures d'enfance : des blessures d'abandon, de rejet ?

Que ressentez-vous, Neandertaler, lorsque je vous évoque les mots tels que : être le plus possible en amour de vous-même, GOUTER à cet amour de vous-même, prendre le plus possible soin de votre belle personne, vous "NOURRIR" de ce qui vous comble, de ce qui vous fait vibrer, vous REMPLIR de ce qui vous fait plaisir etc ?

Que ressentez-vous comme émotions lorsque je vous évoque cette notion spirituelle : "c'est déjà là ?" ?

Christine Vaillant Psy sur Saint-Sébastien-sur-Loire

7 réponses

3 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 MAI 2023

Bonjour à vous

Dans ce que vous décrivez, je comprends que vous vivez des relations dans votre tête mais qui ne sont pas "réelles" dans le sens qu'elles ne passent pas "par votre corps". Tout reste au niveau du cerveau et de l'imaginaire et c'est ce qui provoque cette sensation de psychose. Vous ne savez plus ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas et tout ce qui n'est pas exprimé peut être interprété de mille façons.
L'être humain a besoin de vivre des relations à l'autre qui passent par le corps : une poignée de main, une accolade, des discussions partagées les yeux dans les yeux. Je vous invite donc à moins aller sur les réseaux sociaux et à privilégier les vraies rencontres. Si vous aimez un homme, vous pouvez lui demander de passer du temps avec vous pour apprendre à le connaitre.
Vous pouvez également vous faire accompagner par un thérapeute professionnel qui vous aidera à passer ce cap.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans cette recherche.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1238 réponses

2357 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 MAI 2023

Bonjour,
En effet, votre énoncé reflète un état psychologique fragile et délirant, Même si vous n'êtes plus en crise de bouffée déliranre.
Etes vous suivie par un psychiatre ? Avez vous un traitement spécifique ? , je l'espère car en effet, vous semblez sombrer dans une une psychose.
Il est temps de prendre conscience que vous harcelez cette personne. Ce que vous évoquez me semble ressembler à de l'érotomanie.
Je vous conseille vivement de vous faire suivre urgemment par un psychiatre et d'avoir un traitement adapté pour retrouver un équilibre psychologique.

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5333 réponses

30796 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 MAI 2023

Bonjour,
Je suis psychologue clinicienne et je me permets de vous répondre.
Déjà deux questions : avez vous un suivi psychologique ?
Avez vous un suivi avec un.e psychiatre ?
Je pense qu'il y a des choses à explorer dans votre histoire afin de pouvoir vous aider.
Je vous recommande de prendre contact avec un.e psychologue clinicien.ne formée à la psychopathologie afin de faire un point sur votre situation et voir quel type de suivi serait le plus adapté pour vous.
Ne restez pas seul.e avec tout ça !

Jeanne Feige, psychologue clinicienne en visio et en présentiel.

Jeanne Feige Psy sur Rennes

9 réponses

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 MAI 2023

Bonjour,

Ce que vous décrivez de vos problèmes de santé qui ont provoqué des délires et vous ont poussé à écrire des insultes à votre professeur et autres divers messages, et votre hospitalisation font penser que vous avez une souffrance psychique assez importante.

Est ce que vous prenez régulièrement le traitement prescrit à la sortie de l’hôpital ?

Le mieux serait de parler de tout ce que vous avez écrit ici à un psychiatre.
Ensuite il serait bon pour vous de suivre aussi une psychothérapie lors de laquelle vous pouvez aborder le sujet de votre « obsession » par votre professeur, qu’il vaut mieux le garder juste dans vos souvenirs.

Je vous souhaite de vous débarrasser de vos souffrances psychiques et des pensées concernant ce professeur.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4266 réponses

11707 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 MAI 2023

Bonjour
Bonjour,

Il est très difficile de donner un diagnostic précis sans une évaluation clinique complète, mais certaines de vos pensées et comportements pourraient être liés à une forme de trouble psychotique.
Vous avez été hospitalisé dites-vous pour un épisode psychotique, une bouffée délirante mais qu’en est-il du suivi psychiatrique ? Avez-vous un psychiatre que vous consultez en suivi ou pour un traitement ?
Je crois qu’il s’était plus rassurant pour vous de consulter votre psychiatre pour discuter de vos préoccupations et de vos symptômes.

Il est également important que vous cessiez de contacter votre ancien professeur, car cela peut être considéré comme du harcèlement ce qui est illégal et peut vous entraîner dans des imbroglios juridiques que vous ne souhaitez pas.
Vous pouvez en parler à votre thérapeute ou à un autre professionnel de la santé mentale pour obtenir des conseils sur la façon de gérer ce besoin compulsif d'écrire à votre ancien professeur. Aussi allez explorer les raisons sous-jacentes de votre fixation sur votre ancien professeur, car cela peut être un symptôme d'un trouble plus profond ou d'un conflit personnel qui doit être résolu.
Prenez soin de vous
Frédérique Pouzol
Psychopraticienne-psychothérapie
Spécialisée TAG/Phobie
Thérapie par Réalité Virtuelle

Anonyme-409158 Psy sur Le Bar-sur-Loup

521 réponses

2360 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 MAI 2023

Il semble que vous ayez vécu une expérience très difficile. Il est courageux de votre part de chercher de l'aide et de partager votre histoire.

D'après ce que vous avez dit, il semble que vous ayez fait une fixation sur votre ancien professeur, qui s'est transformée en obsession. Cette obsession semble être liée à une croyance délirante selon laquelle il aurait été impliqué dans une conspiration contre vous.

Il est important de comprendre que ce type de fixation ou d'obsession n'est pas rare dans certains troubles mentaux, tels que la schizophrénie, le trouble bipolaire ou le trouble de la personnalité limite. Il est possible que le stress et la pression liés à vos études de psychologie aient déclenché une vulnérabilité sous-jacente à ce type de symptômes.

Il est important que vous recherchiez l'aide d'un professionnel de la santé mentale qui puisse évaluer vos symptômes et déterminer un traitement approprié. La psychanalyse peut être utile pour explorer les conflits psychologiques sous-jacents qui ont conduit à cette obsession.

Il est également important de comprendre que votre ancien professeur n'est pas responsable de vos délires ou de vos obsessions. Il est compréhensible que vous ressentiez un lien émotionnel fort avec lui, surtout s'il a été un soutien et une figure influente dans votre vie. Cependant, il est important de reconnaître que vos sentiments peuvent être déformés par vos croyances délirantes et de chercher de l'aide pour surmonter ces symptômes.

Je suis sûr que vous obtiendrez de bonnes réponses sur ce forum, mais n'oubliez pas qu'un bon travail thérapeutique ne peut pas se substituer aux réponses d'une consultation publique en ligne. Je vous encourage à demander l'aide d'un professionnel dès que possible pour traiter vos symptômes et obtenir le soutien dont vous avez besoin pour aller de l'avant.

Lorena Salthu Psy sur Paris

795 réponses

2669 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 MAI 2023

Bonjour Neandertaler,
Je viens de lire votre récit et je sens comme une grande souffrance et un besoin extrême de soutien. Vois dites avoir commencé un cursus en psychologie qu'en est-il aujourd'hui ? Vous vous êtes accroché à votre enseignant après l'avoir pris pour votre persécuteur, je ressens une énorme confusion dans vos pensées. Pour poser un diagnostic de schizophrénie il faudrait en savoir plus et surtout entamer une thérapie (suivi) qui me semble important et indispensable pour votre bien être mais seulement après avoir rencontré un psychiatre qui lui seul sera habilité à poser un diagnostic et peut-être vous proposer un éventuel traitement à même de soulager les premiers maux...
En attendant n'hésitez pas à me recontacter une fois le cadre posé afin d'envisager un suivi pour vous permettre de reprendre une vie beaucoup plus sereine.
Je fais aussi des thérapies en ligne.
Cordialement
Natacha Verseaux
Psychologie positive
Médecine traditionnelle Chinoise
EFT
Gestalt thérapie
Art Thérapie
Neurosciences.....

Natacha Verseaux Psy sur Amiens

32 réponses

21 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 MAI 2023

Bonjour,

J’entends que vous passez par une période difficile pleine de questionnements suite à une première bouffée délirante qui peut-être, en effet, difficile à vivre et à surmonter. Tout d’abord je vous recommande vivement d’entreprendre un suivi avec un psychiatre et avec un psychologue si vous ne l’avez pas actuellement. Une bonne prise en charge après une période d’hospitalisation est un facteur important pour éviter des rechutes. Ces spécialistes peuvent vous aider mettre de la lumière là où vous voyez noir, le psychiatre par le moyen d’un possible diagnostic, un traitement médicamenteux et de la psychoéducation sur vos difficultés et le psychologue par le moyen de la parole, afin que vous ayez un espace où déposer toutes vos inquiétudes et être accompagné afin de mieux comprendre ce qui vous arrive et comment cela vous fait sentir.
Je vous souhaite bon courage.

Ana Santos Psy sur Ivry-sur-Seine

12 réponses

9 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 MAI 2023

Bonjour, ce que vous décrivez ressemble en effet à un trouble psychotique qui necessite une prise en charge médicale .

Je vous recommande de contacter un professionnel de santé (psychiatre ou médecin) pour qu'il vous oriente.

Philippe Guibert Psy sur Boulogne-Billancourt

19 réponses

8 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Schizophrénie

Voir plus de psy spécialisés en Schizophrénie

Autres questions sur Schizophrénie

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134750

réponses