Étant enfants j'ai été victime d'attouchements sexuelle

Réalisée par Justemoi · 29 avril 2020 Violence faite aux femmes

Bonjour,

Étant enfants j'ai été victime d'attouchements sexuelle (il me semble que de mettre le pénis dans la bouche est considéré comme un viol) corrigez moi si je me trompe s'il vous plaît, car sa à été le cas également.
Cela m'est arrivé plus d'une fois, aujourd'hui j'ai 25 ans je suis marié et j'ai 3 enfants, j'en ai jamais parlé à personne de ma famille mais mon mari est au courant mais pas de tout les détails, je vous écrit car parfois j'ai l'impression que je déteste que l'on me touche ou que l'on me fasse des caresses en général cela m'enerve et je veux que l'on arrête de suite mais j'ai remarqué que je ressent cela que envers les hommes, même mon fils de 6 ans je ne supporte pas si il veux me faire des câlins (petites caresses dans le dos par tendresse) mais par contre ma fille cela ne me dérange pas du tout, et j'ai remarqué cela aussi envers mon mari parfois je ne supporte pas qu'il me touche, et je ne suis pas vraiment ''porté'' sur le sexe, 1 fois par semaine me suffit amplement et souvent c'est mon mari qui vient vers moi..
Je ne sais plus quoi faire cela a trop duré et j'aimerais comprendre si c'est lié avec ce qui m'est arrivé lorsque j'etais enfant.. Car j'ai l'impression que cela ne ma pas beaucoup affecté quand je compare à d'autres personnes mis à part que je n'ai aucune confiance en moi et je n'arrive pas à regarder les gens dans les yeux, quand je leur parle.
Excusez moi de la longueur du texte

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 29 AVRIL 2020

Bonjour,
D'après ce que je comprends, vous n'avez jamais consulté pour ces attouchements sexuels de votre enfance.
Sachez que vous pouvez vous libérer de ces traumas avec une approche intégrative (voir mon profil).
Tout ce que vous développez est effectivement en lien avec ce traumatisme. Ce qu'il faut savoir c'est que même si l'esprit refoule ce qui s'est passé, le corps garde en mémoire le trauma et se réactive quand l'occasion se présente...

Restant à votre disposition si vous êtes de ma région,
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2989 réponses

11768 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2020

Bonjour,

Vous avez effectivement subi un viol lorsque vous étiez petite. Malgré tout vous avez été courageuse et vous avez construit votre vie d'adulte et fondé une famille.
Il est tout à fait compréhensible qu’aujourd’hui ce qui a trait au sexe et à la sexualité n'évoque pas que du plaisir chez vous mais aussi des souvenirs troubles.
Comme beaucoup de personnes ayant survécu à un traumatisme sexuel dans l'enfance, il est possible que vous présentiez aujourd'hui des signes d'un syndrome de stress post traumatique. Il s'agit d'une réaction du corps et de l'esprit pour vous protéger suite à un événement traumatique. Même si vous n'êtes plus en danger, ce mécanisme de défense est resté.
Il possible de se remettre d'une telle épreuve avec une thérapie adaptée.
Je travaille avec une approche bienveillante et positive. Ensemble, nous mettons en place un plan et différents exercices pour vous aider à gérer les différents symptômes jusqu'à ce que vous retrouviez sérénité.
Dans tous les cas, bon courage à vous.
Le Cabinet META

Sabrina Beloufa (EN/FR) Psy sur Nice

39 réponses

76 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2020

Bonjour Madame
Je vous confirme également que les actes que vous avez subis sont considéré comme des viols. C'est un crime. La nature des auteurs précisera d'autres termes légaux (inceste, abus)
Ce que vous avez vécu correspond à des traumatismes que vous pourrez nommer dans un espace de confidentialité et de protection que vous aurez choisi.
Les personnes que je reçois relatent ce que vous exprimez. "Je l'ai gardé pour moi", "Je ne supporte pas qu'on me touche", "le sexe ne m'attire pas du tout, je me force", "Je me sens sale", "Je ne savais pas si je voulais ou non" etc.
Je peux vous assurer que ce que vous vivez est normal. Vous avez mis en place les protections nécessaires. Il s'agira maintenant pour vous de vous libérez de ces mémoires, de vos ressentis négatifs et des comportements/automatismes de défense (mari, enfant, ami, vie intime, ...).
Vous avez aussi pu en parler avec votre conjoint. Il semble vous comprendre et vous respecter. Parlez avec lui et échanger pour trouver des solutions est essentiel aussi pour votre couple.
La résilience est notre capacité à tous, être humain, de retrouver un équilibre. Vous êtes sur le bon chemin.
Je vous invite et vous soutient à trouver la personne qui pourra au mieux vous accompagner. Prenez le temps d'exercer votre choix et libérez vous de cette histoire.
Sachez que la dénonciation si elle parait difficile au début voire impossible à terme, peut aussi se faire de façon symbolique.
Très sincèrement, bon courage et bravo.
Didier Rondel

Rondel Didier Psy sur Courbevoie

5 réponses

2 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2020

Bonjour Justemoi,
C'est courageux à vous de vous dévoiler ainsi.
Surtout que je sens à quel point vous êtes traversée de honte.
Vous avez en effet été victime de violences sexuelles. Et vous faites le lien entre les traumatismes que vous avez vécu de façon répétée dans l'enfance
Et votre gêne voire rejet? Dégoût de certains contacts proches?
Qui ont"le goût" du danger pour votre cerveau qui garde en mémoire les traumatismes.
Je peux vous proposer une écoute attentive et en douceur en consultation en ligne ou au cabinet après le déconfinement.
Pour avoir un vécu différent et libéré de votre passé.
Prenez bien soin de vous.
Kim-Vân, psychopraticienne, Paris

Kim-Vân Nguyen-Dinh Psy sur Paris

159 réponses

143 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AVRIL 2020

Bonjour madame,

Je vous confirme en effet que vous avez subi un viol. Avez vous été reconnue en tant que victime, sur un légal?
Vous semblez avoir été assez résiliente face à ce traumatisme, néanmoins il en reste des séquelles et votre corps lui, s'en rappelle, ce qui explique votre gêne dès qu'une personne masculine vous touche. Il serait intéressant d'explorer si vous souffrez ou non d'un troubles de stress post traumatique chronique, en fonction des différents symptômes que vous avez Le manque de confiance en vous, l'impossibilité de regarder autrui dans les yeux, sont des gênes importantes. Pour vous défendre de ce traumatisme, vous avez certainement développé des stratégies d'évitement, voir banalisé vos ressentis et vos comportements handicapants mais j'entends qu'aujourd'hui vous voulez un avenir meilleur pour vous. Il est donc temps de consulter pour évacuer ces épreuves douloureuses de votre vie et ensuite espérer tourner la page.
Concernant vos relations sexuelles, il semble claire que le désir est plutôt du coté de votre partenaire que de vous-même, votre libido est affectée. Ce n'est pas tant la fréquence des relations sexuelles qui prime dans la relation mais la qualité de celles ci, l'important est que vous ayez envie au moment de l'acte sexuel avec votre mari. Il est essentiel que vous puissiez verbaliser votre manque de libido actuel à votre mari, pour qu'il soit à votre écoute à ce sujet.

N'hésitez pas à consulter les profils des psychologues pour prendre rendez vous en ligne.
Bien à vous,

Madame George, psychologue clinicienne ( approche humaniste, psychodynamique).

Angelique George Psy sur Elbeuf

145 réponses

169 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Violence faite aux femmes

Voir plus de psy spécialisés en Violence faite aux femmes

Autres questions sur Violence faite aux femmes

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 7500 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11200

psychologues

questions 7500

questions

réponses 39250

réponses