Familialle

Réalisée par Boisseau le 18 avril 2018 Thérapie familiale

Mon fils de 39 ans c'est marier sans prévenir sa famille, ni parents ni frère et soeur ...nous l'a annoncé 13 mois plus tard...il n'y avait aucune raisons pour qu'il se comporte de cette façon..aucunes facheries familialle ! Maintenant, nous sommes tous en colère, qu'il nous ai rien dit ..il nous parle plus car nous lui avons dit que cela nous rendait triste et que nous comprenions pas ...et que d'être amoureux ne lui donnez pas le droit de faire des mensonges et d'ignorer sa famille. Je tiens à signaler que c'est son épouse qui a voulu un mariage juste avec ses amis à elle et ses frères... maman de 2 garçons qui n'ont pas été présent ce jour là...qu'en pensez-vous ? Aurions dû rien dire et simplement accepter ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour Madame,
Pourquoi ne pas vivre cet heureux évènement d'une manière plus positive ? La peur du bonheur est un frein assez curieux ! On aurait tendance à penser que tout le monde souhaite être heureux. Et ce n’est pas ce que vous désirez pour votre fils ?

D'autre part, il s'est peut-être libéré d'une l’emprise parentale, de la peur de perdre votre amour en faisant ses proches choix. Et ce verrou s’est débloqué ! Vous pourriez être fier de lui, une mère ne souhaite-elle pas le bonheur de son fils, de ses enfants ?

Aussi, Il n’est pas toujours simple d’y voir clair sans l’aide d’un professionnel, d’une part parce que ces mécanismes sont en place depuis longtemps et refoulés au fond de l’inconscient, et d’autre part par le caractère protecteur de l’angoisse. Il est souvent plus confortable de préserver les systèmes qui nous confirment que le monde est bien comme on l’a toujours pensé, plutôt que de prendre le risque de mettre tout notre édifice en question.

Accepter le bonheur est-il si difficile ?

Bien Cordialement

Pierre DASSIGNY
Psychologue

Pierre Dassigny Psy sur Sully-sur-Loire

59 réponses

741 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Oui, le bonheur de votre fils est à considérer en priorité. Mais, c'est vous qui écrivez, c'est vous que je lis ici , vous et ce désarroi d'avoir été exclue de cette bonne nouvelle qu'est un mariage, de ses préparatifs, de son déroulement etc...de tout le côté festif. Etre mis de côté n'est pas facile à vivre, surtout lorsqu'il s'agit de ceux qu'on aime.

Maintenant je crois qu'il serait bon que vous ayez une discussion de mère à fils, pacifiste, apaisante, afin que votre amertume très légitime s'efface, ne vous blesse plus, et que puissent se renouer entre vous tous des liens francs et plein d'amour.

Laisser entrer chez vous le bonheur de cette nouvelle famille qui s'est créée.

Cordialement,
Frédérique Le Ridant
Psychanalyste

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour.J'entends votre questionnement et votre souci, Oui le plus souvent le mariage est l'occasion de réunir sa famille. mais votre fils en a décide autrement .Vous lui l'avez évoqué votre déception . L'avez vous écouté sur leurs raisons ? Comme cela semble douloureux prenez un rdv avec un professionnel cela vous apaisera et vous reprendrez le dialogue avec votre fils . S'il est OK pourquoi ne pas organiser prochainement une petite réunion de famille . Votre fils est heureux donc cela devrait vous ravir . Bien cordialement . Mme Odette ROUX Psychanalyste

Odette Roux Psy sur Valence

37 réponses

76 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Mme,
J'imagine facilement ce que vous avez du ressentir en tant que maman et dire à votre fils ce que vous ressentez est légitime.
Néanmoins, votre fils est adulte et a le droit de gérer sa vie comme il l'entend. Que cela vous plaise ou non, le mariage a eu lieu.
Il me semble important que vous fassiez le premier pas envers le jeune couple, car la situation doit créer des souffrances chez tous.
Je vous conseillerais aussi vivement d'éviter de rejeter la faute sur votre belle-fille. Votre fils risquerait de s'éloigner davantage.

Bien cordialement,
Stefanie Böhme
psychologue clinicienne
enfants adolescents adultes
analyse systémique
thérapie familiale et conjugale

Stefanie Böhme Psy sur Fontaine-Notre-Dame

156 réponses

149 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Le mariage est avant tout une décision de couple, et non une décision familiale. Pour se marier, il faut deux témoins, et c’est tout. Il n’est pas NÉCESSAIRE de réunir l’ensemble de,la famille, faire un grand repas, et régaler tout le monde !!
Il rest important que vous acceptiez et respectiez le,choix de ce couple !
Sans se respect, les relations familiales vont être empruntés de négativité.
Crêt
PM

Pascale Montavon Psy sur Villersexel

44 réponses

85 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Madame,

Votre fils a 39 ans, il est majeur depuis très longtemps et à ce titre, il a le droit de faire ses choix ou de composer avec les choix de sa compagne devenue son épouse.

Vous avez eu raison de lui dire votre tristesse, pourquoi vous l'interdiriez-vous? Mais il me semble aussi qu'il vous faut désormais accepter ce mariage qui fut discret, secret, pour des raisons qui vous échappent.

A présent que les choses sont dites: le mariage du coté de votre fils, votre tristesse et celle de votre famille de votre côté, peut-être convient-il de célébrer ce mariage d'une nouvelle façon? Et de proposer à votre fils un repas de famille qui symbolisera son union?

Puisque votre famille est unie, ceci permettrait de faire en sorte qu'elle le reste tout simplement?

Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten
Psychanalyste

Fabienne Verstraeten Psy sur Marseille

967 réponses

3671 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

En principe un mariage est un événement heureux qui se fête avec ses amis et les familles respectives.
Dès nos jours..., certaines personnes le font pour des raisons juridico-administratives..., ou "pour les enfants" nés de leur union, etc..., et le vivent comme étant une formalité.

Dans le cas de votre fils :
Quelle est la relation que vous avez avec lui ?
Est-ce que sa femme a de bons rapports avec vous ? L'avez-vous "acceptée" dans votre famille..., ou vous avez peut être critiqué / ou pris position vis à vis du choix de votre fils (une femme qui a déjà eu deux enfants) ?
Il y a certainement une raison qui peut expliquer pourquoi ni votre fils ni sa compagne ne vous ont rien dit / pas invité au mariage : si vous réfléchissez un peu... vous allez la trouver.

Vous devez accepter cet état de faits..., de toute manière, puisque c'est le choix de votre fils (bien majeur...) et c'est de sa vie d'homme dont il s'agît.
Ceci étant, vous avez bien fait de lui dire votre déception et votre tristesse...
Mais pourquoi êtes-vous en colère ?

Il faudrait maintenant pouvoir apaiser la situation et, si vous souhaitez garder le lien..., tenter de vous rapprocher de la nouvelle famille dont votre fils a la responsabilité.
Je vous souhaite de trouver le chemin et les moyens pour le faire.
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1646 réponses

5078 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Thérapie familiale

Voir plus de psychologues spécialisés en Thérapie familiale

Autres questions sur Thérapie familiale

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 5500 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10200

psychologues

questions 5500

questions

réponses 29000

réponses