J'ai 30 ans et ami imaginaire. Est ce que je suis normale ?

Réalisée par Frédérique · 29 sept. 2014 Psychothérapie

Bonjour. Ce qui m'inquiète c'est de voir la force de mes sentiments, des sensations que je peux avoir en parlant à cet ami imaginaire, en interagissant avec lui. Il y a tout un univers, des lieux, des personnages qui s'y attachent. Il existe depuis que je suis toute petite et a grandi avec moi. Protecteur, cynique, mystérieux, il remplit le rôle du confident. Je me sens moins seule à l'intérieur quand il est là. Il "apparaît" dans les moments de fortes émotions, qu'il s'agisse de bons ou de mauvais moments. J'ai des amis, pour certains très proches, une famille qui m'entoure, une vie (très) active. Même si petite j'ai pu être très angoissée devant la dépression de ma mère, aujourd'hui tout ça est loin. Pourquoi est ce qu'il est toujours là ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 30 SEPT. 2014

Bonjour Frédérique.

Avant tout, la notion de normalité est très subjective, tout dépend du contexte.

Ensuite, si cet ami imaginaire ne vous dérange pas, si vous savez qu'il est imaginaire, et si en plus c'est un réconfort pour vous, gardez le. Les amis sont précieux, qu'ils soient imaginaires ou bien réels. Certains aujourd'hui en ont plusieurs qu ils ne connaissent pas sur Facebook, alors...

Cordialement

Jacques

Jacques Julien Psy sur La Rochelle

13 réponses

79 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 OCT. 2014

Bonjour,

il me semble que vous avez réussit à construire une vie fantasmatique vous permettant de traverser un moment difficile de votre vie (la dépression de votre mère). A ce jour, ce personnage imaginaire est un peu comme un ange gardien qui se manifeste quand les émotions sont trop fortes (bonnes ou mauvaise d'ailleurs). Si cela ne vous gêne pas dans vos relations avec les autres et que vous vous sentez bien dans votre vie, quelle est la motivation profonde de vouloir le quitter ? Prendre conscience qu'il est une aide pour vous n'est pas un problème en soi. Mais peut-être souhaitez vous comprendre comment cela se manifeste en vous et pourquoi ? Il est enrichissant, parfois, pour mieux se connaître de rencontrer quelqu'un pour en parler.

Bonne exploration !

Paola Alphandery-Fabrello Psy sur Marseille

3 réponses

12 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 OCT. 2014

Bonjour Frédérique,
Qu'est ce que vous entendez en tant qu'ami imaginaire ?
Est-ce une façon de communiquer avec quelqu'un "d'imaginaire" comme vous dîtes, certes qui ne vous décevra jamais ou pour pallier néanmoins à une solitude intérieure qui est très pesante malgré une vie sociale et un entourage présent.
Encore aujourd'hui vous évoquez la dépression de votre mère, même si elle est loin dans le temps pour vous elle est encore présente dans votre pensée.
Pourquoi ne pas faire la démarche d'aller consulter un thérapeute pour parler de tout cela ? C'est le conseil que je vous donne pour éclaircir vos pensée.

Bon courage !
Cordialement

Chantal Pironi Psy sur Oullins

45 réponses

156 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 OCT. 2014

Bonjour,
Il est là parce que comme vous l’avez écrit vous vous sentez seule "à l’intérieur". C’est une image étonnante comme s'il fallait être plusieurs en dedans et que n’y arrivant pas vous créer un personnage qui va venir compléter ce manque.
Pourquoi vous sentez vous si seule ? On peut penser à la dépression de votre mère qui l’a rendu moins présente et qui vous a moins "nourrit" bien sûr. Peut être d’autres événements.
En tout cas cet ami vous aidait à vous sentir bien, sans doute aujourd’hui sentez vous qu’il est temps de faire un travail qui vous permettrait de vous compléter par vous même et pas par des stratagèmes. N’hésitez pas à entreprendre une psychothérapie.

Cordialement
Sylvianne Spitzer
Psychologue, psychothérapeute, victimothérapeute

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 OCT. 2014

Merci à tous pour vos réponses. Je pense aller en parler à professionnel. Je n'ai jamais eu à le faire jusqu'ici et la démarche m'impressionne un peu, je l'avoue. Même si cet imaginaire abondant est quelque chose que j'apprécie, parce que ça me réconforte et que c'est ludique... Je crois que ça m'encombre un peu. L'idée c'est de remettre l'imaginaire à sa juste place, surtout pas de le faire disparaître.

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 OCT. 2014

Je suis très étonné de la teneur de votre message. La forme n'évoque pas une pathologie justement par la manière dont vous l'évoquez. Qu'attendez vous des "psy" de ce forum avec cette belle créativité ? Faites en un livre.
Cordialement,
Thierry Bunas

Thierry Bunas Psy sur Blois

36 réponses

220 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 SEPT. 2014

Bonjour,

bon, la vie imaginaire n'est pas un mal, du moment qu'on sait que c'est imaginaire ! Ce qui semble être votre cas.
Et puis c'est tendance avec les jeux video qui utilisent ce processus.

Bien à vous. Didier Bodin

Didier Bodin Psy sur Bonneval

80 réponses

608 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 SEPT. 2014

Si vous en parlez maintenant, c'est que vous êtes prête à quitter ce personnage imaginaire qui doit être très envahissant pour vous actuellement et qui n'a plus la fonction qu'il avait pendant votre enfance. Je le vois comme une sorte d'objet transitionnel "un doudou" qui vous a aidé à vous protéger de la dépression de votre mère et a filtré les angoisses. Il est peut être temps de le laisser, de vous lancer dans votre vie d'adulte et d'aller parler à un thérapeute de cette enfance en souffrance.

Dominique Cuny Psy sur Poissy

310 réponses

2115 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 SEPT. 2014

Un ami imaginaire sert parfois a se rassurer et s'assumer ce que l'on a peur de ne pas y arriver. L'ami imaginaire est important dans la vie d'un enfant car il lui permet d'être compris avec ses mots, ce que parfois le parent n'arrive pas toujours à faire. Avec l'âge, il disparaît progressivement. Pourquoi pas confier vos émotions à un professionnel et partager ce ressenti?

Cordialement
Psychanalyste A Fleur de Peau

Psychanalyste - À Fleur De Peau Psy sur Gaillard

60 réponses

95 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychothérapie

Voir plus de psy spécialisés en Psychothérapie

Autres questions sur Psychothérapie

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134700

réponses