Je n'arrive pas à avoir des relations apaisées avec ma mère.

Réalisée par Elisa · 17 sept. 2021 Aide psychologique

Bonjour,
Depuis toujours j'ai des relations conflictuelles avec ma mère.
Mon père est décédé il y a quelques années et elle me reproche de ne pas être assez affectueuse, d'être partie habiter loin, de ne pas partager assez ma vie avec elle, de ne pas l'appeler ou aller la voir souvent, elle dit qu'elle subit et se résigne.
Or je n'en éprouve pas le besoin, je supporte difficilement cette omniprésence et ces reproches ("mes amies voient souvent leurs petits-enfants, etc").
Du coup je deviens agressive et chacun de mes propos est (mal) interprété. Peut-être je ne suis vraiment pas adroite dans mes propos ou alors ma mère est susceptibles?

Notre relation est faite de culpabilité et je ne la trouve pas très saine. Pourtant j'ai eu des parents très (trop) aimant qui feraient tout pour moi...
J'envisage une thérapie familiale, mais nous n'habitons pas dans la même ville, comment faire?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 18 SEPT. 2021

Bonjour Elisa,

Vous êtes, sans doute et à juste titre, sur la défensive par rapport à votre mère. Vous avez comme une sensation d'étouffement.
De son côté elle souffre de se sentir seule et elle joue un peu à vous culpabiliser.

Je ne suis pas sûr que la thérapie familiale soit la meilleure solution pour l'instant.

On ne choisit pas nos parents. On ne les transforme pas non plus à notre guise. On peut juste choisir de reproduire ou non les attitudes qu'ils ont pu avoir envers nous, les positives comme les négatives. Avec le temps on peut même être à notre tour le père ou la mère de nos parents, simplement parce qu'on est devenu soi-même adulte.

Je vous conseillerais donc d'abord de faire un travail sur vous pour essayer de mieux comprendre ce que vous reprochez exactement à votre mère et vous pourrez alors voir avec votre thérapeute s'il y a lieu ou non de poursuivre vers une thérapie familiale.

Il faut non seulement voir ce que vous reprochez à votre mère mais aussi ce que vous pouvez porter d'elle.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez en parler

Bien à vous

Michel le BAUT

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4190 réponses

21596 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 SEPT. 2021

Bonjour Elisa,

Les relations mère-filles ne sont pas toujours de tous repos, les liens peuvent même être aliénants.
Vous avez raison de penser à vous faire aider pour comprendre ce qui se joue entre elle et vous.

Votre mère a des manques qu'elle doit arriver à combler et vous avez des besoins qu'elle doit comprendre et respecter.

Là est toute la difficulté des relations.

Pour pouvoir retrouver un équilibre , il est essentiel de vous extraire de son emprise.

Vous n'avez pas à culpabiliser, vous avez juste à expliquer à votre mère la femme que vous êtes devenue, avec ses possibles et ses impossibles.

Pour cela il est essentiel de bien vous connaitre et de bien connaitre l'histoire de votre enfance.
L'analyse permet de se détacher des contraintes familiales non choisies et de s'émanciper d'un conditionnement éducatif qui emprisonne dans des sentiments de culpabilité étouffants.

N'hésitez pas à vous faire aider, seule dans un premier temps.
Y voir plus clair vous aidera à dialoguer autrement, avec plus de distance et de sérénité.

Faire une analyse apporte un véritable enrichissement personnel.
Si vous sentez que vous en avez besoin, n'hésitez pas.

Je serai heureuse de pouvoir vous aider.
Contactez moi, nous pourrons ainsi en discuter plus longuement ensemble.

S. Filleul
Psychanalyste et bienveillante









Sandrine Filleul Psy sur Evry

653 réponses

316 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 SEPT. 2021

Bonjour,

Il est intéressant que vous ajoutiez le mot « trop » lorsque vous évoquez « des parents aimants ». Cela révèle un questionnement sur la nature des relations que vous avez eues avec eux. Vous avez l’air d’inclure votre père dans ce « trop » aimants ? Mais vous ne parlez d’omniprésence que pour votre mère. L’était-elle moins lorsque votre père était vivant ? Ou votre père était-il également omniprésent ? La relation conflictuelle avec votre mère était-elle déjà causée par une culpabilisation de sa part et cette omniprésence, ou a-t-elle évolué ainsi après le décès de votre père ? Quelle était la cause de ces conflits ?
Si vous avez eu la sensation que vos parents ne vous laissaient pas suffisamment d’espace, - et peut-être l’omniprésence de votre mère est-elle exacerbée par son veuvage et une éventuelle solitude -, il est compréhensible que vous ayez besoin de maintenir une certaine distance.
Sans doute serait-il intéressant pour vous d’envisager un travail thérapeutique individuel, de votre côté, afin de mettre au clair ce qui suscitait ces relations conflictuelles passées qui semblent persister (que ce soit sous la même forme ou sous une forme différente).
En ce qui concerne une thérapie familiale, d’une part, pour que ce soit possible, il faudrait que votre mère en ressente également le désir, et d’autre part, pour aller au cœur de ce que vous ressentez à son égard, pour laisser émerger votre parole, et avant tout uniquement la vôtre, en toute liberté, il semble plus approprié que vous amorciez une démarche individuelle. Vous serrez amenée à constater que lorsqu’on poursuit un travail thérapeutique, les relations avec les proches se modifient souvent sans que l’on ait eu besoin de parler avec eux. Ce quelque chose qui s’est mis en mouvement en vous se communique inconsciemment aux personnes de l’entourage et entraîne des bouleversements relationnels.

Bien cordialement,
Clara Maïda (psychanalyste - consultation en ligne) - À votre écoute si vous le désirez.

Clara Maïda Psy sur Paris

105 réponses

287 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 SEPT. 2021

Bonjour Elisa,

Le propre de la relation mère/ fille est un amour/ haine. Votre mère voudrait que vous la sauviez de sa souffrance, or ce n'est pas possible car chacun est responsable de sa vie. Votre mère vous plonge dans une posture qui n'est pas la votre en se victimisant. Son parcours et ses douleurs expliquent ses réactions actuelles mais ne les exccusent pas. Dans le fait de faire "tout" pour l'autre, cela fait porter une pression forte sur vos épaules. Cela est tout à fait possible de faire une thérapie à distance.


Je vous propose de me répondre à ce message ou de m'appeler si vous le souhaitez pour que l'on puisse discuter d'un accompagnement vous permettant d'éclaircir vos questionnements actuels.

Julia Bouchinet
Je suis à votre écoute si vous souhaitez approfondir vos questionnements, en toute bienveillance.
Consultations par visio ou téléphone ( Psychologues.net & Doctolib)
-Hypersensibilité, couple, sexualité, violence, agressivité, culpabilité, angoisse, gestion des émotions, communication, deuil....

Julia Bouchinet Psy sur Saint-Jean-de-Luz

1394 réponses

886 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 SEPT. 2021

Bonjour Madame,

Il me semble naturel que vous ayez des relations difficiles avec votre mère si depuis toujours vous êtes "en conflit", malgré et à la suite d'une enfance trop "choyée" (ce qui présume une fusionnalite devenue gênante pour vous).

A-t-elle eu l'impression d'avoir fait certains "sacrifices" pour "tout faire" pour vous quand vous étiez enfant ?

Si vous êtes enfant unique et qu'elle est veuve et seule aujourd'hui... il est compréhensible que de son côté elle aimerait que vous soyez plus proches, voir vos enfants et s'occuper d'eux, etc.

Mais le fait que vous percevez sa personne comme pesante et vos échanges comme étant désagréables et culpabilisant empêche tout rapprochement et compréhension réciproque des besoin de chacune d'entre vous.

Oui, une thérapie familiale pourrait vous aider à remettre à plat votre relation, à mieux vous comprendre et entendre, et à trouver la bonne distance tout en permettant de vous nourrir d'un minimum d'attention et d'affection réciproque et la transmission familiale à vos enfants.
Certes, il est plus difficile d'imaginer ce type de thérapie si vous habitez loin, mais ce n'est pas impossible.

Vous pouvez aussi envisager une thérapie pour vous seule ; celle ci vous permettra de comprendre ce qui ne va pas... au dela de ce que vous ressentez en premier lieu, et de changer vous même par rapport à votre mère, ce qui aura des conséquences sur la relation même.

Je vous souhaite de trouver le chemin vers l'apaisement des relations avec votre mère.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4354 réponses

11940 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 SEPT. 2021

Bonjour,
Votre mère est dépendante affective, elle ne supporte pas la solitude et cherche sans cesse à ce qu'on lui démontre affection et attention, sans jamais être satisfaite puisqu'elle n'a pas compris que son vide affectif, creusé pendant son enfance, ne peut être comblé que par elle-même. Elle sait très bien par ailleurs vous culpabiliser parce qu'elle estime que vous ne répondez pas assez à ses attentes. Sachez que c'est vous qui lui en donnez le pouvoir parce qu'inconsciemment, vous vous sentez coupable. Personnellement, je ne suis pas très adepte des thérapies familiales, je crois davantage au travail personnel et individuel. Il faut en effet avoir chacun réglé ses propres dysfonctionnements en profondeur pour s'inscrire sainement dans une relation. Votre mère a la peur de l'abandon et vous avez vous aussi vos propres blessures à guérir.
Quand vous l'aurez fait, vous changerez votre vibration intérieure, vous vous sentirez légitime à prendre votre envol sans vous sentir coupable "d'abandonner" votre mère et elle sentira qu'elle n'a plus d'emprise sur vous. C'est peut-être ce qui l'interpellera et l'amènera à s'interroger sur son fonctionnement. Faites lui ce cadeau, offrez lui cet ouvrage de Lise Bourbeau "les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même". Et lisez le aussi...
Si vous souhaitiez en savoir plus sur mon approche et mes techniques, n’hésitez pas à me demander un premier échange, gratuit et sans engagement.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4485 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 SEPT. 2021

Bonjour Elisa,

Je viens de prendre connaissance de votre message. Je trouve votre regard et votre approche de la situation très objective.
En effet, il apparait nécessaire de retrouver un espace de dialogue et d'échange entre vous. Il apparaît un besoin important du côté de votre mère et un besoin tout autre du votre voire opposé.
Une thérapie familiale est en effet, une bonne approche pour restaurer une communication sereine entre vous, mais il est vrai que faire une thérapie familiale à distance est compliquée car l'outil informatique "visio" est un plus mais pas pour toutes les thérapies.

Cependant, il est possible de partir sur une thérapie individuelle, afin d'aborder ensemble votre relation avec votre mère et comprendre les raisons qui ont poussé à ce conflit.
Cela permettrait par votre cheminement thérapeutique faire résonnance sur elle. Votre positionnement se modifierait ce qui entrainerait de son côté une réadaptation face à vous.

Je reste à votre écoute.

Prenez soin de vous

Laure Noharet

Laure Noharet Psy sur Toulon

8 réponses

3 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 SEPT. 2021

Bonjour Elisa,
Votre mère a toujours été comme ça ou depuis le décès de votre père?
Peut être qu'elle vit cette distance avec vous comme un 2eme abandon.
Comme dans chaque famille, il y a souvent des non dits qui font que la seule communication que l'on trouve est celle qui fait mal pour attirer l'attention de l'autre.
Si vous êtes dans le souhait d'une thérapie familiale cela ne fonctionnera que si votre mère est aussi d'accord avec cela.
La distance ne semble pas forcément un problème.
Vous pouvez faire cette thérapie en ligne par ex ou trouver un thérapeute près de chez vous ou près de chez elle ce qui vous donnera l'occasion de vous retrouver toutes les deux de temps en temps aussi et pour un projet commun de réconciliation.

Mélissa Shiva Psy sur La Courneuve

585 réponses

254 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135900

réponses