Je ne comprends pas ce qui m’arrive, suis-je censée demander une aide?

Réalisée par Inès Serradeil · 13 mars 2023 Troubles du comportement alimentaire

Bonjour, je dépose un message ici en espérant trouver un conseil sur ce que je suis censée faire exactement et si par ailleurs ça peut aider d’autres personnes tant mieux
Je ne sais pas pourquoi du jour au lendemain mon état a « changé », je m’explique : c’est arrivé au tout début des vacances d’hiver février/mars (je suis en zone C) j’ai recommencé à me mutiler (il faut savoir que j’ai déjà eu des épisodes par le passé, un quand j’étais en 4e avec mais c’était très superficiel et a court terme, j’ai recommencé l’année suivante mais cette fois ci avec une répétition plus importante et des cicatrices (a cause d’une relation très toxique). Aujourd’hui 2 ans après, aller es que je pensais m’être débarrassée de l’addiction, octobre 2022 je me remet a y penser mais je culpabilise de m’être légèrement écorchée. C’est finalement en février 2023 que je recommence avec une fréquence plus élevée que celle d’avant et des coupures plus profondes. Seul souci : les deux fois précédentes ont été causés par des événements mais cette fois ci c’est arrivé sans aucune raison apparente. J’ai vu une lame de rasoir et j’ai simplement pas su résister à la tentation. Maintenant je suis tendue quand je ne le fais pas « assez » ou alors quand je n’arrive pas à aller profond comme je le souhaite, soit j’utilise ça pour extérioriser, par envie, mais également par auto-punition. Suite à cela je me suis mise a ne plus vouloir manger. Je comptais les calories et je pesais au gramme ce que je mangeais (je le fais toujours quand j’en ai la possibilité) je faisais 49kg lorsque j’ai commencé, j’ai franchi la barre des 44kg hier et je ne sais pas quand est-ce que je vais m’arrêter (si tenté que j’y arrive) je n’arrive plus à manger si je me gave pas d’eau avant pour me donner mal au ventre et me couper l’appétit. Si par malheur je mange « trop » je ne vais pas vomir mais en mangeant très peu le lendemain, pour réparer les « dégâts » et accessoirement me punir pour avoir cédé. Tout est arrivé en l’espace de moins d’1 semaine. J’en ai parlé à mes amis proches mais je le regrette un peu honnêtement. L’impression d’être égoïste, de ne parler que du fait que j’agis bizarrement. Je n’ose pas aller les voir si je ne me sens pas bien par peur de les déranger ou bien alors de leur plomber le moral, certes ils m’ont dit des choses adorables pour me rassurer, montrer qu’ils tiennent à moi et qu’ils ne veulent pas que je fasse semblant d’aller bien, qu’ils sont reconnaissants au fait que j’ai pu m’ouvrir à eux. Mais parfois j’ai l’impression qu’on me dit ça par défaut, parce qu’il faut le dire. C’est très mal parce que ça voudrait dire que je ne leur fait pas confiance alors que je tiens énormément à mes amis. Mais je me vexe à tout bout de champ pour aucune raison, si je vois qu’ils ont fait quelques trucs sympas ensemble je vais me vexer et me dire « pourquoi on m’a pas inclue? » et d’autres trucs dans le genre. A cause de ça je me sens pas vraiment a ma place parmi eux, l’impression que je les dérange que je sois là, que ce serait mieux si je partais et ça agis sur mon estime de moi : que je suis nulle, je parle pour rien dire, je suis agaçante, pas drôle, je force, je suis lourde . Parfois j’ai des sautes d’humeur (chose que je n’avais pas avant) quand je suis en public je deviens complètement silencieuse, sois je stresse sans raison, sois je suis vide, sois je suis triste. C’est entièrement aléatoire je sais pas c’est du à quoi. Je culpabilise d’être contente, parfois je vais me mettre à rire et me dire « t’es pas censé rire, t’es pas censé être heureuse, arrête ça, t’as dis que t’étais pas dans ton assiette en ce moment et là tu rigoles? Tu mens au gens? T’as pas honte? »

Avec tout ceci en tête voici ma question :
Je ne m’attends évidemment pas à ce qu’on me fasse une consultation gratuite et résoudre ça en un message bien entendu, je veux surtout savoir si je suis censée consulter ou bien alors ce n’est pas grave ?

Désolée si le message est long mais je voudrais être sûre de quoi faire dans cette situation

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Psy spécialisés en Troubles du comportement alimentaire

Voir plus de psy spécialisés en Troubles du comportement alimentaire

Autres questions sur Troubles du comportement alimentaire

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13500 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16350

psychologues

questions 13500

questions

réponses 137100

réponses