Je pense que je suis prête à en parler...

Réalisée par Hairati · 26 juil. 2020 Aide psychologique

Bonjour,
Je suis une femme de 25 ans, je suis musulmane et je viens d’une communauté où la culture du viol est très répandu. Je vis en France, en région parisienne.

Plus jeune j’étais une enfant très sage, et adolescente j’étais un peu rebelle mais rien de méchant. A ce moment là je vivait dans mon pays d’origine, un petit archipel de l’océan indien.
A 18 ans(en 2013), il ya eu un cambriolage chez moi. Pendant qu’on dormait. Après avoir tout voler (on à supposer que c’est comme ça que ça s’est passer en tout cas, étant donné qu’au réveil il n’avait plus rien dans la maison) le cambrioleur (ou en tout cas l’un des cambrioleurs) est revenu et il m’a agresser sexuellement ( pour ne pas dire le mot que je n’aime pas dire). Il me menaçait avec un couteau, m’interdisant de crier. Mais à un moment je n’en pouvais plus de subir tout ça alors je me suis dis “il faut que tu cries, quelqu’un t’entendra et il n’aura que deux choix”:
-soit il me tuait mais ça lui prendrais plus de temps si je me défends et quelqu’un allait venir et l’attraper
-ou sinon il partait
Mais il aurait jamais eu le temps de faire les deux. Et au moins dans tout les cas cet horreur s’arrêterait.

Alors j’ai crié, le temps que mon père se lève et qu’il vienne dans ma chambre il était déjà parti.

Il faut savoir que de nature je ne me confie jamais à personne, je suis fille unique, j’ai toujours étais seul alors je gardais tout pour moi. Donc je ne savais pas comment raconter cet histoire. Mes parents m’ont demandé ce qui s’était passé mais je ne savais pas comment leur raconter ça. Je me rappelle qu’en m’interrogeant mon père m’a dit: “tu n’aurais pas été insolente avec un garçon, ou peut-être que t’étais refusé les avances de quelqu’un et c’était peut-être pour ça” (en gros il voulait dire que le fait que j’ai mal parler à quelqu’un ça l’a poussé à venir me faire ça) et là j’ai compris que peu importe ce que je dirais on rejetterais toujours la faute sur moi. J’avais lu tellement d’histoire où on culpabilisait les victimes de ce genre d’actes(oui j’aimais beaucoup lire à l’époque) parfois même on les tournait en ridicule ou pire encore d’autre personne se permettaient de les agresser à nouveau...
Je ne voulais pas subir tout ça. Alors j’ai choisi de dire qu’il ne s’était rien passer. Et j’ai tout garder pour moi depuis toujours. J’ai essayé d’oublier et j’y suis arrivé les 4/5 années qui on suivis cet événement. J’avais ranger ca dans un coin de ma tête et j’y pensais plus. En fait j’ai tellement cru à mon mensonge que je me suis moi même convaincu qu’il ne s’était rien passé.

Mais depuis 2 ans environ, ces souvenirs sont revenus. Les regards des hommes sur moi me dégoûtent alors je me cache. Ça fait un an que je suis voilé pas pour des raisons religieuses mais pour me cacher des regards des hommes. Mais ça personne ne le sais. J’ai pris 10kg parce que la nourriture c’est mon seul réconfort et puis je me dis que si j’ai un corps degeulasse personne voudra m’agresser.

Mais aujourd’hui j’en peut plus de me faire du mal. Je me dis qu’à force j’aurais des problèmes de santé. Il faut que j’arrête. Mais j’ai besoin d’aide.

Aidez moi s’il vous plaît!!!!

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 27 JUIL. 2020

Bonjour,
votre histoire est touchante et il est tout a fait normal qu'aujourd'hui vous en souffriez.
Il ne faut pas rester ainsi et faire en sorte que votre futur soit plus agréable et plus allégé face à ce traumatisme.

Nous pourrions travailler sur votre personnalité, vos mécanismes de défense et votre gestion des émotions en phase avec la construction de votre personnalité et ses expériences.
Appelez moi et nous en discuterons de vive voix.
Bien cordialement,
Christian RICHOMME Psychologue/psychanalyste Jung.

RICHOMME Christian Psy sur Paris

609 réponses

204 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIL. 2020

Bonjour Mariam,
En effet, lorsqu'on a vécu un viol, la réaction de la victime est de s'en prendre à elle-même. Notre société (en France), est à peine plus consciente que c'est le violeur le maltraitant (voir le sondage IPSOS https://www.ipsos.com/fr-fr/les-francais-et-les-representations-sur-le-viol-et-les-violences-sexuelles : Les Français sont à peine moins nombreux à penser : qu’une femme peut prendre du plaisir à être forcée (18% vs 21% en 2015) ou que beaucoup de femmes quand elles disent non pour une relation sexuelle pensent oui (17% vs 19% en 2015)
Mais un peu plus nombreux à estimer que si la victime a eu une attitude provocante en public cela atténue la responsabilité du violeur (42% vs 40% en 2015) et à penser qu’à l’origine d’un viol, il y a souvent un malentendu (32% vs 29% en 2015)
Et cela est scandaleux ! De nombreuses associations luttent contre cette "culture du viol" pour tenter d'améliorer les choses.
Ne vous en voulez pas. Vous êtes la victime et quand vous irez mieux, vous pourrez dire que vous êtes une survivante :)
En revanche, je me joints aux collégues pour dire que maintenant que vous avez trouvé la force de parler, il faudrait que vous puissiez consulter un(e) psychologue. Vous êtes prête !
Bon courage

Dominique Louvel Psy sur Quimper

289 réponses

192 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2020

Bonjour Mariam,
Vous êtes très courageuse mais vous ne pouvez pas rester comme ça, vous avez fait un pas considérable ici sur cette plateforme mais n'en restez pas là. Il faut absolument traiter ce psychotraumatisme à la hauteur de la violence qui vous a été faite et de ce que ça vois inflige de l’intérieur.
N'hésitez plus à consulter un professionnel en chair et en os qui vous aidera dans ce processus.
Patricia ELDIN

Patricia Eldin Psy sur Vers-Pont-du-Gard

409 réponses

124 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2020

Bonjour Mariam,
Votre histoire est très touchante, c'est un grand pas pour vous d'oser en parler et en même temps cela veut dire qu'il est temps pour vous de vous libérer de cette histoire.
Avant toute chose sacher que la culture du viol n'a pas d'odeur ni de religion. Le viol est fait pas des personnes horrible et les victimes sont dans un état de panique. Tout ce que vous ressenter et penser est le parcours des personnes victimes d'abus. Vos parents vont sûrement pas comprendre au début peut-être même vous rejeter dans un premier temps. Le temps pour eux de comprendre ce qui s'est passer pour leur enfant. L'essentiel est que vous soyer libéré de tout sentiment de honte, culpabilité et colère. Vous n'êtes pas fautif, vous êtes la victime. La nourriture est venu combler l'emotionnel.
Pour finir, je me permet sur la question du voile, je le met au même niveau que la nourriture dans votre cas car il vient répondre à un besoin de protection. Si pour le moment c'est le seul que vous ayez trouver pour vous protéger, c'est ok et vous n'avez de compte à rendre à personne sur ça.
Je vous invite fortement à vous faire accompagnée pour retrouver votre liberté émotionnel et ainsi avancer plus sereinement dans votre vie.

Bien à vous

Aminata Sylla Psy sur Noisy-le-Grand

49 réponses

46 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2020

Bonjour Mariam,
Bravo pour ce premier pas. Vous savez, la parole libère. Ayant déjà accompagné des filles pour les mêmes raisons que les votre. Je vous propose de vous accompagner afin de vous aider à vous libérer, de prendre votre vie en main, de vous épanouir et de vivre tout simplement votre vie et d'en profitez tout en étant heureuse. Vous le méritez.
A votre service.

Maha FEHRI - MaCoachPsy MAHADINE Psy sur Nîmes

22 réponses

13 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2020

Bonjour Mariam,
Bravo pour votre courage, bravo pour parler de tout cela.
De nombreuses possibilités s'offre a vous pour avancer vers un avenir plus serein. La PNL et L'hypnose ont de bons résultats dans des délais relativement courts.
Cette expérience fait partie de votre vie, il ne s'agit pas de l'oublier mais de faire la paix avec vous même et de vous détacher émotionnellement des événements de manières à ce qu'ils ne représentent plus un frein a votre avenir.
Trouver un praticien(ne) avec qui vous serez en confiance.
Rassurez vous en parler ici c'est deja 50% du travail de fait.
Prenez soin de vous
Sabine DUMAS
Therapeute PNL-EFT-Hypnose

SABINE DUMAS Psy sur La Ciotat

222 réponses

83 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2020

Bonjour Mariam,
Ce que vous nous écrivez est très courageux et le début d'une libération. Vous nous faites confiance, et nous vous croyons.
Maintenant le regard des hommes sur vous vous dégoûte, vous vous cachez sous un voile, et vous avez pris du poids. Des protections qui fonctionnent, mais vous sentez qu'effectivement vous vous faites du mal.
Je sens à quel point vous souffrez, et le seul réconfort que vous trouvez est dans la nourriture.
Je pense que vous avez besoin de parler de ce double traumatisme, de vous faire aider par l'un l'une d'entre nous, et de devenir la personne que vous avez envie d'être, détachée de votre éducation. Devenir peu à peu vous-même et non plus la victime de votre culture d'origine, et de l'agression sexuelle que vous avez subie.
Avec plaisir (au téléphone ou en présentiel nord et pdc)
Inès AVOT

AVOT INES Psy sur Lille

890 réponses

412 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2020

Bonjour Mariam,
Merci et bravo pour ce message. Je t'invite à passer à l'étape suivante de contacter un.e professionnel.le sur ce site pour prendre un premier rendez-vous. Fies-toi à ton instinct, et vois si la relation thérapeutique qui se met en place te convient. Une fois la confiance établie, tu apprendras à parler de ce que tu as vécu, pour le reconnaître et te permettre de t'apaiser, et de te sentir mieux avec toi-même. N'hésite pas à me contacter si tu as des questions.
Bien cordialement,
Sébastien,
psychopraticien centré sur la personne et la relation.

Sébastien Irola (Français/English) Psy sur Le Peyrat

217 réponses

308 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2020

Bonjour,
Vous décrivez, hélas, une situation trop banale (si j'ose dire) où les victimes ne sont pas reconnues victimes et donc culpabilisent un max.
Ce qui me semble important pour vous c'est que vous êtes disposée à faire un démarche. Je connais assez bien le monde musulman. Mon seul défaut peut-être pour vous c'est que je suis un homme, donc faisant partie des agresseurs potentiels... mais un avantage, je suis loin.
Voyez mon site et prenez contact si vous y trouvez des choses intéressantes pour vous.
Cordialement.
Alain MIGUEL
AVIGNON

Alain MIGUEL Psy sur Avignon

405 réponses

190 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2020

Bonjour
Aujourd'hui vous pouvez parler et c'est essentiel, vous êtes prête. Je vous propose d'effectuer un bilan de votre état émotionnel actuel à la recherche de vos ressources afin de les mettre en avant et retrouver confiance en vous. Apprendre à vous connaître vous permettre de mieux vous apprécier. Aller à la recherche de qui vous êtes au plus profond de vous même.
J'utilise une méthode (voir mon profil) qui permet d'établir une communication avec votre mémoire cellulaire. Ma technique permet de faire remonter à la conscience ce blocage qui masque vos ressources, de l'identifier et de s'en libérer. Ainsi vous vous reconnecter avec vous-même, vous accédez à votre potentiel et à votre créativité.
Je reste à votre disposition
Marie Pierre Del Aguila

DEL AGUILA Marie Pierre Psy sur Montpellier

73 réponses

19 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2020

Bonjour Mariam,
Vous avez pu en parler aujourd'hui, peu importe le temps que cela vous a fallu. L'essentiel c'es que vous puissiez le faire au momment où vous êtes prête. Vous avez été victime, vous avez vécu un traumatisme, même si vous le refouler, un jour ou l'autre il reviendra en surface.
Donc oui, vous avez raison de demander de l'aide, je vous conseille de vous entretenir avec un professionnel, si vous n'êtes pas prête en présentiel alors faites vous aider en thérapie en ligne.
Il est important que vous vous fassiez aider par un professionnel, afin de surmonter ce traumatisme.
Bien cordialement.

Christine BROUHAN Psy sur Saint-Denis (La Réunion)

43 réponses

11 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2020

Bonjour Mariam,
Votre histoire personnelle est poignante.
Je suis moi même une femme, une fille unique et comme j'ai entendu ces mots blessants...
Evidemment, la nourriture est votre refuge, un mécanisme de défense face à votre agresseur.
Vous pouvez lutter contre tout cela et sortir résiliente. Je peux vous aider.
Je suis disponible sur la plateforme, je peux également vous conseiller.
Appelez moi ou envoyez moi un sms, si vous avez accès à un téléphone.
A très vite
Marjorie LUGARI

LUGARI Marjorie Psy sur Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

685 réponses

237 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 8200 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11650

psychologues

questions 8200

questions

réponses 44750

réponses