Je viens de découvrir que mon père trompe ma mère. Comment réagir ?

Réalisée par EspritTorturé · 10 nov. 2022 Aide psychologique

Bonjour,
Pour le contexte : je suis un homme, j’ai 31 ans, je ne vis plus chez mes parents, mais environs une fois par mois je viens 3-4 jours leur rendre visite et les aider pour différentes choses. Ce mercredi soir, j’ai aidé mon père à faire une mise à jour sur son téléphone.
Lorsque j’effectuais la mise à jour, un e-mail est arrivé. Le titre de l’email était « tu me manque ».
Je ne sais pas si c’est mon inconscient ou si mon doigt a juste glissé quand j’ai voulu supprimer la notification, mais le mail a été ouvert.
Dans un premier temps, je n’ai pas voulu le lire. Cela ne regarde que mon père et sa vie privé. C’est inconcevable pour moi de fouiller dans le téléphone de quelqu’un.
Cependant, je me suis mis à y penser. Mes parents sont ensemble depuis plus de 40 ans. Ils s’aiment, ils vont en vacances régulièrement ensemble, ils font pleins d’activités ensemble et ils ont une très forte complicité tant sur le plan morale, affectif et éducationnel. Cela me paraissait impossible et inconcevable que mon père fasse quelque chose de mal vis-à-vis de son couple. Ils ont toujours été pour moi un modèle de couple solide et unis.
De plus, mon père venait de prendre sa retraite il y a deux mois, et je savais que ses collègues lui envoyaient souvent des messages du genre « tu nous manques ». Ce mail venait justement d’une de ses collègues.
J’ai donc voulu me rassurer, plutôt que de fabuler toute la soirée/nuit. J’ai donc ouvert l’e-mail (aie, je n’aurais pas dû, mais le doute était de toute façon déjà présent dans ma tête). [Je précise également qu’après l’avoir vu, j’ai fait la manipulation « marquer le mail comme non lu », histoire de couvrir mes traces].
Là, j’ai découvert une conversation entre une ancienne collègue de mon père et mon père. Je n’ai pas voulu la lire en profondeur [j’aurais pu remonter la discussion de l’e-mail et en voir plus en cliquant sur les « … » de l’e-mail, mais cela ne me regarde pas !]. Mais je voulais être rassuré. J’ai donc quand même lu l’échange du jour :s
Malheureusement, j’y ai vu plusieurs choses. Tout d’abord une description détaillée des activités de sa journée : ce qu’il avait fait de sa journée avec moi (on avait passé la journée ensemble). [En gros les messages montraient que la personne à qui il s’adressait le connaissait bien, mais connaissait également bien sa famille ! (Ce n’était pas « j’ai fait telle chose avec mon fils » , mais c’était bien mon prénom qui était utilisé)]. [Je ne sais pas si je me fais bien comprendre, mais en gros, ça n’avait pas l’air d’être juste quelqu’un comme ça : peut-être que ça dure depuis très longtemps]. (Mais que faire ? Confronter mon père pour avoir cette information ? Ou laisser couler car ça ne me regarde pas ?) [Nous reviendrons plus tard à cette question].
Ensuite, les messages disaient « tu es célibataire le 11 novembre ? » etc. Je vous passe les détails. Mais justement, ma mère part en voyage pour son travail demain (du 10 au 12 au soir). Et moi, je rentre chez moi dans quelques heures (on est le soir/nuit : je viens de le découvrir et je rentre demain après-midi chez moi, en auto avec mon père…). J’ai peur d’aborder le sujet trop vite. Je ne sais pas si je dois lui en parler calmement, ou si simplement, je dois éviter le sujet et lui laisser vivre sa vie (tout en sachant qu’il allait rejoindre sa maitresse après m’avoir conduit. Ce n’est pas facile de savoir cela : ça reste en tête et torture l’esprit !).
Je n’ai pas voulu lire plus (cliquer sur les « … » qui aurait fait apparaitre d’autres messages que je ne veux pas savoir). Mais je me suis demandé s’il cachait cela : Je me suis rendu compte qu’il n’y avait pas d’autres message de cette femme. Rien dans la boite de messagerie, ni dans la corbeille, ni dans les messages envoyés. Je réalise donc qu’il cache quelque chose : une suppression des messages. Cache-t-il quelque chose à ses enfants et sa femme ou juste ses enfants ? [Au final, on ne connaît jamais vraiment la vie intime de ses parents].
J’ai lu d’autres sujet similaire, notamment sur ce forum. Ou l’on disait qu’il ne fallait pas confondre le père du mari. Que ça ne regardait que lui et la femme qu’il fréquente. Et que s’il préservait ses enfants de cela en cachant cela correctement, cela ne faisait pas de lui un mauvais père. Il a toujours été un modèle pour moi. Une personne très réfléchie et non impulsive. Je l’admire.
Je suis bien d’accord avec ces informations. C’est d’ailleurs ce que j’aurais dit si quelqu’un était venu me trouver avec ce problème. Cependant, quand cela nous arrive, c’est impossible de ne pas y penser et de laisser couler. Et les questions que je me pose sont légitimes.
Sur d’autres forums, il est noté que la mère est peut-être au courant et que l’on ne sait rien de la vie intime de ses parents. Mais je me vois mal demander ça a ma mère ou à mon père si cette dernière est au courant. Pour cela, il faudrait aborder ce sujet délicat ! (Ce qui pourrait avoir des conséquences réelles sur l’équilibre familiale).
Cette découverte est toute nouvelle, je ne sais pas comment réagir demain matin lorsque je verrai mon père.
Je ne sais pas si je dois lui en parler, ou simplement me dire que ça ne me regarde pas. Mais dans tous les cas, cela me trotte dans la tête de façon maladive (d’où la rédaction de ce message nocturne).
J’ai peur de lui en parler, car cela rendra la chose beaucoup plus réelle. J’ai peur également des conséquences qui pourraient suivre.
Mais l’idée que pour ces trois jours qui vont arriver, mon père sera auprès d’elle me dégoute.
De plus, le savoir et ne rien dire est un mensonge par omission envers ma mère.
Je n’ai pas envie de perdre le respect que j’ai envers mon père. Car c’est quelqu’un que j’admire profondément. De plus, quand j’étais un ados, j’ai déjà trompé mes copines. Mais je pense que c’était différent, je n’avais pas de vie établie : j’étais juste un gamin qui ne se rendait pas compte de l’importance de ses actes et qui voulait séduire. D’ailleurs je n’avais pas beaucoup de succès, alors quand une fille m’a un jour draguée farouchement, je me suis laissé tenter et j’ai fait de la merde. Ce qui m’a profondément torturé l’esprit pendant des années. Je peux donc comprendre les dérives d’un être humain. Cependant, ici, mon père n’est pas un ados mais a une famille (j’ai une sœur de 37 ans et j’ai moi-même 31).
Mes parents ont su nous élever dans un modèle familiale protégé et ont une très bonne communication entre eux sur le plan éducationnel. Ils ne se contredissent jamais et ont une bonne complicité : ils s’aiment.
Peut-être ma mère est-elle au courant ? Dans tous les cas, je sais que je n’ai pas à porter ce fardeau. Mais je ne sais pas si je dois en parler à mon père. Car cela donnera une dimension réelle au problème. Et cela entrainera peut-être à en subir des conséquences sur l’équilibre familiale, et sur l’équilibre relationnel entre mon père et moi.
Mon père n’a pas non plus été fautif dans son rôle de père, mais plutôt dans celui de mari. Il m’a préservé et tenté peut-être de préserver ma mère également. (De plus, il faut remettre le contexte, ma mère est prof d’université, elle travaille beaucoup et est souvent en déplacement pour donner des cours. [Ce qui n’excuse en rien les actes de mon père, mais qui pourrait expliquer (pas excuser) ces derniers].
J’ai peur aussi, que de ne rien dire, me fasse fabuler et me fasse perdre l’estime que j’ai pour mon père. Du coup, je suis complétement perdu. Je ne sais pas quoi faire ni quoi penser.
En résumé :
- J’ai peur de ne plus le respecter
- Peur de mentir à ma mère par omission
- Je ne sais pas si je dois lui en parler ou laisser couler. Car au final, je serais bien mieux si je n’avais rien su. Ma vie n’aurait pas été chamboulée. Je ne voulais rien savoir moi :(
- Je ne pense pas que je dois le dire à ma mère, je ne veux rien chambouler et si quelqu’un doit lui dire c’est mon père (puis comme dit précédemment, si ça tombe [bien que ça m’étonnerait vu le caractère caché etc.] elle est au courant).
Je ne pense pas que je dois le dire à ma sœur. Car autant de pas répandre le mal. Mais je me demande si je dois en parler à mon père ou garder cela pour moi. En parler donnera une dimension beaucoup plus réelle.
Bref, je suis perdu, que me conseillez-vous de faire ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 11 NOV. 2022

Bonjour,

Ma réponse arrivera certainement trop tard mais je l'écris tout de même.

Le problème en ce qui vous concerne c'est l'incertitude. Est-ce que ce que vous supposez est bien la réalité? La meilleure façon de le savoir est de poser la question à votre père. L'idée n'est pas de lui demander si il trompe votre mère mais de lui expliquer qu'en faisant la mise à jour de son téléphone, vous avez vu apparaître un mail qui vous a perturbé et que vous avez besoin d'en parler avec lui, pas pour interférer dans sa vie de couple mais juste pour vous positionnez en tant que fils, que votre lien avec lui est important pour vous et que vous ne voulez pas qu'une supposition l'abîme.

Par contre si vous faites cette démarche, avant cela, demandez vous si vous arriverez à le croire si il vous dit qu'il n'y a rien entre cette femme et lui et si vous serez capable dans le cas contraire de mettre cette information de côté sans vous en mêlez et sans que ça modifie votre lien avec votre père.

Vos valeurs vous laissent penser que vous mentez par omission à votre mère mais peut-être la protégez-vous en gardant votre place de fils? Vous n'êtes pas le sauveur de votre mère et surtout rien ne vous dit qu'elle a envie de savoir. Beaucoup de personnes pensent que tant qu'on ne sait pas, on ne souffre pas. Si l'équilibre est bon comme ça alors pourquoi en changer?
La bienveillance tient en 3 questions: Ai-je envie de le faire? Ai-je les compétences pour le faire? Me l'a-t-elle demandé?

Peut-être avez-vous agit ou peut-être pas. Dans les deux cas et si vous le souhaitez, je suis à votre écoute à mon cabinet de Nîmes ou en visio.

Charlotte MATTEI
Psychopraticienne

Charlotte Mattei Psy sur Nîmes

147 réponses

191 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 NOV. 2022

Bonsoir,

Vous êtes tombé sur cette situation par hasard. Pour vous c'est sûrement l'occasion de grandir. Vous êtes adulte et il s'agit là d'une affaire qui ne regarde que vos parents. Vous n'en avez ni les tenants ni les aboutissants. Faites votre vie et laissez leur faire la leur.
C'est le conseil que je vous donne.
Bon courage à vous
Michel le BAUT

Michel Le Baut Psy sur Marseille

3886 réponses

20274 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 NOV. 2022

Bonjour,
Je comprends votre désarroi car votre découverte vient réveiller des peurs d'enfant , notamment celle que la stabilité que vous avez toujours connue soit ébranlée. Elle fait aussi écho à la blessure de trahison.
Mais comme je le dis souvent sur cette plateforme, quand un couple "établi" est troublé par une tierce personne, celle-ci joue le rôle de révélateur : il y a les apparences (tout va bien entre vos parents) et la réalité. Si le couple formé par vos parents était aussi solide que vous le pensez, cette femme n'aurait eu aucun pouvoir. Vous ne savez pas ce qu'il en est réellement, vous ne connaissez que ce que vous voyez. Peut-être qu'avec le temps, les sentiments de votre père ont évolué et qu'ils ne sont plus de nature à permettre une vie ce couple totalement épanouie. Peut-être que votre mère le sait aussi mais s'accommode mieux de cette situation, et dans le déni, ferme les yeux. On peut ainsi passer de de l'amour amoureux à l'affection avec souvent un délitement au niveau de la sexualité. Beaucoup de couples restent ainsi, en se satisfaisant de leur" zone de confort inconfortable", par peur du changement, de blesser...et trouvent en même temps compensation ailleurs.
Il est difficile de vous dire que faire en pareil cas. Déjà, auriez vous apprécié que votre père lise vos mails si vous aviez été dans le même cas ? que lui auriez vous dit ? qu'auriez vous pensé?, cela peut être une indication sur la conduite à tenir.
Personnellement, j'aurais tendance à vous dire de respecter l’intimité de vos parents. Pour le moment, votre mère ne semble pas souffrir de cette situation mais c'est à vous de voir si vous souhaitez mettre les pieds dans le plat ou pas.
Rien cependant ne vous interdit de poser quelques questions à votre père en lui demandant "ça va avec Maman ?". Qu'est- de qu'on ressent au bout de 40 ans de vie commune ? tu n'as jamais été tenté par une autre femme ?". Vous verrez bien s'il sera enclin à la confidence.
Et puis, souvent, dans la vie, quand on juge une personne, on oublie qu'on a fait la même chose....en quoi votre propre comportement lorsque vous avez cédé à cette fille était-il si différent ? votre père mérite t-il d'être "réduit" à cette faiblesse ? le méritiez vous vous-même ?
Peut-être pourriez vous consulter pour éclaircir cela et travailler sur vos représentations et conditionnements et sur ce que cette historie fait remonter en vous.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4361 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 NOV. 2022

Bonjour,

Je comprends vos doutes et vos questionnements.

La seule solution pour éviter de continuer à vous poser toutes les questions qui ont découlé de cette découverte, c’est d’en parler avec votre père. Rassurez vous, il saura vous apporter des réponses et je ne pense pas que son image changera à vos yeux.

Bien à vous
Marjorie Lugari Psychanalyste

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10810 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 NOV. 2022

Bonjour,

Il est vrai qu’on aimerait toutes et tous que nos parents soient des saints. Or, ils sont comme tout le monde sujet à des tentations et des démons.
Cette histoire entre votre père et cette femme ne vous regarde aucunement. Il a tout à fait le droit de gérer sa vie comme il l’entend. Il est même possible que vos parents se soient autorisés ce genre de pratique. Qu’en savez-vous après tout ?
Si vous ne pouvez faire autrement, la seule personne à qui vous pouvez en parler est… votre père. Si le couple de vos parents fonctionne bien ainsi, pourquoi vouloir créer la zizanie en révélant ce que vous avez découvert ?
Ce n’est pas à vous de juger de l’attitude de vos parents.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.
Pour plus de détails, contactez-moi.

Christophe
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3253 réponses

3179 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 NOV. 2022

Bonjour à vous,
Oui vous êtes dans une situation difficile. ( Douceur et bienveillance).
Toutefois vous avez les réponses. En parler à votre mère et votre sœur ce n’est pas à vous de le faire car cela ressemblerait à de la délation ! Ce n’est pas à vous de prendre cette responsabilité. Parler à votre père seul à seul serait à mon avis judicieux car vous avez regardé dans son téléphone avec son accord et la vérité est venue à vous. Mieux est de vous libérer de vos inquiétudes, questionnements, ruminations. C’est ainsi, lorsque la vérité doit être mise en lumière, cela se fait indépendamment de notre volonté. Votre père a fait un choix, il en assumera les conséquences. Vous n’êtes en aucun cas responsable de ce choix. Votre amour pour vos parents sera toujours le même, plus renforce encore car vous apprendrez à les aimer malgré leur choix.
Nous pouvons faire des choix, il n’y en a pas de bons, n’y de mauvais. Il y a les conséquences de nos choix qui elles seront plus ou moins difficiles à vivre et à gérer. Mais même cela, c’est un chemin qui nous mène à ouvrir notre conscience pour comprendre la personne que nous sommes. ( douceur et bienveillance).
" La connaissance de soi " " L’expansion de conscience " sont des outils formidables et efficaces qui répondent à votre recherche. Je vous invite à vous renseigner. A participer à un stage qui changera votre vie. Je suis disponible pour tout renseignement complémentaire. Cordialement. Christine Lorijon.

Christine Lorijon Psy sur Haute-Goulaine

1788 réponses

952 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 NOV. 2022

Bonjour,

Qu'une collègue de votre père connaisse votre prénom me semble tout à fait sain. Les liens qui se créent au travail sont  suffisamment réguliers pour que la vie privée puisse être connue entre collègues. Dans une journée, nous passons plus de temps au travail ou à l'école que dans notre sphère privée.

Que vous soyez surpris, bouleversé, choqué est également légitime. Bien souvent les enfants n'imaginent pas la vie intime de leurs parents.
Il est peut-être temps d'avoir une conversation d'adulte à adulte avec votre père. Et puis d'une part votre père vous confie son téléphone, d'autre part ce mail arrive quand vous l'avez en mains. Votre père a sans aucun doute lu ce mail et a pu observer que l'heure à laquelle il est arrivé correspond à l'heure où vous aviez son téléphone. Donc il est probablement dans le même état que vous... Il sait qu'il y a probabilité que vous savez, alors que doit-il faire ?

Je vous invite à être authentique avec vous-même, vous êtes dans un tel état de bouleversement que vous avez besoin de clarté pour retrouver l'apaisement.
Et si tout simplement vous lui disiez exactement ce que vous venez d'écrire ici ?
En commençant par "j'ai eu de la difficulté à dormir cette nuit parce que hier quand j'avais ton téléphone, un mail est arrivé. Le titre m'a surpris, est-ce que tu veux bien qu'on en parle ?"
Cela devrait être suffisant pour ouvrir le dialogue. Qu'en dites-vous ?
Et si c'est trop difficile en direct, alors vous pouvez aussi le faire par écrit.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1849 réponses

2046 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12350 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16000

psychologues

questions 12350

questions

réponses 132600

réponses