Lien mere/fils

Réalisée par Anonyme · 1 avril 2023 Parentalité

Bonjour
Je vous contacte car je ne trouve pas vraiment de solution à mon problème
Je vous explique
Cela fait 5 ans que je suis séparée du pere de mon fils qui a 10 ans
Il y va un week-end sur 2 et moitié des vacances scolaires
Mon fils est très angoissé, tdah avc grande anxiété, il est suivi par un psychologue depuis plusieurs années car il a énormément de mal a se détacher de moi, je n ai pourtant pas une attitude de mere poule pot de colle ou autre qui justifie cet attachement, je ne suis pas non plus distante dc ca reste un mystère.
Je me suis tjrs occupée de mon fils, son père n ayant tjrs été qu un partenaire de jeu pdt des années
Il s en occupe bien a l heure actuelle mm si il y a pas une tres bonne entente tt le temps avc lui (et qu il continue a se reposer sur moi pr 90% des décisions)
Avant chaque depart mon fils angoisse voir pleure parfois
Je le raisonne et le console en le rassurant et lui disant que tt s est tjrs bien passé et que j ai confiance en son père pr s occuper bien de lui. Je dis a mon fils que lui aussi me manque mais qu on se retrouve tjrs, que l amour perdure mm qd on ne se voit pas etc, en ayant tjrs une attitude calme et confiante
Mais a chaque fois qu il passe la porte, ou mm la veille au soir avant de partir, je pleure ds mon coin car il va manquer, et j en suis triste systématiquement à chaque fois.
Le « détachement » de mes émotions fortes face a lui est un leurre, je reste sereine pr le protéger mais j ai sans cesse besoin d être rassurée sur le fait qu il va bien.
Je souffre bcp de ceci, et je n arrive pas a me sortir de cela malgré ttes ces années et le repos que peut m apporter ces moments.
J ai vu un therapeute mais ca ne m a pas vraiment aidé en ce qui concerne ce problème
Quelle piste explorer pr que ce manque ne me fasse plus souffrir ?
Merci pr votre aide

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 2 AVRIL 2023

Bonsoir Line,

Il est probable qu'une partie de l'angoisse de votre fils provienne de la votre. Même si vous faites attention les enfants sentent tout sans qu'on ait forcément besoin de leur expliquer.
Il semble qu'il y ait quelque chose de fusionnel entre vous et que votre enfant soit le centre de votre vie; Il est possible que son angoisse soit de vous laisser seule.
Vous ne parlez pas de conjoint. Avez vous refait votre vie depuis le départ de son papa ?
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4281 réponses

22136 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 AVRIL 2023

Bonjour, je comprends que cette situation est très difficile pour vous. Il est tout à fait normal de ressentir de l'anxiété et de la tristesse lorsque votre fils part avec son père, surtout compte tenu des difficultés qu'il a pu avoir par le passé. Cependant, il semble que cette souffrance vous affecte de manière importante. Il est possible que cela soit lié à une anxiété de séparation non résolue, même si votre fils n'en est plus à un stade où cela est justifié.

Je vous recommande de chercher un nouveau thérapeute qui pourrait vous aider à explorer les raisons pour lesquelles vous êtes si affectée par la séparation avec votre fils, malgré votre désir conscient de lui permettre de passer du temps avec son père. Un thérapeute pourrait vous aider à mieux comprendre vos émotions, à travailler sur des techniques de régulation émotionnelle et à trouver des moyens de vous rassurer vous-même.

Je vous invite également à considérer la possibilité d'un traitement médicamenteux, qui pourrait vous aider à réguler votre anxiété si cela est jugé approprié par un médecin ou un psychiatre.

Je vous encourage vivement à prendre soin de vous, à chercher de l'aide professionnelle et à vous rappeler que vous êtes une bonne mère qui permet à son fils de passer du temps avec son père, même si cela peut être difficile pour vous.

Ulrich Alexandre Psy sur Narbonne

306 réponses

95 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 AVRIL 2023

Bonjour Line ,
La mère est la première femme dans la vie d’un homme. C’est un fait, la relation mère-fils est unique et privilégiée. Sans le vouloir, cet amour inconditionnel de la mère peut tourner à l’obsession, en grandissant sa jouera su sa vie d'homme si il y a une belle fille qui arrive ca cela peut créer une rivalité . pour préserver l’équilibre de votre relation ,il faut donner et doser l'amour que vous portez a votre fils .
je pourrais vous aider et développer en consultation si vous le souhaiter
chaleureusement
Joël Forget

Joël Forget Psy sur Strasbourg

21 réponses

11 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 AVRIL 2023

Bonjour Line

Votre attachement à votre enfant est normal mais il ne devrait pas vous créer autant d'anxiété et de tristesse depuis tout ce temps.
Le TDAH de votre enfant fait qu'il est lui même extrêmement anxieux.

Les au-revoir tels que vous les décrivez, et les émotions que vous ressentez à ce moment sont une source supplémentaire d'angoisse pour lui. Nous ne savons pas comment s'est passé son enfance et si il a pu connaître une" impression d'abandon", ou de perte à un moment.
Quoi qu'il en soit il est vraiment nécessaire que les séparations deviennent des moments "comme tous les jours" pour vous deux. Si les choses sont naturelles, sereines, et que vous même lui transmettez cette sérénité , les départs se feront simplement sans ce déchirement.

Vis à vis de lui : il est nécessaire que vous lui parliez positivement de ce moment où il sera avec son père. qu' il va en profiter, vous raconter ce qu'il va faire, que vous allez en profiter pour lui préparer un gateau nouveau, lui ranger sa chambre pour qu'elle soit toute belle, etc..Peu importe le contenu, ce départ doit être positif et très naturel comme un départ à l'école.

Pour vous : il est nécessaire de creuser ce qui vous rend si anxieuse et ce qui fait que vous êtes dans cet état de tristesse aussi profonde. Vous semblez être accrochée à lui comme si votre vie s’arrêtait quand il n'est pas là.. Il le ressent inconsciemment, ce qui lui causera des troubles plus tard. De votre coté vous devez apprendre à avoir votre vie, une vie remplie. Or je soupçonne que ce ne soit pas les cas.

Alors dépêchez vous de vous trouver des activités , même quand il n'est pas là, marche, piscine,sorties, impliquez vous dans une association, créez vous un réseau de personnes avec qui vous pourrez discuter, partager du temps, de bons moment. En un mot vivez.
Vous ferez cela pour vous, mais c'est votre enfant qui en aura les fruits car il aura une maman heureuse.

Si besoin faites vous aider pour faire les premier pas : parler, avoir confiance en vous, estimer votre vraie valeur, oser aller rencontrer d'autres personnes, apprendre à gérer votre anxiété et peut être en travailler les raisons.

J'espère vraiment vous avoir donné des pistes pour que tous les deux vous retrouviez le sourire.

----Olga SERO-GUILLAUME----
NEURACOSME
Psychopraticien – Hypnothérapeute
Psychothérapie - Accompagnement au changement
Développement personnel
--- Visio et Présentiel





Olga Sero-Guillaume Psy sur Laval

345 réponses

361 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 AVRIL 2023

Bonjour ,
Merci de nous faire part de vos difficultés .
Votre fils passe plus de temps avec vous qu'avec son père , il est très sensible . S'il ressent que vous êtes inquiète hélas il aura du mal à partir pour le Week end et à vous laisser seule . Ne culpabilisez pas de vous être séparé ce choix devrait être bon pour vous et pour votre enfant .
Mais on se demande aussi si votre w end seule au lieu d'être un grand plaisir (ouf vous pouvez vivre que pour vous ) ne serait pas un moment de solitude ?
Peut être devriez vous reconstruire votre vie et ne pas vivre comme si votre fils en était le centre exclusif .
Bien cordialement et bonnes réflexions .


Odette ROUX Psychologue

Odette Roux Psy sur Valence

160 réponses

119 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 AVRIL 2023

Bonjour,
Malgré" le masque que vous portez et votre discours rassurant, votre fils ressent énergétiquement la même peur que vous partagez : celle de l'abandon.
Il faudrait vous reconnecter à votre enfant intérieur pour identifier l'origine de cette peur et la guérir : on sait que celle ci se crée très tôt, en lien avec le parent du sexe opposé, la plupart du temps. Cette peur peut ne pas correspondre à des faits tangibles d'abandon, elle peut apapraître sur une projection, une incompréhension, une mauvaise interprétation. Si vous guérissez votre propre peur, vous vibrerez autre chose et votre fils pourra s'éloigner de vous sans crainte.
Je vous invite à lire cet ouvrage de Lise Bourbeau "les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même";
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4582 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 AVRIL 2023

Bonjour Madame

Je comprends votre situation pas facile.
Il y a plusieurs sujets, votre fils est TDAH donc il a un mode de fonctionnement qui est différents des autres enfants, il est très sensible et à besoin d'être souvent rassuré entre autre.

Vous concernant vous souffrez beaucoup, et votre thérapeute ne vous a pas comprise son accompagnement n a donc pas été efficace.

Une séparation très douloureuse encore ancré.

Sachez que j ai l'habitude d'accompagner des personnes ayant la même problématique que la vôtre, et je connais parfaitement le trouble de votre fils car j'ai parmi mes patients plusieurs enfants TDAH qui ont fait beaucoup de progrès.

Je vous propose de vous aider

N'hésitez pas à me contacter soit par téléphone au 0768636105 pour un rdv en cabinet ou à défaut de prendre directement rdv en ligne sur mon agenda. Sachez qu un rendez-vous de dernière minutes vous bénéficierez d'un tarif spécifique

Je reste à votre disposition avec bienveillance

Bien à vous

Mr keddi

Alessandro Keddi Psy sur Rouen

905 réponses

661 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 AVRIL 2023

Bonjour Line,

Si l'implication du père est superficielle et que votre fils a aussi des troubles comme le TDAH, il est normal qu'il s'attache à vous au point d'en être émotionnellement dépendant. Ce serait intéressant si votre relation avec le père vous permettait à tous les trois d'aller en thérapie.

La thérapie permettrait l'expression des émotions et des perspectives de toutes les parties, et votre enfant pourrait être encouragé à exprimer ce qu'il ressent sans subir aucun jugement. En même temps, vous et le père seriez guidés pour l'écouter, sans disqualifier ce qu'il dit, en l'accueillant dans ce moment de difficulté et en lui offrant le soutien nécessaire. Bon courage à vous,

Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

568 réponses

5363 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 AVRIL 2023

Bonjour
Les angoisses de votre fils concernent son sentiment d’insécurité lorsqu’il vous quitte et reste seul avec son père. Peut-être oui…
Mais vous quelles sont vos angoisses lorsque vous vous retrouvez seule après son départ ?
Vous dites qu’il vous manque mais que vient-il combler ?
Un enfant ne peut pas servir à combler un manque chez l’adulte. Il est très probable qu’il le ressente malgré que vous assurez dissimuler votre tristesse . Et s’il le ressent il peut très bien angoisser et culpabiliser de vous laisser seule.
Désormais vous êtes séparée du père et vous formez un couple fusionnel avec votre fils de 10 ans comme du temps du maternage lorsqu’il était nourrisson.
Mais il a 10 ans maintenant et a besoin de s’autonomiser et vous aussi pour ne pas vous autodétruire.
Ce ne sont que quelques pistes à aller explorer en thérapie, mais je crois que celle de votre manque est à investiguer en premier lieu.
Bien à vous
Frédérique Pouzol
Psychopraticienne
Psychothérapie -Psychogénéalogie

Anonyme-409158 Psy sur Le Bar-sur-Loup

521 réponses

2366 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 AVRIL 2023

Bonjour Line,

Votre fils ressent tout. Il y a une part de lui qui est parfaitement consciente de votre difficulté à vous séparer. Son corps agit comme le votre et les émotions sont très probablement les mêmes.
Et si vous en parliez ensemble ? Plutôt que de dire "tout va bien se passer" alors que vous pensez le contraire, si vous reconnaissiez ce qui vous traverse ?
Oui je suis triste de te voir partir, et toi tu es triste aussi ? Tu as de la peine que l'on soit séparés pendant ces prochaines 48h ? Moi aussi.
Et je vous invite ensuite à identifier les besoins en lien avec ces émotions. Besoin de sécurité ? Besoin de connexion, de confiance ? Dites-le, exprimez-le. Un besoin exprimé et reconnu est un besoin en partie satisfait.
Et ensuite vous pouvez trouver ensemble comment rester connectés à distance. Il peut emporter un foulard qui vous appartient, faire un dessin quand il pense à vous. Vous pouvez lui dire que pendant son absence, vous irez cueillir des fleurs pour qu'il les trouve dans la maison à son retour... etc. Soyez créatifs !

Je reste à votre disposition si vous souhaitez approfondir ces questions et/ou soigner les blessures et traumatismes de séparation qui appartiennent probablement à votre histoire.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1919 réponses

2173 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 AVRIL 2023

Bonjour Line,

Je vous remercie pour votre sincérité et ce partage ici même.

Pour mieux comprendre la situation, je vous pose quelques questions:
- qui a décidé de la séparation il y a 5 ans?
- comment avez vous vécu la séparation ?
- comment avez vous expliquez ce choix à votre enfant?
- avez vous refait votre vie? Si non, pourquoi ?
- quelle place offrez vous à votre fils dans votre vie?
On peut se mettre aussi à la place de votre fils, il y a 5 ans, l’amour que vous aviez avec votre ex s’est arrêté, comment votre fils peut il penser qu’avec lui cet amour ne s’arrêtera jamais?

Je vous laisse y réfléchir et revenir vers moi si vous le souhaitez
Marjorie Lugari
*** psychanalyste *** aide à la Parentalité *** praticien en psychothérapie *** visio uniquement

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10895 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 AVRIL 2023

Bonjour Line,
Merci d'avoir pris contact avec nous et de nous avoir fait part de votre situation. Il semble que vous traversiez une période difficile en raison de l'anxiété de séparation de votre fils et de votre propre détresse émotionnelle. Il est compréhensible que vous vous sentiez triste et anxieuse au sujet du bien-être de votre fils, car vous vous souciez beaucoup de lui.

Il est positif que votre fils reçoive le soutien d'un psychologue et il est important que vous continuiez à l'aider à gérer son anxiété. Cependant, il est également important de prendre soin de vous et de chercher du soutien pour votre propre bien-être émotionnel.

C'est une bonne chose que vous ayez consulté un thérapeute, mais si cela n'a pas fonctionné, il pourrait être utile de chercher un autre thérapeute . Vous pouvez également envisager de rejoindre un groupe de soutien pour les parents qui se trouvent dans une situation similaire, car le fait de partager vos expériences avec d'autres peut s'avérer utile.

En outre, prendre soin de soi peut être bénéfique pour votre bien-être émotionnel. Il peut s'agir d'activités telles que l'exercice, la méditation et la pratique de passe-temps qui vous plaisent. Il est également important de vous reposer suffisamment et de faire des pauses pour vous ressourcer.

Rappelez-vous qu'il est normal de se sentir triste et anxieux à la suite de la séparation de votre fils, mais qu'il est important de prendre des mesures pour gérer ces sentiments et trouver du soutien pour vous aider à traverser cette période difficile.

Lorena Salthu Psy sur Paris

836 réponses

2923 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 AVRIL 2023

Bonjour Line,

Je comprends votre déchirement et votre inquiétude, lorsque votre fils est avec son père. Malgré toute votre bonne volonté pour être positive et ne ne rien montrer, votre fils le sent très probablement lui aussi, ce qui augmente le mal être de l'un et de l'autre.

Effectivement, si une thérapie classique, permet de prendre conscience et de comprendre les mécanismes (liés à notre enfance) qui se déroulent dans notre psyché, elle n'est pas toujours suffisante... En effet, parfois, même si nous avons "tout compris" intellectuellement, nous ne pouvons pas nous en empêcher, c'est plus fort que nous !!!

Dans ce cas, une approche alliant Neurothérapie et Psychologie pourrait rapidement débloquer la situation en profondeur. Cela vous permettrait de passer d'un détachement forcé et artificiel à un détachement authentique et apaisant de l'intérieur.

Je suis à votre écoute pour discuter si vous le souhaitez.

Chaleureusement,
*** Neurothérapeute *** Psycho praticienne *** Détachement Emotionnel Express ***

Marjorie Servaux Psy sur Avignon

26 réponses

6 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Parentalité

Voir plus de psy spécialisés en Parentalité

Autres questions sur Parentalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13500 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16350

psychologues

questions 13500

questions

réponses 137150

réponses