Ma conjointe est enceinte de 5 mois et est insupportable...

Réalisée par FuturPapa · 19 déc. 2022 Thérapie de couple

Bonjour,
Ma conjointe est enceinte de 5 mois.
Nous avons découvert cette grossesse il y a 2 mois maintenant.
C'est un enfant voulu et une fille de sur croix ce qui nous comble nous et nos parents.
On dit que les 3 premiers mois sont les plus difficiles mais nous les avons vécues comme notre vie habituelle n'étant pas au courant.
Nous somme semble déplus 16 ans et c'ets notre 1er enfant.
Elle n'a de base pas un caractère facile mais c'est ce il fait son charme et qui fait une je l'aime depuis si longtemps.
Mais là depuis 2 semaine elle est invivable... Ses très de caractères sont exacerbés... Nous avons l'habitude de nous envoyer des petit pic bien souvent avec humour.
Mais là l'humour n'y est pas et c'ets plus des pics ce sont des lances !
Depuis que nous vivons ensemble elle a toujours était traité comme une princesse ce qui n'a pas changé depuis la découverte de sa grossesse.
Elle était casse attachiante avant comme j'aime le dire mais là elle st juste chiante.
Sur la bouffe, que ce quel veut ou pas en sachant que ça peut changer plusieurs fois dans la même minute.
Je ne fait jamais ce qu'il faut comme il le faut ou quand il le faut... Enfin quand je l'écoute...
Il y a quelques soir elle voulais des pâtes jambon gruyère, drame absolue il n'y avant une de la crème épaisse et non liquide pour la sauce... Elle est resté 10 min à table et n'a fait que ce se plaindre de ce qu'elle avait dans sont assiette ( trop sec, pas la bonne crème,... ) Comme un disque rayé...
Alors que c'est elle qui avant choisie 'e menu et fait la sauce... Et final elle c'ets mis dans une colère noir et est monté ce coucher en ayant mangé 3 bouchées...
C'était la 1er fois depuis que nous vivons sous le même toit que nous faisons chambre à part....
Je pourrai encore donner une multitude d exemple comme celui ci...
Hier elle voulait allé faire du shopping, nous y avons donc été, une envie de pipi l'a pris, elle avait décidé qu'elle ferait pipi au galerie Lafayette mais la rue était bloqué par une manif, je lui est donc proposé qu'on S'arrête dans le 1er café pour qu'elle puisse y allé elle n'a jamais voulu malgré le fait quel râler de sont envie de pipi... Elle a préférer attendre 30min ce plaindre te faire la tronche 30 min, et me le reprocher le temp de rentré à maison.
Elle a voulu des pâtisseries pour le soir le soir elle n'en voulais plus et aujourd'hui elle me dit qu'elle n'a pas doit de les manager car elle date d'hier...
Je sais que les hormones tout ça.... Mais elles ont le dos large quand même.
Je sais qu'elle vie assez mal le sont changement physique, sont arrêt du tabac, et de l'alcool aussi ( pas dans le sens Alcoolique hein , mais apéro avce les copains ) .
Et je pas de chance pour elle négative a la toxo donc pas de charcuterie ou de fromage pour elle ( seul chose qu'elle a envi forcément... )
Je comprends que cela soit compliqué pour elle, mais après tout elle voulait ce bébé encore plus que moi. ( Pas Je je n'en voulais pas mais je n'étais pas pressé j'étais parti du principe que cela arriverait quand cela arriverait. Ce quia était le cas au final et c'est très bien ainsi j'en suis comblé).
J'ai beau être patient , prendre les choses avec humour, détachement, colère, compréhension,... En faite ça ne change rien... Elle est insupportable, c'est Mme je sais tout , je sais tour faire et mieux Je les autres , la meilleures et moi je suis juste une merde... On en a déjà parler plusieurs fois avec un résultat identique... Pétage de plombs avec une dans le salon et l'autre dans la chambre.
La seul personne qui n'en prend pas pour sont grade c'est notre chat et encore la pauvre en a pris pour sont grade aussi ce matin c'était la 1er fois que je la voyez aussi mauvaise avec. Notre chat ...
Bref c'est toujours la même personne mais je l'impression que sa grosses 'a rend bi-polaire... On passe du rire au larme et de l'amour a la haine sur une même situation en une fraction de seconde....
Malgré que je soit assez pris par le montage de notre futur entreprise je suis quand même présent pour elle: rdv médicaux , écho , je la questionne sur bébé, ses impressions, j'ai préparé la chambre, chercher tout ce qu'il fallait bref tout est prêt pour réduire au maximum le stress...
Je lui dit que je l'aime et que la trouve belle et désirable ( le faite qu'elle soit enceinte le change rien )
Enfin bref je suis désespéré....
Je pense que j ai plus besoin d'etre rassuré que la normalité de la situation ou non d'ailleurs.

En tout cas respect a ceux qui on plusieurs enfants je ne supportait pas ça un 2nd fois ...

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 20 DÉC. 2022

Bonjour Monsieur

En effet vous vivez des moments difficiles.
Continuez votre bienveillance envers votre conjointe, car sa grossesse est difficile pour elle mentalement à gérer.

Néanmoins il ne faut surtout pas vous oublier.
Prenez du temps pour vous, pour vous ressourcer et retrouver aussi du calme et de la sérénité.

Je pense qu'il est certainement nécessaire de consulter un thérapeute pour vous aider à bien gérer cette situation difficile, et ne plus être stressé.

Si vous le souhaitez nous pouvons en parler par téléphone

Bien à vous

Mr keddi

Alessandro Keddi Psy sur Rouen

905 réponses

648 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 DÉC. 2022

Bonjour
L'arrivée du 1er enfant vient bouleversé une vie à deux et il est importantde s'y préparer un peu. Pour la femme il y a une transformation naturelle de son corps ce qui peut être bouleversant. Pour l'autre, il est nécessaire d'être bienveillant comme vous l'êtes. Parfois il est nécessaire de se faire accompagner pour ne pas somatiser se passage et faire en sorte que votre nouvelle vie soit joyeuse et apaisée.
Bien à vous
Thérapeute de couple-Psychopraticien
Enfants Adolescents Adultes

Jean-Marc Alloua Psy sur Lyon

198 réponses

88 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2022

Bonjour,
Je ne reviens pas sur les conséquences des modifications hormonales.
On voit dans votre récit que votre épouse a semble-t-il un profit assez contrôlant qui fait que naturellement, elle accepte difficilement la frustration. Il serait peut-être intéressant pour elle (et pour vous deux et l'enfant) qu'elle comprenne comment elle s'est construite : un retour vers l'enfance le permettrait et vous pourriez déjà lui offrir cet ouvrage de Lise Bourbeau "les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même". Ensuite, un accompagnement psychologique semble justifié.
Par ailleurs, pour mener une grossesse plus sereine, il existe des pratiques et des techniques qui donnent de bons résultats : le shiatsu, le yoga, le chant prénatal par exemple. Elle devra cependant demander un avis médical avant de commencer.
Enfin, en ce qui vous concerne, vous devez vous préserver aussi : il ne faut pas faire une "affaire personnelle" de ses dysfonctionnements. Pensez aussi au petit enfant à naître qui perçoit les énergies de sa mère : il vaut mieux sortir prendre l'air plutôt que rentrer dans le conflit.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4366 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2022

Bonjour monsieur
Ma première réponse n'est pas parue
Je pense que cela va être rectifié
Bien cordialement Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6316 réponses

3352 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2022

Bonjour futur papa
Votre compagne pourrait profiter de cette période difficile pour apprendre à se modérer, et ainsi de se préparer à l'arrivée de bébé. Car il va lui falloir de la patience, et du calme, pour s'occuper de ce petit être qui va vous demander beaucoup d'abnégation. Elle peut s'entraîner, et soyez plus ferme avec elle, car elle est en mesure de se comporter de façon plus adulte, même si ce n'est pas amusant pour elle d'être soumise à ses hormones
Bien cordialement Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6316 réponses

3352 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2022

Bonjour,
Ne vous inquiétez pas, c'est juste une mauvaise étape à passer qui ne va pas s'éterniser. Comme vous l'avez dit, les hormones sont en émoi, mais je vous rassure, les grossesses se suivent mais ne se ressemblent pas. Ce que vous faites pour votre conjointe est extraordinaire, avec de la patience, de la bienveillance; malgré ses sauts d'humeur, elle en est consciente et vous remerciera bientôt. Pour l'instant, sont corps est en changement et il lui faut s'adapter moralement et physiquement. Continuez à la soutenir et à rester positif, bientôt vous accueillerez un nouveau petit être qui réclamera votre attention et votre amour, tout cela ne sera plus qu'un mauvais souvenir, vous en rirez sans doute...
Encore félicitations pour cet heureux évènement.
Bien cordialement,
Nataly Fidole

Nataly Fidole Psy sur Saint-Fargeau-Ponthierry

13 réponses

8 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2022

Bonjour Futur papa,
Inutile de vous faire un topo sur les hormones car vous êtes bien au clair avec cela.
Votre conjointe semble par moment en colère et vous qui êtes la seul personne a ses coté en subissez les foudres. Ca ne doit pas être simple pour elle (arrêt du tabac, apéro, charcuterie etc.) et du coup ca ne l'est pas pour vous.

Vous dites avoir essayé de dialogué sur ce que vous vivez l'avez vous fait de la bonne façon?
Il est important de respecter ses besoins mais aussi les vôtres car vous faites parti du couple et vous allez former une famille.
Vous devriez peut être passer par la communication non violente et utilisation de la formule OSBD pour voir un peu se qui se passe et comment futuremaman réagit. Cette formule vous permet de vous exprimer sans la mettre en cause mais juste en mettant votre ressenti. Par exemple, quand elle n'a fait que râler parce qu'elle n'a pas pu aller aux wc aux galeries. vous pouvez lui dire
Objet: Quand je t'entends râler depuis 10 minutes sur une envie pressente,
Sentiment: Moi je me sens responsable et agressé face à une situation que je ne maitrise pas.
Besoin: J'ai besoin si tu le veut bien de me sentir écouté
Demande: Je te proposes si tu le veux bien, que nous puissions nous exprimer sur c....

Ceci n'est qu'un exemple. je vous invite à vous pencher sur ce mode de communication qui bien souvent apporte de nouvelles clés dans un couple.
Votre situation n'est pas dramatique mais vous avez besoin aussi d'être écouté et respecté dans vos besoins quotidiens et vous pouvez avoir besoin de calme sérénité.

Prenez soin de vous.
---------------------------------------------------------------
***Estelle Camugli - Thérapeute Holistique***
Thérapie de couple - Accompagnement Post Trauma
Consultante réflexes
*** Possibilité de visio***

Estelle Camugli Psy sur Dinan

394 réponses

3276 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2022

Bonjour à vous

En effet, le fait que votre conjointe soit enceinte n'implique abolument pas qu'elle doive maltraiter son entourage.
Même si on est d'accord pour avoir un enfant, cela ne veut pas dire que ça soit simple : c'est une grande décision car, une fois l'enfant arrivé, notre vie est concentrée sur l'enfant. Plus rien n'est comme avant. Il faut être prêt à s'adapter à un nouveau rythme, à la capacité d'apprentissage du bébé, à adapter son activité professionnelle, etc...Cela nécessite que le couple échange sur la façon dont chacun va gérer cela, comment vous allez vous répartir les tâches pour que chacun s'y retrouve, etc...il existe des préparations à l'accouchement qui peuvent vous aider.
Au delà de l'arrivée de cet enfant, je sens que votre couple traverse également une période difficile et il est important de détacher ces 2 situations. L'arrivée de l'enfant n'est pas liée à ce problème mais elle vient l'accentuer.
Vous avez pris l'habitude de croire que, si vous faites tout pour votre femme, elle ira mieux. Or, l'être humain ne fonctionne pas comme ça et lorsque vous aurez un enfant, vous verrez que c'est la même chose. Il n'y a pas plus grande satisfaction, pour tout être humain, que de se réaliser par lui même. Nous avons besoin des autres, biensur, mais pas pour qu'ils fassent à notre place. Personne ne s'est jamais senti accompli alors que les autres avaient tout fait pour lui. C'est une fausse croyance inscrite par notre société et notre éducation en général.
Donc plus vous faites pour votre femme, plus elle va vous en vouloir car elle continue à être mal (et cela vient d'elle même) et vous lui faites comprendre (sans le vouloir biensur) qu'elle ne peut pas répondre à ses besoins toute seule, que vous lui êtes donc indispensable. Et ceci, si elle traverse une période où elle n'a pas confiance en elle, ne fait qu'empirer la situation.
Vous allez me dire: "mais alors que faire"?
Ce que vous avez à faire, c'est lui faire confiance et vous tourner vers vous et écouter vos propres besoins : de quoi avez vous besoin en ce moment ?
de paix? de calme? de confiance? de voir du monde et célébrer? ou de passer du temps seul dans la nature peut être?
Ecouter ce que dit votre corps et laissez vous porter par ce que vous ressentez. Vous allez ainsi vous ressourcer et votre niveau d'énergie remontera. Vous serez ainsi mieux disposer à faire face sereinement à cette situation.
L'accompagnement thérapeutique vous offre un espace de parole qui peut également vous aider à y voir clair et à exprimer tout ce que vous ressentez. Clarifier vos émotions, vos idées en les exprimant à quelqu'un qui vous écoute sans jugement et avec bienveillance et qui vous guide pour aller chercher en vous ce qui est important.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans ce processus et vous souhaite sincèrement de trouver réponses à vos questions.
Bien à vous
Hélène Chambris
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1210 réponses

2349 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2022

Bonjour,

Fort heureusement toutes les femmes enceintes n'ont pas le même comportement que votre compagne !
La grossesse n'est ni une maladie ni une pathologie, sauf cas exceptionnel. Bien entendu les hormones et la transformation du corps amènent un grand chamboulement, pour autant même si les émotions peuvent être exacerbées, le degré d'exigences de votre compagne est particulièrement élevé !

Elle est dans une grande colère, cette colère lui appartient, appartient à son passé, il y a probablement de grandes blessures dont elle ne s'est pas occupé. Vous avez été soutien, accompagnateur, vous faite de votre mieux et même plus que le maximum, merci pour elle.
Et là maintenant vous atteignez vos limites.

Une relation à deux cela se construit à deux.
Avez-vous pris le temps de vous asseoir l'un  en face de l'autre et de vous dire "c'est quoi un couple pour moi ?" quelles sont vos valeurs, vos désirs, vos envies, vos projets et vos limites ? Écoutez-vous l'un après l'autre sans vous interrompre.
Et réactualisez régulièrement, une fois par mois par exemple.

Pour le moment je vous invite à vous faire accompagner dans une thérapie de couple afin de pouvoir vous organiser le plus paisiblement possible pour accueillir ce bébé.
Cela permettra aussi que votre compagne prenne conscience de ses blessures et puisse s'en occuper.
De même vous prendrez aussi conscience de ce qui vous a amené à vous retrouver à soigner, "sauver" l'autre au point de vous oublier... Est ce que cela ferait écho à une partie de votre histoire ?

Je reste à votre écoute.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1849 réponses

2046 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2022

Bonjour,

Tous les éléments que vous apportez indiquent que vous faites au mieux de votre place.

De son côté à elle, il serait aidant qu'elle puisse repérer d'où émane son désir d'enfant. Si j'ai bien compris, pendant les premiers mois de grossesse, elle ne s'est pas aperçu qu'elle était enceinte. Cela ressemble à un déni de grossesse.

Elle ne semble pas s'avouer que ce n'est pas le moment pour elle d'être enceinte et d'avoir un enfant.

Si cette question des premiers mois de déni n'est pas traitée, c'est l'enfant à venir qui va en pâtir, c'est son accueil qui va être malmenée peut-être.

Mieux vaut en parler à la psychologue de PMI ou de l'hôpital ou médecin qui encadre le suivi de la grossesse dès que possible.


Fouziya KISSI
Psychologue clinicienne Psychothérapeute

Fouziya KISSI Psy sur Champigny-sur-Marne

47 réponses

22 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2022

Bonjour Futur Papa,

La grossesse de votre femme gnéère une "petite révolution", pour elle comme pour vous.
Votre conjointe est en effet en pleine modification sur le plan physiologique et hormonal mais aussi sur sa féminité et l'acceptation de son corps en grand bouleversement, avec des restrictions voire arrêts sine qua none d'éléments toxiques ( tabac, alcool,...).
Elle se sent habitée par un petit être attendu certes mais elle est le contenant et lui le contenu comme nous l'énonçons en psychanalyse. Chaque jour, son corps en métamorphose lui rappelle que sa vie a basculé et qu'elle devient maman, un rôle voulu mais suscitant des peurs, des doutes, des interrogations sur sa capacité à endosser cette mission à vie.
Mon professeur, Pédiatre à Paris, Edwige Antier, dit toujours:
" le nouveau-né est un petit cosmonaute; sa mère est sa fusée; le père est au centre de contrôle, il soutient et il apporte l'énergie !"

Vous devez trouver votre place dans ce binôme déjà existant à 6 mois in utéro même si l'état fusionnel maman/ bébé est fondamental et que la vie utérine puis les six premiers mois de la vie du tout-petit doivent être symbiotiques. Là aussi, comme le "principe de la pelure d'oignon", vous êtes ( et êtes déjà) la couche de protection enveloppant ce duo et faisant "barrage" aux éventualités extérieures.
Le rôle de papa est un rôle délicat, suscitant durant les 18 premiers mois de vie de bébé une frustration puisque ce dernier est focus sur sa mère, lui et elle ne forment qu'un, une seule entité, la mère est le prolongement de notre petit cosmonaute.
En se sentant protégée, maman gagnera encore plus confiance en elle et ses peurs de mal agir ou de ne pas "être à la hauteur" n'en seront que largement estompées. Grâce à vous ! Votre enfant ressent chaque éprouvé ( positif comme négatif) déjà dans la poche utérine. Aussi une maman rassurée au quotidien et entourée par son conjoint n'est pas stressée, les hormones du stress ne sont pas sécrétées sur le plan neurologique pour son cerveau si fragile en constitution.
Pourquoi ne pas effectuer une préparation à la naissance dans le cadre de l'aide à la parentalité avec un thérapeute?
Pourquoi attendre la naissance pour s'investir dans la fonction paternelle?
Votre bébé est déjà bien là, l'aide à la parentalité commence avant la naissance, sachez-le. Elle est un accompagnement des parents bien différent de la préparation à l'accouchement qui pour sa part révèle des techniques de respiration et de contraction aux côtés d'une sage-femme aguerrie à cette incroyable expérience qu'est de donner la vie !
La sophrologie est également une méthode psycho-corporelle pour la maman et son foetus, l'accompagnement pendant la maternité est efficace et peut se jouer de manière connexe avec la sage-femme. Il permet de défocaliser de la douleur et des désagréments de la grossesse puis du grand Jour en maîtrisant parfaitement sa respiration et ses contractions/ extension musculaires; s'y adjoint des visualisations positives qui seront au moment de la délivrance et déjà en salle de travail des atouts puisque la maman se projètera dans des "lieux ressources" - des endroits qu'elle apprécie particulièrement et apaisent sa psyché.

Vous, papa, avez un rôle capital et devez être associé à cette odyssée incroyable dès à présent! Pas seulement à la naissance.
L'aide à la parentalité est dès lors indispensable pour le couple et pour le bébé. Car fonder une famille est plus complexe qu'il n'y paraît, il s'agit de trouver chacun sa place, ses missions. Cette action préventive aide par voie de conséquence à mieux comprendre les changements d'humeur et les comportements de la maman qui ne sont en aucun cas des caprices ou des résurgences de son caractère de base mais le signe de son entrée dans la vie de maman, donner la vie est à mon sens un cadeau et l'affirmation de l'identité de sa féminité, elle a "ce pouvoir", ce "phallus" que seules les femmes détiennent.
Avez-vous également essayé la pratique de l'haptonomie? Elle vous peremettra un contact par le toucher du ventre de votre conjointe, c'est un toucher affectif assurant un réel et surprenant échange entre vous et le foetus, pas simplement entre elle et bébé. Quelques séances ont une action réelle sur votre attachement de père et elles prouvent aussi à votre conjointe votre implication dans ces neuf mois de symbiose.

Je reste à votre écoute en cas de besoin de conseils pour vous ouvrir pleinement aux besoins de votre nouveau-né et vivre en sérénité ces belles futures années de parents.

Préparez-vous au mieux aux besoins de ce tout-petit en comprenant ce qui vous attend et en défocalisant de l'attitude de votre femme même si c'est difficile de voir des sautes d'humeur. N'oubliez pas qu'elle vous fait le plus beau Cadeau de votre vie !
Gardez votre complicité, votre petit n'en sera que plus confiant et en homéostasie pour bien grandir.

Bénédicte Escaron
Praticienne en Psychothérapie
Thérapeute d'aide à la parentalité
Sophrologue
Psychanalyste
Thérapeute TCC

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

882 réponses

8085 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2022

Bonjour à vous,
Oui en effet , la grossesse de votre femme chamboule beaucoup de choses. Je dirais que oui c’est difficile à vivre, toutefois c’est certainement une excellente opportunité de se remettre en question pour elle comme pour vous. ( Douceur et bienveillance).Votre compagne a énormément de frustrations ce qui occasionne énormément de colères. Elle en avait déjà et les frustrations supplémentaires ne font que du plus. Cela ne l’excuse pas bien sûr car elle devrait essayer de comprendre pourquoi autant de colères en elle. Pour cela je sollicite votre curiosité afin d aller chercher dans son histoire personnelle et familiale les réponses qui lui ouvriront les portes de la compréhension. Vous êtes vous même tres frustré avec tout ce que vous supportez pour elle, plus votre nouvelle entreprise. L’un plus l’autre cela fait du feu, un brasier. Le chat étant plus calme ne rajoute pas de bois dans le feu , avec de la colère et de la culpabilité , je vous invite à faire comme lui. A comprendre également que votre compagne a certainement très peur du changement du corps, de l’accouchement, et de sa place. Elle cherche à être sécurisée. Elle ne sera plus votre princesses exclusive, puisque une autre petite femme va venir chambouler votre couple. Toutes ses peurs se reviennent à la surface, et vous n’etes pas coupable de ce changement. C’est un miracle de la vie qui vient à vous, avec transformation, de votre couple.
Il serait bien de prendre un rendez-vous en ligne afin de développer votre demande et trouver des réponses, des conseils, du soutien adaptés à ce changement. Restez confiant vous allez réussir.
" La connaissance de soi " " L’expansion de conscience " sont des outils formidables et efficaces qui répondent à votre recherche. Je vous invite à vous renseigner. A participer à un stage qui changera votre vie.je suis disponible pour tout renseignement complémentaire. Je vous remercie de votre confiance.
Cordialement. Christine Lorijon.

Christine Lorijon Psy sur Haute-Goulaine

1788 réponses

952 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2022

Bonjour FuturPapa.
Votre message indique un style particulier de relation de couple : en schématisant, votre compagne serait à une place de princesse, et vous de chevalier servant. maintenant elle est enceinte, et cette grossesse semble bien compliquée pour elle. Du coup elle se montre odieuse, et plus vous êtes prévenant, moins elle vous respecte.
je verrais deux axes à votre questionnement :
Votre place ; qu'est ce qui fait que vous complaisez à toutes ses exigences? qu'est ce qui vous empêche de poser une limite, celle du respect que tout être humain doit à être autre humain, y compris dans une relation de couple?
A cet égard, une thérapie de couple pourrait vous aider.
les tourments de votre compagne, qui débordent sur vous. Elle a très probablement besoin d'être accompagnée par un professionnel du soin psychique. au besoin, la psychologue de la maternité pourra vouindiquer.
Bien à vous.
C. Starynkevitch



Corinne Starynkevitch Psy sur Bourg-la-Reine

50 réponses

17 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2022

Bonjour,

Les hormones ne font qu’exacerber l’être profond que nos filtres dissimulent la plupart du temps. Il vous faut donc faire le dos rond et patienter encore quelques mois ainsi. Je vous invite à éviter toute situation compliquée et à la laisser faire le plus possible.
Le stress n’est bon pour personne, ni vous, ni elle, ni le bébé.
Il faut simplement espérer que cette personnalité profonde retrouvera sa place une fois votre enfant venu au monde.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.
Pour plus de détails, contactez-moi.

Christophe
_______________________________
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3255 réponses

3188 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie de couple

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie de couple

Autres questions sur Thérapie de couple

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12350 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16000

psychologues

questions 12350

questions

réponses 132650

réponses