Ma copine a peur de s'exprimer

Réalisée par Azzarok · 9 juin 2023 Thérapie de couple

Bonjour,
Je vous contacte aujourd'hui car j'ai un petit soucis en rapport avec la communication avec ma copine (et la gestion d'émotions) que j'ai du mal à gérer. Tout d'abord nous en sommes à 2 mois tous les deux, et au tout début, en phase de séduction dirons nous, nous étions parfaitement en phase sur notre priorité à la communication. 24 ans tous les deux et quelques malheureusement expériences sentimentales et générales des deux côtés comme beaucoup de monde, on mettait un poing d'honneur sur la communication, et le fait de se confier.
J'ai même immédiatement posé les bases sur le fait qu'étant très sensible (je n'aime pas trop le terme hypersensible), je ne voulais pas jouer le cliché de l'homme qui ne pleure jamais etc. On était d'accord sur le fait de vivre pleinement nos émotions. Seulement dans la pratique, c'est elle qui se retient beaucoup plus comme le cliché de l'homme. Ce qui est très frustrant vu que moi je fais des efforts pour abattre mes propres clichés.
Mais surtout, lorsque je lui ai doucement insinuer vouloir qu'elle se confie un peu plus parce que je sais qu'elle ne va pas bien, elle m'a fait comprendre qu'elle a plein de choses qui lui font du mal, qui s'accumulent (pas moi ni le couple), mais que si elle en parle elle sent qu'elle va craquer, si elle pleure elle sent qu'elle ne va plus s'arrêter. Et elle dit qu'elle ne peut pas se le permettre, elle doit rester forte. Que c'est pas le moment de craquer. Et que parler ne lui servira à rien de bon.
Ayant traversé plusieurs mésaventures, une dépression sévère, une longue thérapie et simplement un chemin de vie, je sais à quel point se retenir n'est à mon sens bon pour personne, en aucune situation. Surtout dans le couple. Ça me fait même du mal de savoir que c'est assez grave pour qu'elle risque de "craquer", mais qu'elle pense ne pas avoir besoin d'en parler. Je voudrais simplement qu'elle aille mieux, et je suis persuadé qu'elle se crée un blocage, par peur de ses émotions, de pleurer etc. Et ça me fait du mal pour elle car j'ai connu ça.
D'autant que ça crée malgré notre amour une certaine distance entre nous. Car mine de rien ce mal être prend beaucoup de place dans sa vie mais ne le partage pas avec moi. Par conséquent dans notre partage il nous manque une partie importante d'elle. De sa vie. C'est comme si je ne la connaissais pas si bien finalement. Je me confie et elle sait pratiquement tout de moi, mon passé, etc. Mais elle non. C'est très perturbant même sur le point de vue de la connaissance de l'autre.
Sauriez vous comment je pourrais doucement lui faire comprendre que je comprend totalement la peur et même l'absence d'envie de parler d'un sujet mais qu'il est important pour nous mais surtout SURTOUT pour elle. Elle garde quelque chose en elle qui s'accumule. Et surtout sa vision que si elle craque elle ne sera plus forte et qu'elle doit rester forte...
Merci infiniment, excellente journée !

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 10 JUIN 2023

Bonjour,

D'après ce que vous dites, votre partenaire semble avoir vécue des événements assez lourds qui ont laissé des séquelles émotionnelles considérables dans sa vie, et les blocages qui en résultent impactent votre couple. L'enjeu pour elle est d'entamer un travail psychothérapeutique cohérent et solide afin de gérer ses émotions face à ses traumatismes, et par conséquent cela facilitera votre relation. Il est important de respecter son rythme et sa temporalité sans rien forcer, suggérant qu'elle travaille sur elle. Vous pouvez profiter et partager l'expérience que vous avez eu avec l'accompagnement psychologique, pour qu'elle comprenne qu'il est possible de surmonter ses blocages par différentes approches thérapeutiques. Bon courage à vous,

Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

541 réponses

5018 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIL. 2023

Bonjour,

Je pense que pour mieux comprendre, il faudrait parler de quoi il s'agit avec une personne avertie pour peut-être avoir un avis extérieur si vraiment vous n'arrivez à prendre une decision. Après cela dépend de la raison car tout n'est pas bon à dire. Quoi qu'il en soit être spontanée et honnête n'est pas toujours une mauvaise chose contrairement à ce que l'on pense mais pour autant il faut mesurer ce que l'on veut exprimer et comment le faire savoir.
Si vous vous voulez en parler, je suis disponible et peut être même pourrait-on parler également de l'effet que cela a sur vous. Prenez soin de vous.

Afonso Stéphanie
Psychanalyste

Stéphanie Afonso Psy sur Draveil

163 réponses

12 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIN 2023

Bonjour et merci beaucoup pour votre témoignage si sensible.
Je ressens que vous êtes très préoccupé par l'état émotionnel de votre copine, selon vos mots. Cette préoccupation vous amène à une très forte empathie pour elle, pressentant qu'elle devrait sortir de son silence. Pour elle, pour vous, pour votre couple naissant. De son côté, elle semble avoir peur d'un "débordement" dans lequel on a l'impression qu'elle pourrait se noyer. Votre propre expérience de la thérapie vous incite à vouloir qu'elle se confie, pour son bien. Il y a une chose que vous savez peut-être mais qu'il est bon de rappeler, vous ne pouvez en aucun cas être son thérapeute. Mais vous pouvez par vos attentions et votre écoute, avec la douceur qui émane de votre confidence, espérer qu'elle s'ouvre, à son rythme. Peut-être ressent-elle que la personne à qui elle pourrait confier ses états d'âme est une autre personne que vous, et cela ne remet pas en question votre relation mais signifierait peut-être qu'elle a besoin de vous comme petit ami, pour vous préserver ?

Je reste à votre écoute si vous le souhaitez.

Fabrice Eberhardt
Gestalt-Praticien

Fabrice Eberhardt Psy sur Saint-Maur-des-Fossés

62 réponses

93 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIN 2023

Bonjour Azzarok
Que voulez-vous dire par "On était d'accord sur le fait de vivre pleinement nos émotions." ? les vivre signifie-t-il les exprimer ?
Est-ce qu'il s'agit d'exprimer vos émotions à chacun ou de montrer les sentiments qui vous animent l'un envers l'autre ?
Qu'attendez-vous de votre amie ? qu'elle vous raconte son passé ? Mais elle vous le révèle dans son comportement au quotidien ... ses blessures transparaissent dans comment elle vit sa vie et comment elle ne se livre pas...
Pourquoi tenez-vous tant à connaître son passé? Regardez-la agir, penser, choisir, ressentit et vous connaîtrez ses blessures d'enfant.
Un couple ne dure que si chacun se sent respecté dans ses choix et ses limites, respecter signifie "ne pas aller appuyer sur la blessure générée par des événements douloureux qui réveille ne l'autre son impossibilité à réagir sans raconter sa blessure".
Il est des événements vécus si douloureux que la petite fille ou le petit garçon hurle son désespoir à l'intérieur mais que l'adulte qu'il est devenu, est incapable de raconter parce qu'envahi de tristesse, de colère, de honte, de peur ou de dégoût, de culpabilité etc...
Plus il y a de l'insistance de la part de l'autre à vouloir se raconter et plus l'autre se fermera.
Arrêtons de vouloir que l'autre soit à l'image de ce qu'on attend de lui parce qu'on a besoin !!! même pour son bien ! Seule la personne sait ce qui est bon pour elle sinon elle ferait autrement...
Votre questionnement bienveillant sur votre amie vient surtout révéler vos propres blessures émotionnelles. Quelle est la première personne que vous avez vu craquer parce qu'elle gardait tout à l'intérieur ?
Vouloir que votre amie ne craque pas est tout le contraire de ce qui serait salvateur pour elle... mais surtout moins effrayant et terrorisant pour vous... Un travail sur vos blessures propres permettrait de faire évoluer la communication dans votre couple dans le sens que vous souhaitez et vous enrichirait tous les deux...
Lorsque vous écrivez "'elle se crée un blocage, par peur de ses émotions, de pleurer etc" je souhaite vous dire que NON elle ne SE CREE PAS un blocage c'est l'attitude de son entourage qui a engendré ce blocage des émotions et pour se couper des ses émotions, c'est que le ou les événements vécus ont été très traumatisants...
Si votre amie perçoit ce que vous décrivez comme un problème dans sa vie, je l'invite à consulter mais vous ne pourrez pas faire à sa place...
Des émotions ne se gèrent pas, ne se canalisent pas !!! bien au contraire !!! Quand les émotions liées à des blessures passées sont libérées c'est-à-dire ont été soignées, les blessures aseptisées, la cicatrisation reprend son cours et on n'a plus peur de s'exprimer, de parler de soi, de son passé même très douloureux... Mais c'est un travail difficile puisqu'il s'agit de revivre dans l'ultime précision ce qui a été vécu, accepter les faits, enlever les culpabilités, accueillir les émotions alors seulement la peur de ses propres émotions disparait...
Bien à vous
Mme D.A. GRAF-LAPEYRE
Psychologue clinicienne
Thérapeute en libération des émotions (tristesse, peur, dépression, angoisse, phobie, addictions, colère, honte, dégoût...)
(consultation présentiel et visio)

Dominique GRAF - LAPEYRE Psy sur Castries

282 réponses

547 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 JUIN 2023

Bonsoir,

Il ne faut surtout pas la forcer.
Par ailleurs ce qu'elle ne vous dit pas n'est pas une volonté de vous cacher quelque chose mais une vraie impossibilité.
Vue les circonstances il serait bien qu'elle en parle à un professionnel qui va pouvoir l'aider. Après, quand les choses seront avancées, elle vous en parlera sans doute.
Bonjour,

Effectivement votre mère ne semble pas vouloir vous lâcher.
Pour autant vous êtes adulte aujourd'hui et il vous faut faire votre vie.
Vous portez beaucoup trop d'attention à votre mère et votre famille d'une manière générale comme s'il vous revenait de "réparer".
Ce n'est toutefois pas votre affaire. Votre affaire est de construire votre propre avenir. Sans culpabiliser ni vous donner un rôle. L'histoire de votre mère et de votre père leur appartient. Ce n'est pas la votre. Ils sont assez grands. A vous de construire maintenant votre vie en toute indépendance. Vous devez faire le sacrifice de ce rôle pour passer à la vitesse supérieure.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4229 réponses

21809 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 JUIN 2023

Bonjour,

Avec votre copine vous êtes au début de votre relation et aussi pas au même point de la connaissance de soi. De plus, vous êtes forcément différents.

Donc, il faut accepter qu’elle ne puisse pas TOUT vous raconter d’elle, de son histoire et de ses ressentis : ça ne pourra se faire que au fur et à mesure de l’avancement de la construction de votre relation.

Ses propres « mécanismes de défense » actuels ne lui permettent probablement pas d’en faire autrement.
Elle a peur de « craquer » et elle veut garder une certaine image vis à vis de vous même : respectez cela.

Ce que vous pouvez faire c’est d’être patient et de lui dire que vous êtes à son écoute, et prêt à la soutenir même concrètement si elle a besoin.
Et puis, vous pouvez lui parler de votre expérience de la thérapie et de combien « parler de vos maux » vous a été utile et vous a fait du bien.

Je vous souhaite d’aider votre copine à prendre conscience de ses propres besoins et peut être d’arriver à demander l’aide d’un-e thérapeute que vous ne pouvez pas être pour elle.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4385 réponses

12027 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 JUIN 2023

Bonjour,

vous êtes dans une situation délicate en ce qui concerne la communication avec votre copine et la gestion de ses émotions. Il est encourageant de savoir que vous avez initialement établi une base solide de communication et d'ouverture émotionnelle dans votre relation.

Votre copine a du mal à exprimer ses émotions et à se confier, malgré le fait qu'elle traverse des moments difficiles qui lui font du mal. Elle a exprimé sa peur de craquer et de pleurer, en pensant que cela l'affaiblirait et qu'elle doit rester forte. Vous, en revanche, avez vécu des expériences similaires et vous savez à quel point retenir ses émotions peut être néfaste.
Vous devez ici vous armer de patience, chacun va à son rythme dans une relation et vous avez une longueur d’avance !
Pour l'aider à comprendre l'importance de la communication émotionnelle et lui permettre de se sentir en sécurité pour partager ses sentiments, voici quelques suggestions :

Choisissez le bon moment : Attendez un moment où vous êtes tous les deux détendus et disposés à discuter tranquillement. Évitez d'aborder ce sujet lorsque l'un de vous est déjà stressé ou préoccupé.
Soyez attentif et bienveillant : Montrez-lui que vous êtes là pour l'écouter sans la juger. Faites preuve d'empathie en reconnaissant ses peurs et en lui rappelant que vous êtes prêt à l'accompagner.
Parlez de vos propres expériences : Partagez vos propres expériences de retenue émotionnelle et de l'impact que cela a eu sur vous. Expliquez comment vous avez appris à gérer vos émotions de manière saine et comment cela a renforcé votre bien-être.
Offrez votre soutien : Rassurez-la en lui faisant comprendre que vous êtes prêt à la soutenir et à l'écouter sans jugement. Encouragez-la à exprimer ses émotions et assurez-lui que cela ne la rendra pas plus faible, mais au contraire, lui permettra de trouver des solutions et de se sentir mieux.
Proposez des alternatives : Si elle est réticente à parler directement de ses problèmes, proposez-lui d'explorer d'autres moyens d'expression émotionnelle, tels que l'écriture dans un journal intime, la pratique d'une activité artistique ou la recherche de soutien auprès d'un professionnel.
Chacun a son propre rythme en matière de communication et de gestion émotionnelle. Respectez ses limites, mais encouragez-la tout de même à explorer de nouvelles façons de faire face à ses émotions.

Si vous remarquez que sa situation se détériore ou que son bien-être est sérieusement compromis, il est important d'encourager la recherche d'une aide professionnelle, comme un thérapeute, qui pourra lui offrir un soutien supplémentaire.

Je reste à votre écoute
Bien à vous

Anonyme-409158 Psy sur Le Bar-sur-Loup

521 réponses

2362 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JUIN 2023

Bonjour,

Je pense que c'est une très bonne chose que vous ayez fait ce travail sur vous. Toutefois, vous devriez être vigilant à ne pas exiger de votre conjointe qu'elle ressente les mêmes choses que vous. Elle a fait son propre chemin de vie, à développer certaines capacités et d'autres moins. Si vous voulez, qu'elle soit en confiance, il est important qu'elle se sente comprise est accueilli avec ses craintes et ses limites du moment. Quand vous perdez patience, et que vous voulez absolument qu'elle s'ouvre sur ses émotions, il est possible que vous suscitiez une pression et une culpabilité inutile… On ne décide pas de s'ouvrir. Comme cela, il faut d'abord développer un sentiment de sécurité et de confiance pour pouvoir le faire… Vous avez besoin de développer de la patience et de la tolérance, en comprenant qu'elle ne cherche pas à vous mettre à l'écart, ni ne vous rejette, mais a besoin d'avancer à son propre rythme avec ses propres difficultés, et elle a probablement besoin que vous la souteniez et l'encouragiez.

Je reste à votre écoute, avec attention et bienveillance,
Xavier Dubouch,
Psycho-praticien, Gestalt–thérapeute

Xavier Dubouch Psy sur Périgueux

931 réponses

515 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JUIN 2023

Bonjour,

Il est difficile d'aider une personne qui ne souhaite pas vraiment l'être. Je vous invite donc à lui faire comprendre qu'elle a besoin de se faire aider pour réussir à dépasser ses angoisses.
En effet, si elle ne le fait pas et qu'elle craque, la difficulté à remonter la pente sera d'autant plus difficile. Il est vraiment préférable de prendre plus rapidement ses problématiques en compte.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3475 réponses

3505 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JUIN 2023

Il est évident que vous l'aimez profondément et que vous souhaitez la soutenir dans ses difficultés. Il peut être difficile de constater un décalage entre vos attentes en matière d'ouverture émotionnelle et sa propension à se retenir.

Il est essentiel de comprendre que chacun a sa propre façon de gérer et d'exprimer ses émotions. Bien que vous reconnaissiez l'importance d'une communication ouverte et d'une vulnérabilité émotionnelle, il semble que votre copine ait des réticences à partager ses luttes intérieures. Il est important de respecter ses limites et de lui donner l'espace dont elle a besoin pour se sentir à l'aise.

Au lieu de la pousser à s'ouvrir, envisagez de favoriser un environnement de confiance et de soutien. Faites-lui savoir que vous êtes là pour elle chaque fois qu'elle se sent prête à parler, sans jugement ni pression. Continuez à vous montrer ouvert et vulnérable, ce qui l'encouragera à vous rendre la pareille en temps voulu.

En outre, vous pouvez lui suggérer d'autres moyens d'exprimer ses émotions, comme des activités créatives, des activités physiques ou la tenue d'un journal, qui peuvent lui offrir un espace sûr pour exprimer ses sentiments.

N'oubliez pas que le développement personnel et la guérison se font à des rythmes différents pour chaque individu. Encouragez-la à demander l'aide d'un professionnel si elle se sent dépassée, car la thérapie peut lui offrir un environnement de soutien et de non-jugement pour explorer ses émotions.

En fin de compte, l'établissement d'une base solide de confiance, de compréhension et de patience favorisera une connexion plus profonde entre vous deux. Permettez-lui de gérer ses émotions à son rythme, tout en lui assurant que vous êtes là pour la soutenir inconditionnellement.

Nous vous souhaitons, à vous et à votre petite amie, un voyage épanouissant, fait d'épanouissement mutuel et de bonheur.

Lorena Salthu
Conseils téléphoniques personnalisés
Psychothérapeute -Coach de vie-Psyconeuroimmunologist -Psychanalyste
Séances en ligne ou en présentiel.
Français, English et Espanol

Lorena Salthu Psy sur Paris

819 réponses

2815 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JUIN 2023

Bonjour,

Vous faites des efforts pour abattre vos clichés, paradoxalement elle fait la même chose.
Votre Yang ce compense par son Yin dans votre couple.

ça fait 2 mois que vous êtes ensemble. Laissez lui le temps.

Après si vous voulez l'aider. Et quelle n'est pas du genre à parler, et que vous souhaitait l'aider à exprimer ses émotions, amenez là danser faire du sport ou vous organisez une activité artistique, quelque chose qui va la défouler.

Et si vous n'appréciez pas, vous pouvez lui dire que vous voyez qu'elle n'est pas bien, que le fait qu'elle n'en parle pas fait que se crée de la distance entre vous car elle a son esprit ailleurs, que ça vous dérange, et qu'il faut trouver une solution

Arnaud Soto Psy sur Juillan

569 réponses

392 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JUIN 2023

Bonjour,
Il est admirable que vous soyez sensible aux émotions de votre partenaire et que vous souhaitiez l'aider à se sentir mieux. Il est également important de reconnaître que chacun a sa propre façon de gérer ses émotions, et que cela peut varier en fonction de l'individu et de la situation. Il est possible que votre partenaire ait des raisons personnelles pour lesquelles elle préfère garder certaines émotions à l'intérieur, même si cela peut être difficile pour vous.

Cela dit, il est également compréhensible que vous souhaitiez avoir une relation plus intime avec votre partenaire et qu'il est important pour vous de mieux comprendre ses émotions et son vécu. Vous pourriez envisager d'avoir une conversation honnête et respectueuse avec votre partenaire pour partager vos préoccupations et vos besoins. Essayez de la rassurer en lui disant que vous êtes là pour elle et que vous voulez l'aider à se sentir mieux, mais que cela ne signifie pas qu'elle doit tout partager avec vous. Vous pouvez lui faire savoir que vous comprenez ses préoccupations et que vous êtes prêt à l'écouter quand elle est prête à parler.

Il est indispensable de ne pas la forcer à parler si elle n'en a pas envie. Respectez son choix et donnez-lui de l'espace pour se sentir à l'aise de communiquer avec vous à son propre rythme. Vous pouvez également lui proposer d'explorer des moyens alternatifs de gérer ses émotions, comme l'écriture, l'art ou la méditation.

Enfin, si vous constatez que votre partenaire traverse une période difficile et qu'elle a besoin d'un soutien supplémentaire, vous pouvez suggérer qu'elle consulte un professionnel de la santé mentale. Un thérapeute ou un psychologue peut aider votre partenaire à mieux comprendre ses émotions et à trouver des moyens plus efficaces de les gérer.

communiquer ouvertement et honnêtement avec votre partenaire, tout en respectant ses choix et ses limites. Soyez compréhensif et soutenez-la dans ses choix, tout en lui offrant des solutions alternatives et des ressources supplémentaires si nécessaire.
Thalia Inna
Praticienne en psychologie et hypnose
PNL, EMDR
En visio et presentiel

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

959 réponses

1164 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JUIN 2023

Bonjour à vous

Je comprends que vous êtes en couple depuis deux mois et que tous deux avaient eu des blessures dans vos relations antérieures. Vous avez à coeur de communiquer et c'est très bien. Cependant, une bonne communication, c'est quand la parole de chacun est respectée. C'est important (et pour vous aussi) que chacun se demande ce qui est juste pour lui d'aller partager à l'autre. Chacun a le droit de garder son jardin secret pour lui et cela ne remet absolument pas en cause l'amour que l'on a pour l'autre. Si votre amie ne le sent pas pour l'instant, vous devez respecter son rythme et lui montrer que c'est ok pour vous aussi, même si elle ne se confie pas à vous. C'est son droit le plus strict. Peut-être sera t'elle plus à l'aise pour exprimer certaines choses à une amie ou à un memebre de sa famille et c'est ok. Tout ne peut pas être partagé dans un couple : ça n'est pas souhaitable.
En paralèlle, vous pouvez aller regarder en vous ce que cela vous fait vivre lorsque l'autre ne souhaite pas tout partager avec vous. Je pourrai sentir qu'il y a un profond inconfort en vous, peut-être une remise en question et des doutes qui viennent fragiliser vos sentiments. Peut-être que ces émotions vous rappellent d'anciennes situations qui ont été très douloureuses pour vous et c'est "l'occasion" de les revisiter et de "réparer" profondément ce qui a été blessé.
Vous avez aussi la possibilité de compter sur "tout votre entourage" pour communiquer lorsque vous sentez que votre amie n'est pas forcément disponible. Vos amis et votre famille peuvent être des ressources importantes qui rééquilibre le couple car ainsi tout ne repose pas sur "une seule" personne et c'est beaucoup plus confortable pour chacun.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans cette recherche.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1254 réponses

2371 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JUIN 2023

Bonjour

Un proverbe dit que l'on ne peut pas faire le bonheur des gens malgré eux.

Au bout de 2 mois de relation, il n'est pas étonnant que votre amie ne puisse pas partager toute son histoire, surtout si elle n'a pas fait de parcours thérapeutique, comme vous l'avez fait.

Je vous recommanderai d'être patient, de lui laisser le temps de vous aimez, de lui montrer l'exemple, que même si VOUS exprimez vous émotions, celles-ci ne vous engloutissent pas.

Partagez votre expérience de vie et peut-être qu'un jour, elle s'ouvrira à vous, ou à un thérapeute pour sortir tout ce qui lui fait mal et peur.

Dans tous les cas, ne tentez pas d'être son thérapeute, vous êtes son amoureux !

Je vous souhaite une belle relation avec votre amie.
Bonne journée
Raphaëlle Richaud

Raphaëlle Richaud Psy sur Paris

60 réponses

26 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie de couple

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie de couple

Autres questions sur Thérapie de couple

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13100 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16250

psychologues

questions 13100

questions

réponses 136300

réponses