Ma fille de 10 ans ment.

Réalisée par Lili · 6 juin 2023 Parentalité

Voilà une année que ma fille fait de gros mensonges. Je l’ai appris par elle après qu’elle ai eu peur des répercussions d’un mensonge.
Elle ne ment qu’à l’école, tout du moins je n’ai pas vu de mensonges familiaux.
Le premier était que son amie l’obligeais a être l’amoureuse de son frère. J’ai bien entendu contacter l’école etc. Le deuxième que mon mari, son beau père l’emmenais dans des endroits bizarre avant l’école. Étant donné que je travail de la maison, et qu’il part avec sa petite sœur à 8h10 pour 8h20 ouverture de l’école, je sais que c’est faux et c’est d’elle même qu’elle me l’a avoué. Justement par peur qu’à l’école ça crée de gros problème. Et le dernier que son papy était mort.
Je ne sais pas quoi penser de tout ça et ni quoi faire. Elle me dit qu’elle ne sait pas pourquoi elle fait ça. J’essaie de beaucoup dialoguer avec elle mais je n’ai pas l’impression que ça change quoi que soit.
Je n’aimerais pas qu’elle se retrouve dans une situation ingérable.
Elle va rentrer au collège à la rentrer et ça m’inquiète pour le coup.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 7 JUIN 2023

Bonjour,

Généralement, les enfants qui commencent à mentir de manière compulsive traversent un état d'anxiété ou de peur. Ils commencent à mentir en réponse à une situation particulière, puis cela peut devenir une habitude.Par conséquent, la chose la plus importante est de découvrir la raison pour laquelle elle ment afin de l'aider à surmonter cette habitude.

N'hésitez pas à demander l'aide professionnelle de quelqu'un spécialisé dans le suivi des enfants, car les relations sociales de votre fille risquent de se déchirer au fur et à mesure que ses camarades de classe découvrent ses mensonges. Elle peut commencer à se sentir exclue, avoir une faible estime de soi et commencer à mentir davantage pour le dissimuler. Bon courage à vous,

Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

501 réponses

4456 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIN 2023

Bonjour Lili,

Vous avez tout à fait raison de vous intéresser aux mensonges de votre fille.
Les mensonges peuvent être le signe d'un mal-être, d'un appel au secours mais aussi un moyen de se protéger d'angoisses ou de peurs. La perspective de l'entrée en 6e peut tout à fait en être la raison, même si vous pointez vous-même la période écoulée d'une année.

Il serait intéressant de permettre à votre fille de se faire accompagner car, même si vous dialoguez avec elle et lui offrez un espace de parole, la relation affective qui vous lie ne lui permet pas de se livrer de la manière la plus appropriée pour lui permettre de progresser. Cela lui permettra de ne pas s'installer dans ce cercle vicieux du mensonge (mentir parce qu'elle craint d'être démasquée, source de nouveaux mensonges) et surtout, de ne pas mettre en péril ses relations sociales - d'autant plus avec la perspective du collège... si elle accepte cet espace de parole.
Une question intéressante à se poser est de savoir qui souffre le plus de cette situation, car il est aussi tout à fait possible de passer par une thérapie familiale indirecte, à savoir consulter en tant que parent pour faire "bouger" votre fille dans un premier temps, si la démarche ne lui convient pas ou l'intimide trop.

Bon courage dans votre démarche.
Je demeure à votre disposition .

Roxane BERNARD
Thérapie de la relation individuelle, familiale et de couple
Psychopédagogie
En présentiel ou à distance par visio

Roxane Bernard Psy sur Bourges

49 réponses

19 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIN 2023

Bonjour
Comment êtes-vous sûre qu’elle vous ment pour ce qui est des questions d’endroits « bizarres »… Il me semble que la question mérite d’être éclaircir et je vous invite fortement à consulter un psychothérapeute pour enfants ou un pédopsychiatre et vous assurer qu’il n’y a pas eu la concernant des choses graves que précisément elle serait dans l’obligation de dissimuler.
Qui a-t-il également dans votre histoire: vous pourriez creuser la question toutes les deux devant un thérapeute, car parfois certains abus sexuels et secrets de famille peuvent laisser leur trace de génération en génération et réapparaître sous forme de répétition ou de symptôme ( notamment le mensonge)
J’espère vous avoir aidé.

Myriam Lasry Psy sur Paris

572 réponses

239 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIN 2023

Bonjour,

Lorsque l’on vient vers moi avec une question autour de cela j’aime à demander à quoi le mensonge sert à la personne ? Quel est le bénéfice qu’elle en tire ?

Il y a un episode du podcast Émotions de Louie média qui retrace d’ailleurs l’histoire d’une jeune femme qui depuis le début de sa vie mentait, je vous le conseille pour entendre d’une nouvelle manière ce qui peut se passer derrière le mensonge.

Il est possible que le mensonge vienne révéler un manque d’estime de soi, un besoin d’attention et/ou de reconnaissance. Il peut aussi refléter des angoisses sous jacente, voir pourquoi pas illustrer l’impact d’un secret de famille, de non dits, qui se transmettent sans mot entre les générations.

N’hésitez pas à vous faire accompagner en thérapie familiale pour comprendre le mensonge dans la dynamique familiale et/ou à proposer un espace d’écoute à votre fille.

Bien cordialement

Ferrand Caroline Psy sur Montpellier

10 réponses

8 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 JUIN 2023

Bonjour Madame,

Difficile de savoir les vraies raisons des mensonges de votre fille, qui peuvent d’ailleurs être différentes d’une situation à une autre.

Il se peut qu’elle ait découvert que elle peut le faire, et qu’elle arrive à être crue un certain temps, ce qui peut lui permettre d’avoir un pouvoir sur les autres, ou d’excuser un comportement/un sentiment qu’elle a du mal à accepter, ou de s’en sortir d’une situation encombrante.
Êtes vous des parents très contrôlants ?
Elle peut vouloir échapper en partie à ce contrôle.

Continuez à lui parler en lui expliquant les conséquences fâcheuses de certains mensonges.

Et si ça persiste, allez en parler à un-e thérapeute : les détails de votre vie (et la sienne) peuvent vous aider à comprendre les raisons de ce comportement chez votre fille.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4266 réponses

11741 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 JUIN 2023

Bonjour Lili,

Vous avez raison de vous en inquiéter car il ne faudrait pas que ce mécanisme s'installe.
Tout d'abord que s'est-il passé il y a un an, qui a précédé l'apparition de ces mensonges ? Il a dû y avoir quelque chose qui lui a fait craindre de ne plus avoir sa place dans votre famille, ou une peur d'être rejetée. Ces mensonges ont pour but d'attirer l'attention sur elle, attention qu'elle pense avoir perdu en milieu familial. Elle veut faire valoir à l'extérieur qu'elle est comme maltraitée dans sa famille. Ce n'est pas le cas mais c'est comme cela qu'elle le vit. Il faut absolument débusquer ce dont il peut s'agir. Si vous n'y arrivez pas consultez un pedopsychiatre ou un(e) bon(ne) thérapeute pour enfant.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4098 réponses

21134 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 JUIN 2023

Bonjour Lili,

Un pédo-psychiatre serait en mesure de rassurer votre fille quant à son arrivée au collège, je pense que cette perspective peut la stresser au point de vouloir attirer l'attention par la création de ces scénarios. Ce qui est rassurant c'est qu'elle n'est pas têtue dans le mensonge donc on reste à mon avis sur un enfant qui tente d'attirer l'attention, soit parce qu'elle a peur d'aller au collège, soit parce qu'elle est jalouse de sa petite sœur. En tant que psychopraticien je n'ai pas pour attribution de dresser des profils donc je vous laisse le soin de voir un spécialiste qui va rassurer votre fille et vous rassurer également!

Quentin Gardrat, Psychothérapie en ligne, tarif libre (le patient décide), Philothérapeute.

Quentin Gardrat Psy sur Le Havre

390 réponses

220 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 JUIN 2023

Bonjour Lili.

Vous vivez une période difficile avec votre fille.

Je pense que votre enfant à besoin de parler, elle est en souffrance et c'est la raison pour laquelle elle agit de cette manière.

Continuez à être bienveillante avec elle.

Je vous propose de me contacter par téléphone ou de prendre directement rendez vous sur mon agenda en ligne

J'ai l'habitude d'accompagner des enfants et pré adolescents.

Je reste à votre disposition avec bienveillance

Bien à vous

Mr keddi

Alessandro Keddi Psy sur Rouen

905 réponses

655 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 JUIN 2023

Bonjour Lili,

Le mensonge très ciblé sur la sphère de l'école de votre fille de 10 ans est peut-être le signe d'un mal-être là-bas, quelque chose la dérange très visiblement, elle ne vous dit pas tout mais elle est en souffrance psychique, personne ne ment sans raisons notamment de manière chronicisée à un stade prépubère où elle est consciente de sa manière d'agir.

Peut-être a-t-elle peur de se faire critiquer, juger.... un fait est certain, par le mécanisme du mensonge, elle vise à se protéger de quelque chose. C'est assez fréquent chez les adolescents entre autre. Et elle va bientôt entrer dans cette phase névralgique.
On a la sensation qu'elle fuit l'école. Comment se passe justement sa scolarité? Sses apprentissages, ses relations aux autres enfants?
J'avoue avoir un peu de mal à saisir l'objet de son premier mensonge cité ( "l'amoureuse du frère de son amie?" mais encore? )

Je vois que vous dialoguiez avec elle, c'est très bien mais je pense que communiquer avec vous est rempli d'émotions, d'affects, elle ne veut pas vous décevoir notamment, elle ne montre donc qu'une partie de l'édifice.
Je vous conseille de vous rapprocher d'un thérapeute pour qu'une communication franche et dénuée de jugement soit établie afin de clarifier la situation rapidement.

Je reste à votre écoute en téléconsultation si vous le souhaitez en toute bienveillance et avec empathie.

Bien chaleureusement.

Bénédicte ESCARON
Thérapeute d'aide à la parentalité
Psychanalyste
Praticienne en Psychothérapie

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

8743 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Parentalité

Voir plus de psy spécialisés en Parentalité

Autres questions sur Parentalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134750

réponses