ma mere se fait du mal

Réalisée par Madi · 9 avril 2024 Aide psychologique

bonjour, ma mère est âgée, depuis plusieurs années, elle a eu beaucoup de problèmes de santé graves qui aurait pu la faire mourir et plusieurs hospitalisation. Déjà quand elle est malade, elle arrete systématiquement de manger correctement et du coup s'affaiblit vite. Quand elle guérit et que petit à petit elle va mieux, elle ne fait pas grand chose pour que cela dure. Elle est censée faire attention à son immunité si elle ne veut pas que certains problèmes récidives et pourtant elle mange le minimum. C'est terrible de la voir faire ca depuis des années... j'ai l'impression de vivre au rythme de cela depuis longtemps et d'attendre la prochaine maladie avec angoisse et impuissance. J'ai toujours été là pour elle et le serai toujours, je l'aime profondément mais je finis par être en colère et épuisée aussi de mettre ma vie de côté. J'ai un travail prenant, des jeunes enfants, un mari avec des horaires décalés et je passe ma vie à courir entre ma vie et la sienne. Quand je prend du recul je culpabilise et elle me culpabilise indirectement en me disant qu'elle s'ennuie et elle attend après moi pour beaucoup de demarches ou projet. Elle fait croire à tous le monde qu'elle me cache quand elle va mal pour me 'protéger et que je ne m'embête pas pour elle, ce qui n'est absolument pas la réalité... et cela me blesse. Récemment, on la voyant beaucoup maigrir et s'affaiblir, je lui ai proposé d'aller voir un psy car je pensais que derriere ce rapport à la nourriture il y avait une souffrance. Ça a été un non catégorique de voir un psy et elle m'a même dit que je la decevais de proposer cela et cela voulait dire que je pense qu'elle le fait exprès. Je lui ai répondu que non et que je m'inquiète de la voir s'enfoncer à nouveau avec les risques de récidives que ça implique et que je ne savais plus quoi faire. Après on y réfléchissant, même si ça doit être inconscient, elle a beaucoup de gens sui s'occupe d'elle quand elle est malade. Moi au quotidien, ma sœur qui vient la voir de loin, mon demi frère aussi., ses frères et sœurs ect... et chaque fois qu'on reprend nos vies, elle retombe malade ou en déprime.. Je ne sais plus comment faire sans être méchante, mais l'aider quand même et me préserver un peu car je suis à bout...

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 12 AVRIL 2024

Bonjour,

La maladie peut être une forme de pouvoir et certaines personnes n'hésitent pas à en jouer même (et surtout) si les maladies sont bien réelles.
Lorsqu'on repère une telle situation, il est nécessaire de prendre de la distance.
Je comprends que ce soit difficile lorsqu'il s'agit des parents et c'est la raison pour laquelle il ne faut hésiter à se faire aider par un thérapeute.

Nous sommes tous plus ou moins imprégnés d'une morale judéo-chrétienne et la difficulté réside dans le fait de faire un tri entre l'acceptable et l'inacceptable. Un parent en constante demande et de surcroit qui tente de minimiser ses exigences est un parent dans l'excès.

Je vous invite à aller visiter mon site "un psychanalyste en ligne" et si cela vous intéresse, n'hésitez pas à m'appeler.

Cordialement
Catherine Cadou - Psychanalyste

Catherine Cadou Psy sur Les Angles

248 réponses

1005 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 AVRIL 2024

Bonjour,
Je suis sensible à l’impuissance que vous vivez, et je lis que vous touchez une limite à vous occuper de votre mère.
Cette limite est importante, et vous voyez clair à y être attentive. C’est votre responsabilité. Vous avez des enfants, un couple, une famille et une vie à bâtir. Comme adulte, votre mère a la responsabilité de la sienne (alimentation, choix de l’environnement, decision à faire appel ou non à des professionnels de la santé).
Voir une personne que l’on aime ne pas prendre soin d’elle-même est source de souffrance, pourtant ne pas respecter vos propres limites, c’est vous abandonner.
Vous n’êtes pas coupable de l’état de santé de votre maman, vous n’êtes ni son thérapeute, ni son médecin, ni sa mère. C’est la réalité. Vous êtes sa fille et poser une limite claire entre votre vie et la sienne n’enlève pas l’amour que vous lui portez. C’est le chemin d’une autonomie et d’une responsabilité d’adulte qu’elle ne semble pas vouloir prendre mais qui pourrait être un exemple pour vos propres enfants.
Je suis certaine que vous trouverez les actions à poser pour seront justes pour vous, sans vous laisser envahir par la culpabilité malsaine qui contamine la relation à votre mère. Sortir d’un système relationnel insatisfaisant le cœur en paix commence par l’observation et l’écoute de soi. Vous voyez clair, votre mère est entourée, vous n’êtes pas seule, je suis certaine que vous allez trouver, avec votre mari, les ressources à deux pour avancer dans la famille que vous avez bâtit. Incluant votre maman à sa juste place.
Bonne continuation à vous!

Diane Marcillat
Coach en développement de potentiel et psychothérapeute

Diane Marcillat Psy sur Asnières-sur-Seine

15 réponses

7 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13100 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16250

psychologues

questions 13100

questions

réponses 136300

réponses