ma relation avec ma soeur est toxique je n arrive pas a la comprendre

Réalisée par chris50 · 23 oct. 2019 Thérapie familiale

je suis la plus jeune d'une fratrie de 3 filles ...il faut savoir que nous ne sommes pas des enfants désirés pour rester soft. Mon père est décédée quand j'avais environ 10 ans et toute notre vie nous avons entretenu une relation compliqué avec notre mère . Une personne dépressif en manque d'amour qui s accrochais a ses enfants quitte a leur faire du mal . Elle est décédée cet année mais ça n'a pas changer grand chose . Ma soeur ainée était (est toujours) le vilain petit canard qui ne faisait jamais rien de bien (quand elle savait que ma mère allais venir chez elle elle faisait des crise d angoisse) ...la cadette est celle qui devais toujours faire mieux c'était jamais assez bien donc c'est miss perfection ou c'est ce qu'elle voudrais faire croire ...moi (née préma donc handicapé pour mes parents) je suis malheureusement le bébé de la famille on ne me demande rien tous ce que je fais est super un peu comme le chien de la maison . C'est compliqué a expliquer mais voilà pour poser un peu le tableau. Mon problème c'est ma relation avec ma soeur cadette ....on vit ensemble officiellement pour des raison financière / travail mais finalement quand on y pense c'est pour des raison de dépendance affective (c'est notre mère qui nous a mis dans cet situation ..impossible de lui dire non). On a 1 an d'écart on pourrais donc avoir une relation équitable sauf que elle a pris le rôle d'ainée et concrètement c'est comme si on avait 10 ans d'écart ...elle a besoin de tous contrôler donc elle gère tous moi quand je suis a la maison je reste assise et fait ce qu'elle me demande !!! elle me demande éventuellement mon avis mais généralement c'est elle qui prend la décision (par exemple s'il faut acheter un meuble) parfois j'ai l impression d'avoir 5 ans . Je sais que c'est pas sa faute c'est ma mère qui a instauré cet relation ma soeur devais tous assumer très jeune (le ménage ...la bouffe...) moi on me demandais rien mais très jeune elle a pris l'habitude de me donner des ordres (en fait c'est comme une 2ème mère) . le paradoxe c'est que si elle a besoin de plaire a tout le monde et de faire croire qu'elle est parfaite avec moi elle ne joue pas ce rôle. Elle serait maniaque et perfectionniste je comprendrais mais c'est pas le cas elle peut etre très exigeante avec moi mais pas avec elle même quand elle est seule avec moi...concrètement elle est bordélique à la maison mais si je déplace un verre moi je ne le remet jamais là où il faut de tout façon je ne fait jamais rien de bien ...même quand je lui parle j'ai l impression de parler chinois parce qu 'elle ne peut pas s'empêcher par exemple de préciser ce que je dit ...elle fait avec moi ce que ma mère faisait avec elle ...je ne sais pas comment lui faire prendre conscience de l'absurdité de la situation et changer notre relation ??? Moi au départ j'étais venu pour le boulot mais je n'ai jamais envisagé de rester "définitivement" avec elle (surtout que je suis plutôt du genre solitaire j'ai pas besoin des autres ...je suis limite schizoïde) sauf qu'elle , malgré nos problème de cohabitation, n envisage absolument pas de vivre sans moi un jour ...je crois que je lui sert de faire valoir (a côté de moi elle est parfaite) et puis elle a besoin de quelqu'un pour que son comportement est du sens . PS : excuse moi pour les fautes ..je suis dyslexique et j'ai dû mal a m exprimer a l'écrit

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 24 OCT. 2019

Bonjour
Merci d'avoir eu le courage de partager votre histoire.
Il y aurait beaucoup a en dire mais dans un premier temps avant de vouloir changer votre sœur vous pourriez choisir d'être accompagnée pour vous aider à changer la dynamique familiale.
Dans un premier temps apprendre a ne plus vous considerer comme la petite de la famille pourrait vous aider à faire évoluer aussi votre soeur. Les habitudes ont la vie dure.
Je vous conseille vivement de vous faire accompagner pour vous aider à préparer ce changement.
Restant a votre écoute
Bien cordialement
Dominique Bartoli
Psychopraticienne en therapie systèmique et stratégique brève.

Dominique Bartoli Psy sur Paris

203 réponses

256 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 OCT. 2019

Bonsoir,

En bref, vous semblez être la seule de la sororité intéressée d'un changement de situation ! S'il est difficile pour vous de vous séparer de votre "coloc", il me parait utile de rencontrer un psy pour éclaircir votre positionnement dans la famille.

Bien à vous, R Clit
Psychothérapeute d'orientation psychanalytique et groupale


Radu Clit Psy sur Paris

309 réponses

110 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 OCT. 2019

Bonjour
Votre histoire est remplie d'émotions, et d'autant plus des émotions non acceptées et difficilement exprimées sur le besoin. Je m'explique une émotion quand elle est présente est de savoir pourquoi elle est présente, ensuite d'identifier le besoin, de quoi j'ai besoin là maintenant pour aller mieux ? et que puis je mettre en place pour répondre à mon besoin, aujourd'hui ? demain ? ....
On ne peut pas changer quelqu'un ! Mais nous même on peut s'améliorer, changer notre façon de s'exprimer, de penser ...
Pour tout ça il est nécessaire d'être accompagné.
Je vous souhaite une bonne journée, la prise de conscience est un bon début pour avancer.

LAURENCE BAUDOUIN Psy sur Les Essarts

2 réponses

1 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 OCT. 2019

Bonjour,
Votre histoire est douloureuse sans doute, difficile surement, mais outre la solution de faire appel à un thérapeute familial qui puisse jouer le rôle de médiateur entre votre sœur et vous, il y a sans doute d'autre chemins à explorer. D'abord, vu ce que vous décrivez de votre sœur et de son attitude à votre égard, je doute qu'elle accepte de consulter avec vous.
Vous dites que toutes les deux avez été "formatées" par votre mère dans un certain rôle. Peut-être y avez-vous trouvé des bénéfices secondaires en étant enfant, mais qu'en est-il aujourd'hui ? Vous semblez avoir "accepté" cette espèce de dépendance affective (et/ou matérielle) qui semble vous peser aujourd'hui, C'est déjà bien d'en avoir conscience. N'auriez-vous pas, par hasard, remplacé, dans votre esprit votre mère par cette sœur ? Réfléchissez au lien que vous aviez avec elle avant sa mort. La solution est peut-être dans la compréhension de ce lien dont vous-même avez besoin, même s'il vous encombre et vous parait toxique.
Enfin un brin de culpabilité apparaît de façon sans doute significative dans votre demande d'excuser les fautes dans votre texte, avec sa causalité (dyslexie). Rassurez-vous, mais vous n'êtes pas la seule à faire des fautes, peut-être y en a-t-il dans ma réponse et franchement pour moi votre expression est claire, avec très peu de fautes. Ne vous dévalorisez pas, vous valez surement plus que vous l'imaginez.
Bonne chance dans la vie, vous le méritez sans aucun doute.
Alain MIGUEL - AVIGNON

Alain MIGUEL Psy sur Avignon

410 réponses

226 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie familiale

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie familiale

Autres questions sur Thérapie familiale

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 17850 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 14000

psychologues

questions 17850

questions

réponses 111150

réponses